Tag

dessert au chocolat

Browsing

A l’heure où les fraisiers fleurissent sur la toile, où les festivités de Pâques ont laissé quelques estomacs barbouillés (la solution : manger du chocolat toute l’année sans excès )), j’ose le énième gâteau au chocolat. Me suis-je laissée influencer par la météo fraîche et pluvieuse de fin d’avril ? Possible mais le chocolat c’est aussi l’ingrédient réconfort anti blues du dimanche soir et encore plus quand le dimanche soir précède la rentrée des classes (j’ai, à la maison, deux enfants, qui aimeraient être éternellement en vacances et qui n’ont jamais hâte de reprendre le chemin de l’école). Bref les desserts aux fraises vont arriver mais en attendant, vous prendrez bien une part de fondant chocolat noisettes, non ?

Ingrédients pour un fondant chocolat noisettes

200 g de chocolat noir pâtissier de bonne qualité
100 g de beurre
110 g de sucre
1 oeuf entier
3 oeufs, blancs et jaunes séparés
70 g de poudre de noisettes

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Faites fondre au bain marie le chocolat noir coupé en morceaux avec le beurre en dés. Restez près de votre casserole, le chocolat est une matière fragile. Quand le chocolat a bien fondu et le beurre aussi, mélangez hors du feu avec une spatule de manière à obtenir un mélange homogène, lisse et brillant.
2-Mettez dans un grand récipient les 3 jaunes d’oeufs, l’oeuf entier et le sucre et battez avec un batteur électrique (ou avec le fouet de votre robot) pendant 5 bonnes minutes. Votre mélange doit blanchir et épaissir.
3- Montez les blancs d’oeuf en neige ferme.
4-Versez dans votre mélange oeufs + sucre, les chocolat/beurre fondus, la poudre de noisettes et mélangez pour incorporer.
5-Incorporez délicatement à l’aide d’une maryse les blancs d’oeuf battus en neige en 3 fois.
6-Versez votre pâte dans un moule à charnière de 20 cm et mettez au four préchauffé à 150°C pendant 25 minutes (durée à adapter en fonction de votre four, j’ai vérifié une première fois au bout de 20 minutes mais c’était encore trop coulant). L’intérieur du gâteau doit rester un peu humide, sinon ce n’est plus un fondant.

Laissez le fondant chocolat noisettes complètement refroidir avant de le démouler.

fondant chocolat noisettes

J’ai diminué quasiment par 2 la quantité initiale de sucre (source de la recette : cakes in the city). C’est donc un gâteau bien cacaoté mais apprécié par mes petits goûteurs.

Ce fondant chocolat noisettes est facile et rapide à réaliser et il se conserve bien au moins 2 jours (plus je ne peux pas vous dire étant sa durée de vie).

fondant chocolat noisettes

Alors qui je sers en premier ?

Si vous essayez cette recette de fondant chocolat noisettes, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict 

Parmi les meilleures odeurs du mode, celle de la brioche qui sort du four pourrait bien être dans mon top 10. Avec le cooking chef Gourmet à la maison, je m’offre un shoot de bonnes odeurs régulièrement (il suffit de le laisser pétrir et ça change tout !). J’ai déjà préparé plusieurs babkas, une brioche butchy, une brioche étoile au chocolat. Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour le petit déjeuner du week-end ou pour le goûter avec un bon thé : les brioches roulées chocolat & marron. J’ai détaillé toutes les étapes alors cela peut sembler long au premier regard mais la seule chose qui l’est vraiment ce sont les deux temps de pousse à respecter sinon rien de sorcier !

Ingrédients pour une dizaine de brioches roulées chocolat & marron

450 g de farine T45
15 g de levure fraîche de boulanger
55 g de sucre
1 oeuf
1 cc de sel
180 g de lait
50 g d’eau
75 g de beurre
pour la garniture
un petit pot de crème de marrons
des gros morceaux de chocolat noir + 50 g de chocolat fondu

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1- Dans la cuve de votre robot, mettez 450 g de farine et émiettez la levure fraîche dessus.
2- Ajouter le sucre, le sel, l’œuf, le lait (à température ambiante) et l’eau.
3- A l’aide du crochet de votre robot, pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit bien amalgamée.
4- Ajoutez ensuite le beurre en petits dés et pétrissez au moins 5 minutes. Il faut que votre pâton se décolle tout seul des bords de votre cuve. Si votre pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine.
5- Formez une boule, mettez-la dans un saladier, filmez-la avec du film alimentaire et laissez-la doubler de volume à température ambiante ou dans un four (certains ont une fonction cuve) ou bien encore près d’une source de chaleur (je la mets près d’un chauffage).
6-Une fois que votre pâton a doublé de volume, dégazez la pâte avec le poing puis remettez la au frais pendant 30 minutes.
7- Déposez votre pâton sur un plan de travail légèrement fariné ou sur un tapis en silicone et étalez-la en forme de long rectangle.
8-Étalez de manière uniforme la crème de marrons sur le rectangle de pâte puis parsemez de gros morceaux de chocolat.
9-Roulez votre pâton de manière à former un gros boudin puis coupez-le en roulés de taille uniforme (j’en ai fait 10).
10-Placez vos brioches roulées chocolat & marrons dans un moule rond ou rectangle.
11-Laissez lever (toujours proche d’une source de chaleur) pendant 40 minutes environ.
12-Une fois que vos brioches roulées ont bien poussé, faites les cuire 20 minutes environ dans un four préchauffé à 180°C.
13-Faites fondre 50 g de chocolat noir au bain marie.
13-Attendez que vos roulés soient froids, avant de déposer quelque traits de chocolat fondu sur le dessus.

brioches roulées chocolat & marron

A retenir :
J’ai mis mes brioches roulées chocolat & marron dans un petit moule carré qui s’est avéré un peu petit. Il faut que vos brioches aient la place de gonfler après façonnage.

En la couvrant bien, cette brioche se conserve très bien le lendemain voir le jour suivant..s’il en reste (même si elle est meilleure le jour où vous la faites).

brioches roulées chocolat & marron

La crème de marrons ne se voit pas énormément sur la photo mais à la dégustation elle est présente juste comme il faut, du coup ce n’est pas trop sucré.

brioches roulées chocolat & marron

La mie est bien filante comme j’aime, un régal !

brioches roulées chocolat & marron

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Source : le blog de Paprikas

Les pancakes font partie des recettes avec des ingrédients que tout le monde a dans son placard et qui demande très peu de temps. Bien-sûr il existe pas mal de variantes, avec ou sans blanc d’oeufs, avec de la ricotta (c’est bon aussi). Cette fois j’ai opté pour la version la plus rapide en ajoutant quelques grosses pépites de chocolat au lait au moment de faire cuire les pancakes au chocolat.

J’ai préparé un gros saladier de pâte à pancakes car je voulais qu’il y en ait pour les petits déjeuners de la semaine mais vous pouvez diviser toutes les quantités par 2. Sortez vos fouets, c’est parti !

Ingrédients pour une trentaine de pancakes au chocolat

4 oeufs
600 g de farine
100 g de sucre
1 sachet et demi de levure chimique
1 bonne pincée de sel
800 ml de lait
40 g de beurre fondu
1/2 bouchon de rhum ambré
100 g de chocolat au lait concassé

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs ensemble.

2- Dans une autre saladier, cassez les œufs, ajoutez le lait tiède , le beurre fondu et le rhum et mélangez.

3-Versez le mélange liquide dans les ingrédients secs et fouettez jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène (vous pouvez finir par l’homogénéiser avec un mixeur plongeant).

4-Laissez reposer votre pâte 1 h

5-Mettez une demie-louche de pâte dans votre poêle (je n’ai pas ajouté de matière grasse, tout dépend de votre revêtement). Quand le pancake commence à faire des bulles, déposez quelques gros morceaux de chocolat au lait et retournez le pancake pour qu’il soit légèrement doré de l’autre côté.

6-Maintenant au chaud votre pile de pancakes au chocolat en mettant du papier aluminium dessus jusqu’au moment de déguster.

Ils ont plu ces pancakes au chocolat ?

Je crois que les pancakes ont un potentiel de séduction que j’avais sous-estimé jusqu’à présent (peut être parce que c’est si facile !). Quand ma fille a joué gentiment le mannequin main, elle m’a demandé si elle pouvait croquer dans le pancake que je venais de couper en deux…pourtant elle n’est pas très bec sucré.

Le meilleur test pour savoir si un dessert plait c’est son espérance de vie et là je me suis dit que j’avais bien fait d’en congeler la moitié : )

Conseil bonus : le mieux est de réaliser la pâte la veille au soir et de la laisser couverte (film alimentaire) toute la nuit au frigo. Vos pancakes seront d’autant plus moelleux.

Des pancakes au chocolat qui ont tous la même taille, un secret ?

Je n’ai pas de poêle spécial pancakes mais j’ai utilisé ma « crêpe party » (l’appareil qui permet de faire plein de petites crêpes en même temps, sauf que les crêpes ici on les aime grandes et pas épaisses..sinon ce sont des pancakes )).

Retrouvez d’autres idées de recettes pour la Chandeleur sur la page Chandeleur.

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Alors que tous les blogs de cuisine de France et de Navarre postent depuis deux semaines des bûches, à quelques jours de Noël, je publie une recette de tarte poires crème d’amandes chocolat. Sûrement parce que je ne suis pas particulièrement fan de bûches (et je n’aime pas la galette des rois bref pâtissièrement parlant c’est ma fête jusqu’à fin janvier )), et que peut-être, sait-on jamais, vous êtes quelques uns dans mon cas.

Peut-être aussi parce que depuis plusieurs années, je suis chargée des desserts du 25 décembre avec pas mal de « contraintes » (facilement transportables en train, ne risquant pas de « tourner » pendant le trajet …oui cela écarte pas mal de choses).

Enfin soyons tout à fait honnêtes, les desserts de Noël je vais les préparer ce week-end et la rédaction d’un article prenant un temps certain, impossible de les publier avant le jour J. Bref si le fait de préparer un dessert classique aux fruits et au chocolat n’écorche pas votre vision de Noël (je me dis quand même que cette période d’appel constant au bonheur et à la consommation doit être compliquée pour les personnes isolées, seules ou n’ayant pas un rond), alors je vous conseille cette tarte aux poires et à la crème d’amandes au chocolat !

Ingrédients pour une tarte poires crème d’amandes chocolat

Pour la pâte sablée à l’amande
110 g de beurre ramolli
50 g de sucre glace
25 g de sucre en poudre
25 g d’amandes en poudre
1 pincée de sel
1 oeuf
185 g de farine
Pour la crème d’amandes au chocolat
70 g de beurre ramolli
70g de sucre en poudre
70 g de poudre d’amandes
70 g d’oeufs (environ 2 oeufs)
10 à 20 g de cacao en poudre non sucré
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

3 poires

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1)La pâte sablée à l’amande

Pour cette tarte aux poires et à la crème d’amandes au chocolat, commencez par réaliser la pâte sablée à l’amande (vous pouvez aussi faire une pâte sucrée). Dans un saladier ou dans la cuve de votre robot, mélangez le beurre ramolli, les deux sucres, les amandes en poudre et le sel.

Battez l’oeuf et incorporez-le petit à petit (soit avec la feuille si vous utilisez un robot, soit avec un fouet si vous faites votre pâte à la main).

Ajoutez la farine en une fois et amalgamez les ingrédients, sans trop pétrir (plus vous travaillez votre pâte, plus elle sera difficile ensuite à étaler). Vous devez obtenir une pâte homogène.

Formez une boule, aplatissez-la légèrement avec la paume de votre main puis enveloppez-la dans du film alimentaire. Laissez-la reposer au frigo au moins deux heures (le mieux est de la faire la veille et de la laisser au frigo toute la nuit).

2)La crème d’amandes au chocolat

Pour la crème d’amandes au chocolat, mélangez le beurre avec le sucre et les amandes en poudre. Vous devez obtenir une texture pommade. Ajoutez les oeufs petit à petit tout en remuant. Ajoutez le cacao puis le rhum si vous en mettez. Mélangez de manière à obtenir une crème bien homogène. Je fais cela au robot toujours avec la feuille mais vous pouvez la faire sans robot.

3)Le montage et la cuisson de la tarte poires crème d’amandes chocolat

Pelez 4 poires, enlevez le coeur, coupez les en deux et découpez chaque moitié en tranches régulières. Versez un peu de jus de citron dessus pour éviter qu’elles ne noircissent en s’oxydant.

Étalez votre pâte sur un plan de travail légèrement fariné ou sur une feuille de papier cuisson. Foncez un moule à tarte avec votre pâte. Versez sur votre fond de tarte la crème d’amandes au chocolat puis disposez vos moitiés de poires découpées.

Mettez dans un four préchauffé à 160°C (th 5-6) pendant 30 minutes environ ( à adapter à votre four).

Verdict ?

Cette tarte poires crème d’amandes chocolat (pour les bases, ma bible est toujours le livre Tartes gourmandissimes d’Eric Kayser, je n’ai jamais eu de mauvaises surprises) est gourmande, facile et rapide à préparer. Si vous aimez le mariage chocolat/poires, elle est faite pour vous !

Et vous, allez-vous préparé un dessert pour Noël ?

Je profite de ce billet pour fêter de bonnes fêtes de fin d’année !



Les fournées de bredele se succèdent et ne se ressemblent pas. Après avoir préparé des biscuits sapins à la pistache,  nous avons mis les mains dans la farine pour réaliser de nouveaux biscuits de Noël. Les premiers étaient des croissants à la vanille (qui ressemblaient à des cornes de gazelle )), les seconds étaient des rosaces au cacao trempées dans du chocolat blanc et des éclats de pistache. Voici la recette rapide et facile :

Ingrédients pour une quinzaine de rosaces au cacao

75 g de sucre vanille
125 g de beurre mou
6 cl de lait à température ambiante
180 g de farine tamisée
1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré

pour la déco
100 g de chocolat blanc fondu
une grosse poignée de pistaches non salées

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec le sucre glace de manière à obtenir une texture crémeuse. Puis ajoutez alors le lait et un peu de farine. Fouettez pour que votre mélange soit bien homogène.

Ajoutez le reste de farine et de cacao et incorporez (sans fouetter cette fois). Laissez votre pâte au frigo pendant au moins 30 minutes.

J’avais mis la pâte dans une poche à douille avec une douille cannelée mais au moment de former les rosaces quelle galère. Du coup je vous soumets ma méthode peu orthodoxe mais beaucoup plus simple (d’autant plus si vous voulez préparer ces rosaces au cacao en famille). Je mets un peu de pâte directement dans la poche à douille, je pousse la pâte avec une grosse cuillère et la pâte sort ainsi de la douille cannelée beaucoup plus facilement. Une fois que vous avez une longueur suffisante de pâte pour former une rosace, coupez avec un gros ciseau ou un couteau et enroulez la pâte en rosace.

Déposez vos rosaces au cacao sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson. Mettez dans un four préchauffé à 180°C pendant 20 à 25 minutes (ils doivent rester moelleux mais être suffisamment cuits).

Les éclats de pistache sont vendus tout prêts mais très cher (enfin pour moi). J’ai acheté un sachet de pistaches non salées et je les ai concassées grossièrement.

Une fois vos rosaces au cacao refroidies, trempez-en la moitié dans le chocolat blanc fondu au bain marie (attention à bien le surveiller le chocolat blanc est particulièrement fragile, choisissez un chocolat blanc pâtissier qui fondra plus facilement) puis dans les éclats de pistache.

rosaces au cacao

rosaces au cacao

Ces rosaces au cacao se conservent très bien dans une boîte hermétique.

Promis je ne vais pas vous faire le coup éternellement des gâteaux avec 3 ingrédients (quoique) mais à en croire le nombre de personnes qui a consulté la recette du moelleux à la compote de pommes soit 1) vous êtes des dingues de compote de pommes 2) mon lectorat est constitué de fitness girls qui viennent tester leur capacité à résister devant mes desserts pas healthy et pour une fois ce moelleux les a comblé 3) comme moi, vous avez rarement de longues heures devant vous pour pâtisser et les recettes rapides et simples vous intéressent. Pour corroborer une de ces hypothèses, je suis donc obligée de vous proposer un gâteau au chocolat avec 3 ingrédients (mais pas light, ce qui éliminera une des hypothèses au moins et sans compote de pommes).

Ingrédients pour un gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

200 g de bon chocolat noir pâtissier
200 g de mascarpone
4 oeufs

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre le chocolat noir cassé en morceaux au bain marie et laissez le au moins tiédir.

Séparer les blancs des jaunes d’oeuf et mettez les blancs au frigo.

Versez le mascarpone dans un saladier et détendez-le avec un fouet (et avec une musique adéquate).

Ajoutez un à un les jaunes d’œuf dans le chocolat fondu. Attention si votre chocolat est trop chaud et même en mélangeant vivement, vos jaunes vont cuire et votre chocolat va figer (#casentlevécu) donc il est important d’incorporer les jaunes d’oeuf dans un chocolat refroidi.

Ajoutez ensuite le mascarpone et mélangez.

Battez les blancs d’oeuf en neige et incorporez-les au mélange précédent délicatement à l’aide d’une maryse.

Versez dans un moule beurré (moule à charnière si vous avez c’est le plus simple ensuite à démouler sans casse) et mettez au four pour environ 30 min (à adapter à votre four) dans un four préchauffé à 180°.

Attendez que le gâteau soit complètement froid pour le décercler.

gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

Verdict ? bien chocolaté et un peu mousseux, ce gâteau au chocolat avec 3 ingrédients est parfait pour le goûter. Mes enfants l’ont aimé mais ma fille l’a trouvé un peu fort en cacao. Je vous conseillerais donc s’il est destiné à des enfants, de le préparer avec moitié chocolat noir moitié chocolat au lait.

gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

Des 3 recettes que j’ai testées avec le même principe de 3 ingrédients, ma préférée reste celle aux marrons mais c’est peut être un biais de saison, je rêve en ce moment d’un mont blanc traditionnel (et pas les versions revisitées en tartelette qu’on voit un peu partout à Lyon !).

Alors ce gâteau au chocolat avec 3 ingrédients, il vous tente ?

Pin It