Tag

produit de beauté

Browsing

Dans le top des requêtes google qui atterrissent sur ce blog, se trouvent en très bonne place « celle qui complexait des jambes » et « jambes moches » (et aussi le fromage est-il un dessert ? et là j’avoue je cale, est-ce une personne qui se demande si elle a le droit de prendre fromage ET dessert, quelqu’un qui a invité du monde chez elle et qui souhaite servir du fromage à la place du dessert ? le mystère reste entier), j’ai donc pensé qu’un article sur les produits minceurs qui fleurissent avec les beaux jours seraient susceptibles d’intéresser plus que deux personnes. Je suis une personne plutôt cartésienne, je peux faire preuve, je pense, d’esprit critique mais une autre partie de moi-même a besoin de croire que les belles scènes qu’on voit au cinéma peuvent arriver dans la vraie vie et que des petits miracles peuvent avoir lieu.

Tout ça pour justifier le fait que j’ai cédé à l’appel des fameux produits minceurs en pensant que cela pourrait me donner un coup de pouce. Si on voulait vraiment juger l’efficacité de ces articles, il faudrait continuer à s’alimenter comme avant ….et moi j’ai quasiment arrêté le chocolat (et je n’ai encore tué personne, pourtant je baigne dans un univers rempli d’oeufs, de friture, de poissons au chocolat) et les pâtisseries ou bien freiné en tous cas. Si la gamme de ces crèmes, huiles, compléments est aussi large, j’imagine que cela signifie que je ne suis pas la seule à faire preuve d’une certaine naïveté, espérant qu’il est possible de mincir sans effort (car c’est bien de cela qu’il s’agit) mais naïve ne signifie pas conne.

Permettez-moi d’abord de m’interroger sur le choix du modèle sur mon emballage de produit minceur. Je sais que Sonia Rolland a un contrat avec Mixa et si cela n’avait pas été elle, cela aurait été Estelle Lefébure, deux femmes qui n’ont jamais eu aucun besoin de s’affiner, même après leur grossesse. Côté représentativité, je ne suis pas certaine qu’1 m80 pour 50 kg soit le rapport taille/poids le plus répandu sur la planète et un mannequin un peu plus en chair (même après cure minceur) m’aurait semblé plus convaincant. Si une petite voix me souffle d’y croire, une autre voix prend le dessus et me rappelle que jamais, au grand jamais, je n’ai la moindre chance d’avoir un jour le corps de Sonia Rolland.

Bon cela ne m’a pas empêché d’acheter quand même le produit et cela malgré la pause de Sonia Rolland qui éclate de rire en penchant la tête en arrière du style « regardez comme je suis bonne les filles, jamais vous ne ressemblerez à ça même en vous tartinant à mort ».

 

T’es belle en legging

D’habitude je me contente d’acquérir un seul produit de beauté minceur. Cette année, j’ai aussi craqué pour le legging minceur présenté en rayon juste à côté de la crème et qui nous promet des jambes fuselées sans effort avec sa formule amincissante et anti-cellulite, son action anti-rétention d’eau et son aspect gainant immédiat. En fait je me suis sentie concernée par tous les points, j’ai même préféré le legging au corsaire car il y avait des petits dessins montrant que le miracle se produisait même au niveau des mollets (et je n’ai pas des mollets de coq).

Je suis très moyennement convaincue par l’action réelle du legging (ça marche encore moins après lavage, non ?), si ce n’est son aspect gainant indéniable (mais qui serait le même avec un simple collant) mais je joue le jeu et je le porte autant que possible (j’ai même poussé le vice jusqu’à le porter une nuit…top glamour !) sous une jupe ou une robe. Quant à sortir avec le legging, quand on a un mètre de jambes passe encore (et franchement Sonia, je voudrais pas faire la police de la mode, mais côté style, il y a quand même mieux il me semble), sinon c’est juste aussi moche qu’un pantacourt : )

 

legging-minceur-integral-jambes-mixa-noir

Mets de l’huile (titre de chanson inside)

 Tous les magazines féminins consacrent chaque année au printemps quelques pages aux nombreuses crèmes et huiles minceur en vantant les mérites de chacune alors que je rêve d’un top 3 ou d’une vraie sélection (d’où l’intérêt des blogs). J’avoue que mon choix a été aiguillé principalement par le prix, le gel amincissant (express, pour que ce soit miraculeux il faut que ce soit plus que rapide, express) Mixa étant parmi les moins chers. Précisons au passage qu’il n’y a aucune raison pour utiliser ces produits juste en mars/avril/mai et qu’au contraire il serait plus logique de les utiliser très régulièrement tout au long de l’année…mais dans le monde de la consommation, il est plus efficace de créer un besoin temporaire qui remplace un autre besoin temporaire.

Côté arguments, le produit ne lésine pas sur les promesses : 1 taille de moins !, les premiers résultats visibles en 15 jours, un gel qui non seulement déstocke mais re-sculpte. Pour attendre cet objectif, il suffit d’appliquer le gel sur les zones rebelles (cuisses, fesses, hanches, ventre…encore une fois je suis malheureusement concernée par tout !) en suivant les mouvements indiqués. Cela ne pègue pas comme on dit dans le sud, ce qui permet de s’habiller rapidement et ça ne prend pas un temps fou.

Quant aux résultats, est ce que cela allègera autre chose que mon porte-monnaie ? rendez vous dans quelques semaines pour le savoir.

Edit : je n’ai pas le budget mais j’ai eu la chance de tester par un hasard heureux trop long à expliquer le cellu M6 et ça affine et draîne vraiment en une dizaine de séances. Par contre le miracle est temporaire, quelques mois après il faut recommencer : )

Crédit photo : Joël Robinson

 

Pin It