Tag

voyager sans voiture

Browsing

Ma mission : vous prouver qu’il n’y a pas besoin d’une voiture pour visiter plein de jolis coins en Bretagne . Premier exemple : Landerneau dans le Finistère Nord, est accessible en train depuis la gare de Brest en 15 minutes. Les prix des TER en Bretagne sont moins chers qu’en Auvergne Rhône Alpes (surtout quand on multiplie par 4) et cela vous pose au pied de la ville ! A priori pas besoin de plan pour visiter Landerneau, c’est…

Vous aussi, votre début d’été ressemble à un mois de novembre niveau luminosité et pluviométrie ? Mettez votre ciré à sécher sur un cintre, laissez vos bottes de pluie sur le balcon, installez-vous confortablement pour un bon shoot de couleurs et de soleil à Menton. Si vous arrivez par le train (le voyage est superbe depuis Nice, il longe la mer), vous commencez par descendre une rue bordée de grands arbres dont je ne connais pas le nom (je n’en…

Après la balade qui suit le littoral de Nice à Villefranche-sur-mer, je vous propose aujourd’hui une balade de Beaulieu-sur-mer à Saint Jean Cap Ferrat très « accessible » c’est à dire sans escaliers, sans cailloux, tout à fait possible avec une poussette par exemple, sans avoir besoin de chaussures spéciales mais avec de jolies vues. Je précise aussi que, comme tous les voyages et idées d’escapades présents sur ce blog, cette balade est accessible sans voiture. En mai (et pendant le confinement), le…

Aujourd’hui, je vous emmène dans le Beaujolais des Pierres Dorées à 30 minutes de Lyon et la bonne nouvelle, c’est que ce coin aux petits airs de Toscane est accessible en train. Il suffit de prendre un T.E.R. soit à la gare de Perrache soit à la gare de la Part Dieu (en sachant que c’est le même train, si vous le prenez à Perrache, vous passerez par Part Dieu) et de vous arrêter à la gare de Bois d’Oignt/Légny…

Quand les jours gris se succèdent les uns aux autres à Lyon, je ne rêve que d’une chose : pouvoir partir dans un endroit où le ciel est bleu et les températures douces. Et je repense à Nice, à sa promenade, à ses ruelles étroites et colorées où l’on se croirait en Italie, à sa vue depuis le château, au quartier de Cimiez que j’avais tant aimé, à ses marchés. Retourner à Nice, prendre un appart’hôtel (souvent la formule la…

Au moment de partager sur ce blog, nos escapades à l’île de Ré de cet été, je me suis demandée si j’écrivais un billet récapitulatif du style « que faire à l’île de Ré en deux jours ? » ou si je suivais plutôt le rythme qui est le nôtre lorsque nous partons hors de Lyon, un rythme lent que je qualifie de « slow tourisme » (un peu l’inverse de l’idée de voir un maximum de choses en un minimum de temps). Alors…

Pin It