Un temps pour tout

Légendes urbaines, netflix des arts et liberté de presse

Dans mon travail de community manager (mis entre parenthèse en ce moment), j’aimais beaucoup la partie « veille » et c’est une habitude que j’ai gardée. Alors je me suis dit que j’allais partager ici, régulièrement, mes trouvailles pour apprendre en s’amusant, pour s’informer ou se divertir en ligne.

La liberté de la presse selon Vincent Boloré

Canal + pour moi c’est cette touche d’insolence, c’est les Guignols, le Zapping…et puis quand un grand patron devient propriétaire de cette chaîne, le grand nettoyage commence. Cela fait étrangement écho au film Illusions perdues tiré de plusieurs romans de Balzac et dans lequel sont montrés les liens entre actionnaires et journalistes à partir des années 1830.

Titiou Lecoq, dans sa très intéressante et drôle biographie sur Balzac (Honoré et moi), soulignait l’incroyable modernité de l’écrivain. Mais je m’égare, je vous laisse découvrir le court documentaire Le système B. :

Les légendes urbaines, comment ça marche ?

Si votre ado pense qu’il y a des seringues sur les fauteuils des cinémas, que des jeunes femmes à Orléans disparaissent dans les cabines d’essayage ou qu’un femme blanche rôde dans la forêt, montrez lui la vidéo très courte de la chaîne youtube #128secondes sur les légendes urbaines.

Oui la collection Que sais-je ?, ces petits livres qu’on a tous eu au moins une fois dans les mains pour bosser un thème de culture générale se lance dans le format vidéo avec humour ( on a hâte de voir la suite ! )

Se cultiver sur les arts sans prise de tête

J’ai découvert le site Art Explora Academy par hasard en suivant l’actu de Camille Jouneaux, l’autrice des stories instagram si inventives et droles sur l’histoire de l’art et du compte @la.minute.culture (si vous ne la connaissez pas, filez lire son interview ici) .

Le principe ? Apprendre plein de choses sur l’histoire de l’art en suivant des parcours (il faut s’inscrire mais tout est gratuit) composés de vidéos, photos, petits textes et quizz pour vérifier que vous avez bien suivi. C’est solide car conçu en partenariat avec des professeurs de la Sorbonne mais ludique.



La plateforme propose aussi une sélection de vidéos, de podcasts aussi bien d’Arte que de youtubeurs qui ont travaillé avec le Louvre. Bref c’est une vrai mine de savoirs !

J’ai choisi Renaissance et lumières pour commencer avec l’idée de suivre un bout de chaque parcours régulièrement.

crédit photo : Sorbonne université

Art Explora Academy c’est par ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It