Tag

dessert au chocolat

Browsing

Tout commence par une envie de gâteau au chocolat sans avoir besoin d’aller faire les courses pour acheter des ingrédients « spéciaux ». Si je vous dis qu’en plus, il faut à peine 15 minutes pour le préparer et 30 minutes de cuisson, vous conviendrez que ce fondant express au chocolat est quasi parfait.

Ingrédients pour un fondant express au chocolat

200 g de chocolat noir Origine Tanzanie Barry (75%)
150 g de beurre
70 g de farine
4 oeufs
120 g de sucre roux
une poignée de pépites de chocolat noir
1/2 sachet de levure chimique

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre au bain marie (ou au micro-ondes 30 s par 30 s en remuant à chaque fois), le beurre en dés et le chocolat en morceaux.

Dans un saladier, battez les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que  votre mélange soit mousseux. Ajoutez la farine et la levure tamisée et mélangez.

Incorporez alors le chocolat + beurre fondu et mélangez à nouveau. Terminez par une petite poignée de pépites de chocolat (facultatif mais en terme de texture j’aime bien ce petit côté croquant en plus quand on tombe sur une pépite).

Versez la pâte dans un moule rond tapissé d’une feuille de cuisson. Enfournez pour 30 minutes environ (dans un four préchauffé) à 180°C.

Laissez refroidir avant de déguster (comme pas mal de gâteaux au chocolat, il est meilleur le lendemain à condition de bien le conserver en l’emballant dans du papier film ou aluminium pour qu’il conserve tout son moelleux).

gateau fondant express au chocolat Comme dans toutes les recettes dans lesquelles le chocolat est l’ingrédient central, le goût du gâteau dépend énormément de la qualité du chocolat employé. J’ai utilisé un chocolat relativement amer (mais aussi fruité), ce qui donne tout le caractère à ce fondant express au chocolat.

La seule difficulté de la recette réside dans la cuisson. J’ai un four premier prix qui a plus de 12 ans, autant vous dire que je ne peux rien lui demander de précis ou de subtil (mais tant qu’il marche, je ne suis pas dans une logique d’en acheter un autre). Du coup, pour toutes les recettes, je vérifie la cuisson au moins 5 minutes avant la fin. Ici la texture doit être légèrement humide. S’il est trop cuit, ce sera nettement moins bon donc adaptez le temps de cuisson à votre four. gateau moelleux express au chocolat J’ai appelé ce gâteau au  chocolat « fondant » mais sa texture est entre le moelleux et le fondant. Essayez-le et revenez me dire si vous avez aimé : )

Au départ, j’avais dans l’idée de publier une recette de brioches choupinettes garnies de pâte à tartiner au chocolat (d’après le livre La pâtisserie de Cyril Lignac). Sauf qu’alors que ma pâte à brioche était en plein pétrissage, j’ai été obligée de tout interrompre pour partir précipitamment de chez moi. J’ai repris le cours de ma recette après un intermède non prévu mais ma pâte avait une drôle de tête et le lendemain après une nouvelle pousse et la cuisson, mes brioches n’étaient pas du tout choupinettes. Il y a au moins une chose que je n’ai pas loupé, c’est la pâte à tartiner maison au gianduja. Pas d’huile de palme (le comble c’est quand même l’huile de palme bio, quelqu’un peut m’expliquer ?) et un temps de préparation très court, qui dit mieux ?

Ingrédients pour une pâte à tartiner maison au gianduja

100 gr de gianduja noir noisette
55 g de chocolat au lait
20 g de chocolat noir
150 g de crème fraîche fluide
15 g de glucose

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Hâchez finement le gianduja et les 2 chocolats.
Dans une casserole, faites bouillir la crème et le glucose.
Versez petit à petit le mélange chaud sur les chocolats et mélangez en partant du milieu en créant un noyau (j’ai versé le liquide chaud en 3 fois). Vous devez obtenir une texture lisse, brillante et homogène.

Mixez le tout et réservez 12 heures au réfrigérateur.

J’ai acheté le gianduja à la boutique de la Cité du Chocolat à Tain l’Hermitage et le glucose à Déco Relief (choix énorme de moules et de matériel de pâtisserie ) dans le quartier d’Aisnay à Lyon (moins de 5 euros le gros pot).

Verdict ? Si la texture n’est pas celle des pâtes à tartiner qu’on achète en supermarché (peut être la faire chauffer un peu si vous voulez quelque chose de plus mou), cette pâte à tartiner au gianduja est super bonne sur du pain, de la brioche, des crêpes, etc.

Il est quasiment aussi rapide à préparer qu’un mug cake (vous savez ces gâteaux qu’on prépare en mettant tous les ingrédients dans un mug avant de le passer au micro-ondes) mais il est nettement meilleur. Il demande peu de temps de cuisson et peu d’ingrédients bref le cake au chocolat fondant de Philippe Conticini peut aussi bien faire office de dessert de dernière minute, de goûter préparé vite fait ou de douceur quasi improvisée pour se consoler d’un séjour en Italie annulé (#ceuxquisaventsavent sauf que cela ne me console pas du tout ).

Ingrédients pour le cake au chocolat fondant de Philippe Conticini

100 g de chocolat noir
50 g de chocolat lait
115 g de beurre
120 g d’oeufs (2/3 oeufs)
55 g de sucre semoule
45 g de farine de blé
15 g de farine de châtaigne
1 pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre les deux chocolats avec le beurre au bain-marie.

Pendant ce temps, dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine de blé et la farine de châtaigne tamisée. Ajoutez ensuite le mélange chocolat fondu/beurre et la pincée de sel. Mélangez sans trop insister (seulement de manière à obtenir une pâte homogène).

Versez votre pâte dans un moule à cake beurré et fariné. Enfournez le cake au chocolat fondant (dans un four préchauffé) pendant 25 minutes à 160°.

cake au chocolat fondant de Philippe Conticini La seule difficulté potentielle de ce cake est le temps de cuisson : il faut vraiment le sortir à temps pour que la texture reste humide au milieu du cake.

Pour gagner du temps, préparez tous vos ingrédients en les pesant avant de commencer votre recette.cake au chocolat fondant de Philippe ConticiniVerdict ? J’ai été obligée de cacher le cake au chocolat fondant de Philippe Conticini pour qu’il ne soit pas fini trop vite, en général c’est bon signe, non ?

Et vous, est ce que vous avez une recette au chocolat chouchou aussi rapide et savoureuse ?

 

Les fêtes de Pâques sont dans quelques jours et je n’ai pas encore posté de recette chocolatée faute de temps. Du coup, j’ai cherché une idée de dessert super rapide mais gourmande qui devrait plaire aux plus accros au chocolat d’entre vous. Si vous avez 30 minutes devant vous, c’est suffisant pour vous lancer dans la préparation des mi-cuits chocolat coeur praliné.

Ingrédients pour 4 mi-cuits chocolat coeur praliné

180 g de chocolat noir
120 g de beurre
70 g de praliné Michel Cluizel
60 g de sucre en poudre
4 oeufs
1 cs de farine
1 cs de poudre de noisettes
pour le coeur praliné
80 g de praliné Michel Cluizel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille, préparez le cœur praliné en mettant de la pâte à praliné dans 4 bacs à glaçons de manière à obtenir 4 cubes de praliné. Laissez au congélateur toute la nuit.

Le jour même, faites fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Quand le chocolat et le beurre sont fondus, ajoutez le praliné et mélangez.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre pendant 5 minutes. Vous devez obtenir un mélange mousseux. Ajoutez en pluie la farine et la poudre d’amandes. Mélangez délicatement puis incorporez avec une maryse le chocolat-praliné fondu.

Préchauffez votre four à th 7/8

Répartissez la moitié de la pâte dans des cercles à pâtisserie individuels chemisés de papier sulfurisé. Déposez un glaçon de coeur praliné au centre de chaque cercle puis recouvrez avec le reste de pâte. Enfournez  pour 10 minutes de cuisson environ (plutôt 15 dans mon cas).

Sortez les mi-cuits chocolat coeur praliné du four et laissez-les reposer 10 minutes avant d’enlever les cercles de pâtisserie. Otez alors délicatement le papier sulfurisé. Dégustez quand c’est encore tiède.

mi-cuit chocolat praliné mi-cuit chocolat praliné Je vous suggère de les faire cuire plutôt dans des moules à muffin en silicone car la pâte à tendance à s’échapper des cercles. Pour démouler les mi-cuits chocolat coeur praliné, vous aurez juste alors à les pousser vers le haut en passant votre main sous les moules.

Les mi-cuits vous aimez ça ?

Qu’est ce que vous faîtes le dimanche soir quand vous avez le sentiment que le week-end est trop vite passé et que vous sentez poindre le fameux blues ? Moi je me lance dans la confection d’une pâte à brioche avec l’idée d’un bon goûter pour commencer la semaine en douceur. C’est ainsi qu’a atterri dans ma cuisine une brioche nommée babka praliné chocolat.

Ingrédients pour un babka praliné chocolat

Pour la brioche
260 g de farine
50 g de sucre en poudre
1 sachet de levure sèche de boulangerie
2 oeufs
1 pincée de sel
75 g de beurre doux à température ambiante
6 cl d’eau pas froide

Pour la garniture
60 g de chocolat noir
80 g de praliné
quelques pistaches non salées

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille : Préparation de la pâte à brioche

♦ Dans le bol de mon Cooking Chef Gourmet, j’ai mis la farine, le sucre en poudre, la levure sèche de boulangerie. Remuez le tout avec le crochet.

♦ Ajoutez 2 oeufs et 6 cl d’eau. Pétrissez d’abord à petite vitesse puis augmentez à vitesse moyenne pendant 2 minutes jusqu’à ce que ce que vous obteniez une pâte homogène.

♦ Ajoutez le sel et le beurre en petits dés petit à petit. Pétrissez pendant 10 minutes (je mets le minuteur). Vous devez obtenir une pâte à brioche lisse et homogène. Si elle colle trop à la cuve du robot, vous pouvez ajouter un peu de farine.

♦ Mettez votre pâte à brioche dans un saladier huilé, recouvrez d’un film plastique alimentaire et laissez au frigo toute la nuit.

Le jour J : Préparation de la garniture et façonnage du babka praliné chocolat

♦ Préparez la garniture en faisant fondre le chocolat noir puis ajoutez le praliné. Vous obtenez une sorte de pâte à tartiner lisse.

♦ Sortez votre pâte à brioche du frigo et dégazez-la avec le poing 2 ou 3 fois. Étalez votre futur babka avec un rouleur à pâtisserie sur un plan de travail fariné de manière à obtenir un rectangle de 30 cm sur 40 cm.

♦ Étalez sur ce rectangle votre garniture chocolat praliné en laissant un pourtour de quelques centimètres sans garniture.

♦ Humidifiez très légèrement ce pourtour avec de l’eau puis roulez la pâte de manière à former un boudin.

♦ Coupez votre boudin de pâte garni en deux dans le sens de la longueur puis tressez les deux boudins obtenus en laissant apparaitre la garniture sur le dessus.

♦ Déposez votre brioche tressé dans un moule à cake beurré et fariné et laissez pousser jusqu’à ce que le babka (recouvert d’un torchon humide) est doublé de volume. Juste avant d’enfourner, parsemez de pistaches sans trop appuyer sur la pâte.

♦ Préchauffez le four à 180° et enfournez pour 25 à 30 minutes (en vérifiant que c’est bien cuit avec la lame d’un couteau).

♦ Pendant la cuisson, préparez un sirop avec 100 gr de sucre et 8 cl d’eau. Mettez le sucre et l’eau dans une casserole, faites chauffer jusqu’à dissolution du sucre et ébullition puis laissez refroidir.

♦ Dès que vous avez sorti votre babka du four, badigeonnez-la généreusement de sirop (je n’ai pas tout mis mais j’ai recommencé l’opération deux fois). Attendez 5 minutes puis démoulez très délicatement votre babka.

♦ Laissez refroidir avant de déguster votre babka au praliné chocolat !

bakba praline chocolat bakba praline chocolat Astuces bonus  et verdict

  • Pour voir toutes les étapes du façonnage en images, rendez vous sur le blog de Châtaigne dont j’ai suivi la recette à quelques détails près (temps de pousse plus long, garniture différente)
  • Une fois ma brioche façonnée, j’ai tenté dans un premier temps de la faire pousser au four mais cela ne marchait pas. Je l’ai mise ensuite sur un radiateur et je l’ai laissé jusqu’à ce qu’elle gonfle comme je le souhaitais  (plus d’une heure) bref si vous êtes pressé, oubliez la brioche : )
  • J’ai hésité à enduire de sirop (influencée probablement par cette chasse actuelle au sucre et cette tendance au « sans »). Je vous conseille de ne surtout pas zapper cette étape, c’est ce qui apporte, outre le brillant visuel, une texture bien particulière à cette brioche marbrée.

De toutes les brioches que j’ai pu réaliser jusqu’à présent, ce babka est sans hésitation ma brioche préférée (ce qui peut être étonnant vu qu’on met de la levure sèche !). Je n’ai pas coutume de me vanter mais elle était aussi bonne que dans une bonne boulangerie et elle m’a valu une pluie de compliments. Le temps passé est donc mérité.

bakba praline chocolat Les photos « Bêtisier  » du babka praliné chocolat

Pendant le « shooting », mon chat très curieux dès que je mets un pied dans la cuisine, n’a pas pu s’empêcher de venir voir de très peu ce que je mitraillais. Peut être que dans quelques mois, je trouverais cela agaçant mais là son attitude m’a amusé et je l’ai immortalisée :

bakba praline chocolat bakba praline chocolat

Alors il vous tente ce babka praliné chocolat ?

Non il n’y a pas une erreur de frappe dans le titre de cet article et de cette recette, mon cerveau n’a pas (encore) complètement disjoncté. Le cake chocolat chocolat est une création de l’École du Grand Chocolat Valrhona testée lors de mon stage Carrément pâtisserie et dont j’ai juste changé quelques petits détails. C’est une recette simple, rapide mais ce cake chocolat chocolat est vraiment délicieux.

Ingrédients pour un cake chocolat chocolat

250 g d’œufs entiers
75 g de miel d’acacia
125 g de sucre semoule
75g de poudre d’amandes
120 g de farine
25 g de cacao en poudre non sucré
7.5 g levure chimique
120 g de crème entière
90 g de beurre
50 g de chocolat noir fondu

Pour le glaçage
225 g de chocolat au lait (chocolat pâtissier)
50 g d’huile de pépin de raisin
perles craquantes dulcey

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Mélangez les œufs, le miel et le sucre semoule. Ajoutez la poudre d’amandes, la farine tamisée avec la levure chimique et le cacao en poudre. Versez ensuite la crème et le beurre fondu. Terminez par le chocolat noir fondu.

Cuisez dans un moule à cake préalablement cheminé de papier sulfurisé à 160°C pendant environ 40/45 minutes (à adapter selon votre four, à mi-cuisson, je retourne le cake (le devant au fond du four et inversement) mon four chauffant plus au fond et pour vérifier la cuisson, plantez un cure dent dans votre cake, il doit ressortir sec).

Une fois votre cake refroidi, faites fondre votre chocolat au lait au bain marie. Quand il est à 45°, ajoutez l’huile de pépins de raisins et mélangez. Ajoutez des perles craquantes dulcey et glacez votre cake avec ce chocolat fondu en plaçant votre cake sur une grille. Laissez figer le glaçage de votre cake chocolat chocolat avant de le déguster.

A savoir

-Le miel d’acacia apporte du moelleux au cake tout en étant neutre niveau goût

– L’huile de pépin de raisin est la plus adaptée pour les glaçages car la plus neutre également gustativement

-Je n’en avais pas dans mes placards mais vous pouvez ajouter 50 g de liqueur de chocolat, cela ne sent pas du tout l’alcool au moment de la dégustation et votre cake chocolat chocolat sera encore meilleur

– Pour avoir les mêmes cakes – longs et étroits -que les pâtissiers professionnels, il faut investir dans un moule à cake de voyage ou moule à cake professionnel (vous pouvez en trouver sur pas mal de sites internet)

cake chocolat chocolat Verdict ?

Le glaçage n’a pas tout à fait figé pour la bonne raison que je n’ai pas attendu que le cake soit totalement froid pour le glacer….pour pouvoir faire mes photos avant que la lumière déjà pas folichonne en ce moment ne décline (les joies de l’hiver). Si vous respectez bien ce délai, votre cake chocolat chocolat sera parfait et très moelleux. Je ne saurais vous dire s’il se conserve longtemps : entre le goûter et le petit déjeuner, les enfants lui ont vite fait un sort.

A savoir bis

Vous pouvez préparer ce cake chocolat chocolat le week-end puis le mettre au congélateur pour le proposer -en le sortant un peu à l’avance- pour les goûters de la semaine.

cake chocolat chocolat Et vous, quel est votre cake préféré ?

Pin It