Tag

côtes d’armor

Browsing

Si j’habitais à Saint Brieuc, ce dimanche j’aurais filé à la plage profiter de l’été indien (je pourrais ajouter « et du peu de monde » mais honnêtement, même en plein été, on n’est rarement serré  sur une plage en Bretagne) et m’offrir une tranche de zénitude car bien plus que le yoga, la respiration, la méditation, ce qui me détend quasiment instantanément c’est de marcher sur ces grandes étendues de sable présentes dans cette belle région.

La plage des rosaires s’étend sur 2km et à marée basse (avec parait-il, tout à droite, derrière les rochers, une plage naturiste), elle est un enchantement pour tous les sens : plaisir de marcher au bord de l’eau transparente (tiède la première fois que j’y suis allée), plaisir de humer non pas l’huile de monoï mais l’air iodée, plaisir d’écouter le doux clapotement des vagues et le cri des mouettes, plaisir de laisser porter son regard loin sans rien pour boucher l’horizon

plage des rosaires

plage des rosaires 2

plage des rosaires 6

plage des rosaires 5

Cette plage, peut être banale pour une personne du coin, recèle pour la lyonnaise que je suis mille et un détails à observer : coquillages en veux tu en voilà, petits crabes, mini rivière creusée naturellement dans le sable et un nombre incroyable de bernards l’hermite que j’ai passé un temps fou à regarder.

plage des rosaires 4

plage des rosaires 3

Sérénité (plage des rosaires, baie de Saint Brieuc)

Une vidéo publiée par Virginie (@chocoladdict69) le

plage des rosaires 7

plage des rosaires 8

bernard l’hermite from virginie on Vimeo.

plage des rosaires 9

plage des rosaires 10

plage des rosaires 13

J’avais aussi comme idée fixe de photographier en vol quelques unes des nombreuses mouettes présentes sur la plage des rosaires mais l’exercice s’est révélé plus compliqué que je ne le pensais. Je ne réagissais jamais à temps ou le temps que mon appareil photo fasse sa mise au point, c’était trop tard.

J’ai tenté aussi de les approcher discrètement et à chaque fois que je pensais pouvoir franchir quelques centimètres de plus, elles esquivaient quelques pas rapides dont un amusant pas de côté qui m’a fait marrer toute seule (il m’en faut peu).

plage des rosaires 14

plage des rosaires 15

plage des rosaires 16

plage des rosaires 17

pas de chassé façon mouette from virginie on Vimeo.

 

plage des rosaires 18

 

Et en plus la plage des rosaires est accessible en transport en commun, avec le bus R (en 20 minutes environ du centre de Saint Brieuc). Quand je vous dis que la vie est belle en Bretagne : )

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pour certains voyage rime avec sport, pour d’autres avec gastronomie (cherchez qui est qui)). Cet été n’a pas fait exception et avant de partager mes bonnes adresses dans la baie de Saint Brieuc, voici 3 découvertes sucrées de mes dernières vacances en Côtes d’Armor :

La pâtisserie mobile Les petits gâteaux sur le marché de Saint Brieuc

Je suis tombée par hasard sur le stand de Julia Fromentin un jour de marché à Saint Brieuc mais j’avais repéré avant, il y a déjà quelques mois, son concept de pâtisserie mobile.  En effet cette jeune femme, armée d’un CAP de pâtisserie et de chocolaterie, a choisi de vendre ses pâtisseries (tartes et tartelettes, macarons, far breton, …) sur plusieurs marchés (Saint Brieuc, Plurien et Moncontour).

L’avantage est qu’elle a un contact privilégié avec ses clients, qu’elle n’a pas tous les frais et soucis liés à une boutique et qu’elle peut se permettre de changer de propositions gourmandes selon ses envies. Elle est seule aux commandes (je ne sais pas à quelle heure elle est sur les marchés mais cela doit lui faire de sacrés bonnes journées !), la production ne peut donc être que limitée.

Sa vitrine, à l’heure où j’étais au marché, était déjà bien vide mais j’ai pu goûter son flan breton aux pruneaux et il était très bon.

Je trouve le concept orignal, j’imagine un peu la même chose non pas sur les marchés mais dans un parc à Lyon (allez si quelqu’un se lance, je veux bien m’occuper de la communication )). En tous cas, je souhaite longue vie aux Petits Gâteaux de Julia !

patisserie mobile 2

patisserie mobile

patisserie mobile 3

Les chapeaux Chic & Choc Création

Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne, ils ont des chapeaux ronds, vive les bretons. Est ce cette chanson qui a donné naissance à ces chocolats en forme de chapeaux imaginés par  Chic & Choc création   et fabriqués à Landerneau ? Je les ai vus la première fois dans la boulangerie-traiteur-salon de thé Portland (ils sont en vente dans plusieurs épiceries fines et boutiques) et Lalydo, quelques jours après, m’en a offert une boîte.

J’ai glissé les chapeaux en chocolat dans ma valise pour retrouver un peu de la baie de Saint Brieuc, une fois de retour à Lyon.  Cet assortiment marie grands crus d’origine Pérou ( 63% de cacao ) et ingrédients du terroir (blé noir, caramel au beurre salé et une ganache à base de fraises de Plougastel) et au delà du visuel, le goût est original et l’association fonctionne bien. 

Grâce à @lalydo, défaire la valise est moins barbant : ) 🍫

Une photo publiée par Virginie (@chocoladdict69) le

Les sucettes de Val André

Impossible de louper les sucettes de Val André lorsqu’on est en vacances dans la baie de Saint Brieuc.  A deux pas de l’Office du tourisme de cette station balnéaire et de sa longue digue bordée de belles villas, on repère vite cette boutique et ses énormes bonbonnes remplies de sucettes. Celles ci existent depuis 1928 et sont toujours fabriquées de manière artisanale.

Si vous aimez les bonbons, le plus compliqué est de se décider pour un parfum (plus de 66 sont fabriqués). Les enfants en ont testé plusieurs et certains ont un goût beaucoup plus marqué que d’autres (en tous cas pour mon palais). Par exemple, j’ai surtout senti le sucre avec le gin fizz (pas d’alcool) alors que le parfum yuzu ressort bien (la durée de « vie » de ces sucettes » est plus longue que les sucettes industrielles).

sucettes val andré bis

Cela donne envie de repartir dans un autre coin de France ou d’ailleurs découvrir d’autres spécialités, non ?

mon mercredi gourmand

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet été c’est dans la Baie de Saint Brieuc que nous avons posé nos bagages  et avec l’idée de se balader à pied (pour info, nous avons la « bizarrerie » pour certains de voyager sans voiture, il y aura donc toujours des infos sur la manière de se déplacer en transports en commun). La première « randonnée » que nous avons faite part du centre de St Brieuc et mène, dans un premier temps, au petit port du Légué.

Le parcours passe par le domaine de Rohannec’h, l’occasion de découvrir sa villa italienne d’inspiration néoclassique avant de marcher sur un chemin ombragé bien agréable comme si on était en pleine forêt et de découvrir les couleurs vives des maisons qui bordent le port.

port du Légué

port legue 2

port legue

La suite de la randonnée longe une zone qui donne le sentiment d’être dans une photographie de Raymond Depardon : enseigne de café dont il ne reste que la moitié, filets de pêche qui semblent abandonnés au sol, l’atmosphère est comme suspendue ce dimanche là.

Le Scotch Queen, navire construit par l’Amirauté britannique en 1944, est amarré un peu plus loin. Il n’a en définitive pas été un bateau de guerre et a servi à pêcher le hareng en Écosse puis comme navire hydrographique en mer du Nord en 1986. Il appartient aujourd’hui à Tony Lamborn nous apprend un écriteau.

port legue 4

port legue 5

port legue 6

Si de manière générale, le fameux GR 34 (dit sentier des douaniers) est bien indiqué avec les deux bandes rouge et blanc, ce jour là, impossible de trouver ces repères et il est fort possible que nous ayons suivi un mauvais chemin, particulièrement étroit et peu commode avec des nu-pieds (mes baskets étaient dans une valise qui n’était pas encore arrivée)

Au dessus de nous, s’élève la Tour de Cesson, vestige de la vieille forteresse défensive. Après quelques hésitations, la plage du Valais apparait au détour du sentier ainsi que  la cité Baby (merci Lalydo), ce petit coin de paradis avec ses cabanes de bric et de broc occupées de juin à octobre et qui semblent bien proches de l’eau (surtout en cas de grandes marées, ce qui n’était pas le cas à ce moment là). Pas d’eau ni d’électricité mais ceux qui viennent ici, année après année, n’échangeraient, parait-il, leur vue pour rien au monde. Il faut dire que la plage du Valais borde la plus grande réserve naturelle de Bretagne.

 

port legue 14

port legue 13

port legue 8

port legue 9

Ce jour là, la plage et les lieux ne sont que fréquentés que par des gens du coin, fêtant des anniversaires, attablés entre amis ou en famille ou jouant sur la plage à marée basse à notre arrivée. Avec mon appareil photo et mon sac à dos, je suis repérée par une mamie bretonne qui vient me parler de ses années de jeunesse ici. Sa mère y avait un cabanon et des étoiles plein les yeux, elle me dit combien elle a de bons souvenirs ici.

port legue 10

port legue 12

Nous rejoignons ensuite le port du Légué par la route, regardant les écluses s’ouvrir et quelques bateaux rentrer au port.  Sur un des quais, est affichée une exposition entre Terre & Mer dans le cadre du festival « Bulles à croquer ».

port legue 15

port legue 16

expo legue

Avant de grimper jusqu’au centre de Saint Brieuc (qui est une ville très vallonnée, je ne sais pas pourquoi j’ai pensé aux démarrages en côte, un traumatisme des leçons de conduite sûrement), il faut bien reprendre quelques forces, l’occasion de tester Portland, une boulangerie-traiteur-lieu pour se restaurer sans service à table ouvert il y a un an par Solange & Nicolas Adam ( chef étoilé du restaurant La vieille tour).

Après avoir partagé un crousti-pêche bien fruité et mariant mousse pêche, insert framboise et croustillant au chocolat blanc et un carrément noisette (bien équilibré malgré son côté gourmand), c’est le moment de prendre le chemin du retour.

portland

portland 3

portland 2

Nous avons pas mal marché ce jour là mais sachez qu’il est possible de se rendre depuis le centre de Saint Brieuc au port du Légué, en empruntant la ligne de bus n°20.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pin It