Tag

vtech

Browsing

Dans la série « je veux tout faire comme maman », je demande ma fille. Elle louche sur mon téléphone portable, mon appareil photo, mes vernis et mon maquillage, mes carnets et mes stylos. Au printemps dernier et après avoir écumé tous les magasins de fringue pour enfants de la ville, j’ai fini par céder à son caprice en lui achetant le même blouson marron clair en skaï que le mien. Quand on le met toutes les deux, on dirait une pub pour le Comptoir des Cotonniers (pourtant je vous assure que je n’adhère pas à l’idée d’une mère et d’une fille portant les mêmes vêtements).

Storio Max rose

Pour prendre des photos et des vidéos comme moi, commencer à surfer sur internet de manière sécurisée, apprendre en s’amusant, la tablette éducative STORIO MAX de VTech me semble le cadeau de Noël le plus approprié et le plus adapté à son âge. La tablette évolue en effet avec l’âge de l’enfant de 3 à 11 ans grâce à une large collection de cartouches de jeux éducatifs et au magasin d’applications VTech, l’Explor@Park proposant des e-books, dessins animés, films pour enfants, comptines…

Si je suis plutôt très connectée (trop diront certains), l’usage des écrans à la maison a toujours été encadré. Ça tombe bien, des contrôles parentaux permettent de définir sur la tablette des horaires et des jours autorisés.

Côté applications, c’est parfois la jungle pour s’y retrouver parmi l’offre présente sur Androïd. Avec Storio Max, une sélection sur mesure, s’appuyant sur des partenaires comme Bayard, Hachette Education ou Chocolapp, est classée par âge, type d’apprentissage et catégorie.
Côté pratique, cette tablette a une couverture super résistante intégrée qui peut se transformer en support de la tablette pour regarder un dessin animé, ce que je trouve bien commode quand on prend le train en famille.

Enfin le gros bonus de cette tablette pour moi est l’échange entre adultes et enfants grâce à l’appli « kid connect » développée en exclusivité par VTech. L’enfant peut envoyer sur le smartphone de ses parents (ou d’un autre membre de la famille qui est loin et qui garde aussi le contact de cette manière par exemple) des messages vocaux, des textes, des photos, des dessins.

Il faudra juste que je canalise l’enthousiasme de ma fille si elle m’envoie autant de photos qu’elle ne me donne de dessins : )

Article sponsorisé

Dam Dam déo oh oh oh, dam dam déo l’horloge tourne mais la façon dont mes enfants appréhendent le temps n’a rien à voir avec la chanson de Mickaël Miro. Ma fille me sort régulièrement des phrases commençant par tu t’en souviens quand j’étais petite/bébé ?… pour évoquer ensuite un évènement qui a eu lieu 15 jours en arrière. Quant au grand qui, à 8h le dimanche matin met en marche un DVD de magie qui donne l’impression d’avoir été tourné dans les années 80 alors que même pas, il ne sait visiblement pas encore lire correctement l’horloge de la cuisine (règle de vie numéro 1 : ne jamais réveiller sa mère le dimanche matin avec une bande son ringarde qui donne envie de casser la télé dans la minute qui suit).

Admettons aussi que nous vivons dans un monde où les décorations de Noël envahissent les rayons dès fin septembre (je jure que c’est vrai je l’ai vu il y a quelques jours dans un magasin de jardinage et décoration) et où il est question de chocolats de Pâques alors qu’on a encore la galette des rois sur l’estomac, bref un monde où il n’est pas toujours facile d’avoir des repères temporels stables (ah des cartables, c’est la rentrée ? non c’est le début de l’été !)

8 en 1

D’où l’idée de mettre sur la liste de Noël (oui déjà je m’y mets aussi au final), la montre Kidizoom Smart Watch (en bleue pour lui, en violet pour elle) imaginée par Vtech et conçue pour les 5-12 ans.

Kidizoom Smart Watch est une montre avec un affichage analogique et numérique et permet d’apprendre l’heure de façon ludique. Elle a une fonction réveil/alarme (que je règlerai moi-même sur 9h le dimanche matin ) et une fonction chronomètre/sablier pour délimiter un temps donné (pour les booster un peu quand ça fait la cinquième fois que je leur ai demandé de s’habiller, qu’ils sont toujours en pyjama sur le canapé et que je commence à monter dans les décibels ..par exemple ).

Cette montre permet également aux enfants de prendre des photos, plein de photos (jusqu’à 900 qu’ils peuvent transférer sur un ordinateur), de faire des vidéos (des tours de magie à tout hasard), de retoucher leurs créations en ajoutant cadres et tampons à l’aide du doigt, d’enregistrer leur voix et de la déformer ou encore de jouer à un des 3 jeux inclus.

Kidizoom Smart Watch n’arrête pas le temps comme en rêve Mickael Miro (on en rêve tous passé un certain âge) mais elle me fait penser à une version high tech de la montre de l’inspecteur gadget tout en étant adaptée aux enfants, résistante aux chocs, aux éclaboussures et à la pluie.

(Prix de vente : 60 euros )

Article sponsorisé

Ah mes beaux principes avant de devenir maman ! Jamais mon fils n’aura de sucette, cet objet qui empêche l’enfant de s’exprimer….jamais il ne dormira dans mon lit, c’est mon espace pas le sien, jamais il ne regardera de DVD, je jouerai avec lui nuit et jour….

Dans ma liste de mes « jamais » il y avait « jamais il n’aura une console avant ses 14 ans révolus »…pour une accro au clavier comme moi, c’est un peu fort de café mais on n’est pas à une contradiction près, si ?

Alors pourquoi ai-je changé d’avis? parce que la console Mobigo comme son nom l’indique elle est mobile, l’enfant peut l’emporter dans sa chambre sans être branchée à la télé. Vu son format, il peut patienter avec dans la salle d’attente du pédiatre ou dans le train et ça c’est quand même très pratique.

La console Mobigo de Vtech est vraiment adapté à l’âge indiqué à savoir les 3-8 ans : elle tient dans la main, elle se manipule facilement, pas besoin de savoir lire pour comprendre les instructions des jeux proposés  puisqu’elles sont énoncées à haute voix ou montrées dans une démonstration.

Et le principal intéressé qu’en a-t-il pensé? lui qui n’avait jamais touché de console jusque là?

– Il a aimé le look de la console avec son clavier, il l’a assimilé à un mini-ordinateur

– il était content de découvrir le jeu Shrek fourni avec la console, vu qu’il connaissait le film d’animation

– il a enchaîné les strikes au jeu de bowling proposé (et a entre-aperçu au passage les additions même s’il est encore trop petit pour ça)

– il a vite compris le principe puisqu’il suffit de toucher l’écran tactile pour jouer

– il a préféré avant tout le jeu de danse (vu qu’il passe son temps un micro ou un instrument dans les mains, rien d’étonnant)

– il a pris très au sérieux le jeu dans lequel l’âne tombe dans un trou (pour le délivrer, il faut trouver des lettres…oui il s’agit bien d’une console éducative ! )

– il a déjà repéré la cartouche de jeux Monsieur/ Madame dont il raffole des histoires

Il parait qu’en branchant la console à l’ordinateur, je peux suivre les progrès de mon enfant…ah non mais là, s’il commence à squatter mon joujou, ça ne va pas être possible ! il me reste encore quelques principes ….

Et toi, tes principes tu les as gardés ou ils ont subi quelques aménagements avec le temps ?

Edit : tu peux gagner une console chez Pivoine et chez Cranemou en ce moment

Article sponsorisé

Partage propulsé par Wikio

Partage propulsé par Wikio

Partage propulsé par Wikio

Pin It