Parler d'ma vie

Menteur comme un orthodontiste

On ne devrait pas dire menteur comme un arracheur de dents mais menteur comme un orthodontiste. La nature n’ayant pas pourvu ma bouche de dents parfaitement alignées et le pouce n’ayant rien arrangé dans l’implantation de celles-ci, je connus dès le CM1 la joie de porter un appareil dentaire.

Que toutes celles qui ont connu cette sorte de faux palais couleur rosé clipsable sur les dents supérieures lèvent la main? Zozotage garanti, alors quand venait mon tour de lire sur la demande du maitre, je décrochais l’appendice et je le glissais aussi discrètement que possible dans le casier au dessous de mon pupitre (à l’époque visiblement la diction m’embarrassait plus que les questions d’hygiène).

Puis mon orthodontiste, cet homme qui incarnait le mal, décida que face à ma mâchoire inférieure trop en avant, il fallait employer les grands moyens. Il sortit alors de ses placards, un engin avec lequel je ressemblait plus ou moins à une version féminine de robocop. Il fallait poser son menton dans une coquille en plastique puis accrocher des élastiques à une barre qui passait devant la figure alors qu’un autre morceau rigide s’enfonçait dans mon front. J’étais sensée porter ce casque intégral la nuit et par conséquent dormir sur le dos exclusivement mais il ne m’était pas interdit de m’offrir une petite séance en extra à la sortie des classes en priant seulement pour ne pas avoir de visite impromptue.


version soft du casque intégral

L’instrument de torture finit par être abandonné pour devenir une pièce de musée et j’eus droit à une longue période bagues en métal et élastiques de couleur. C’étaient les années collèges : sur toutes les photos j’avais les lèvres bien fermées dans un sourire crispé. Ah les accidents de nougat et les engueulades qui suivaient !

A chaque rendez-vous chez l’orthodontiste, il me promettait qu’il enlèverait ce fichu appareillage la prochaine fois…de visite en visite, ma mère renflouait ses comptes et ma confiance en lui s’étiolait. Quand en 3ème, je n’eus plus qu’une petite barrette  collée derrière mes dents du bonheur pour lutter contre leur écartement, je pus enfin sourire normalement (mais personne ne sembla remarqua ce grand changement pour moi).

 

Je ne suis jamais retournée me faire ôter cette petite pièce métallique ..elle est partie toute seule avec le temps …je préférais sonner aux portiques des aéroports que remettre un pied dans le cabinet d’un orthodontiste.


Et toi, dents parfaites ou pas?

(Alors Chrys, il te plaît mon secret?)

69 Comments

  1. Ahhhh oui!

    Sûr qu’il me plaît ton secret…

    Quelle galère ces dents!!!! Comme cela a dû te faire chi**!!!!! Et ce casque…. Non mais c’est incroyable.

    Moi, j’ai la chance d’avoir une dentition qui n’a pas eu besoin de révision (enfin pas qu’on m’ait dit!!!!) par contre… mes enfants…

    Pour le grand: il a eu un disjoncteur (écarteur de palais!!!!). Quand l’ortho a proposé de continuer pour un petit truc esthétique, ce fut STOP.

    Pour ma fille: appareil ordinaire à bagues car ses dents étaient trop serrées. Comme sa mâchoire est très élastique, l’étape « écarter les dents » est passée, nous en sommes à l’étape, « les aligner » bien comme il faut. Puis ce sera l’étape stabilisation. Elle aura eu un appareil pendant 18 mois, ce qui est bref. Après ce sera un truc de nuit.

    Le seul problème… C’est le fric!!! Ma mutuelle rembourse mal. Je me ruine. D’ailleurs le prochain RDV: le 18 août!!!!

    BONNE SEMAINE et merci d’avoir répondu!!!!

  2. Dents complètement imparfaites et jamais d’appareil… mais bon, on fait avec, je ne suis pas sure de me sentir prête à porter un appareil aujourd’hui…

  3. moi ça va… Par contre mon fils déjà depuis l’âge de 6 ans, il connaît les visites chez l’orthodontiste… Machoire du haut pas assez en avant, dents pas alignés, pas assez de place… Bref la totale, sinon les yeux ça va…

  4. Moi? Dents parfaites! Ben oui quoi… faut bien avoir quelques atouts! Je suis mannequin des dents et du sourire pour email diamant! ;o)
    Non mais dormir sur le dos! La torture!!! comme pendant mes grossesses!

  5. : quand je pense aux nombres d’années où j’ai eu un appareil, j’espère que mes parents étaient bien remboursés !

    @Aurélie : pour les adultes il y a peut-être des choses plus discrètes et puis depuis mon adolescence j’espère que les choses ont évolué vers plus d’esthétisme…si tes dents étaient vraiment vilaines, tu aurais sauté le pas, non?

    @La bande à Jules : dès 6 ans? rude ! les yeux vont bien merci ))

    @Mimilady : ah c’est toi dans la pub avec la rose dans les dents? )

  6. Moi aussi, j’ai eu la chance (et mes deux frères aînés aussi à l’époque) d’avoir des dents bien « droites ».
    Et du coup !!! moi j’aurais voulu avoir un appareil, pour faire comme les copine, zozoter, et avoir du métal dans la bouche.
    Je me souviens qu’avec le papier argenté du chocolat, tu sais celui dont se sert la marmotte pour emballer le chocolat chez Milka, je me faisais un espèce d’appareil … maison ^^
    Déjà un peu tordue la petite fille à l’époque.
    Dans le même genre j’eusse beaucoup aimé avoir un bras dans le plâtre !!!

  7. euh dents parfaites pas du tout, contrairement à toi je n’ai eu qu’un fil dentaire par contre j’ai eu bcp de problèmes il me faudrait des pages pour te raconter !

  8. Dents pas spécialement parfaite mais alignées et surtout un refus catégorique de ma part et de celle de ma mère de porter ce genre d’instrument de torture quand j’étais petite. De toute manière, ils le proposaient à un peu tout le monde à l’époque. Et je ne m’en porte pas plus mal aujourd’hui …

  9. Je n’ai pas les dents alignées et c’est pas très joli, si j’avais les moyens je m’offrirais 1 an de redressage, tant pis pour le zozotage et mon image.

  10. Sujet sensible pour moi: j’ai porté des appareils du CM1 en 3éme, on m’a enlevé 4 dents + les 4 dents de sagesse! un vrai bonheur 2 fois en clinique!
    Bienvenue au club!

  11. Pas parfaite du tout et j ai connu tout l’ appareillage que tu decris plus haut

  12. J’ai porté un appareil pendant plusieurs années quand j’étais ado, mais mon débile d’orthodontiste ne m’a pas enlevé les dents de sagesse, si bien qu’elles ont poussé des années après en me décalant toutes mes dents. Certes ce n’est pas flagrant mais bon, ce n’est plus aussi nickel qu’avant ! 🙁 J’ai même songé l’année dernière à remettre des bagues mais finalement je n’ai pas sauté le pas pour des raisons de budget essentiellement.
    Je garde ça dans un coin de ma tête tout de même !

  13. Je renvois mon commentaire qui était tout emmêlé aux réponses de chocoladdict :

    Moi aussi, j’ai eu la chance (et mes deux frères aînés aussi à l’époque) d’avoir des dents bien « droites ».
    Et du coup !!! moi j’aurais voulu avoir un appareil, pour faire comme les copine, zozoter, et avoir du métal dans la bouche.
    Je me souviens qu’avec le papier argenté du chocolat, tu sais celui dont se sert la marmotte pour emballer le chocolat chez Milka, je me faisais un espèce d’appareil … maison ^^
    Déjà un peu tordue la petite fille à l’époque.
    Dans le même genre j’eusse beaucoup aimé avoir un bras dans le plâtre !!!

  14. Bon à part deux molaires arrachées très jeune, qu’ont démontré que Freddie Cruger en face de ce dentiste était un petit chaton de foire, je n’ai pas eu des soucis de c côté là! mon homme par contre, à du porter un casque aussi la nuit, et si ma fille ça va, c’est peut-être pas le cas pour son frère qui me semble sont un peu écartés ses dents, mais bon, on attend que ceux d’a côté poussent pour voir si ça rapproche le tout! et puis Noa à les dents du bonheur et ça lui va bien! si c’est pas trop dans sa demande et ultra nécessaire on sautera la casa orthodontiste par ici!

  15. Pas parfaites mais mal soignées dans mon enfance, je pense que j’aurais du avoir quelques appareils comme presque tout le monde! résultat aujourd’hui je laisse beaucoup de sous au dentiste pour faire des couronnes sur les dents mal plombées de mon enfance…

  16. Mon experience avec l’orthodondiste s’est arrêté au 1er stade … du coup maintenant, j’ai le menton légéremment en retrait…et cela se voit quand je souris.
    Au final, je me dis que j’aurais peut être dû insister un peu plus ou plutôt mes parents auraient tenir bon devant mon insistance …

  17. Quelle aventure !! je n’ai pas eu ce genre de soucis avec ma mâchoire etc… mais je me suis toujours demandé ce que cela faisait de porter un appareil.. Ma curiosité est curieuse parfois.

  18. On se dirait dans Charlie et la Chocolaterie…
    Pour ma pomme, j’ai hérité de dents pourries… Un sujet délicat encore maintenant (c’est bizarre)… Mais bon, c’est comme ça… J’me prends plus la tête !

  19. J’ai eu de la chance, je n’ai pas eu à porter ça, mes dents étaient bien placées naturellement. Seule la poussée des dents de sagesse en a fait avancer quelques unes légèrement.
    Par contre, Chupa n’y échappera pas. Impossible.

  20. : je te l’aurais bien passé mon appareil, je crois que tu aurais vite changé d’avis ))

    @Virginie B : faudra que tu me racontes la prochaine fois qu’on se verra

    @Faustine : je crois qu’il y a de l’abus en effet même si j’en avais besoin peut-être pas autant d’années

    @Sandra : peut-être que maintenant on ne zozotte plus)

    @Carobo : décidément on a beaucoup de points communs )

    @MadameZazaofmars : toi aussi? si on avait pu se serrer les coudes à l’époque..

    @Annouchka : je ne suis pas la seule à haïr mon orthodontiste ))

    @Mariam : les dents du bonheur ça a son charme )

    @Carole : j’ai des dents en attente de couronne mais je recule quand je vois les devis

    @Isa : est-ce qu’un appareil peut vraiment changer l’implantation du menton? mon casque de nuit n’a eu quasiment aucun effet

    @Océane : maintenant tu sais ))

    @Flo : tu parles de la bannière? Bienvenue !

    @MissBrownie : j’espère que Chupa tombera sur un orthodontiste qui ne lui mentira pas

  21. quelle galère! j’ai porté un ou deux ans un appareil le truc au palais qui fait zozotter. mais 1/ je l’enlevais tous le temps 2/mon dentiste n’etait pas doué, je leur ai dit à mes parents qu »‘il fallait aller chez un orthodontiste.
    bref pas les dents alignées et en plus j’ai les dents de sagesse qui poussent et pas de place, il faudra donc q un jour je les fasse enlever.
    du coup tout le monde dévoile son intimité dentaire

  22. N’ayant jamais goûté aux joies que tu décris si bien, je ne peux que compatir … mais qui veut des dents parfaitement régulières et alignées, franchement ? C’est d’un banal … regarde la Casta, côté sourire parfait, on fait mieux, et pourtant, ça ne l’a pas empêché de faire carrière … et si tu me dis que les hommes ne s’attardent guère à regarder ces dents …

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It