Tag

mode de garde

Browsing

Si la divinité des nounous existe, qu’elle me fasse un signe et qu’elle m’explique si elle m’en veut personnellement pour me mettre à l’épreuve trois fois de suite. Tu sais la poisse qui est la mienne concernant la santé des assistances maternelles qui ont gardé mes enfants jusqu’à présent si tu lis ce blog depuis un petit moment. Ai-je un flux qui attire les plus fragiles ou mes enfants sont-ils si terribles qu’ils les épuisent? le résultat est le même.…

Les enfants sont énervés, les maitresses et les maitres épuisés mais heureusement ce soir la cloche de la liberté va sonner, l’occasion parfaite de dresser un mini-bilan de la rentrée des enfants : Glop : J’ai passé un seul coup de fil et je suis tombée sur la super nounou, douce, maternelle, souriante, toujours positive, qui traite mes enfants comme si c’était les siens, qui veut bien garder un bébé et récupérer aussi le plus grand à la sortie de…

Glop : le chérubin a une conception du travail de son père très particulière (et encore une fois très lointaine de la réalité). Pour lui, son père mange des pizzas, des bonbons et fait la fête…bizarrement il ne manifeste pas le même intérêt pour mon boulot. Pas glop : Miss Zen a pris la mauvaise habitude de me pincer les joues comme une mère juive le ferait avec sa brue )…ça fait mal ! Glop : mon fils est tellement…

Un mois que le chérubin et Miss Zen sont en pension chez une nouvelle nounou…un mois que je me mords la langue mais finalement je me suis dit que ce serait vraiment dommage de ne pas te faire partager ces tranches de vie : Glop : quelques jours avant la reprise du travail, nous trouvons une nounou qui accepte de garder un bébé et un enfant en périscolaire (ce qui est plutôt rare) et en plus elle habite juste à…

Attention le ton mélo de ce billet risque de déconcerter les habitués et peut même chez certaines provoquer des irritations…promis je ne recommencerai plus …ou pas tout de suite ! Jeudi dernier, les portes de la crèche sur nous, le chérubin et moi, se sont refermées. Deux ans de vie en collectivité mais un suivi toujours personnalisé, individuel, deux ans d’activités variées et pleines d’imagination, deux ans de liens peu à peu tissés avec les premiers copains (même si le…

Glop : ce soir, grâce à mon amoureux et à sa chance au jeu, nous nous offrons notre premier restaurant gastronomique avec superbe vue sur Lyon et menu qui fait saliver rien qu’à sa lecture…j’espère juste que mon appétit va suivre car je suis du genre vite rassasiée dans mon état actuel. C’était où, ce qu’on a mangé, si on a aimé, si ce n’était pas trop prout-prout, je vous raconte tout dès lundi (et si j’ose, je mettrai peut-être…

Pin It