Tag

to do list

Browsing

J’ai toujours aimé dresser des listes, je crois même que c’est devenu une telle béquille de ma mémoire que je me sens perdu sans. Je vais rarement faire les courses sans une liste (sinon je suis à peu près sûre de revenir sans LE truc qui manquait avant tout …même avec une liste ça a pu m’arriver). Je griffonne toujours une mini liste d’objets à ne surtout pas oublier dans la valise et je la colle sur la porte d’entrée pour ne la rater en aucun cas. Je note des idées de billets sur le blog en forme de liste, des listes de desserts que j’aimerais bien essayer, des listes d’adresses que j’aimerais tester.

J’avais donc coutume aussi jusqu’à peu de coucher, noir sur blanc, des listes, parfois interminables de choses à faire en la segmentant entre clients, blog et tâches courantes. La fameuse TO DO list. L’ennui c’est que je trouvais sa longueur décourageante par avance et que le soir venu, lorsque j’avais rayé à peine la moitié des items, j’avais l’impression d’avoir eu une journée peu productive (ce qui en soi n’a rien de grave mais qui ne rebooste pas particulièrement pour le lendemain).

Et puis je me suis dit qu’en ce début d’année, j’allais inverser les choses. J’ai décidé d’écrire au fur et à mesure des heures, les tâches que je venais d’effectuer et de boucler. Ce n’est donc plus vraiment une To do list plutôt une check list ou une done list : )

J’ai choisi avec soin un joli bloc notes, mes listes ont toujours été écrites sur du papier, dans des carnets.

Procéder ainsi dans mon boulot de freelance me motive plus (plus la liste s’allonge et plus je me dis que j’ai bien avancé). J’essaie de noter tout ce qu’on ne compte pas toujours comme du travail à savoir l’envoi de mails et la veille internet mais aussi nettoyer et classer son bureau virtuel, s’auto-former alors que mis bout à bout cela prend pas mal de temps dans certaines journées.

Cette to do list inversée n’empêche pas de continuer à avoir sous le coude un planning de la semaine avec les différentes missions à terminer pour s’organiser mais c’est elle que je garde  sous les yeux et qui me redonne un coup de peps si besoin est.

Et vous, avec ou sans liste au quotidien ?

Il y a des femmes Barbara Gould, moi je suis une fille à listes. J’en écris pour tout et n’importe quoi, dans des carnets, sur des post-il, des bouts de feuille, certaines sont seulement dans un coin de ma tête. Il est possible qu’à ce stade cela relève de la pathologie mais cela a un côté rassurant et de toute façon je ne peux pas m’en empêcher. En toute logique, j’ai écrit une liste des listes que j’ai pu dresser ou qui me seraient utiles :

– la liste des pour et des contre revient assez fréquemment. Elle est sensée m’aider à prendre des décisions…sensée j’ai dit )

– la liste de tout ce que j’aimerais changer dans mon physique mais sans chirurgie esthétique est bien entendu très longue

– la liste des blogs que j’aime et que je lis régulièrement ou blogroll est absente de mes catégories par flemme, mais surtout parcce que j’aurais vraiment du mal à la résumer à 20 ou 30 blogs

– la liste des ressemblances (c’est une manie, toujours à la recherche de sosies)

– la liste des cadeaux gagnés par l’homme a pas mal rétréci, du coup je n’y consacre plus de billet mais il vient de gagner quelque chose de vraiment très chouette dont on va profiter à deux et dont je reparlerai en temps voulu )

– sauf pour les grandes vacances, pas de liste pour les valises mais un post it accroché sur la porte d’entrée avec les quelques trucs à ne surtout pas oublier (dont les doudoux)…c’est comme ça qu’une année, je me suis aperçue que j’avais oublié mon permis à l’appartement alors qu’il était sur la liste )

– la liste de tous les aménagements possibles dans la maison, de la suspension dans la cuisine aux étagères qui manquent dans la chambre ..tout est resté quasiment en plan depuis que j’ai déménagé il y a déjà 3 ans..pourtant j’adore les endroits cosy et bien décorés mais il y a toujours d’autres priorités (et je suis nulle en bricolage)

– la liste des pièces à fournir pour n’importe quelle démarche administrative me décourage avant même d’avoir commencé à rassembler quoique ce soit…en général je délègue sinon ça traîne..c’est comme ça d’ailleurs que ma carte d’identité est périmée depuis des années

la liste des artistes, groupes que j’aimerais écouter après en avoir lu une critique ici ou là, même remarque pour les livres ou les films..sur ce point je manque de méthode, je cherche encore quelque chose en ligne un peu comme Pinterest qui me permettrait de tout rassembler (sans que ce soit un site marchant comme amazon ou un site de critiques comme babelio )

– la liste de leurs bons mots je ne les note pas mais les enfants m’en sortent tous les jours

– la liste des chocolatiers, pâtissiers et restaurants que j’aimerais tester

– la liste des tâches que j’aurais enfin le temps de rayer si je ne trouve pas du travail rapidement après avoir noté la liste des CV envoyés )

– dans mes poches j’ai souvent une liste d’ingrédients pour une future recette

– des to-do list spécial stage ou blog

– des wish list pour les anniversaires des enfants quand la famille demande des idées cadeaux et que j’ai déjà l’impression que leurs chambres ressemblent à une salle de jeux

–  la liste des idées de billet …je note tout même si je dois me relever car au bout de 6 ans j’ai toujours peur d’être à court d’inspiration (mise en abyme de la mort)

Et toi, des listes spéciales?

Pin It