Parler d'ma vie

Vis ma vie de famille d’urbains à la montagne

Même si la montagne est belle, ce n’est pas une destination où je pars souvent en vacances et niveau équipement je dois dire qu’on peut difficilement faire pire. Il était facile de repérer la famille d’urbains qui débarque en altitude : pas de chaussures de marche mais des baskets (et pas forcément les plus adaptées, heureusement les chemins empruntés n’étaient pas trop escarpés), pas de k-way (l’utilité du k-way à Lyon est somme toute très limitée et puis expliquez moi pourquoi les k-way sont la plupart du temps dans des couleurs criardes ?), pas de gourde, pas de vrai sac à dos de randonneur, pas d’aspi venin (en même temps on ne partait pas en Amazonie). Ah si j’avais quand même une polaire achetée à la base pour un très long trajet en avion. J’ai longuement hésité avant de l’emporter parce que ça prend de la place, c’est encore plus laid qu’un jogging (en fait ça pourrait se classer dans la catégorie contraceptif naturel ce genre de fringue, c’est dépassé le coup de la migraine il suffit de porter une polaire) …avoir froid ou être coquette, telle est la question, le tout est d’éviter les photos :  )

Il suffisait aussi d’écouter les enfants pour être repéré illico comme des non-montagnards. J’en peux plus fut la phrase préférée de ma fille (j’aurais du compter le nombre de fois où elle l’a prononcée comme je m’amusais à compter en réunion les gimmicks de certains de mes collègues), c’est encore loin ? (Grand Schtroumpf ), attendez nous !!! (au cas où on aurait eu l’idée de les semer)…et dire que l’an dernier, ils marchaient sans sourciller ou presque dans les balades autour de Saint Malo. Est-ce parce que c’était plat ? était-ce l’air breton particulièrement fortifiant ?

Oh un lac vert !

Bref j’ai vite compris que l’achat de la carte des sentiers piétons disponibles dans les Offices du Tourisme de La Plagne n’allait pas été rentabilisée un maximum et qu’il fallait se résoudre à avoir de modestes ambitions étant donné les pauses innombrables (et une fois de retour à l’appartement, la pleine forme bien-sûr…l’actor studio le retour ).

Heureusement le lac vert avec sa vue sur le Mont Blanc était vite accessible à pied et ce jour là les petites jambes ne semblaient pas trop souffrir de la montée au retour.

la Plagne lac vertla Plagne lac vert bis

la Plagne balade 3la Plagne balade 2

la Plagne cabanela Plagne baladela Plagne télécabine

Le « but » d’une des balades a été l’achat de fromages (très bon rapport qualité prix) dans une coopérative laitière à côté du plateau du Dou du Praz. Il était possible aussi de voir la fabrication de fromages et je pense que cela aurait plu aux enfants mais la visite avait lieu uniquement à partir de 18h, horaire que j’ai trouvé un peu étrange (qui randonne encore à cette heure ? ).

la Plagne cooperativela Plagne veauxla Plagne veaux bisla Plagne station

Oh des marmottes !

Pour motiver mes randonneurs en herbe, je leur faisais miroiter le fait de voir de près des marmottes mais les jours passaient et si elles donnaient de la voix, impossible d’en apercevoir une seule. Et puis sur un sentier réputé « à marmottes », elles ont pointé leur nez juste en face de l’endroit où nous déjeunions semblant se courser, jouer à cache à cache ou guetter ceux qui s’approcheraient de trop près. Quelques pas plus loin sur le même chemin, elles semblaient nous attendre : j’ai commencé par zoomer puis je me suis approchée pas à pas, les enfants derrière moi silencieux pour une fois et c’est comme si on s’était observé mutuellement.

la Plagne marmotte 8la Plagne marmotte 9

la Plagne marmotte 3la Plagne marmotte 5

Oh des fleurs dont on ne connait même pas le nom !

Une autre façon de motiver Miss « j’en peux plus » a été de repérer toutes les jolies fleurs dans les prés, dans la forêt ou au bord des chemins ainsi que les champignons, les fraises de bois et la flore des montagnes. Dans le parc de la Vanoise, il est interdit de cueillir les fleurs, ici je n’ai vu aucun panneau et j’ai même croisé des promeneurs avec des bouquets …perplexité.

la Plagne fleurs 2la Plagne fleurs 4la Plagne fleurs 6la Plagne fleurs 7la Plagne fleurs 8la Plagne fleurs 9la Plagne fleurs 10la Plagne fleurs 12la Plagne fleurs 14la Plagne fleurs 15

oh une pâtisserie !

Je savais en partant à la montagne que les chances de tester une très bonne pâtisserie étaient minces mais une fois sur place, j’ai mené l’enquête et j’ai trouvé l’endroit rêvé pour goûter des gâteaux et spécialités à la myrtille.

La boulangerie Montmayeur se situe à Plagne centre dans la galerie commerçante et propose une délicieuse brioche fourrée aux myrtilles (une fois entamée difficile de s’arrêter), une tarte aux myrtilles bien généreuse et un délice des montagnes ou délice montagnard -à la consistance assez proche d’un biscuit de savoie mais avec un léger goût d’amandes et fourré à la myrtille. L’accueil est  plutôt pète-sec on va dire (à moins que ce soit la rudesse savoyarde ? : ) mais les produits de qualité valent le détour.

collage myrtilles

Après avoir grimpé un peu, admiré le Mont Blanc, pas compris comment le mec de l’appartement d’à côté pouvait bronzer nu sur sa terrasse avec le fond de l’air aussi frais, perdu plein de morceaux de pain dans la fondue savoyarde et n’avoir aucun gage, résisté à l’achat d’une peluche marmotte, traversé des ruisseaux et bousillé nos chaussures, dit bonjour à des dizaines de marcheurs (vous imaginez si à la plage ou dans la rue tout le monde se disait bonjour ? cela dit c’est plutôt convivial), participé à une chasse au trésor (bizarrement aucun problème pour faire marcher les enfants cette fois là), visité toutes les stations, assisté à un spectacle de magie dans l’une d’entre elles, respiré à plein poumon le grand air, les urbains ont repris le chemin de la ville …

33 Comments

  1. Moi j’aime bien la montagne mais à petite dose car oui je trouve le temps bien plus long qu’en Bretagne peut être car il y a de l’animation donc cela rend plus agréable je ne sais pas vraiment.
  2. je n’aime pas les sports d hiver mais comme j’aime la montagne Le calme la beauté la nature J envie d’ailleurs ceux qui connaissent les herbes,les plantes, les fruits, les baies, les champignons .. qu on y trouve
    et « oh la marmotte » c est aussi ce que j ai prononcé en voyant ta première photo Je n en ai jamais d’aussi près, mais j ai aussi résisté à l achat des jolies peluches lol
  3. Du côté de chez Ma' Reply
    J’aime ta façon de présenter les choses 🙂
    Pour ce qui est de marcher, il y a des périodes avec et des périodes sans pour les enfants… même en grandissant (surtout en grandissant ?).
    Pour les fleurs dont on ne connait pas le nom, je prends les photos et après, on cherche sur le net ce que c’est ! Pareil pour les papillons d’ailleurs….
    (et je suis jalouse des marmottes : quelle chance ! )
    • ah oui même en grandissant ? zut alors )
      les marmottes c’était très chouette de les voir d’aussi près, une autre fois elles nous ont quasiment croisé sur un chemin …et bonne idée de rechercher sur le net )
  4. Bonjour, joli récit , pour répondre à tes deux interrogations;
    – la fabrication du fromage en fin de journée est due à l’heure de la traite des vaches vers 17h et fabrication à la suite.
    – les bouquets de fleurs ne sont pas interdits car la Plagne n’est pas à proprement parler dans les limites du parc de la Vanoise.
    • ok pour le fromage, ceci explique cela ..sinon oui je savais qu’on n’était pas dans le parc de la Vanoise mais je pensais que cela ne se faisait pas de ramasser les fleurs un peu rares
  5. Et pourtant, la montagne est si belle que c’est vraiment le cadre idéal pour randonner. Quand j’étais plus jeune, je n’aimais pas ça non plus, mais maintenant, c’est un vrai plaisir.
  6. Les commentaires de tes enfants m’ont fait rire. J’ai un fils qui devient de plus en plus difficile à motiver pour la rando !!! Sinon j’ai trouvé un K-Way noir chez Decath 😉
  7. Ah dur de motiver les enfants pour la rando ! Ici, ça va, Petit Chat est porté par son papa et n’est pas encore dans la phase du non… alors on en profite 😀
  8. Tout ceci me donne très envie de retourner à la montagne! Et je suis (un peu) équipée, moi 😉
  9. On peut dire que tu avais mis toutes les chances de ton côté 🙂
    mais pourquoi êtes vous partis à la montagne si ça n’était pas l’endroit idéal à la base ?
    • Tout simplement parce que cette année on avait un budget vacances très modeste et que cette destination rentrait dans ce budget (et puis l an dernier pas de souci pour faire marcher ma fille ).
  10. Tu mas bien faiit rire avec ton histoire de polaire !!! 🙂 cest vrai que pour le côté glamour, on repassera mais avoue que ca tient chaud quand même (et c’est un point important!)
    mais la vraie question est de savoir si la montagne ca vous gagne et si vous êtes revenus de vos vacances contente et reposés…
    • c’est vrai c’est chaud ))
      oui c’était bien et reposant mais je n’y retournerais pas tous les ans )
    • tu trouves ? moi je les trouve hyper calmes au contraire (par rapport à toutes les balades qu’on a pu faire l’an passé )
  11. Bonsoir
    Comme on part à la montagne chaque année, on est équipés ^_^ Le moment très magique à chaque fois c’est les marmottes ( j’ai d’ailleurs mis des photos sur le blog)
    Sinon pour nous, après une belle rando c’était glace forcément ça motive beaucoup les enfants ( et nous aussi d’ailleurs!)
    Bravo pour tes belles photos!!!
  12. Oh des marmottes ! <3 Oui je suis une vraie gosse, j'assume ! 🙂
    Et ces patisseries en dessert, ohlalala, ça a l'air excellent ! Cela dit le Beaufort me plait tout autant ! 🙂
  13. hello

    C’est la 1ère fois que je passe par là …et je trouve le blog génial…et je constate que nous étions au même endroit en vacances cet été …

    • oh merci ça me fait vraiment plaisir, merci beaucoup !
      et en plus on s’est peut-être croisées )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It