Un temps pour tout

J’ai testé le cours Illustration aux crayons de couleur de Zoé Baker sur Domestika

En dehors de la pâtisserie, je ne suis pas une « manuelle » : je ne couds pas, je ne tricote pas et j’ai deux mains gauches lorsqu’il s’agit du bricolage le plus basique. Pourtant lors du premier confinement, j’ai ressenti le besoin d’une activité créative et active et je me suis tournée vers le dessin et la peinture.
Je me suis procurée un livre pour découvrir le pastel (crayons pastel à la cire) avec l’artiste Beya Rebaï dont j’admire le travail et l’univers et en partant d’un niveau zéro en dessin, j’ai dessiné régulièrement. Je me suis aussi aventuré du côté de l’aquarelle (supposée plus simple car on entend souvent qu’il n’y a pas besoin de savoir dessiner ) mais systématiquement, le rendu est fade, enfantin, à des années lumières des modèles vus ici et là. Lorsque j’ai gagné un cours sur Domestika grâce à Céline du blog Merci pour le chocolat, j’étais en pleine baisse de motivation car j’avais le sentiment de ne pas progresser du tout, quelque soit le sujet, le support, le média. J’ai choisir le cours d’Illustration aux crayons de couleur de Zoé Baker parce qu’elle a un délicieux accent british mais aussi parce que j’ai plusieurs coffrets de marques différentes de crayons de couleur et que c’était l’occasion de les « rentabiliser » enfin un peu plus qu’auparavant.

crédit photo : Zoé Baker

Avant de passer au coeur du cours et aux exercices, Zoé Baker présente son parcours, ses « clients », les artistes qu’elle admire et qui l’inspire. Elle partage aussi sa routine de travail : tenir tous les jours un sketchbook dans lequel elle dessine des ébauches de choses vues et des rends plus aboutis.

SPOILER : pour progresser, il n’y a pas de secret, il faut pratiquer, pratiquer et encore pratiquer (et tous les jours si possible).

Des exercices chronométrés sont ensuite proposés :

-pour travailler son sens de l’observation
-pour apprendre à « exploiter » toutes les possibilités des crayons de couleur (en superposant plusieurs couleurs) et à varier le rendu selon le papier choisi (grain, couleur)

Ensuite le cours d’illustration aux crayons de couleur est axé autour d’un projet (produire un dessin aux crayons de couleur, y en a deux suivent :)) qui va être découpé en plusieurs parties, l’objectif étant ensuite de rassembler tout ce qu’on a appris dans le projet final.

Zoé Baker nous invite ainsi :

– à dessiner un objet, un vase avec une fleur, l’occasion de travailler aussi sur le rendu de l’eau et du flou.

-à dessiner un bâtiment dans une rue d’après photo, l’occasion de travailler la perspective et l’utilisation des couleurs pour le rendu des ombres

-à dessiner des personnes en donnant plein de conseils pratiques sur les proportions du visage et du corps (j’ai pris des notes tout en faisant l’exercice pour ne rien oublier)

cours d'illustration aux crayons de couleur
cours d'illustration aux crayons de couleur

Mon bémol

Le cours est décrit comme accessible aux débutants et c’est sur ce point précisément que je mettrai un léger bémol. Même si mes dessins ne me plaisent pas dans 90% des cas, j’ai tout de même appris quelques gestes, quelques bases depuis que je me suis mise au dessin. Il me semble que si vous partez vraiment de zéro, vous risquez de ramer dans le projet final (d’ailleurs je n’ai pas dessiné certaines choses vues trop rapidement).

Ce que j’ai aimé dans le cours d’illustration aux crayons de couleur

-pas de matériel onéreux demandé et pas d’énorme liste

-le cours est présenté en vidéos (sous titrées) mais le contenu est aussi disponible sous forme de fiches téléchargeables

-une sélection de ressources complémentaires est proposée avec par exemple des idées de choses à dessiner quand on manque d’inspiration

-le cours est accessible sur une période illimitée, on peut donc revenir sur certaines séquences

-Zoé Baker répète plusieurs fois qu’elle a mis des années à dessiner comme elle le fait aujourd’hui (et met en garde contre le fait de se comparer sur les réseaux sociaux), elle est sincère sur le fait qu’il n’y a pas de recette miracle ni de don qui tombe du ciel (même si probablement certaines personnes ont un sens de l’observation et une sensibilité qui leur permettent de gagner du temps)

Ce que le cours m’a apporté

Ce cours m’a permis d’avoir un rendez vous régulier et un cadre (pas de temps perdu à hésiter sur ce que j’allais dessiner). J’ai noté plein de conseils que j’ai trouvé pertinents en particulier sur la perspective et sur le dessin de personnes. Cela me booste vraiment pour continuer à avancer en acceptant plus volontiers que les progrès sont lents mais que seule la pratique permet de progresser.

Est ce que vous avez déjà suivi des cours d’illustration avec des crayons de couleur en particulier ? Si oui, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

2 Comments

  1. J’ai acheté des cours Domestika il y a des mois mais je ne m’y suis pas encore mise. Je n’arrive pas du tout à peindre / dessiner en ce moment.
    C’est chouette d’avoir ton retour sur ce cours. Et je te trouve assez dure avec toi même, je trouve que tu as énormément progressé en quelques mois et j’aime vraiment beaucoup tes derniers dessins.
    • il y a des périodes sans, j’espère que tu vas retrouver le goût !
      et merci pour ton regard extérieur, on n’est peut-être jamais trop lucide sur soi même 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.