Category

Pâtisserie et chocolat

Category

Tea time à Fourvière Hôtel

C’était un vendredi après-midi, le temps était doux, la colline de Fourvière se parait de couleurs automnales et j’avais rendez-vous pour un tea time à Fourvière Hôtel. Avant d’entrer, je me suis assise quelques instants sur un des bancs présents dans le jardin public. J’ai admiré la façade de cet ancien couvent édifié par Pierre-Marie Bossan en 1854 pour les soeurs de la Visitation.

Saviez-vous que ce couvent a ensuite abrité un pensionnat de jeunes filles, accueilli des blessés durant la seconde guerre mondiale puis qu’il a abrité une école d’infirmières et le dépôt des Archives de l’Hôtel Dieu ? Tout ça en un seul siècle !

J’étais déjà venue à Fourvière Hôtel pourtant j’ai été surprise de la même manière que la première fois en passant les portes d’entrée et en découvrant la réception. En effet les concepteurs du lieu, Jean-Luc Mathias et Marianne Borthayre, ont eu la volonté de conserver la chapelle du Couvent telle qu’elle existait. Elle a été intégralement restaurée à l’identique par l’Atelier Royal de septembre 2013 à juillet 2014.

Entre la lumière qui transperce les vitraux et baigne les lieux d’une atmosphère quasi irréelle, la richesse ornementale partout où le regard se pose, la voûte et son bleu associé à Bossan (vous le retrouvez à la Basilique de Fourvière et il se dit que pour lui, la chapelle était un brouillon), l’ébahissement est au rendez-vous.

Pour moi, Fourvière Hôtel a réussi à équilibrer très judicieusement patrimoine et modernité, à dessiner son identité tout en préservant un héritage, à s’inscrire dans une continuité tout en offrant le confort et les services d’un hôtel 4 étoiles.

Cela s’exprime par le choix du mobilier : par exemple la collection Crown-Design Laval apporte un côté chaleureux à la chapelle-lobby qui pourrait être un peu « impressionnante » du fait de ses dimensions.

Cela se traduit également par les oeuvres contemporaines de Pablo Reinoso présentes à Fourvière Hôtel comme ce nuage de bois qui commence dans la chapelle-lobby et se poursuit dans la niche surplombant le couloir qui mène aux péristyles.

Je suis très sensible, de manière générale, à la luminosité d’un paysage, d’un lieu (et c’est d’ailleurs pour cette raison que les jours gris pèsent rapidement sur mon moral). Une des choses très agréables à Fourvière Hôtel est justement la façon dont la lumière pénètre les différents espaces (lieux de travail, véranda, péristyles, chambres) et leur apporte comme une enveloppe de douceur.

Fourvière Hôtel est en plein cœur de Lyon, juste au dessus du quartier le plus touristique, le Vieux Lyon, mais son emplacement, au milieu de la verdure, et en hauteur des arènes, donne l’impression d’être ailleurs. Ici aucune pollution sonore, juste le bruit des oiseaux, le clapotement du couloir de nage, l’écho des pas sur les carreaux posés au sol (fabriqués dans le Beaujolais).

Le dialogue entre passé et présent se poursuit dans les chambres réparties sur trois niveaux. A l’extérieur, sur chaque porte, est dessiné le portrait d’un lyonnais qui a marqué l’histoire culturelle, scientifique. A l’intérieur de chaque chambre, le mobilier contemporain est signé Stellar Works.

tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel

Si Fourvière Hôtel est un lieu magique, cela repose aussi sur son organisation autour du jardin du cloître, ce carré parfait de 700 m2 dessiné par les péristyles. Selon le temps et les saisons, on peut apprécier son calme, son harmonie depuis les espaces intérieurs en buvant un verre ou en déjeunant, à l’extérieur, depuis la terrasse présente à l’étage ou carrément en s’installant dans le jardin.

Tous les 3ème jeudis du mois, Fourvière Hôtel propose des concerts aux personnes extérieures à l’hôtel comme aux clients présents (la programmation de ces jeudis musicaux se trouve sur leur page Facebook) et j’y vois une excellente occasion de découvrir le cloître de nuit.

tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel

C’est dans ce cadre magique que vous pouvez venir vous poser le temps d’un tea time à Fourvière Hôtel les vendredi-samedi-dimanche de 14h30 à 18h. Assise à l’une des tables du restaurant Les Téléphones, avec vue sur le jardin, j’ai découvert les douceurs du chef pâtissier Mathieu Masson. J’avais été séduite par l’originalité de ses propositions sucrées lors du Lyon Street Food Festival et j’étais curieuse de goûter ses pâtisseries.

tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel

Le tea time « Plaisirs gourmands » se compose de trois pâtisseries maison, d’une théière mariage frères ou un double expresso, d’un thé glacé ou d’une eau aromatisée création du bar Les collection (tarif 19 euros).

Les trois pâtisseries à la carte en ce moment sont un cruffin à la praline (un croisement entre le croissant et le muffin), un cake au chocolat Valrhona et une tarte valbonnaise (pâte sablée, compotée de figures, crème d’amandes).

tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel
tea time à Fourvière Hôtel

Si vous êtes très gourmand, vous avez la possibilité de prendre, en plus un dessert à la carte. Le plus dur sera de choisir parmi des intitulés qui m’ont mis l’eau à la bouche :

-religieuse au praliné
– Brownies cassis, mousse marron, meringue spéculoos, glace sarrasin grillé -Baba pain d’épices, poire pochée au vin rouge
-Sablé beurre salé, pomme confite et glace vanille macadamia/ caramel
-rectangle Azélia cacahuètes (en photo ci dessous)

tea time à Fourvière Hôtel

Verdict du tea time à Fourvière Hôtel ? En dehors du cadre qui, pour moi, fait totalement partie de ce moment gourmand qu’on s’offre, j’ai beaucoup apprécié l’équilibre des pâtisseries dégustées.

Quand je lis « pralines » dans un dessert, je m’attends à quelque chose de (trop) sucré et ce n’est pas du tout le cas ici.

Pour la mousse au chocolat du cake (cachée sous son joli dôme), le chef pâtissier a choisi un chocolat puissant, presque amer, ce qui permet de déguster un dessert gourmand visuellement mais peu sucré.

Même agréable surprise à la dégustation de la tarte valbonaise.

J’espère que les propositions du chef pâtissier vont suivre les saisons, cela me fera une belle occasion de revenir pour m’offrir une autre parenthèse hors du temps.

Tea time à Fourviere Hôtel
23 rue Roger Radisson
69005 Lyon

Merci à l’équipe de Fourvière Hôtel pour ce délicieux moment et pour leur accueil.

Truffes tiramisu

Peut-être qu’en lisant le titre de cette recette, vous allez penser « oh non pas déjà des recettes de Noël ! ». S’il est vrai qu’on associe ces chocolats aux périodes de fin d’année, qu’est ce qui nous interdit d’en déguster avant ? De plus, quand je suis tombée sur cette recette sur le blog italien Tavolar te gusto, j’ai pensé à ma fille qui adore le tiramisu. Comme la recette est très simple, rapide, nous avons préparé ces truffes tiramisu toutes les deux.

Ingrédients pour une quinzaine de truffes tiramisu

250 g de mascarpone
30 gr de café expresso serré
50 g de sucre glace
100 g de biscuits à la cuillère (et pas des boudoirs plus sucrés)
du cacao en poudre amer
un peu de pâte à tartiner

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Émiettez les biscuits à la cuillère avec les mains de manière à obtenir une poudre puis ajoutez le mascarpone, le café froid et le sucre glace.

2-Mélangez avec une cuillère à soupe en écrasant bien. Vous devez obtenir une consistance humide et homogène de couleur marron très clair.

3-Mettez votre mélange au frigo pour 30 minutes minimum.

4-Prenez la moitié d’une cuillère à soupe et formez une boule avec. Faites un petit trou sur le dessus (j’ai utilisé un cure dent) et mettez une pointe de pâte à tartiner (j’ai utilisé une cuillère à thé en en mettant juste le bout).

5-Remettez par dessus un peu de mélange tiramisu. Roulez le tout dans le cacao en poudre amer de manière à obtenir une truffe bien ronde.
Recommencez jusqu’à épuisement du mélange tiramisu.

6-Laissez au frigo pendant 2h avant de déguster.

truffes tiramisu
truffes tiramisu

Texture, saveur, ces truffes très simples à préparer et sans cuisson ont plu à tout le monde !

Minute vérité : pour la photo, je les ai repassées dans le cacao une seconde fois car la texture humide de l’intérieur de ces truffes absorbe le cacao (mais cela ne change rien au goût !). Si l’extérieur de vos truffes sont plus noires et brillantes c’est donc tout à fait normal !

Pour des truffes encore plus rapides à réaliser, vous pouvez zapper le petit coeur à la pâte à tartiner. J’ai essayé cette version « nature » pour quelques truffes et c’est très bon aussi.

truffes tiramisu

Si vous préparez ces truffes tiramisu, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Crumble pommes sarrasin

Qu’est ce qui sent trop bon quand il cuit, croustille et fond dans la bouche, est ultra simple à réaliser et permet de servir un dessert gourmand avec les fruits de saison ? Le crumble bien-sûr ! Il m’est aussi arrivé d’en préparer quand les pommes achetées étaient un peu farineuses (à chaque fois que j’achète des fruits en supermarché même du bio je suis toujours déçue par la qualité). Cette fois c’est une version sans gluten que je vous propose puisque j’ai utilisé de la farine de sarrasin à la place de la farine de blé. C’est parti pour la recette du crumble pommes sarrasin.

Ingrédients pour un grand plat de crumble pomme sarrasin

100 gr de beurre demi sel
100 gr de poudres d’amande
100 gr de farine de sarrasin
100 gr de sucre cassonade
6 pommes

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Pelez les pommes, enlevez le trognon puis coupez les en gros dés
2- Dans la cuve de votre robot, mettez le beurre en dés, la poudre d’amandes, la farine et le sucre. Mélangez avec la feuille jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
3-Versez les dés de pommes dans un plat et parsemez le crumble par dessus.
4-Mettez au four à 180°C pendant 35°C.

Dégustez tiède c’est meilleur !

crumble pommes sarrasin
crumble pommes sarrasin

Bon à savoir :
Si vous souhaitez que les pommes soient encore plus fondantes, mettez les avec un peu de beurre dans une poêle sur feu moyen pendant quelques minutes. Comme pour moi le crumble est un dessert de dernière minute, je zappe cette étape mais niveau texture c’est encore meilleur.

crumble pommes sarrasin

Après les cookies, c’est le dessert que les enfants me réclament le plus souvent et maintenant ma fille sait le faire sans moi.

Si vous préparez ce crumble pommes sarrasin, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Automne gourmand avec Fabrice Gillotte

Lorsque j’étais enfant, il m’arrivait régulièrement, lorsque j’étais en vacances chez mes grands parents en Corrèze, de partir ramasser des champignons (nous ne ramassions que des cèpes et des girolles, rien d’autre ). Il fallait connaitre les bons coins, les bons arbres, le bon terrain, faire attention aux faux amis (et éventuellement aux serpents…je suis une phobique et je me souviens encore d’histoires de personnes ayant mis la main (ou presque ?) sur une vipère en voulant cueillir un champignon, ce qui me terrorisait) mais quelle joie de revenir avec, dans son panier, de quoi préparer une omelette aux girolles ou des cèpes servis avec des marrons. Le chocolatier Fabrice Gillotte, avec son coffret Champignons en chocolat rempli de champignons en chocolat noir, lait, blanc et blond, a réactivé ces souvenirs.

Très généreux par leur taille, le chapeau de ces champignons contient un onctueux caramel vanille et leur base un croustillant praliné amande-noisettes. J’ai emmené mes enfants dehors pour ma séance photo et en voyant ces chocolats avec cette forme, ils n’avaient qu’une envie c’était de piocher dans le coffret. Quand ils ont goûté, cela a été une avalanche de « c’est trop bon » et de « hum ! ». C’est pour moi une création chocolatée qui plait aux jeunes comme aux grands gourmands. Entre le caramel coulant, le croustillant du praliné et l’enrobage chocolat, c’est régressif et gourmand. Impossible de résister !

Fabrice Gillotte

Fabrice Gillotte nous invite à poursuivre notre balade gourmande dans les bois avec ses feuilles d’automnes dont j’ai d’abord admiré la finesse du dessin. Comme pour ses bouchées, l’enrobage est très fin garantissant un parfait équilibre entre extérieur et intérieur.
En effet les feuilles au chocolat noir renferment un caramel à la vanille onctueux alors que les feuilles au chocolat au lait cachent un praliné noisettes. Entre les deux, mon coeur balance vraiment car pour les feuilles au chocolat noir comme pour les feuilles au chocolat au lait, enrobage et garniture se répondent parfaitement. Si on me forçait sous la torture à choisir entre l’un ou l’autre, je mettrai en premier les feuilles au chocolat au lait car j’aime beaucoup le praliné et celui-ci est excellent. Noir ou au lait, ces feuilles d’automnes sont des merveilles !

Fabrice Gillotte
Fabrice Gillotte

Fabrice Gillotte

A chaque saison ses plaisirs parait-il. Si je ne suis ni fan du changement d’heure (depuis combien de temps doit-on arrêter ?), ni des ciels tout gris et des jours humides, je n’ai rien contre les goûters au chaud avec un bon thé, un bon bouquin…. et une part de cake aux noisettes coeur fondant de Fabrice Gillotte.

Ce gâteau de voyage joue avec différentes textures entre l’enrobage légèrement croquant, le fondant de son coeur ganache et le moelleux du gâteau. Il n’est pas trop sucré, le parfum de la noisette est bien présent et avouez qu’il est drôlement élégant.

Fabrice Gillotte

Bref Fabrice Gillotte m’a donné au moins 3 raisons d’aimer l’automne avec ses trois créations que j’ai dégustées d’abord avec les yeux avant de mettre en joie mes papilles.

Fabrice Gillotte
21 rue du Bourg, Dijon
33 rue Carnot, Beaune

Gâteau pommes cannelle

Avis aux amateurs de cannelle et de pomme, ce gâteau devrait vous plaire et il a le grand avantage d’embaumer votre cuisine pendant la cuisson. Dans sa composition il est assez proche d’un gâteau yaourt mais il y a plus de yaourt et du sucre non raffiné rapadura qui lui donne sa coloration mais aussi un goût particulier. Il est facile à réaliser (même avec des enfants), rapide, c’est parti pour la recette du gâteau pommes cannelle !

Ingrédients pour un gâteau pommes cannelle

  • 3 pommes
  • 200 grammes de farine
  • 50 g de beurre fondu
  • 150 grammes de sucre rapadura
  • 3 œufs
  • 200 gr de yaourt à la vanille
  • 1 sachet de levure chimique
  • zestes d’orange
  • 2 cuillères à soupe de cassonade et une belle cuillère de cannelle moulue (avant la cuisson)

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1- Fouettez les œufs avec le sucre et le zeste d’une orange (non traitée) pendant au moins 3 minutes de manière à obtenir un mélange mousseux et léger.
2-Ajoutez le beurre fondu froid et continuez à mélanger avec le fouet puis ajoutez la moitié du mélange farine + levure et mélangez toujours avec le fouet.
3-Ajoutez le yaourt, mélangez. Ajoutez le reste de la farine et levure et mélangez.
4-Épluchez les pommes et coupez les en tranches pas trop grosses.
5-Versez la pâte dans un moule beurré et fariné de 24 cm. Placez les tranchez des pommes au dessus en cercle en commençant par faire un grand cercle au bord. Faites ensuite un autre cercle plus au centre et comblez les vides avec des tranches de pommes. N’enfoncez pas trop les tranches dans la pâte.
6-Saupoudrez les pommes et la pâte du mélange cassonade+ cannelle (mettez tout).
4-Glissez au four (préchauffé à 180°) et laissez cuire 40 à 45 minutes (dans mon cas au bout de 40 minutes, le cure dent planté dans mon gâteau est ressorti sec donc c’était prêt ).

Dégustez tiède ou froid.

gâteau pommes cannelle
gâteau pommes cannelle

Ce gâteau pommes cannelle se conserve très bien plusieurs jours dans une boîte hermétique. Il est super moelleux et bien parfumé. Je le referai sans hésitation !

Si vous le préparez, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou chroniquesdunechocoladdict.

Mini kringles au chocolat

Depuis que j’ai un Cooking Chef à la maison, je prépare des brioches beaucoup plus souvent. Je pensais avant que c’était un dessert compliqué mais c’est tout le contraire : peu d’ingrédients, peu de vaisselle à nettoyer, peu de temps de préparation (pendant le temps de pousse, vous n’êtes pas bloqué dans votre cuisine). Le résultat est « encourageant » visuellement, gustativement (sans parler de l’odeur !). Après le krantz cake au praliné à partager, j’ai décidé de préparer des mini kringles au chocolat. Côté façonnage c’est un peu le même principe que pour le krantz cake : une pâte fourrée qui se roule en boudin, qu’on coupe au milieu puis qu’on tresse sauf qu’il faut ensuite former des ronds. C’est parti pour la recette !

Ingrédients pour 6 mini kringles au chocolat

300 gr de farine
60 gr de sucre
40 g de beurre mou
1 cc de sel
12 g de levure boulangère fraîche
12 cl de lait tiède
1 oeuf
de la pâte à tartiner pour la garniture
25 gr de sucre + 50 cl d’eau pour dorer les mini kringles à la sortie du four

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Mélangez la levure fraîche avec le lait tiède, elle doit se dissoudre.

2- Dans la cuve de votre robot, mettez la farine. Faites un puits et dans le puits versez le mélange levure + lait, ajoutez le sucre, le sel, l’oeuf entier et le beurre ramolli coupé en dés.

3-Pétrissez pendant 10 minutes (pas moins) en commençant au minimum puis en augmentant légèrement la vitesse. Vous devez obtenir une boule légèrement collante.
J’utilise ma cuve comme étuve en laissant la pâte dans la cuve pendant 30-40 min thermostat 30°C. Si vous n’avez pas cette fonction sur votre robot, mettez la boule de pâte dans un saladier recouvert d’un torchon dans une pièce où il fait bon et pas humide et laissez gonfler votre pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (selon température de la pièce il faut 1 à 2h).

4-Dégagez votre pâte avec la paume de la main (pour chasser l’air) puis divisez- la en 6 parts égales et faites 6 petites boules de pâte.

5-Étalez chaque boule de pâte en long rectangle (épaisseur 3 mm environ), garnissez chaque rectangle de pâte à tartiner.

6-Roulez chaque rectangle dans le sens de la largeur de manière à former un boudin bien serré. Avec un grand couteau, coupez chaque boudin en deux (comme sur la photo ci dessous) sans aller jusqu’au bout.

7-Tressez les deux morceaux de pâte en essayant de faire en sorte que le chocolat soit à l’extérieur (vers le haut). Formez ensuite une couronne serrée et posez toutes vos couronnes sur une plaque recouverte de papier cuisson.

8-A nouveau laissez pousser pendant 1 heure dans une pièce où il fait bon. (les mini kringles doivent gonfler à nouveau).

9-Préchauffez le four à 180°C et laissez cuire les mini kringles au chocolat pendant 25 minutes. Surveillez quand même vos brioches, selon votre four, pour qu’elles ne prennent pas une coloration trop foncée.

10-Faites un sirop de sucre en mettant dans une casserole 25 gr de sucre et 50 cl d »eau. Avant j’en mettais le double mais la moitié finissait dans ma nouvelle poubelle Brabantia avec ces quantités, c’est juste ce qu’il vous faut. Faites chauffez jusqu’à ce que le sucre soit parfaitement dissous. Dès que vos brioches sont sorties du four, badigeonnez les généreusement avec ce sirop.

Laissez les mini kringles au chocolat refroidir avant dégustation.

mini kringles au chocolat
mini kringles au chocolat

Variante : vous pouvez dorer vos mini kringles avec un oeuf battu (avant de les mettre à cuire) à la place du sirop de sucre. Le rendu visuel est un peu différent. Le glaçage au sirop de sucre leur donne un aspect brillant.

mini kringles au chocolat

Conservation : Si les brioches, de manière générale, sont au top peu de temps après leur sortie du four, en les mettant dans une boîte bien hermétique, elles se conservent très bien. Je les mets juste à réchauffer quelques minutes au four et elles ont fait ainsi plusieurs goûters pour les enfants.

mini kringles au chocolat

Alors ces mini kringles au chocolat vous tentent ? Si vous les préparez, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

cet article contient un lien rémunéré

Pin It