Tag

myrtille

Browsing

Je classe les livres de pâtisserie et de cuisine en deux catégories : ceux que je trouve très beaux mais qui finalement restent le plus souvent fermés car trop compliqués pour moi, demandant trop de temps par rapport à mon emploi du temps ou d’ingrédients pro que je n’ai pas et ceux dont j’ai quasiment épuisé toutes les recettes. Le livre Desserts des jours heureux de Guillemette Auboyer (@chezguillemette) fait partie de la seconde catégorie. Jamais de mauvaise surprise avec ses recettes, les temps de cuisson et les températures correspondent à ceux d’un four ménager et c’est parmi ses pages que j’ai trouvé la recette du gâteau crumble pêche myrtille (et en plus Guillemette pâtisse beaucoup avec du beurre demi-sel, ce qui est aussi mon cas).

Ingrédients pour un gâteau crumble pêche myrtille

120 g de farine
100 g de sucre
1 cc de levure
2 oeufs
80g de crème liquide
50g de beurre demi-sel

pour la garniture
100 g de myrtilles (ici des surgelées)
3 pêches blanches plates
25 g de beurre demi-sel
45 g de farine
25 g de sucre de canne blond (normalement de la cassonade mais je n’en avais plus )

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Mélangez la farine, le sucre et la levure dans un grand bol. Ajoutez les œufs et la crème liquide. Mélangez vivement de manière à obtenir une pâte bien homogène.

Faites fondre le beurre et incorporez-le à votre préparation. Versez cette dernière dans un moule à manqué beurré.

Préchauffez le four à 180°C (th.6). Pelez les pêches et coupez-les en quartiers. Lavez les myrtilles si elles sont fraîches. Répartissez les fruits sur la pâte (avec une spatule je les ai légèrement enfoncés dans la pâte).

Préparez le crumble : dans un saladier, mélangez du bout des doigts le beurre coupé en dés, la farine et le sucre de canne blond (ou la cassonade si vous en avez) jusqu’à obtenir un mélange sableux grossier. Répartissez le crumble sur les fruits et enfournez pour 25 minutes environ (30 min avec mon four).

Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler.

gâteau crumble pêche myrtille

 

gâteau crumble pêche myrtille

 

 

gâteau crumble pêche myrtille

Verdict ?

Ce gâteau crumble pêche myrtille est très moelleux dans sa partie centrale et croustillant sur le dessus. Les myrtilles apportent une belle acidité et ma fille qui n’aime pas ce fruit nature, l’a beaucoup aimé ainsi. Délicieux il l’est encore le lendemain pour le petit déjeuner (s’il en reste )) bref à refaire sans hésitation.

Alors Guillemette, à quand un second tome de Desserts des jours heureux ? 🙂

glace citron myrtille

Oh oh oh je t’aime à l’italienne, oh oh oh je t’aime à l’italienne…ne me remerciez pas si vous commencez la semaine avec cette chanson de Frédéric François en boucle dans la tête, c’était ma façon de vous dire que si vous aimez la glace à l’italienne alors il faut essayer la glace au mascarpone. Avec du citron et un coulis de myrtilles, c’est encore mieux.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Ingrédients [/typography]

Pour la glace
3 cuillères à soupe de mascarpone
20 cl de crème liquide
1 jus de citron et les zestes d’un citron
120g de sucre

Pour le coulis de myrtille
150g de myrtilles fraîches ou surgelées
3 cuillères à soupe de jus d’orange
2 cuillères à soupe de sucre

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

La veille réalisez le coulis de myrtille en mélangeant tous les ingrédients dans une petite casserole et en laissant chauffer sur feu doux jusqu’à épaississement (vous pouvez ajouter une petite cuillère de maïzena). Versez alors dans un pot à confiture, laissez tiédir puis réservez au frais. Pour la glace, vous n’aurez besoin que de quelques cuillères de ce coulis que vous pouvez aussi utiliser sur des crêpes, pancakes ou déguster avec un yaourt, fromage blanc par exemple.

La veille placez la cuve de votre sorbetière dans le congélateur. Le lendemain matin, mélangez dans un saladier le mascarpone, la crème liquide, le sucre puis ajoutez le jus de citron et les zestes de celui-ci. Mettez dans la cuve de la sorbetière et laissez tourner pendant 30 minutes. Versez alors la préparation dans un récipient adapté au congélateur, déposez quelques cuillères à soupe de coulis de myrtille sur le dessus puis incorporez avec un cure dent délicatement. Dégustez immédiatement ou mettez au congélateur quelques heures.

glace citron myrtille bis

Verdict ?  c’est à la sortie de la sorbetière, avant de la mettre au congélateur, que je préfère cette glace à la texture très semblable alors à la glace italienne. Quelques heures plus tard, bien que plus dure, elle est toujours aussi crémeuse, le citron est assez discret pour plaire aux enfants et se marie très bien avec la myrtille. A refaire très vite !

Et vous, la glace au mascarpone vous avez déjà goûté, essayé ?

Maman on fait un gâteau tous les deux? ok, fils mais les gâteaux yaourt ou aux pommes je sature un peu…alors qu’est-ce qu’on pourrait préparer à deux et qui ne demande pas d’avoir fait ponts et chaussée…ah je sais tiens si on faisait des muffins !

Qu’est ce qu’on met dedans? 1 œuf; 100g de sucre; 1/2 sachet de levure; 1 pincée de sel; 200g de farine; 100g de beurre fondu; 15cl de lait; 150 g de myrtilles; 2 petites poires

Et maintenant qu’est ce qu’on fait?
Allumer le four à 180° (ça c’est maman qui fait hein)

Dans un saladier, faire blanchir l’œuf avec le sucre (là concrètement il a fini de casser l’œuf et il a mélangé un peu)

Ajouter le beurre fondu (c’est aussi maman qui fait fondre le beurre)

Mélanger dans un bol à part la levure, le sel et la farine et les verser ensuite dans le saladier (là le chérubin s’en ait donné à coeur joie)

Verser ensuite le lait et ajouter enfin les myrtilles (attention aux doigts…ne t’essuie pas sur tes habits!) et les poires coupées en petits morceaux. Inutile de chercher à rendre le mélange bien lisse, il doit en contraire y avoir des grumeaux.

Répartir la pâte dans un moule à muffin (le chérubin a commencé et j’ai pris la relève sinon on n’y serait encore) et enfourner pendant 25-30 minutes.

Verdict? esthétiquement c’est complètement raté ! les muffins n’ont pas gonflé du tout, les myrtilles ont déteint sur toute la pâte. Est-ce parce que j’ai utilisé des myrtilles surgelées? il parait qu’en les arrosant de jus de citron, on évite ce genre de désagrément. Niveau goût, l’homme m’affirme que la myrtille et la poire se marient très bien, que le muffin est moelleux, pas du tout étouffant.

Si tu as une recette de muffins à tomber par terre, envoie !

Edit 1 : plus que deux jours pour participer au concours Miss Zen et seulement 2 joueuses ! on se bouge !

Pin It