Le jour où j’ai tenté de relever le défi d’Hervé Cuisine

Passer à la télé n’a jamais fait partie de mes rêves (incompréhension totale du fiston qui pourrait me demander : Pourquoi tu ne réponds pas à la journaliste de France 2 qui veut que tu ailles faire le clown dans une émission parce qu’un jour tu as raconté sur ton blog que tu étais phobique des serpents ? Pourquoi tu ne veux pas te faire hypnotisée devant les caméras à l’heure du café et te ridiculiser gratuitement ? Pourquoi tu ne réponds pas non plus à la dame de M6 qui te demande de jouer le rôle de la ménagère de moins de 50 ans qui choisit sa tablette de chocolat au supermarché ?), il parait que ça ajoute quelques kilos en plus (autant vous dire que je n’en ai clairement pas besoin) et puis je suis déjà introvertie sans caméra alors avec, ça pourrait être du genre catastrophique.

Pourtant quand Hervé Cuisine, dans le cadre du club des Praline dont je fais partie (non non cela ne consiste pas à se nourrir exclusivement de pralines roses mais en un partenariat avec les éditions Solar autour de livres de cuisine), m’a mise au défi de préparer un dessert avec 4 ingrédients et même si l’heureuse élue gagnera le tournage d’une vidéo avec Hervé (d’où mon introduction )), j’ai trouvé ça rigolo. Bon parmi les 4 ingrédients, se trouvait de la noix de coco et je vais faire ma Mercotte mais je ne suis pas une grande fan de noix de coco en pâtisserie. Les 3 autres ingrédients à utiliser absolument étaient la vanille, le citron et le chocolat blanc.

Pour une fois qu’il ne s’agissait pas d’un concours à vote (à bas les concours à vote ! )) ni un concours « repost » sur Instagram (annonceurs et collègues community manager, revoir 30 fois la même photo dans son fil d’actualités non ce n’est pas plaisant du tout,  je vous assure), j’ai décidé de tenter le coup. Je n’avais même pas une semaine pour le réaliser (et absente tout le week-end, moment où je pâtisse en général) alors je suis partie sur quelque chose d’assez simple. Le fiston m’a suggéré de lui trouver un nom mais je vous laisse faire vos propositions. En attendant on va se contenter du classique Moelleux au citron vert, chocolat blanc et noix de coco.

Ingrédients

Pour le moelleux au citron
4 œufs
130 gr de sucre
80 gr de beurre
1 gousse de vanille
120 gr de farine
1 sachet de levure chimique type Alsa
le jus et les zestes de 2 citrons verts

Pour le glaçage et les truffes chocolat blanc/citron vert/noix de coco
150 gr de chocolat blanc de qualité
le zeste d’un demi citron-vert
10 cl de crème fraiche liquide
de la noix de coco râpée

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Séparez les blancs d’œuf des jaunes d’œufs. Dans un saladier, mélangez les jaunes avec le sucre, le citron et les grains de vanille jusqu’à ce que votre mélange blanchisse et mousse. Faites fondre le beurre puis ajoutez le dans votre saladier ainsi que la farine et la levure tamisées.

Battez les blancs en neige ferme et incorporez-les très délicatement avec une maryse à votre préparation. Versez la pâte dans un moule à manqué beurré (et éventuellement fariné, je ne l’ai pas fait ici). Mettez dans un four préchauffé à 180° (th.6) pour environ 15 à 20 minutes. Vous pouvez vérifier que votre moelleux est bien cuit en plantant au centre un cure dent (s’il ressort sec, la cuisson est terminée).

Attendez que le gâteau refroidisse avant de le napper.

Faites chauffer la crème fraiche liquide avec les zestes de citron vert au micro ondes environ 30 secondes. Versez sur le chocolat blanc concassé et remuez avec une maryse. Remettez au micro-ondes environ 30 secondes, remuez à nouveau. Vous devez obtenir une texture lisse et brillante (j’ai remis une dernière fois le saladier au four à micro ondes 10 secondes).

Versez une petite partie de ce chocolat blanc fondu sur votre moelleux et réservez le reste au frigo pendant 1 heure pour qu’il durcisse.

Formez alors des petits boules de chocolat blanc avec une cuillère et en les roulant dans le creux de vos mains. Roulez les à nouveau dans un bol avec de la noix de coco râpée. Répartissez vos truffes sur le moelleux au citron de manière équilibrée.

moelleux citron bis(mason jar marguerite en arrière plan Holly Party; torchon Monoprix)

moelleuix citron 4

moelleux citron 3

Verdict ?

Je voulais un biscuit très léger en contraste avec le topping assez « régressif ». De ce côté là, c’est plutôt réussi. Même si je sais que cela passe aux yeux de certaines personnes pour de l’auto-sabordage, j’ai toujours essayé d’être le plus honnête possible avec vous sur ce blog, je ne vais donc pas vous dire que ce gâteau est fabuleux.

Pour moi, le moelleux n’est pas assez citronné (si vous adorez les desserts au citron comme moi, je vous conseille le cake au citron glacé ) et on ne sent pas la vanille. Visuellement c’est plutôt rigolo mais pas franchement élégant, reconnaissons-le. C’était tout même bon (ouf) et j’ai trouvé amusant d’imaginer une recette à partir d’ingrédients imposés.

Quant à Hervé Cuisine, je vous reparle de son dernier livre très très vite puisque j’ai testé la recette de son gâteau marbré.

 

6 commentaires
  • Ma'
    septembre 28, 2015
    Moi, j’aime bien sa tête à ton gâteau, il est vraiment mignon !
  • lalydo
    octobre 1, 2015
    Un très bel exercice (que tu as relevé haut la main) que je serai bien incapable de rélaiser!
    • chocoladdict
      octobre 3, 2015
      j’ai trouvé ça amusant et stimulant mais je suis moyennement satisfaite du résultat
  • Céline
    octobre 6, 2015
    Ah toi aussi on t’a proposé d’aller montré ta tête à la télé pour parler phobie des serpents ? 😉 Bon sinon bravo pour le défi relevé, il a l’air très bon ce gâteau !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *