Tag

actu

Browsing

Je n’ai pas d’explication rationnelle mais en 16 ans de blog, je n’ai encore jamais publié de recette de blondies, sorte de brownies avec du sucre roux (ou complet dans mon cas) que l’on sert découpé en carrés. La recette est super simple et rapide : à 15h une envie de goûter maison vous prend ou des invités débarquent dans une heure, à 16h les blondies seront prêts à être dégustés. Typiquement le genre de recettes que j’aime aussi car…

En dehors de la pâtisserie, je ne suis pas une « manuelle » : je ne couds pas, je ne tricote pas et j’ai deux mains gauches lorsqu’il s’agit du bricolage le plus basique. Pourtant lors du premier confinement, j’ai ressenti le besoin d’une activité créative et active et je me suis tournée vers le dessin et la peinture. Je me suis procurée un livre pour découvrir le pastel (crayons pastel à la cire) avec l’artiste Beya Rebaï dont j’admire le travail…

Passer de centaines de photos en deux jours à 10 seulement I dit it ! … en attendant de trier les photos que je préfère et de les présenter avec un angle si ce n’est unique (Venise étant peut-être LA ville la plus touristique en Europe, il faudrait s’y installer un bon moment ) au moins un peu original 🙂 . Je n’étais pas retournée à Venise depuis 20 ans. On entend tellement dire qu’il y a du monde, trop…

Je n’ai pas lu la saga des Cazalet mais je me suis laissée tenter par le festin quand j’ai appris que l’histoire se passait en Angleterre dans les Cornouailles en 1947. En quelques pages, je me suis retrouvée dans un hôtel situé au bas d’une falaise tout en sachant que cet hôtel allait finir enseveli mais que tous les pensionnaires n’allaient pas mourir. Ainsi Le festin mêle certains ingrédients d’un bon livre d’Agatha Christie pour le côté suspense et des…

Découvert l’an dernier en pleine période de confinement, le festival des glycines invite les rêveurs et rêveuses à venir flâner dans le quartier de Montchat à Lyon pendant la floraison des glycines très nombreuses dans les rues du quartier (la période selon la météo s’étend environ de début avril à début mai). Nous avons suivi à peu près le même parcours que l’an dernier à quelques rues près mais toujours avec le même émerveillement et l’odeur en plus (l’an dernier…

Opération « je veux du soleil », deuxième. Après Sète, on a décidé de filer vers le Sud à deux, le temps d’une journée en profitant des tarifs du ouigo (20 euros aller/ retour, alors qu’un aller/retour en TER pour Montélimar plus près coûte 54 euros, no comment ). Et on le refera parce que Marseille est une ville beaucoup plus étendue que Lyon et que si on veut marcher, il faut cibler les quartiers. J’ai aussi envie de découvrir des endroits…