Tag

rois

Browsing

Lundi je parlais régime et mercredi je mets en ligne une recette de galette des rois pur beurre, je sais je suis une fille contradictoire. Que veux-tu,  cette galette on me l’a réclamé à corps et à cris à la maison alors quand j’ai trouvé dans Saveurs une variation aux marrons glacés, j’ai obtempéré.

Qu’est-ce qu’il te faut ? 2 pâtes feuilletées pur beurre (au passage j’ai souvenir de pâte feuilletée à base de petits suisses mais je n’arrive pas à retrouver cela sur internet ); 250g de crème de marron (j’ai ajouté deux grosses cuillères de dessert de châtaigne dont j’ai parlé récemment pour accentuer le goût après avoir lu sur le blog de Châtaigne qui a aussi testé cette recette que le marrons n’était pas assez prononcé pour elle); 2 œufs; 60g de beurre fondu; 250g de poudre d’amande (je me suis contentée d’un paquet soit 180g); 100g de brisures de marrons glacés (j’ai acheté une boîte peu coûteuse mais peut-être que cela vaut le coup de prendre des bons marrons)

Et maintenant qu’est ce que tu fais ?

Prépare la frangipane en mélangeant le beurre fondu, la poudre d’amande, la crème de marron, les brisures de marron glacé et un œuf. Bats l’autre œuf dans un bol avec une cuillère à soupe de lait.

Dispose une des pâtes feuilletée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et avec un emporte-pièce (j’ai pris un moule à tartelette) découpe des cercles. Passe de l’œuf battu sur le pourtour du cercle avec un pinceau, dispose la frangipane au centre, étale là mais sans aller jusqu’au bord de la pâte et mets une fève ou pas (les enfants ont mis une fève dans chaque mini-galette, c’était le clou de la recette pour eux).

Recouvre avec un second cercle de pâte feuilletée en scellant les bords avec le pouce. Fais un décor avec la pointe d’un couteau et passe de l’œuf battu au pinceau sur toute la surface. Recommence jusqu’à épuisement de la pâte et de la frangipane. Avec les quantités données, j’ai fait 7 galettes et il me restait un peu de frangipane, tu peux donc séparer les quantités par deux et obtenir 4 mini-galettes.

Mets au four pour 30 minutes environ, dès que la pâte feuilletée est dorée, tu peux sortir les mini-galettes.

 

Verdict ? étrangement tout le monde a été Roi ou Reine ce jour là …mes amateurs de galette pourtant très  » de la frangipane sinon rien » ont apprécié le goût de châtaigne bien présent sans que l’intérieur soit sec.

( Ceci est ma participation aux mercredis gourmands d‘Anne-Laure T et à la douceur du mois de Virginie B.)

Confidence pour confidence, je ne suis pas une fan de galette : ça luit, c’est gras, c’est méga calorique (bon ok en général ce genre d’arguments ne m’arrête pas) et puis franchement se casser les dents sur une fève et être obligée de la suçoter pour nettoyage avant de la présenter à ces camarades de table c’est pas très classe…mais bon à la maison, Grand homme donnerait un rein pour de la frangipane et petit homme découvre les joies de l’épiphanie alors une nouvelle fois, j’ai fait preuve d’abnégation et je me suis lancée dans une recette un brin plus originale que la traditionnelle, une galette frangipane poires chocolat

Qu’est ce qu’on met dedans?

2 pâtes feuilletées
   80 g de beurre à température ambiante
   80 g de sucre glace
   3 œufs
   80 g de poudre d’amande (bon moi j’ai mis le paquet entier parce qu’est ce que tu fais avec les 45 g restant?)
   5 g de maïzena
   1 bouchon de rhum brun
   1 petite boîte de poires au sirop
   3 ou 4 carrés de chocolat noir (j’en ai mis le double !)
   et… une fève ! (ou deux selon votre degré de générosité)

Et maintenant qu’est ce qu’on fait?

Dans un saladier, mélanger à l’aide d’un fouet le beurre coupé en morceaux avec successivement le sucre glace, les œufs (un par un), la poudre d’amande, la maïzena et le rhum brun. Mettre 1/4 d’heure au réfrigérateur (étape réduite à 5 minutes ici vu l’état d’excitation du chérubin). Dans un petit bol, préparer une dorure en fouettant 1 œuf avec une pincée de sel.
Egoutter les poires et les couper en lamelles.

Disposer une pâte feuilletée sur une feuille de papier
sulfurisé placé sur une plaque de cuisson, à l’aide d’un pinceau,
badigeonner sur 2 cm le pourtour de dorure.
Etaler ensuite la crème d’amande uniformément en laissant un bord libre, dissimuler 1 fève (plutôt vers le bord que vers le centre), disposer des tranches de poires et râper les carrés de chocolat.

Couvrir de la seconde pâte, souder les bords en les pressant puis les chiqueter (c’est à dire faire des petits traits sur le contour extérieur) avec la pointe d’un couteau. Mettre au moins 1/4 d’heure au réfrigérateur (cette fois j’ai respecté les temps car le chérubin s’était désintéressé depuis un certain temps de la recette).

Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante si possible). Retourner la galette, le chocolat se retrouvera de cette manière dessous, la dorer et la glisser au four pour 20 à 25 minutes selon la puissance de votre four.

Déguster tiède et n’avaler pas la fève !

Et devinez, qui a été le roi?

Edit 1 : Cette recette a été trouvée sur le blog Torchons et Serviettes

Edit 2 : Vous êtes fauchés, pas très doués en cuisine et avez tendance à l’embompoint? non, votre cas n’est pas désespéré ! Le nouveau blog culinaire Mais qu’est ce qu’elles mijotent vous aidera à l’aide de recettes simples, bon marché et saines !

Edit 3 : message personnel à Gazelle : je l’ai à peine goûtée cette galette )

Pin It