Tag

gastronomie

Browsing

Si je te dis Dijon, tu me réponds moutarde je parie…pourtant côté gastronomie, c’est un peu limitatif, la preuve en images : Pain d’épices, escargots, 1er et grands crus, glacés, crème de cassis, restaurants gastronomiques, difficile de revenir les mains vides d’un week-end dans cette ville surtout quand on est gourmand !A suivre :- Un dîner dans l’excellent restaurant de Stéphane Derbord- Une ballade dans Dijon, musée à ciel ouvert- Une virée dans les vignobles de Bourgogne

Je souffre du syndrome princesse depuis que je suis rentrée de mon séjour aux thermes de Saint Malo. J’ai eu l’impression d’être Audrey Tautou dans Hors de prix à chaque fois que je suis allée dîner au restaurant la Verrière avec son décor belle époque. J’ai pensé à Un homme et une femme quand je prenais mon petit déjeuner au restaurant le Cap Horn avec vue sur la mer et la plage immense.   J’ai vu arriver dans mon assiette…

Après l’Italie et la grosse pomme, aujourd’hui retour en France dont je connais bien certains coins et très peu d’autres (Jean-Pierre Pernault sort de ce corps)…c’est en Corse que j’aimerais m’envoler … ma seule expérience corse est gustative, un restaurant parisien dans le Marais qui servait du capri fondant et délicieux (pourtant je ne suis pas très portée sur la viande) et un millefeuilles de crêpes aux marrons à tomber de sa chaise. Tu as bouclé ta ceinture? alors c’est…

Aujourd’hui, j’accueille sur mon canapé une globe-trotteuse toulousaine…j’ai sorti un verre de moelleux et une part de banana toffee, deux de ses péchés mignons. Dans son blog, Les voyages de Caroline, elle nous invite à la suivre lors de ses nombreuses pérégrinations en France ou hors de nos frontières, elle partage toutes ses bonnes adresses gourmandes et gastronomiques photos à l’appui. C’est l’incarnation de la bonne vivante mais elle garde une ligne impeccable….attention, scoop inside ! Incroyablement sage, toujours raisonnable,…

Je vous l’annonçais dans le glop/pas glop de vendredi, le soir même nous avions la chance mettre les pieds sous la table avec nappe et 10 couverts de chaque côté de l’assiette car mon amoureux avait gagné un dîner gastronomique pour deux. Après avoir revêtu nos habits de lumière, confié le chérubin aux soins de son papi venu pour l’occasion, nous voilà à la recherche de notre lieu de luxure sans plan et sans connaissance du quartier comme toute personne…

Glop : ce soir, grâce à mon amoureux et à sa chance au jeu, nous nous offrons notre premier restaurant gastronomique avec superbe vue sur Lyon et menu qui fait saliver rien qu’à sa lecture…j’espère juste que mon appétit va suivre car je suis du genre vite rassasiée dans mon état actuel. C’était où, ce qu’on a mangé, si on a aimé, si ce n’était pas trop prout-prout, je vous raconte tout dès lundi (et si j’ose, je mettrai peut-être…

Pin It