Parler d'ma vie

Une semaine en photos #42 avec une bonne dose de chocolat

Non mais c’est déjà les vacances de la Toussaint ? je ne vais pas pouvoir déballer tout de suite mes tablettes de Dulcey (le placard de mon entrée commence à ressembler à une annexe de G Detou), des petites mains seraient capables de venir les manger comme ça alors que je les réserve pour des futurs desserts. Déjà que les enfants ont voulu tester le mug de voyage que j’ai ramené de Neolid, entreprise lyonnaise qui fabrique en France ces mugs qu’on peut fermer sans couvercle (test complet à venir avec un cobaye idéal, doublure de Pierre Richard qui a déjà bousillé deux téléphones portables en quelques mois en mettant de l’eau dessus..non non ce n’est pas moi ).

A part ça cette semaine je n’ai ni vu Pedro Almodovar, ni Keanu Reeves (dans le genre dialogue surréaliste, Monsieur m’appelle puis me raccroche quasiment au nez en me disant « désolée je dois te laisser, je gêne le passage de Keanu Reeves« …bon perso j’aurais préféré Jérémie Elkaïn, Jude Law ou Yvan Attal …cherchez pas il n’y a aucune logique entre ces 3 hommes) ni personne de véritablement connu (si ce n’est Michel Ciment mais qui connait Michel Ciment à part ceux qui écoutent le Masque et la Plume ? ) mais j’ai trouvé sympa l’ambiance au village installé pour le festival des Lumières et cela m’a permis de goûter les bons hot broc (mix entre un hot dog et une brochette) de la camionnette, food truck lyonnais que je ne peux que vous conseiller.

La semaine s’est finie dans la douceur avec la dédicace du livre du chef pâtissier Sébastien Bouillet, Leçons de gourmandise (livre dont il faut que je vous reparle très vite et qui est un vrai plaisir pour les yeux à chaque page ) et des tartelettes garnies de ganache au lait banane et passion qui n’ont laissé personne indifférent.

semaine 42 (1)semaine 42 (2)semaine 42 (3)semaine 42 (4)semaine 42 (5)

Dimanche prochain pas de récap de la semaine en photos car le week-end je serai (si tout va bien c’est à dire si aucun microbe super virulent que les enfants prennent toujours soin d’attraper la veille d’un départ en voyage ne se manifeste) en Corrèze où j’ai de la famille.

Sauf absence totale de réseau (pas taper les corréziens, pas taper), vous pourrez tout de même prendre un bol d’air limousin sur Instagram. Une petite dose chocolatée atterrira également dans votre boîte aux lettres vendredi si vous vous êtes inscrit(e) à la newsletter (dans la colonne de droite ).

Write A Comment

Pin It