J’ai choisi sur le blog de partager des recettes faciles et rapides en grande majorité. L’idée c’est de montrer qu’on peut manger maison mais sans y passer trop de temps. Se lancer dans une brioche maison est un peu différent car il y a des temps de pousse indispensables. Cela ne veut pas dire que c’est compliqué, juste qu’il faut choisir un jour où vous n’allez pas être par monts et par vaux. Et quel bonheur de sentir l’odeur de la brioche dans la cuisine, voire dans les autres pièces (pour celle là ma fille m’a dit qu’on sentait l’odeur jusque dans l’ascenseur de l’immeuble). J’ai déjà partagé des recettes de babkas et j’avais envie de tester une nouvelle forme, voilà comment a atterri dans ma cuisine ce chinois (ou gâteau en escargot si on traduit le nom alsacien d’origine) au spéculoos.

Ingrédients pour un chinois au spéculoos

500 g de farine de blé T45
20 g de levure de boulanger fraîche ou 1 sachet de levure déshydratée
50 g de sucre
10 g de sel
2 oeufs
10 cl de lait tiède
8 cl de crème liquide
100 g de beurre fondu tiède
150 g de pâte de spéculoos pour la garniture
15 g de sucre et 30 g d’eau pour le glaçage

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-La veille réalisez la pâte
Dans un bol, délayer la levure dans du lait tiède (pas plus de 30°C sinon vous tuez votre levure) pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’une mousse se forme.
Dans la cuve de votre robot, déposez la farine, le sucre et le sel. Formez un puits et versez dans ce puit la crème, le lait avec la levure, les oeufs préalablement battus. Pétrissez à vitesse lente jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Ajoutez peu à peu le beurre en continuant à pétrir. Laissez pétrir pendant 10 minutes à vitesse moyenne jusqu’à ce que votre pâte claque sur les parois de votre cuve.

2-Première et seconde levées
Laissez reposer votre pâte dans un saladier huilé et recouvert d’un linge propre dans une pièce non humide, pas froide et à l’abri des courants d’air. Au bout de cette première levée (au moins 1h), votre pâte doit avoir vraiment gonflée. Dégazez-la en appuyant dessus, recouvrez le saladier de film alimentaire et laissez au frigo toute la nuit (option plus courte : laissez 2 h au frigo). C’est lors de cette seconde levée que les arômes se développent.

3-Façonnage
Je vous ai mis ci dessous en photos les différentes étapes du façonnage. Commencez par étaler votre boule de pâte de manière à former un grand rectangle (40 cm sur 50 cm dans la recette initiale, le mien est un peu plus petit).
Etalez la pâte à speculoos sur votre rectangle en laissant 2 cm de chaque côté sans pâte.
Enroulez votre pâte en serrant bien et de manière à former un long boudin.
Découpez dans ce boudin des tronçons de 3 cm. Il faut que vous ayez au moins 9 tronçons (j’en avais plus, j’ai fait un mini chinois à côté).
Placez les rouleaux dans un moule à gâteaux de 22 cm de diamètre. Ne les serrez pas trop car ils vont gonfler lors de la dernière levée.
Laissez reposer à température ambiante 1h (ou plus mais il faut que vos rouleaux gonflent et prennent toute la place dans le moule).

4-Cuisson
Lorsque la pâte a bien levé, faites cuire le chinois au spéculoos dans un four préchauffé à 180°C oendant 25 minutes (votre brioche doit être alors bien dorée). J’ai fait un sirop de sucre et j’ai badigeonné la brioche chaude sortant du four avec.
Vous pouvez, avant cuisson, badigeonner la brioche avec un oeuf dilué dans un peu d’eau (n’appuyez pas trop). Votre brioche aura un aspect plus doré que la mienne.

Attendez au moins 10 minutes avant de démouler le chinois au spéculoos.

chinois au spéculoos

A retenir :

Dans les recettes on donne toujours la possibilité de choisir entre levure fraîche et levure sèche mais le résultat sera meilleur avec de la levure fraîche.

Même remarque entre pétrissage à la main et pétrissage au robot. Personnellement avant d’avoir le Coooking Chef, j’ai tenté quelquefois des brioches à la main et impossible d’obtenir une texture aussi aérée et moelleuse qu’avec un robot.

Ne raccourcissez jamais les temps de pétrissage (c’est ce qui permet au gluten de la pâte de se développer et ensuite de bien monter) ni les temps de pousse.

les rouleaux après la dernière levée

Verdict ? Cette brioche est très moelleuse et sa garniture change du chocolat, elle est à son sommet juste un peu tiède. Je la conserve dans une boîte hermétique et je la repasse 5 minutes au four avant dégustation.

chinois au spéculoos

La recette peut sembler un peu longue mais j’ai essayé de la détailler et d’être la plus précise possible pour que vous obteniez le même résultat.

chinois au spéculoos

Cette recette de chinois au spéculoos est tirée du livre Babkas & autres délicieuses brioches de Sarah Crosetti. Si vous aimez les brioches maison, vous aurez comme moi envie d’en tester une grande partie !

chinois au spéculoos

Pour retrouver facilement cette recette de chinois au spéculoos, enregistrez-le sur Pinterest en cliquant sur l’image ci dessous.

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It