Voyages, voyages

Donzenac, village médiéval corrézien

 Je vous ai déjà emmené en Corrèze du Nord, celle où vivaient mes grands parents et où j’allais souvent en vacances, celle où j’ai des souvenirs de cueillette de cèpes et de girolles, de tourtous aux myrtilles dégustés au Monédière, celle au climat parfois rude et inhospitalier, celle où se trouve la maison de ma tante, celle où j’avais peur des serpents après avoir entendu dire que pour conserver l’équilibre de la nature des hélicoptères balançaient régulièrement des vipères depuis le ciel (rumeur ou réalité je n’ai jamais su ), celle où l’on produit toujours du miel maison.

Je connais peu la Corrèze du Sud où vit aujourd’hui une partie de ma famille, à quelques kilomètres de Brive la Gaillarde et plus précisément à Donzenac, village médiéval situé à flanc de coteau. Pour compenser les tablées assez peu raisonnables qui ont eu lieu pendant ce séjour (j’ai vite fait une croix sur l’idée de tester les pâtissiers du coin d’ailleurs), il fallait bien au moins marcher et le centre historique de Donzenac, organisé en ruelles étroites autour de l’église, est devenu le but d’une balade bien agréable. La première fois où j’ai découvert cette commune la grisaille colorait toutes mes photos …dommage d’autant plus que le ciel bleu s’est imposé par la suite .

Vous vous demanderez peut-être en regardant les photos qui suivent si je ne suis pas devenue une blogueuse à chats : il se trouve juste que le jour où je me suis promenée dans les ruelles de Donzenac, l’endroit semblait uniquement peuplé de matous. Même si le village propose un parcours avec des maisons ou des façades particulières, l’endroit ne parait pas particulièrement touristique, en tous cas pas en cette saison (l’Office du Tourisme était même fermé ). On s’attendrait aussi à trouver des chambres d’hôtes comme dans d’autres régions de France, d’autant plus que la Corrèze du Sud n’est pas loin de la Dordogne et du Lot et qu’elle est un point de départ à de nombreuses balades mais je n’en ai aperçu qu’une seule au détour d’une rue.

donzenac une

donzenac 1

donzenac 5donzenac 6donzenac 7donzenac 8donzenac 9donzenac 10donzenac 11la porte Roche

donzenac 12donzenac 13donzenac 14donzenac 15donzenac 17donzenac 18restaurée et transformée en salle d’exposition, cette maison du XIIIème siècle est la plus ancienne du village

Particularité de la région, l’ardoise est très présente sur les toits bien-sûr mais aussi parfois au dessus des portes des maisons, sur des marches d’escalier ou encore sur le sol. Cette ardoise bleue vient de la carrière d’un village voisin que je n’ai pas eu le temps d’aller visiter, Travassac.

donzenac 20donzenac 21donzenac 22donzenac 24donzenac 25donzenac 48donzenac 26donzenac 28donzenac 29donzenac 31donzenac 30donzenac 32donzenac 36donzenac 35donzenac 37donzenac 52

Pour avoir un beau point de vue sur les environs et ce coin de Corrèze vert et très vallonné, le mieux est de se rendre à côté de l’école primaire (la maternelle est en contrebas et la côte semble rude pour des petites jambes).

donzenac 53donzenac 54donzenac 38donzenac 39donzenac 41donzenac 42donzenac 44donzenac 45donzenac 51donzenac 49donzenac 46donzenac 47

Le village de Donzenac gagnerait sûrement à être plus fleuri mais si vous êtes dans le coin, il mérite tout de même une halte pour son authenticité, ses ruelles escarpées et ses jolis panoramas.

Suite du séjour corrézien dans un prochain épisode …

16 Comments

  1. mais mais ….. il y a un intrus sur tes photos !!!! J’ai vu un LAPIN !!! :-))
    très joli village à matous, quel charme, c’est magnifique. Je ne connais pas du tout la Corrèze, merci pour la découverte avec tes jolies photos !
    • bravo tu as repéré le lapin !
      l’office du tourisme de Brive est plutôt dynamique il me semble, tu auras peut-être l’occasion d’aller découvrir la Corrèze : )
  2. Un bien joli village que tu me fais découvrir là…. (mais en effet, tu commences à devenir blogueuse à chats.. il y avait déjà eu le café matou et là…. 🙂 )

    Pour cette histoire de lâchers de vipères, j’avais entendu la même ou quasiment dans le Lot !!!

  3. Il ne reste plus qu’à organiser un wkd là bas. Et comme je n aurai pas de grande tablée, ça me permettra de tester les pâtisseries du coin 🙂
  4. J’aime beaucoup ces petits villages de campagne. Il y en plein de très jolis du côté de chez mes parents.
    C’est qd même étonnant ces ardoises sur les toits non? je croyais qu’en dessous de la Loire il n’y avait que des tuiles!!!

    Tres jolies photos, on dirait un village fantôme.. on entend le calme d’ici…

    • ils habitent dans quel coin tes parents ?
      c’est d’ailleurs très strict quand on fait construire dans le coin, pour que l’harmonie reste
      (et c’était en effet très calme …un peu étrange à la limite ..Où sont les gens ? )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It