Pâtisserie et chocolat

Rome, rive gauche

Après Rome Insolite et Rome by night, aujourd’hui je te propose de traverser le Tibre pour découvrir un quartier à la fois populaire et branché dans lequel je chercherais un hébergement si je devais y retourner : le Trastevere.

Ruelles pavées où le linge sèche suspendu aux fenêtres, échoppes à l’ancienne, trattorias authentiques mais aussi bars et boutiques, encore un endroit où l’on a envie de passer du temps.

 La visite a commencé par la recherche d’un endroit où déjeuner (que les mauvaises langues sachent qu’il était l’heure de manger) et j’avais repéré dans le coin plusieurs bonnes adresses. Quelques tables en terrasse, un rapport qualité/prix imbattable et une carte qui m’a convaincu en 30 secondes, c’est à Dar Poeta que je me suis posée pour déguster une pizza à la pâte fine et croustillante …un régal !

En me baladant dans le dédale des ruelles, j’ai humé l’odeur de la lessive, j’ai levé la tête vers des balcons fleuris, j’ai croisé des voitures comme on n’en voit qu’ici et des chats noirs planqués dessous…

Puis j’ai emprunté la via Garibaldi. Il n’y a pas à dire, elle a un tout autre charme que celle du même nom à Lyon, même si j’ai une tendresse particulière pour cette avenue bruyante empruntée deux fois pour les échos morphologiques de mes enfants. Le soleil tapait, la rue était en côte mais j’avais dans l’idée d’atteindre le passeggiata di Gianicolo.

L’effort valait le coup car la promenade du Janicule offre une succession de splendides panoramas sur la ville. Il parait que cette allée en balcon qui serpente sur la plus haute colline de Rome a été jadis emprunté par Chateaubriand, Stendhal et Zola…je comprends pourquoi !

Sur son cheval, Garibaldi regarde en direction du Vatican. Les bustes présents tout au long de cette promenade commémorent la bataille qui en 1849 opposa les défenseurs de la république romaine (dont Garibaldi) et l’armée française venue en aide au Pape.

Avant de quitter les hauteurs de Rome, un dernier regard vers les arbres de Judée (merci Evelyne qui a éclairé ma lanterne botanique) très présents dans la ville  mais la balade n’est pas finie …

♥♥ Adresse gourmande:

Dar Poetro, Viccolo del Bologna, Trastevere, Rome.

Et toi, tu t’étoignes des lieux les plus visités quand tu visites une ville, une région, un pays ?

 

35 Comments

  1. Joli reportage.
    Moi aussi, j’adore flâner et me perdre loin des zones touristiques, et découvrir des quartiers sympathiques moins connus.
    Mais toutes les villes ne sont pas aussi belles que Rome !
  2. Ce quartier a un beaucoup charme…Oui, quand je visite une ville, j’essaie de m’écarter un peu des hauts lieux touristiques, on y trouve souvent des ruelles qui ont beaucoup de charme mais aussi et surtout des petits resto typiques savoureux et bien moins chers que ceux placés dans les lieux touristiques…
    • c’est bien le cas pour ce quartier ..je déteste les restos attrape touristes, quelle déception quand ça arrive
  3. J’aime tout voir, les lieux touristiques et les endroits plus calmes : c’est ce qui fait la ville!
  4. Belle description qui donne envie d’aller y faire un tour! En réponse à la question, je m’éloigne des lieux les plus visités le plus souvent possible. Il y a tant de choses à voir que ce serait dommage de se limiter « à la liste officielle », ça et aussi le fait que j’ai un sens de l’orientation qui laisse à désirer, ce qui fait que de toute façon je me perds 🙂
  5. toujours se perdre pour mieux découvrir…et là, Rome magnifique, souvenirs souvenirs…
  6. Vraiment superbe ce quartier, ces photos, une atmosphère vraiment typique, que l’on ressent bien dans ton récit …
    Et j’ai un arbre de Judée devant ma maison, enfin un peu sur le côté. C’est superbe quand c’est en fleurs ! Mais le mien est mangé par du chèvrefeuille, qui s’est installé tout seul, et que je ne veux pas enlever, parce que j’aime trop cette odeur. 🙂
    Merci de nous faire partager tes visites !
  7. c est certain la meilleure façon de découvrir une ville est de s éloigner des endroits normalement fréquentés par les touristes on découvre ainsi la « vraie » vie des habitants 🙂
    • il faudrait rester un peu plus pour connaitre vraiment la vie des gens mais en tous cas on s’imprègne un peu plus de l’ambiance il me semble
  8. Très très belle promenade (il y a un truc à gagner ? Non j’rigole !^^). Tu sais que cela fait un an pile aujourd’hui, je revenais de Venise et certaines photos m’ont remémoré l’Italie bien sûr. Pour répondre à ta question oui et oui je m’éloigne, je me perds, quelquefois je me fais peur. Je prends des photos et un clic en amène un autre parce que je m’émerveille de tout ce que je vois. Rome fait vraiment envie, j’ai hâte de voir la suite mais prends ton temps 😉 Ici aussi les arbres de Judée sont fleuris et il y en a beaucoup, merci beaucoup pour le lien 🙂 Gros bisous Choco, bonne fin de soirée.
    • j’aimerais bien (pour le truc à gagner) i i i
      au moins un autre billet sur Rome la semaine prochaine…c’est un peu long pour mettre les photos, surtout que je n’arrive pas à en mettre peu !
  9. Miss Cupcake Reply
    Superbes, ces photos. J’ai passé une dizaine de jours à Rome il y a quelques années, je rêve d’y retourner. Merci pour la balade.
    • 10 jours ça doit permettre de voir pas mal de choses, là c’était express mais j’en ai quand même profité à fond

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It