La belle est arrivée

Mangeuse restreinte

Comme je l’écrivais il y a peu ici, les régimes ras-le bol : perdre des kilos pour les reprendre dès que je remange « normalement », j’en ai marre.

Je me suis donc lancée dans la lecture, de manière très studieuse du livre de Zermati, Maigrir sans régime.

Il n’est pas un brin racoleur votre titre, docteur ? et puis vous exagérez pas avec la photo en couverture d’une jeune femme qui pioche dans ce qui ressemble à un fraisier ou à un cheesecake à la fraise qui a l’air trop bon?

Ce qui m’a rassuré quand même c’est le fait que Jacques Fricker, qui est le pape de la diététique ( ou ce qu’est Evelyne Delhia à la météo, Benjamin Castaldi à la télé réalité, Grand Corps Malade au slam ) a soutenu ce livre et a accepté de le présenter à la maison d’édition, Odile Jacob.

Comme toute personne normalement constituée j’ai donc commencé par le chapitre 1 consacré à ce que l’auteur appelle l’état de régime permanent ou la restriction cognitive et dont le premier stade consiste à ne plus écouter ses sensations alimentaires (faim, rassasiement, satiété) car on confie la direction de son comportement alimentaire à des règles alimentaires jugées plus fiables (et reprises aussi bien par les magazines féminins que par le corps médical).

Des exemples?

Un VRAI petit déjeuner est primordial : bon sur ce coup là, je petit déjeune rarement étant donné que je n’ai vraiment pas faim le matin au lever, j’écoute donc mes sensations alimentaires docteur ?

– il ne faut SURTOUT pas sauter un repas

– il faut alléger le dîner

Le fait de suivre ces règles alimentaires conduit à manger même si on n’a pas faim (parce qu’un petit déjeuner est primordial tu suis? ), à ne pas manger même si on a faim (parce qu’il faut faire un dîner léger par exemple) ou bien encore à manger un aliment dit autorisé (et supposé ne pas faire grossir) alors qu’on a envie d’un autre aliment interdit (qui lui est supposé faire grossir).

C’est ainsi que peu à peu, on désapprend ses sensations et ses besoins réels.

Mais le docteur Zermati va encore plus loin dans sa démonstration : il parle d’idées qui font grossir ! à commencer par celle selon laquelle il y a des aliments qui sont autorisés et d’autres interdits en illustrant par l’exemple d’une jeune femme qui meurt d’envie d’un carré de chocolat (non, non ce n’est pas moi), qui mange un yaourt 0% pour oublier le carré puis un second yaourt puis qui finit par craquer mais cette fois non plus pour un carré mais la moitié de la plaquette de chocolat…intéressant, non?

« Manger en fonction de ce que l’on pense devoir manger sans tenir compte de ce que l’on ressent finit aussi par créer beaucoup d’envies  »  : en clair si tu supprimes le chocolat (ou un autre aliment que tu aimes beaucoup car désigné comme interdit car trop gras, trop sucré, trop calorique), tu auras plus envie d’en manger qu’avant même la suppression de ton alimentation.

A ce stade, la faim et l’envie se confondent totalement et ça je pense qu’avec le nombre de régimes que j’ai expérimentés jusqu’à présent, je suis en plein dedans.

Leçon numéro 1 : je suis une mangeuse restreinte (qui a perdu ses sensations) en opposition aux mangeurs régulés.

Il est temps maintenant de passer aux travaux dirigés c’est à dire remplir un carnet alimentaire en ligne ..c’est beau la technologie )

A suivre…

Et toi, toujours dans l’idée que tu dois faire attention à ce que tu manges ou tu sais écouter tes sensations?

 

56 Comments

  1. J’ai arrêté toute idée de régime il y a 18 mois, au début j »ai pris du poids et depuis 10 mois il s’est stabilisé (c’est un poids trop haut à mon goût) mais en ce moment, je mange raisonnablement sans jamais me priver et il reste étonament stable…. parfois je prends 500 grammes que je reperds généralement dans la semaine…. enfin bref un poids stable c’est pas mal…
      • Je ne trouve pas que ta note soit une incitation à faire un régime, je disais juste que comme je suis incapable d’en suivre un et qu’à force d’essayer j’ai pris plus de poids qu’autre chose, à un moment j’ai arrêté d’essayer et que finalemnt et étonnament, une fois une poids de forme trouvé, je ne bouge ^plus…

        Suis quand même intéressée de voir si ça fonctionne

  2. j’avais trouvé la partie que tu cites de la mangeuse de yaourt (ou pomme) pour éviter le chocolat très juste (c’est ce que je faisais ^^).
    Celle aussi où il parle de 2 menus complètement différents (genre un très allégé et un riche), pour voir lequel ferait grossir si on mange tout de l’allégé ou une partie du riche (je ne suis pas très claire là je sens…))
  3. ayant perdu la quasi totalité de mes kg en trop grace à l’autre régime ;-p je m’intéresse maintenant à zermati pour justement avoir de meilleures habitudes et ne plus reprendre ces kg 🙂
  4. Quand je lis ça, je me dis que j’ai de la chance : je n’ai jamais fait de régime, et avec le temps, j’ai naturellement intégré toutes ces notions alimentaires. En tout cas, bon courage,mais je suis sûre que tu y arriveras,parce que c’est surtout une question de bon sens.
    • je ne suis pas certaine que ce soit juste une question de bon sens, sinon il n’y aurait pas tant de personnes qui ont des problèmes de poids
  5. J’ai la chance d’être mince, donc pas de vrai régime pour moi. Je m’efforce juste d’être à l’écoute de mes envies et de ne pas me resservir si je n’ai plus faim. Finalement, cela renvoie à ce que tu dis : être attentive à ses besoins.
      • tu as sans doute raison. D’ailleurs, ce soir, j’ai trop mangé !!!
        Je te souhaite de trouver un régime qui te convienne et qui te permette de t’épanouir pleinement. Bonne soirée à toi.
  6. Tu m’intéresses avec ton Zermati… mais je n’ai plus le courage de le lire, tant je ne m’en sors plus avec tous ces régimes… Je suis tellement désespérée en ce moment, je me dis que seule une liposuccion en bonne et due forme peut me soulager… Ce qui est une grave erreur, évidemment…
  7. je n’ai pas fait de régime amincissant depuis 12 ans… parce que ça fait 12 ans que je suis au régime sans gluten et qu’il y a déjà énormément de choses que je n’ai plus le droit de manger.

    Par contre, ce que tu écris par rapport aux sensations me parle, j’ai un estomac totalement déréglé, je n’ai jamais faim quand il faut et toujours quand il ne faut pas… et là, alors que je voudrais me débarrasser de quelques kilos, les fringales de fin de soirée n’aident pas ( oui j’ai vu, dîner léger = ne pas tuer la boite de kinder devant la télé après le dîner).

    Quand au ptit dèj primordial, je le sais, je le dit à mes enfants et 1 fois sur 2 je zappe le mien …

    Bref, je suis une mauvaise élève sur ce coup là 😀

    • mais si tu zappes ton petit déjeuner alors que tu n’as pas faim, il n’y a pas de problème..c’est se forcer à manger parce que cela fait partie de règles de la diététique qui dérègle tout au contraire
  8. Je fais super attention. Je me permets des écarts mais je me rattrappe toujours en faisant des repas plus légers derrière. Par exemple, hier on a trop mangé le midi car brunch chez des amis. Du coup, le soir je me suis fait un gaspacho avec un petit riz au lait en dessert.
    • peut-être que c’est juste de l’auto(régulation ce que tu décris..Par contre le fait d’avoir l’impression de faire toujours super attention, c’est plutôt le cas de la mangeuse restreinte )
  9. tout ce qui est trop restrictif fait craquer tôt ou tard ! il ne faut pas délaisser la notion d e plaisir car sinon on va droit dans le mur!au bout d un moment la frustration est insupportable (exemple des yaourts!)
    il faut réapprendre à manger, à équilibrer, et moins craquer, mais peu à peu! et avoir de la patience et se bouger plus que d ordinaire
    fastoche !! tu parles!! je vais essayer de tenir ce que j écris 😉
  10. Je suis intéressée à le lire tiens, Il y a des choses que je retrouve chez moi : maigrir après avir mangé des conneries toutes une journée, mais à ma faim, sans abuser, et grossir avec 3 repas équilibré par jour..
    Hâte que tu nous en dise plus!
  11. J’ai lu ce bouquin, il donne vraiment de bons principes. J’ai d’ailleurs pu vérifier que mes copines minces ne sont pas celles qui mangent le plus de concombres, mais celles qui ne finissent pas leur fondant au chocolat quand elles n’ont plus faim. CQFD (même si pas toujours applicable…).
    • il faudrait arriver à faire pareil qu’elles je suis sûre que c’est ça la clef, pas les régimes Dunkan et compagnie
  12. Voilà un livre qui me parait plein de bon sens et qui est dans la lignée de ma façon de voir la vie. Je vais y jeter un oeil… Merci pour cette découverte.
  13. Pour le moment je profite de mon état et je ne me prive de rien mais d’en quelques semaines ça sera une autre paire de manches, il va falloir perdre tout ça, j’espère pouvoir allaiter, il parait que ça aide à perdre les kilos.
    Jusqu’à présent je n’ai jamais fait de régime, j’en suis incapable, j’essaierai juste de manger équilibré, pas de grignotage, ça va être dur mais je compte sur la période estivale pour des salades, crudités, viandes grillées…
    • eh tu ne vas quand même pas penser déjà à perdre..tu sais il faut du temps pour reprendre son corps d’avant grossesse (enfin ça dépend des femmes visiblement)..profite de ces dernières semaines de grossesse !
  14. Manger quand on a faim, ça semble tellement logique… et c’est si difficile à appliquer ! Je te l’ai déjà dit, et ça n’est pas pour te décourager, mais le processus est long à mettre en place parce qu’il faut désapprendre un certaine nombre de choses (genre, pour moi, l’histoire de ne pas sauter de repas parce que ça ferait grossir, ce qui, d’un point de vue logique, est effectivement une aberration). Mais je pense que ça vaut le coup à terme.
    • en effet ça parait logique mais pourtant c’est compliqué ! je suis convaincue aussi que cela vaut le coup mais ça veut dire se débarrasser de certaines idées ancrées en chacun de nous
  15. J’écoute beaucoup mes envies et rarement mes sensations (sauf la sensation de gourmandise)… Je sais que c’est nul, j’essaie d’être vigilante!!
    Gros bisous
  16. j’ai un mauvais souvenir de régime… quand j’étais enceinte, on m’a mise au régime pour des raisons médicales pas pour des raisons de poids et comme c’était mon premier enfant j’ai suivi scrupuleusement, c’était horrible car elle m’avait tout interdit…et des trucs que d’habitude je ne mange pas, savoir que c’était interdit me donnait très envie d’en manger. Ce régime m’a rendu un tantinet irascible !!!!! (je me serais battue pour un M&M’s)…Bah sinon j’écoute trop mes sensations !!!!!
  17. J’aimerais tellement faire attention à ce que je mange mais je n’ai aucune volonté ! Je me suis tellement privée en étant ado, en faisant super attention, en alternant les périodes de boulimie etc que là je me lâche et je me fais plaisir à manger des cochonneries ! Et ma balance fait la gueule ! Ca fait 3 ans que j’essaie de perdre les kilos superflus de ma dernière grossese …oup’s !!
  18. Qu’est ce que j’aimerai réussir a perdre mes kilos en trop
    mais les régimes c’est vraiment pas pour moi
    j’arreter rapidement
    je ne fait aucun sport et ne suis pas sportive alors ça n’aide pas pour perdre plus vite.
    par contre j’éssaie d’écouter mon corps
    si j’ai pas faim ben je mange pas
    et j’éssai effectivement de manger plus léger le soir, pas facile a faire tout les jours mais j’essaie.
    • les régimes c’est pour personne ! j’en suis convaincue ! par contre sans parler de sport, il faut essayer d’être active, marcher par exemple
  19. non, j’essaye vraiment d’écouter mes sensations mais je n’ai pas terminé le livre donc je te suis de prés…..
  20. Le Dr Zermati était aujourd’hui même dans Allo Docteur sur France 5, et il était face au Dr Dukan :s Le débat m’a conforté dans mon idée sur ce dernier, c’est un bel escroc sans arguments valables qui se fait honteusement un pognon fou avec une méthode qui n’a rien de révolutionnaire même si elle fait perdre bcp de poids rapidement (bcp trop rapidement!!), régime hyperprotéiné et privation, c’est sûr physiologiquement ça marche mais c’est néfaste pour la santé et le moral, et comme tout régime, ça ne demeure efficace que si on reste au régime.. toute sa vie! Voilà pourquoi le régime, quel qu’il soit, est un non sens! Dès que la privation est là, le frustration est reine.. et finit en reprise de poids yoyo!
    Je partage entièrement les propos du Dr Zermati, dont je lirai bien les bouquins, même si il n’est pas simple de bannir toute cette affreuse culture de la minceur envahissant notre quotidien, diabolisant les aliments et nous faisant perdre le goût de l’essentiel. C’est une question épineuse, et il faudrait tellement changer les mentalités, à commencer par notre propre vision des choses. Bon sang mais qui a dit que pour être quelqu’un de bien il fallait être mince? On cherche toutes un moyen d’être bien dans notre peau, et on se dit que pour ça il faut atteindre cette minceur affichée partout jusque dans l’esprit des gens… Si tu as l’occasion, je te conseille un bouquin qui s’appelle « à 10 kilos du bonheur » de Danielle Bourque
    • merci pour le bouquin que tu me conseilles, je le note…le régime Dunkan marche très bien en effet mais pose la même question que tous les régimes, que se passet-il quand on remange normalement ?
      quand à la dictature du corps, c’est tellement intériorisé qu’il faut être grand sage pour s’en dégager )
  21. rhooooooooo lala bon courage choco tu as l’air motivée!!
    poru ma part je n’ai jamais fait de regime et je prefererais de loin faire du sport tout le jours que de faire un regime! par contre j’arrive très bien à savoir qd vraiment j’ai trop mangé, trop gras en trop grosse quantité
    mais l’été arrive avec les salades et crudités …………..et ses chips 😉
  22. Drole de coincidence, j’ai acheté le livre hier, le meme jour ou tu en parles (je ne l avais pas vu je viens juste de voir le post!!!) et jour aussi ou il y avait un débat entre le doc zermati et le doc dukan dans le magasine de la sante sur la cinq!!!!
    Il y a lgtps que je songe a tester le zermatage parce que j’en ai aussi marre des regimes et des reprises.
    J’ai meme ete voir une endocrino qui suit les preceptes du G.R.O.S à lyon (j ai arrete par honte parce qu apres 5 mois de therapie alimentaire reussite j ai eu une rentree au boulot difficile et en deux mois ts les efforts faits!)
    Bon courage dans ton chemin
    Pour aider y a Caroline qui en parle tres bien dans son blog car elle suit zermati depuis 2009!
    • je connais très bien le blog de Caroline et c’est là où j’ai entendu parler de Zermati en détail la première fois..merci pour tes encouragements )
  23. Bon… ahem …
    J’ai fait weight watcher = moins 8 kg
    J’ai suivit avec dukan = moins 12 kg
    ces deux là en 1 an et demi ..
    J’ai arrêté de fumer = plus 18 kg …

    en janvier cette année, j’ai refait dukan = rien de perdu mais plus 1 kg
    en février rien
    mars je suis retournée chez WW = en deux mois = rien de perdu mais + 2kg

    Je suis désespérée, du coup j’ai des crises de boulimie totale goinfrerie !
    Je me gave de chocolat, gâteau, viande, fruits, tout ce qui me tombe sous la main !
    je refuse de me regarder dans une glace, je me hais !
    Je vais essayer ton bouquin …apres je tente la chirurgie (après avoir braqué 1 ou 2 vieilles friquées…)

  24. J’ai pris 20 kg pendant ma grossesse, et j’en avait déjà 10 de trop depuis que je m’étais mise en ménage avec chéri…

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It