Tag

dulcey

Browsing

Elle travaille la nuit et même le dimanche, elle est silencieuse, ne prend pas beaucoup de place, elle est multi-tâches et surprenante, elle a débarqué à la maison la semaine dernière …je veux parler bien-sûr de la Multi-Délices de Seb. Avant de vous la présenter plus en détails, j’ai besoin de la connaitre mais en attendant, j’ai commencé à la tester. La première fois j’ai préparé des yaourts au lait concentré sucré (j’ai suivi la recette de Requia) et ils ont fait l’unanimité générale. Leur texture onctueuse les rend très proche des yaourts la laitière à la vanille et les 8 pots préparés sont partis très vite. Comme la Multi-Délices permet de réaliser autre chose que des yaourts, j’ai ensuite essayé le programme « desserts lactés » avec des petites crèmes au Dulcey (ce chocolat blond au goût légèrement caramélisé si addictif).

Ingrédients pour 6 pots

25 cl de crème fraîche liquide entière
250 ml de lait
90 gr de chocolat Dulcey Valrhona
2 oeufs entiers
60 gr de sucre

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites chauffer au bain marie sur feu doux la moitié de la crème liquide avec le chocolat. Dans un saladier, fouettez les deux œufs avec le sucre jusqu’à blanchiment puis ajoutez le Dulcey fondu. Mélangez avant d’ajouter le reste de crème liquide et le lait (à température ambiante plutôt que froid). Mélangez bien.

Versez dans le fond de la Multi-Délices de l’eau dans l’emplacement indiqué et jusqu’au niveau maximum. Mettez le contenant à pot sur le socle et 6 pots dans les emplacements puis versez dans chaque pot (j’utilise un entonnoir et une petite louche) votre préparation. Mettez le couvercle de l’appareil, sélectionnez le programme 3 spécial desserts lactés et réglez le temps de cuisson sur 25 minutes.

Une fois le temps de cuisson terminé, l’appareil émet des petits bips. Mettez les couvercles sur les pots, laissez refroidir les pots de crème au Dulcey à température ambiante puis mettez les au frigo quelques heures avant dégustation.

creme dulcey 2

creme dulcey 3

On retrouve bien le goût du Dulcey dans ces petites crèmes (et ça, à priori c’est un goût original qui n’existe pas encore en grande surface) avec une texture plus proche du flan que celle d’une Danette. Pour le sucre, j’ai mis un peu au hasard et la quantité convient bien, ce n’est pas trop sucré.

Maintenant il n’y a plus qu’à décliner avec du chocolat noir, du chocolat au lait, du chocolat blanc et pourquoi pas du gianduja (en dosant le sucre différemment selon que le chocolat est plus ou moins sucré ).

Entre les yaourts aromatisés, les crèmes caramels, les riz au lait, les flans, les cheesecake, les desserts avec la Multi-Délices ne font que commencer …d’ailleurs je vous conseille de rester connecté(e) pour la suite des présentations (teasing de l’enfer)).

Encore une recette express au programme avec l’envie d’utiliser un peu de chocolat Dulcey qui était dans mes placards avec des panna cotta au chocolat Dulcey servi avec un coulis de mangue. Le mieux est de réaliser les panna cotta la veille de la dégustation pour que cela prenne convenablement et de préparer le coulis le jour même mais pas non plus au dernier moment pour qu’il soit froid.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Les ingrédients [/typography]

50 cl de crème liquide
150g de chocolat Dulcey
2 feuilles de gélatine
2 mangues
2 CS de sucre

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Mettez les deux feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et laissez ramollir. Pendant ce temps chauffer ensemble la crème liquide et le chocolat. Une fois que le chocolat a fondu, essorez bien la gélatine et incorporez au mélange Dulcey/crème liquide hors du feu. Remuez avec un fouet pour bien dissoudre la gélatine. Versez dans 6 demi-moules sphériques (ou dans des ramequins selon ce dont vous disposez). Laissez au frigo au moins 4h et idéalement une nuit.

Coupez en dés les deux mangues. Mettez les dans une casserole avec un peu d’eau et 2 CS de sucre et laissez chauffez. Quand l’eau fait un sirop. Passez le tout en deux fois au blender pour obtenir un coulis (mixez plus ou moins longuement selon la texture souhaitée…ici avec les enfants, sans aucun morceau). Laissez le refroidir avant de le servir dans des petites verrines ou en nappant les panna cotta.

Verdict ? le goût du Dulcey est un peu trop discret pour moi. Finalement je crois que ce chocolat je l’aime à croquer ou en coque. Par contre le coulis de mangue est très agréable avec et donne plus de caractère au dessert. A réessayer avec du chocolat au lait )

Et vous, quel est votre dessert italien préféré ?

(et j’en ai mis une de côté pour les mercredis gourmands d‘Anne-Laure T)

Pour le goûter, les cookies ont toujours beaucoup de succès à la maison mais avec ma manie de ne jamais vouloir faire la même recette, j’ai eu envie d’associer aux pépites de chocolat, des morceaux du nouveau chocolat de Valrhona, le Dulcey avec son petit goût de caramel.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px » color= »#8c441e »]Pour une quinzaine de cookies[/typography]
120g de beurre demi-sel à température ambiante; 200g de sucre roux; 1 oeuf; 200g de farine;  1 cuillère à soupe de levure chimique; 150g de chocolat noir en morceaux (j’ai utilisé des pastilles ici); 6 carrés de chocolat Dulcey coupés en morceaux.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px » color= »#8c441e »]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Préchauffez le four à 180° C (th.6). Mélangez le beurre demi-sel et le sucre roux dans un saladier jusqu’à ce que la texture soit crémeuse puis ajoutez l’œuf et incorporez bien.  Ajoutez en même temps la farine, la levure, le chocolat noir et le chocolat dulcey et mélangez le tout rapidement sans trop travailler la pâte.

Déposez des petites boules de pâte sur la plaque du four (recouverte de papier sulfurisé) et aplatissez-les légèrement avec la paume de la main. Enfournez et laissez cuire 10 minutes (comme toujours n’oubliez pas que la cuisson se prolonge une fois les cookies sortis du four). Sortez la plaque du four dès la fin de la cuisson et attendez qu’ils refroidissent avant de les décoller avec une spatule.

Verdict ? le dulcey a vraiment fondu à la cuisson contrairement aux pépites de chocolat qui restent bien croquantes mais cela apporte un goût caramélisé à l’ensemble pas déplaisant … le Dulcey est plutôt prévu pour les mousses, en ganache d’une tarte ou en pana cotta (ou en dégustation bien-sûr)…mince il ne m’en reste plus )

 

Pin It