Pâtisserie et chocolat

Donuts light (ou presque ) au four

La semaine dernière je suis passée devant une vitrine remplie de donuts (dont certains très kawaï mais pour une première fois cela me paraissait un peu ambitieux) et comme souvent, cela m’a donné envie de tenter le coup du fait maison. Néanmoins pas question pour moi de cuisiner quoique ce soit à la friture alors j’ai cherché une recette de donuts au four, sans savoir quel serait le résultat (est ce que cela allait ressembler un peu, beaucoup, pas du tout à un donut traditionnel ?).

Ingrédients pour une vingtaine de donuts

180 ml de lait
2 œufs
60 g de beurre fondu
1 petite c à c de sel
80 g de sucre
430 g de farine (T65 de préférence)
2 sachets de Levure boulangère instantanée Francine
1 peu de lait tiédi sucré pour badigeonner avant de faire cuire

glaçage chocolat
du chocolat au lait ou du chocolat noir
un peu de beurre coupé en dés

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans le bol de votre robot, faites un puits la farine et versez au milieu le beurre fondu, le sucre, les œufs, le sel, le lait tempéré et la levure. Pétrissez au robot jusqu’à ce que la pâte soit lisse et souple (20 minutes environ) puis couvrez avec un torchon et laissez votre pâte pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume (d’habitude je mets mes pâtes à lever près d’un radiateur, cette fois je l’ai laissé à température ambiante quasiment 1h30).
Une fois que votre pâte a bien levé, pétrissez la quelques minutes sur un plan de travail fariné puis à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, abaissez la pâte le plus finement possible.  Découpez les donuts à l’aide de deux emporte pièces en forme de cercles (un grand et un petit). Sur certains beignets, je me suis amusée (youhou !) avec un mini emporte pièce cœur.
Déposez vos donuts sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Pétrissez les chutes de pâte, étalez la et formez de nouveaux beignets jusqu’à ne plus avoir de pâte. Laissez alors lever pendant 45 minutes ou plus : il faut que vos beignets doublent de volume.
Avant de les glisser au four (four préchauffé à 150°), badigeonnez les à l’aide d’un pinceau d’un peu de lait tiédi et sucré. Laissez les cuire 5 minutes à chaleur ventilée (pas plus, sinon vous n’aurez pas la consistance de donuts, s’ils restent « pâlichons » c’est normal).
Une fois qu’ils sont froids (encore une fois je n’ai pas été un modèle de patience du coup mon glaçage coloré n’a pas bien adhéré), faites fondre du chocolat avec du beurre au bain marie (j’ai fait un peu au hasard pour les proportions, le tout est d’avoir un chocolat assez lisse et brillant) et trempez vos donuts dans le chocolat fondu. Parsemez éventuellement de vermicelles colorés ou autre déco comestible. Laissez le chocolat figer avant de déguster.

donuts 5

donuts 4

donuts

donuts 3

Verdict ?

Non cela n’a pas vraiment exactement le même goût que des donuts cuits dans l’huile (un peu comme les frites finalement dans une friteuse ou à l‘Actifry) mais c’est plus léger et surtout beaucoup plus digeste (en tous cas, en ce qui me concerne). De plus, ces donuts sont super moelleux.

J’ai fait quelques essais avec un glaçage coloré à base de sucre glace et je ne suis pas convaincue, cela rajoute juste du sucre niveau goût et c’est bien meilleur avec le chocolat. Si vous voulez des donuts roses ou d’une autre couleur, je vous conseille plutôt de mettre un peu de colorant alimentaire liquide dans du chocolat blanc fondu.

source : http://cakesinthecity.blogspot.fr

mon mercredi gourmand

7 Comments

  1. Pingback: recette de mini ardéchois pour Noël | Chroniques d'une Chocoladdict

Write A Comment

Pin It