Me demander de parler de gourmandise c’est comme demander à Drucker de poser des questions dans le sens du poil à ses invités, demander à Lio de montrer ses seins dans une émission de la Nouvelle Star ou encore demander à Carla Bruni de dire du bien de son ami Hortefeux…fingers in the nose !

Qui d’autre passe des heures sur les blogs culinaires à baver d’envie devant des recettes chocolatées? qui d’autre est à la recherche de LA recette du cheesecake, ou LA recette du brownie et qui poursuivra sa quête jusqu’à ce que mort s’ensuive? Qui d’autre est prêt à ressortir un dimanche soir sous la pluie et dans le froid en constatant, OGM, qu’il n’y a pas une seule tablette de chocolat d’avance? Qui d’autre choisit avec autant de soins les restos des villes dans lesquelles elle passe? Qui d’autre est prêt(e) à courir à l’autre bout de la ville pour tester le nouveau pâtisser, le nouveau traiteur italien ou le nouveau fromager?

La gourmande ne fait pas dans la demie-mesure, elle a du mal à se contenter d’un seul carré de chocolat. La gourmande n’est pas diététiquement correct, elle ne mange pas parce qu’elle a faim, elle mange pour le plaisir. La gourmande laisse parait-il entrevoir des promesses érotiques aux hommes (vous connaissez la chanson, dis moi comment tu manges, je te dirais comment tu te comportes dans un lit…) mais la gourmande, la vraie, pas la raisonnable, est rarement longiligne sauf erreur de Dame Nature. Alors la gourmande est face à un dilemme cornélien : fruster sa gourmandise et retrouver sa minceur ou libérer sa gourmandise et se plaindre de son poids….

Ce billet est publié dans le cadre du concours lancé par MissBrownie sur son blog Mes doudoux et compagnie sur le thème de la gourmandise bien-sûr.

28 Comments

  1. Excellent portrait de gourmande . Blog appétit bien sûr !
    Tu dois déjà savoir qu’une femme avec quelques rondeurs met en appétit bien des hommes !

  2. mimi

    Ben la gourmande se dit qu’à chaque fois qu’elle craquera,elle pédalera et comme elle craque souvent,elle est tout le temps sur son vélo!

  3. J’ai l’impression que tu me décris.
    Quel plaisir d’être gourmande.
    Je salive juste en ragardant ta mosaique de photos…

  4. je suis comme mon écriture tout en rondeur !! je suis gourmande come pas possible mais j’essaye désespérement de me contrôler… de choisir entre la tablette de chocolat et les abdos !
    En tout cas, super billet sur la gourmandise pour le concours !!

  5. J’arrive maintenant à être gourmande avec modération. Comprendre: déguster ce qui me donne envie, mais ne pas m’en goinfrer, et passer aux délice suivant, etc! du coup, pas (trop) de problèmes de ligne et une gourmandise toujours aussi développée!!

  6. T’es folle de me mettre sous les yeux des images pareilelles! rien qu’en les regardant j’en salive et je me prends 5 kilos….

  7. : il parait oui…

    @mimi : je crois que tu as trouvé la solution pour concilier gourmandise et minceur Mimi !

    @Technicolaure : merci !

    @Carobo : moi aussi j’ai salivé en choisissant les photos )

    @Virginie B : merci !

    @Ratounette : le plus dur après était de se retrouver devant un plat d’épinards )

    @Babou : j’ai cru comprendre que tu t’es mise à la gym pour compenser )

    @l’épice : bienvenue…qui dit gourmande ne dit pas nécessairement se goinfrer mais de là à parler de modération …)

    @george sand et moi : ah toi aussi tu prends du poids juste en regardant des choses délicieuses?)

    @MissBrownie : la pâte à speculos m’a bien motivé!

  8. Bravo !

    Tu as bien mérité ton pot, mais au risque de te faire hurler, je suis une grosse gourmande et je n’ai jamais grossi…Quoique là depuis la naissance de mes jumeaux j’ai du gras au bidon !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It