Tag

paris

Browsing

J’ai eu une chance folle la dernière fois que j’étais à Paris, pourtant fin janvier, le mois pas forcément réputé pour être le plus ensoleillé, il faisait doux et le ciel était bleu au moins une partie de la journée. Si le ciel gris donne une luminosité particulière (et de belles photos), je préfère nettement Paris, Lyon ou tout autre ville sous le soleil. Bref pas besoin de chercher un endroit où s’abriter, où se mettre au chaud et le…

Pour Noël, j’ai reçu LE cadeau rêvée pour une passionnée de pâtisserie : un bon cadeau pour un tea time parisien. Il a comparé et choisi le lieu seul (avec comme critère, du salé dans la « formule » ce qui s’est avéré une très bonne idée, le palais saturant assez vite des mets sucrés, même peu sucrés), la date et a tout organisé en secret. C’est comme ça qu’un samedi glacial de janvier, j’ai eu la chance de vivre un moment…

J’ai profité de mon week-end parisien pour découvrir un nouveau lieu dédié à la photo, Quai de la photo, situé port de la gare, tout près des tours de la Bibliothèque Nationale de France. J’ai eu bien du mal à reconnaitre le quartier (j’ai travaillé à la BNF quelques années) qui était beaucoup moins construit à l’époque. C’était comme si le télescopage entre mes souvenirs et le présent buggait, étrange sensation. Quant à Quai de la photo, sa grande particularité,…

A chaque fois que je vais à Paris, j’ai comme règle de prendre le moins possible le métro et donc de partir d’un point de départ qui me permette ensuite d’explorer un périmètre plus large tout en étant à pied. Comme j’avais prévu lors de ma dernière journée parisienne, d’aller au musée de l’Orangerie pour l’exposition Matisse comme pour voir les Nymphéas de Claude Monet, j’ai regardé où je pouvais me balader dans le coin et après avoir flâné le…

Lors d’un aller retour à Paris pour le travail, je suis passée devant la fondation Cartier Bresson. Je n’avais pas le temps de m’arrêter longtemps mais je me suis avancée dans la cour. Lorsque j’ai vu les visiteurs absorbés par la lecture des panneaux d’exposition, eux et moi, de part et d’autre d’une vitre, j’ai pensé que cela illustrait bien le thème de la semaine du projet photo 52-2020 Du côté de chez Ma’, « bulle », car ils semblaient dans leur…

Il est certainement paradoxal (voire contradictoire) d’aimer les grandes villes et dans chacune d’entre elles, rechercher les coins calmes, les allées piétonnières et les jardins à l’écart des grands boulevards et carrefours bruyants. Ou peut être qu’avec l’âge, je supporte de moins en moins le bruit des voitures et scooters, l’odeur des pots d’échappement. En tous cas, lors de mon dernier très court passage à Paris, j’ai suivi avec plaisir un parcours entre Bastille et Voltaire, avec du vert, des…