Tag

coiffure

Browsing

Attention cette photo est trompeuse et ne correspond en rien à ma vie quotidienne de maman avec sa fille !

Dans mes rêves : ma fille naissait avec des cheveux qui poussaient très vite en de magnifiques boucles et par le plus grand miracle puisque ni son père ni moi n’avons les cheveux frisés (mais sait-on jamais le chérubin était bien blond comme les blés jusqu’à ses deux ans avec des parents bruns)

Dans la réalité : ma fille est née avec quasiment pas un poil sur le caillou, pas chauve mais presque, avec juste du duvet de bébé..comme ses premiers mois, on avait oublié de me livrer son cou et que je trouvais sa tête disproportionnée par rapport à son corps (comme chez de nombreux tout-petits, ne nie pas ), elle avait un côté Mini-me (mais je te rassure aujourd’hui je la trouve super jolie)

Dans mes rêves : du fait de sa superbe chevelure, personne ne se trompait sur son sexe ou employait le mot bébé dans ses phrases au cas où il y ait erreur sur la marchandise

Dans la réalité : sa calvitie m’obligea à utiliser de manière démesurée le rose et le prune dans ses tenues..mais même en jupette, certains la prirent pour un garçon

Dans mes rêves : mon enfant était sage comme une image avec la coiffeuse se regardant dans la glace en minaudant et attendant patiemment que sa coupe soit finie

Dans la réalité : c’est toute juste s’il ne faut pas la ligoter au siège..la dernière fois la coiffeuse s’en est tenue à la frange puis a lâché l’affaire devant ses sauts de capri et ses pleurs

Dans mes rêves : Miss Zen acceptait sans rechigner les barrettes, chouchous, serre-têtes et autres accessoires auxquelles j’ai tout de suite pensé quand j’ai appris que je venais d’accoucher d’une fille

Dans la réalité : je m’estime déjà heureuse quand j’arrive à passer quelques coups de brosse dans ses cheveux. Le temps de pose d’une mini-couette ou d’une petite coiffure a rarement excédé 30 secondes malgré mes tentatives de diversion dès l’objet accroché « oh regarde un oiseau !  » (pas toujours crédible en plein appartement je l’avoue)..pourtant ça lui va tellement bien !

Qui a dit déjà qu’ être mère c’est faire le deuil de l’enfant parfait ?

Il y a celles qui ont trouvé LA coupe qui leur va à la perfection et il y a celles qui cherchent et chercheront peut-être toute leur vie…devine à quelle catégorie j’appartiens? 🙂

Il y a celles qui gardent la même coiffure depuis le lycée et il y a celles qui ont déjà testé plusieurs colorations, le long, le mi-long, le dégradé, le plongeant…on recommence?

Et comme toute indécise qui se respecte, je veux la même coupe que la vendeuse de chaussures pour enfants au coin de ma rue, que la coiffeuse qui a des cheveux à la texture diamétralement opposée à la mienne, que Monica Belluci sauf que je ne suis pas ni brune ni une bombe atomique…

pourquoi quand je m’attache les cheveux ça me fait une tête d’oeuf moi?

pourquoi  les cheveux longs ça me donne un air triste ?

pourquoi je ne suis pas rousse?

En fait je suis une grande rêveuse : si je veux les mèches de Sophie Marceau,  c’est parce que j’ai l’illusion de lui voler ne serait-ce qu’un dixième de sa beauté et de sa classe…malheureusement la réalité face au miroir est un peu plus brutale…peut-être que ceci explique pourquoi tant de femmes sortent du coiffeur insatisfaites 🙂

Et toi, à qui aimerais-tu ressembler?

Edit 1 : le titre de ce billet est un extrait de dialogue d’un film…tu as reconnu lequel?(sans google sinon aucun intérêt bien-sûr)

Tu viens de lire le titre de ce billet et tu te demandes si je n’ai pas trop écouté Frédéric François pendant les fêtes…même pas ! d’ailleurs ce n’est pas moi qui le dit mais Cristina Cordula, l’ex-mannequin brésilienne reconvertie dans le relooking. C’est comme  ça qu’elle a appelé son livre, version imprimé des avant-après que tu peux voir dans l’émission Nouveau look pour une nouvelle vie sur M6.

Je me suis toujours demandée si la production demandait aux « candidats » de venir avec la pire tenue possible car souvent  ça parait exagéré. L’émission débute par l’épreuve limite humiliante qui consiste à poster le/la candidate dans une rue commerçante à Paris et à demander aux passants ce qu’ils pensent du look de la personne. Personnes susceptibles s’abstenir…le genre de réflexions qui me lamineraient ! S’ensuit une reprise des choses en main par Cristina qui revoit la coiffure, le maquillage et la tenue vestimentaire de l’intéressée et oh miracle, à la fin de l’émission, les Ugly betty sont toutes devenues des pretty woman.

Quand j’ai joué pour gagner  un relooking sur le blog L’armoire de Léo et Lisa par exemple, je me voyais déjà être détaillée de la tête au pied par Cristina qui aurait secoué la tête, l’air catastrophé en disant « Oh ma chérie ! ça ne va pas du tout! »..finalement j’ai gagné sur le blog de la cuisine de Marie (ah ben oui je le voulais mon relooking post-grossesse), le livre Toutes les femmes sont belles bourré de conseils (de bon sens peut-être pour certaines) selon ta morphologie, ton style dans la vie, ta carnation, la couleur de tes yeux. Cristina consacre également deux pages aux indispensables qu’il faut avoir dans sa garde-robe, des pièces indémodables, des basiques qui t’accompagneront pendant des années quelque soit la mode….autant te dire que je n’ai pas grand-chose dans mon placard )

Et comme un cadeau n’arrive jamais seul, j’ai également remporté un chèque de 100 euros valable chez un coiffeur-visagiste..j’en ai profité  pour changer de tête avec des mèches cuivrées et une nouvelle coupe…

Je ne sais si tu vois grand-chose mais c’est vraiment chouette…je suis sortie ravie…alors encore merci Leoetlisa !

Et toi, tu as trouvé ton style?

Edit 1 : loin de toutes ces futilités, Haïti est sang dessus dessous…comment venir en aide aux victimes? en faisant un don à la croix-rouge par exemple.

Quoi ma gueule, qu’est qu’elle a ma gueule? ben pour être honnête, elle est un peu fatiguée en ce moment ..alors le bon cadeau Biguine gagné par l’homme il n’a pas fait long feu, dès samedi matin j’étais chez le coiffeur.

Je voulais la totale : une nouvelle couleur, une nouvelle coupe, une nouvelle tête quoi, un nouveau départ, une nouvelle vie…euh je m’égare.

Pour la couleur, j’avais une idée bien précise, je voulais du roux ! (je me suis rendue compte depuis que MissBrownie avait les mêmes envies capillaires)…quelque chose comme ça plus précisément :

Ok je ne ressemble pas exactement à Emilie Duquenne même de loin dans le noir comme dirait l’autre. N’empêche que j’ai la même couleur de peau et les yeux verts-bleus comme elle.

Sauf que la coiffeuse, elle a ricané quand j’ai pointé mon doigt sur la mèche du nuancier. Plus clair que votre couleur actuelle c’est pas possible, elle m’a expliqué. Il faudrait décaper le cheveu de la coloration châtain actuelle pour reteindre. Comme j’avais peur de finir chauve, je me suis résolue à des reflets bien plus proches de ce que j’avais déjà…tellement proches que ça ne se voit pas du tout !

En fait je crois qu’on s’est mal comprises elle et moi : je voulais une couleur durable pas un truc qui part en 10 shampoings…parce qu’il y en a bien parmi vous qui sont des fausses blondes ou des fausses brunes, non?

Si tu es coiffeuse, n’hésite pas à m’expliquer ce que je n’ai pas pigé…si tu as réussi à te faire comprendre par une coiffeuse au moins une fois dans ta vie, merci de m’apprendre quelques mots de vocabulaire )

Edit 1 : merci quand même à la copine (elle se reconnaîtra j’en suis sûre) qui m’a aidé dans le devenir de mes cheveux..la coupe est quand même chouette )

Edit 2 : L’interview Thierry Pastor aura lieu demain exceptionnellement !

Edit 3 : et n’oublie pas de voter pour le concours L’été Indien même si tu n’as pas participé !

Tu fais peut-être partie des chanceuses qui ont une nature de cheveux bien déterminée : raide comme des baguettes de bois ou bouclée à l’  anglaise. Si, de surcroit, tu es mince, intelligente et riche, c ‘est officiel je te déteste.

Tu l’auras compris j’ai le cheveu indiscipliné, pas franchement frisé mais pas lisse non plus, le genre qui part en live à la moindre humidité. Ça faisait donc pas mal de temps que je louchais sur les séchoirs-lisseurs un peu sceptique quant au résultat. Un anniversaire est passé par là et me voici en train de tester le lisseur Remington Shine Therapy (tu remarqueras le nom en anglais pour apporter plus de crédit au produit…genre j’utilise le même accessoire que toutes les new-yorkaises s’arrachent).

Comment ça marche ? ne fais pas ta blonde, n’essaie pas de gagner du temps en utilisant le lisseur sur cheveux mouillés à moins de vouloir te retrouver avec un ballot de paille sur la tête. Sèche donc tes cheveux, attache les avec une grosse pince et commence par lisser les mèches du dessous en les plaçant entre la pince chauffante (température réglable en fonction de la longueur des cheveux). Plus les mèches seront fines, plus le résultat sera nickel. Si tu as la coupe de Jennifer Aniston, j’imagine que cela te demandera un certain temps mais sur un carré comme le mien, c’est relativement rapide. De plus, ça tient après une douche, une série de « je tourne et retourne ma tête sur l oreiller avant de m endormir » une journée de jeune maman qui partage son temps entre enfants et ménage…à J+2, l effet lissé est toujours là !

Verdict ? j’ai l’impression de sortir de chez le coiffeur après lui avoir demandé un brushing bien lisse. La seule question est de savoir si l’abus du lisseur n’abime pas le cheveu : les coiffeurs t’affirmeront que oui (mais ils n’ont pas intérêt à ce que tout le monde se mettent au brushing at home), les fabricants de ce type de produits clameront au contraire que ta moumoute ne coure aucun risque….et toi, qu’en penses-tu ?

Edit 1 : l’interview Thierry Pastor n’a pas disparu, elle revient la semaine prochaine si d’ici là je ne suis pas submergée par le quotidien… tu peux m’envoyer ton mail si tu as envie de t’assoir sur mon canapé prochainement.

Ciel des cheveux blancs et un compte en banque qui flirte avec le rouge !! Plusieurs options s’offraient alors à moi :
1) Demander à Jérôme Kerviel qu’il fasse un tour de passe-passe financier
2) Clamer haut et fort que je cherche à ressembler à Annie Lemoine…à terme
3) Zapper le coiffeur et décider de me lancer dans une coloration maison

J’ai choisi la troisième solution et ça tombe bien, pas loin de chez moi, se trouve un magasin pour les professionnels de la coiffure dans lequel le quidam peut se fournir en matériel adéquat pour des prix raisonnables.

Me voici donc un dimanche matin avec mon kit « do-it yourself » (un bol, un pinceau, un tube de colorant, un flacon d’oxydant, une paire de gant et le bon dosage indiqué charitablement par la vendeuse). C’était un peu opération tempête du désert : j’ai condamné l’accès à la salle de bains, j’ai tenté vainement d’expédier les deux hommes dehors profiter du beau temps mais le plus petit préfère sa pâte à modeler et le plus grand n’insiste pas beaucoup pour le faire changer d’avis, j’ai sacrifié un sac poubelle pour ne pas risquer d’abîmer irrémédiablement mon haut.

Le plus difficile ensuite est d’étaler le mélange sur les mèches de derrière, n’ayant ni des yeux dans le dos, ni des bras démesurément grands.

Une fois qu’on a une tête de hérisson sans les piquants, il ne reste plus qu’à attendre 30 minutes…30 minutes sans trop bouger la tête sinon le produit finit par goutter sur le front ou sur les oreilles et va falloir ensuite frotter pour enlever les tâches d’aubergine sur la peau…30 minutes en se tenant à 1 mètre des gens, des meubles, des dossiers de chaise, un vrai plaisir quoi.

Après on émulsionne, on rince jusqu’à ce que l’eau soit limpide et on lave avec un shampoing qui fixe la couleur (fourni avec le kit). On attend d’avoir le cheveu séché avant de hurler en se regardant dans le miroir de la salle de bains et on file voir à la lumière du jour si les reflets pètent ou pas.

Bon ce coup-ci c’était pas l’agence tous risques vu que j’avais choisi la teinte « châtain doré ».…c’est sûrement pour ça que l’homme m’a dit « C’est ta couleur naturelle en fait, non? « ….c’était sa façon à lui de dire qu’il aimait bien )

Et vous, avez-vous déjà tenté l’expérience de la coloration maison?

Edit 1 : je me demande quelle couleur de cheveux on obtient avec le mélange de la photo?

Edit 2 : tout, tout, tout, vous saurez tout sur ….l’électroménager et moi dans l‘interview en ligne de Miss Electromenagere

Pin It