Tag

dimanche

Browsing

Une idée de sortie pour un dimanche à Lyon que tu sois de passage ou en résidence permanente ? le musée de le miniature et des décors de cinéma dans le quartier du Vieux Lyon.

Je vais rarement me balader dans ce quartier mais à chaque fois je ressens le même plaisir, ce petit côté Venise dans l’architecture, ces rues pavées, ces boutiques, cette animation, cette vie touristique ça me plait !

Cette fois, j’en ai profité pour visiter le musée de la miniature qui a investi des locaux magnifiques datant du XVIème siècle. En ce moment, l’exposition temporaire permet de découvrir les décors du film Le parfum (que je n’ai pas vu..j’ai lu le livre par contre)…un petit coup d’oeil?

Tout un étage du musée est également consacré aux effets spéciaux au cinéma…toutes les pièces, maquettes, mannequins qui permettent au film le plus surnaturel d’avoir l’air naturel !

La visite continue avec la partie « miniature » à proprement parler avec des boutiques, des pièces de maison, des décors, des ambiances, des lieux de vie, des objets de la vie quotidienne en tout petit…parfois il y a même des loupes pour le visiteur pour apercevoir des fourmis formant un orchestre de jazz ou un avion sculpté sur une allumette par exemple. Dan Olhmann premier artiste connu pour son travail dans ce domaine est très présent dans les différentes salles. Sa reconstitution du restaurant le Maxim’s m’a laissé bouche bée…cela lui a pris pas moins de 2700 heures et il a utilisé les mêmes matériaux que dans le vrai restaurant.

Difficile de photographier des pièces miniatures…voilà quand même un petit échantillon imparfait :

Maintenant tu n’as plus aucun prétexte pour passer ton après-midi à zapper devant ta télé et à déprimer devant la vacuité des programmes…

J’aime pas les dimanches soir. Quand j’étais au lycée, le lendemain j’avais sport et j’en étais malade.
J’aime pas les dimanches soir, je n’ai jamais réussi à fermer l’œil tôt car c’est presque le début d’une semaine de travail.
J’aime pas les dimanches soir….j’ai des souvenirs de fins d’après-midi barbouillées après des repas en famille interminables où on ne sortait pas de table avant 16h.
J’aime pas les dimanches soir….s’il te prend l’idée d’allumer ta télé pour te changer les idées, tu as des chances de tomber sur Drucker.

Alors on a instauré une sorte de petit rituel ici: ce soir-là on mange avec les doigts, on branche le toaster et je fais des croque-monsieur ou bien des crêpes…on ne va pas non plus risquer le suicide avec une assiette de légumes )

Et toi tu as un rituel du dimanche soir?

J’ai toujours détesté les dimanches. La messe, les repas familiaux interminables, les rues mortes, la perspective de reprendre le chemin de l’école ou du bureau le lendemain, Michel Drucker, les prix de formule 1, tout ça me fout le bourdon.

Heureusement les dimanches peuvent aussi rimer avec marché, fanfare (celle de mon quartier), brunch, série en DVD..et défilé !

Oui ce dimanche avait lieu dans ma ville, le défilé de la Biennale de danse de Lyon, une parade réunissant plus de 4500 participants venus de toute la région, des hommes et des femmes, des enfants et des personnes âgées, des professionnels et des amateurs, des danseurs et des musiciens exécutant un ballet répété depuis près d’un an.

Agoraphobes s’abstenir même si on pouvait circuler sans piétiner sur le trajet de la manifestation de la place des terreaux à la place Bellecour.


Pour ma part, je suis restée presque deux heures et ai vu seulement le quart des compagnies et des chars dont voici un petit aperçu :


Pas de chorégraphie spectaculaire mais le plaisir de partager un moment ensemble, à communiquer grâce à la musique et à la danse sous une pluie de confettis….on était loin de la folie endiablée du Carnaval de Rio de Janeiro mais cela n’avait pour moi aucun parfum de dimanche )

Pin It