La belle est arrivée

Ca se sent que c’est toi

Vade retro paraben. Ces derniers temps, on parle beaucoup de lui. Présents dans bon nombre de produits cosmétiques et d’hygiène, sa toxicité est affirmée par certains qui font même un lien entre déo et cancer du sein ! (l’agence francaise des produits de santé reste plus prudente sur le sujet)

Plutôt que d’acheter mon déo habituel, j’ai donc voulu essayer un produit sans conservateur, la pierre d’alun. Ça a le mérite de se trouver ailleurs qu’en boutique spécialisée et cela reste dans une gamme de prix proche des déodorants classiques. L’application se fait après humidification de l’embout, le produit n’a aucune odeur et l’absence d’alcool évite aux peaux les plus sensibles rougeurs ou petits boutons.

Oui mais voilà, même sur une peau parfaitement rasée (je n’ai pas les dessous de bras à l’allemande, même en hiver), l’efficacité de la pierre d’alun n’est pas tip top. Je ne suis pas du genre à suer eau et sang, j’ai une vie normale, une activité physique légèrement supérieure à celle d’un poulpe sur un canapé et dès le milieu de la journée, une légère odeur de transpiration a incommodé mon odorat légèrement hypertrophié.

Pas convaincue, j’ai repris mon déo classique en attendant de connaître vos produits chouchous…un déo bio, super efficace et pas hors de prix ça existe?

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It