Tag

challenge du 1%

Browsing

Je t’ai déjà fait le coup l’été dernier mais si on oublie le battage médiatique, les auteurs qui nous pondent un livre tous les ans pour fin août, la rentrée littéraire moi ça me donne encore plus envie de lire !

Certains se font interdire de casino, je devrais peut-être me faire interdire de librairie car comment résister à :

Olivier Adam dont j’avais beaucoup aimé Des vents contraires sort Le cœur régulier

Philippe Forrest dont je n’oublierai jamais le bouleversant L’enfant éternel publie Le siècle des nuages


Claude Gallay dont je conseille Les déferlantes sort L’amour est une île

Alice Ferney publie Passé sous silence (déçue par Les autres j’espère qu’elle retrouvera sa plume de La conversation amoureuse ou Grâce et dénuement ou bien encore L’élégance des veuves)

Blandine Callet connue pour La pièce montée (récit d’une journée de mariage) revient avec La ballade de Lila K

Philippe Claudel dont j’ai surtout aimé Les âmes grises et la petite fille de Monsieur Linh (ainsi que l’adaptation cinématographique de la petite fabrique des rêves et des réalités, rebaptisée Il y a longtemps que je t’aime) publie L’enquête


Laurent Gaudé qui m’avait entraîné Sous le soleil des Scorta sort Ouragan (et La porte des enfers m’attend dans la pile de livres à lire)

Michel Houellebecq , même si je ne suis pas prête à acheter La carte et le territoire..peut-être qu’il sera dans les rayons nouveautés de la bibliothèque de mon quartier

Et là je n’ai parlé que des écrivains français, ceux que je lis globalement moins. Côté écrivains étrangers, ils me font aussi de l’œil :


Richard Russo dont j’ai lu avec beaucoup de plaisir Le pont des soupirs publie Les sortilèges du Cap Cood

Jim Harrison que j’espère plus mordant que dans son dernier Retour en terre, avec Les jeux de la nuit

Monica Ali découverte avec Sept mers et treize rivières revient avec En cuisine

Kate O’Riordan dont j’ai adoré Le garçon dans la lune publie Un autre amour

Bret Easton Ellis est très attendu avec Suites impériales et j’en connais au moins une qui va l’acheter

..et j’ai seulement parlé des auteurs dont ce n’est pas le premier roman…

J’ai déjà lu et reçu gracieusement (grâce à l’homme) un livre de la rentrée littéraire 2010, La fille de son père d’Anne Berest. Un livre très vite lu (en une soirée), pas déplaisant mais qui sera probablement vite oublié. Trois sœurs se réunissent lors d’une fête d’anniversaire dans la maison de leur père, l’atmosphère est loin d’être détendue et au moment du dessert, un secret de famille sort du chapeau. Il va semer des doutes, bouleverser les rapports de ces trois filles avec leur père et de ces trois sœurs entre elles. Un roman un peu trop pudique pour qu’il me touche, à lire pour la scène particulièrement réussie du repas de Noël qui tourne au vinaigre.

Ce livre me permet de participer au challenge du 1% qui consiste à lire 1% de la rentrée littéraire comme son nom l’indique)

Alors est-ce que je t’ai donné envie de lire? un peu, beaucoup, pas du tout?

Pin It