Inclassable

Galette des rois à la pistache

Certaines choses changent et d’autres pas. Je ne cours toujours pas…après la galette (bon si Cédric Grolet m’invite à goûter sa galette 2016, je ne dirai pas non )) mais comme autour de moi, les fans de galette sont nombreux, année après année, je tente de nouvelles versions. La dernière galette était à la crème frangipane (crème d’amande + crème pâtissière, l’ajout de la crème pâtissière donnant une garniture que je trouve moins bourrative et sèche) nature. Je suis repartie sur la même base en aromatisant ma crème pâtissière avec de la pâte de pistache pour une galette des rois à la pistache.

Ingrédients

pour la crème pâtissière à la pistache

50 cl de lait
100 g de sucre
80 g de pâte de pistache
4 jaunes d’oeufs
30 g de maïzena
15 g de farine

pour la galette des rois

deux pâtes feuilletées prêtes à l’emploi
50 g de beurre pommade
80 g de sucre
2 oeufs
150 g de poudre d’amande
1 jaune d’oeuf

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1) La crème pâtissière à la pistache

Commencez par réaliser la crème pâtissière à la pistache. Avec les quantités indiquées plus haut, vous obtenez beaucoup plus de crème que pour une seule galette (le quart suffit). Vous pouvez donc diviser les quantités en deux (et vous aurez de quoi garnir deux grandes galettes) ou utiliser le reste de crème pâtissière à la pistache pour préparer une délicieuse glace maison (il suffit de laisser turbiner votre crème le lendemain pendant 20 minutes dans votre sorbetière mise au congélateur toute la nuit ).

Pour la pâte de pistache, plus elle est pure, mieux c’est. Vu les prix, peut-être qu’il est plus intéressant d’acheter des pistaches en vrac (reste à trouver un endroit où cela ne coûte pas un bras) et de réaliser la pâte de pistache soi-même.

Dans un saladier, mélangez le sucre avec les jaunes d’oeufs puis ajoutez la farine et la maïzena tamisées. Chauffez le lait dans une casserole jusqu’à ce qu’il frémisse et versez-en la moitié dans votre saladier (contenant le mélange oeuf+sucre+farine+maïzena) sans cesser de mélanger. Reversez le tout dans la casserole. Laissez porter à peine à ébullition, en mélangeant sans cesse jusqu’à ce que la crème épaississe. Incorporez alors hors du feu la pâte de pistache.

Filmez au contact votre crème pâtissière et laissez la au frigo jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

2) La crème frangipane

Battez le beurre pommade avec le sucre puis ajoutez les œufs l’un après l’autre puis la poudre d’amandes. A ce stade, vous obtenez une crème d’amandes. Ajoutez alors le quart de votre crème pâtissière à la pistache et réservez votre crème frangipane 30 minutes au frigo.

3) Le montage

Étalez les deux pâtes feuilletées (normalement un disque doit être plus petit que l’autre -celui du dessous- mais je ne l’ai pas fait). Badigeonnez le pourtour (3cm environ) de jaune d’œuf de la pâte feuilletée du dessous puis étalez votre garniture (avec une poche et une douille pour que cela soit impeccable, ici je l’ai fait à la cuillère).

Placez une fève avant de recouvrir de la seconde pâte. Soudez les deux pâtes sur tout le tour avec une fourchette. Badigeonnez le dessus de votre galette avec du jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau puis laissez la galette 30 minutes au frigo. Badigeonnez à nouveau et dessinez des motifs avec la partie non tranchante d’un couteau. ( j’ai aussi parsemé très légèrement le dessus de la galette de sucre roux au gingembre plus pour le visuel que pour le goût).

Enfournez  la galette dans un four préchauffé à 210° pour 10 minutes de cuisson puis baissez la température de votre four à 180° pour 15 à 20 minutes. Dégustez tiède.

 

 

galette 3

galette 4

Verdict ?

Un jour vous oublierez votre tête Monsieur Dus…j’ai donc oublié de mettre une fève à l’intérieur mais ma tête de linotte s’en est souvenue juste avant de glisser la galette au four …ouf : )

Bien entendu si vous faites la pâte feuilletée vous même, c’est meilleur (mais avec les temps de « pause » au frigo, la recette est déjà assez longue je trouve).

D’après mes goûteurs, la saveur de la pistache reste assez discrète mais leur « miam » entre deux bouchées tend à prouver que cette nouvelle version a été validée pour les adorateurs de galette des rois.

mon mercredi gourmand

11 Comments

  1. Frangipane et pistache c est aussi me prendre par les sentiments comme lizagrèce ;)hummm !
  2. A la maison, c’est compliqué parce que je n’aime pas la frangipane mais les enfants si… alors chaque année, il y a un peu « bataille »… Je réfléchis donc encore pour savoir si ce WE, je fais une galette avec ou sans frangipane 🙂
  3. Je suis une inconditionnelle de la galette traditionnelle, mais avec de la pistache, je ne dis pas non!
  4. Pingback: Verrines de yaourt passion mangue

Write A Comment

Pin It