J’aurais voulu être une danseuse

Par dimanche, février 5, 2017 14 No tags Permalink

Je n’ai jamais une inspiration géniale lorsqu’il s’agit de trouver un titre suffisamment accrocheur pour que vous ayez envie de lire la suite d’un article. Assez invariablement me viennent en tête des paroles de chansons, sorties dont on ne sait où. Vous avez donc échappé à « elle danse, Marie, elle danse  » (+1 pour ceux qui retrouveront l’interprète,  les moins de 35 ans risquent d’être hors jeu d’office), ou à « et je danse, et je danse » (souvenez de ce clip d’un kitch rarement inégalé dans lequel Lova Moor se roulait quasi nue dans l’herbe. Quand à savoir pourquoi je l’ai regardé et mémorisé, le mystère reste entier).

Tout cela pour vous dire que dans le top 5 de mes métiers rêvés, danseuse est en très bonne place. Pas dupe du travail de titan qu’il y a derrière chaque prestation, des heures à répéter, des douleurs qui ne doivent jamais se voir sur scène et de l’abnégation que demande cet art, il n’empêche que je ressens rarement autant d’émotion dans une salle de spectacle que lorsqu’il s’agit d’un ballet.
Vendredi soir, au Radiant, en compagnie d‘Estelle, la soirée Duos d’Angelin Preljocaj m’a scotché sur mon siège, m’a fait grimacé parfois (quand cette danseuse dos nu au public se contorsionnait comme un serpent), m’a épaté souvent, m’a collé des frissons et les yeux qui brillent pendant les chorégraphies de Roméo et Juliette d’une puissance et d’une pureté rares (si cette version contemporaine de ce grand classique passe à Lyon, je serai très tentée d’aller le voir).

Pendant 1h20, les danseurs et danseuses étaient plumes, robots, poupée de chiffons, corps semblant défier les lois de l’attraction universelle et de l’élasticité naturelle. Ils étaient la grâce, la magie, la sensualité, parfaitement synchronisés, aimantés, portés les uns par les autres.

danseuse et danseur

Ma carrière de danseuse étant largement compromise à l’heure actuelle, je continue de rêver en suivant des comptes Instagram dédiés à la danse comme celui de YanisLyon2, @dance_in_lyon, qui publie des photos de danseuses et danseurs dans divers lieux de Lyon (une autre façon aussi de voir le musée des Beaux Arts, l’Opéra, Confluence et Lyon de manière générale).

danseuse et danseur

J’ai découvert également le compte @danse_69 , un lyonnais qui relaie des photos de danseurs en les associant souvent à une citation sur la danse.

Chaque jour il faut danser, fût-ce seulement par la pensée Nahman de Braslaw

Dans ma pile de livres à lire, sur ma table de chevet, se trouve l’essai Danseuse étoile d’Agnès Letestu et près de mon lecteur DVD (oui en 2017, il y a encore des gens qui regardent des films sur des lecteurs DVD )), le documentaire Mr Gaga : sur les pas d’Ohad Naharin (un chorégraphe israélien) que j’avais raté lors de sa sortie en salles.

Et chaque mardi soir, je savoure toutes les minutes de danse pendant mon cours de zumba (parfois j’ai l’impression d’être un peu trop à fond dans la danse mais c’est le privilège du temps, je me préoccupe de moins en moins de ce que pensent les autres)

Bref ce début d’année 2017 sera dansant ou ne sera pas.

Crédit photo Une : JC Carbone

14 commentaires
  • Ma'
    février 5, 2017
    « elle adore quand ça balance »…. François Valéry, non ???
    en tous cas, c’est pas récent 🙂
  • Marie Laure
    février 5, 2017
    Tu as lu « lent dehors » de Djian? Ce n’est pas vraiment un livre sur la danse mais dans l’histoire les personnages appartiennent à une troupe.
    (j’adore ce bouquin, tellement que je l’ai en 3 formats )(j’adore djian mais celui ci est de loin mon préféré).
    Sinon je suis novice en spectacle de danse, j’ai longtemps cru que j’étais totalement hermétique à cet art mais j’aimerai bien voir quelque chose finalement.
    • chocoladdict
      février 6, 2017
      j’ai lu plusieurs romans de Djian mais pas celui là alors je note
      pour la danse, il y a des choses très expérimentales auxquelles je suis hermétique et en vrai cela transmet l’émotion bien plus qu’à la télé
  • Virginie B
    février 6, 2017
    tu as bien raison de te laisser aller à ta passion… j’aime la danse aussi et je suis à chaque fois complétement admirative de cet art… je me dis parfois que j’aimerai m’inscrire à un cours… mais bon j’ai tellement d’envies en ce moment !
    • chocoladdict
      février 6, 2017
      on ne peut pas tout faire, j’aimerais bien me remettre sérieusement à l’anglais dans la liste de mes envies : ) (mais ce n’est pas une passion )
  • Aurélie / Lilie Bakery
    février 6, 2017
    Connais-tu le compte Instagram ? Il photographie des danseuses étoiles à New-York le plus souvent dans des lieux impromptus. Personnellement j’aime beaucoup ! En tout cas j’ai (eu) la même passion que toi pendant 15 ans, je comprends donc ton engouement 🙂
    • chocoladdict
      février 6, 2017
      son nom me dit quelque chose, j’ai peut être vu ses photos sur Facebook mais je vais aller voir cela et j’ajouterai un peu de grâce à mon fil instagram : )
      merci et bonne après midi à toi (fan de tes photos et de tes recettes ! )
  • lalydo
    février 6, 2017
    Bonne année de la danse alors! 😉
  • Estelle
    février 9, 2017
    la danse du dos j’y pense encore…
  • chiffonsandco
    février 10, 2017
    j’avais ce genre de rêve, moi aussi, il y a fort, fort, longtemps!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *