Tag

scone

Browsing

 

La première fois que j’ai goûté des scones, j’étais dans un salon de thé à Hereford, petite ville anglaise située pas très loin de Birmingham et ils étaient servis avec de la clotted cream et de la confiture de fruits rouges. Depuis j’ai eu l’occasion d’en déguster à nouveau, d’en préparer aussi mais mes derniers essais se sont soldés par des échecs. Mes scones ne gonflaient plus. C’est avec une certaine appréhension que j’ai retenté le coup suivant à la lettre la recette donnée dans Un goûter à Londres.

Pour une douzaine de scones

55 g de beurre demi-sel en dés
250g de farine
1 cuillère à soupe de levure chimique
1 cuillère à soupe de sucre
une grosse pincée de sel
150 ml de lait et un oeuf battu.

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez votre four à 200°. Tamisez ensemble la farine, la levure, le sucre et le sel et mélangez bien. Ajoutez le beurré en dés en malaxant avec les mains jusqu’à l’obtention d’une mélange sableux. Faites un puits dans la pâte, versez le lait et travaillez la pâte à la main jusqu’à l’obtention d’une boule. Si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étalez la pâte pour former un disque de 3 à 4 cm, découpez des scones à l’emporte pièce et déposez les sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson.

Badigeonnez chaque scone d’œuf battu et mettez au four entre 10 et 12 minutes. Les scones doivent être légèrement dorés. Dégustez les quand ils sont encore tièdes à l’heure du thé ou pour le brunch.

Le geste qui sauve vos scones

Ne pétrissez surtout pas votre pâte au moment de l’étaler et respectez bien l’épaisseur. Non seulement je travaillais trop ma pâte mais en plus je l’étalais finement, voilà pourquoi mes scones ne gonflaient pas.

Verdict ? quel bonheur de retrouver le goût des scones made in England. J’ai eu la chance de les déguster avec la confiture de framboises de Pierre Marcolini sans conservateur, avec moins de 20% de sucre et une saveur acidulée parfaite avec la clotted cream!
Inutile de préciser que les scones ont eu une durée de vie courte. Au quatrième englouti par le fiston, j’ai compris que je pouvais faire une croix sur le repas du soir )

NB :  la clotted cream a une texture entre crème fraîche et chantilly et se trouve à Little Britain, l’épicerie anglaise à Lyon.

Merci à Pierre Marcolini pour ses délicieuses confitures, celle à l’orange m’a surprise par sa douceur malgré le peu de sucre qu’elle contient.

Pin It