C'est un beau roman

L’année 2020 en lectures

C’est devenu un rituel de fin d’année : reprendre mois par mois mes lectures et tenter d’en extraire la substantifique moelle ou plutôt les livres qui m’ont vraiment marqué.

2020, l’année des pannes de lecture ?

L’année 2020 a eu pour conséquence chez certaines personnes, parait-il, des pannes de lecture plus ou moins longues, l’esprit étant peut-être trop occupé, préoccupé par la crise sanitaire et ses répercutions sur notre quotidien. J’ai eu, au moment du premier confinement, le vague sentiment d’avoir moins le goût de la lecture qu’habituellement et plus celui du dessin. Quand j’ai repris le cahier où je note tous les titres lus, je me suis rendue compte que j’avais été assez régulière quant à mon rythme de lecture et qu’il n’a jamais chuté. Cela n’a pas valeur de conseil universel (je ne crois pas de toute façon aux conseils universels) mais à chaque fois que je sens pointer une certaine lassitude en matière de lecture, je change de registre passant du roman à la biographie, de l’essai à la bande dessinée. Je n’ai aucun problème à abandonner les livres avec lesquels je n’accroche pas (la plupart du temps pour des questions de style plutôt que de sujets traités) et je ne lis pas pour chroniquer (dans le sens où je ne me mets aucune obligation à rendre un écrit de chacune de mes lectures), ce qui explique que je lis bien plus que ce que je chronique : )

En 2020, j’ai lu 117 livres (toutes catégories confondues, romans, poches, essais, bd), cela a un côté bête à concours d’énoncer ce chiffre mais je vois cela comme un pied de nez à ce discours tant et tant entendu selon lequel « les gens » ne lisent plus, happés par les écrans et les réseaux sociaux.

Alors qu’est ce qui a changé en 2020 niveau lecture ?

J’ai ralenti mon rythme de publication sur Instagram (je préfère écrire sur le blog même si les échanges sont devenus rares) car j’avais le sentiment d’y consacrer trop de temps pour une durée de vie très courte. Le nombre d’abonnés a stagné.
J’ai utilisé la fonction « story » pour aborder certains romans différemment. Pendant certaines lectures, je me suis renseignée sur les lieux, sur des détails et j’ai partagé les informations trouvées dans des stories permanentes que vous pouvez retrouver sur mon compte en cliquant sur les différents pays. A chaque fois, j’y ai pris beaucoup de plaisir et j’ai eu des retours très enthousiastes des personnes qui me suivent sur Instagram. J’espère avoir le temps d’en proposer d’autres régulièrement.

En 2020 (et cette fois c’est vraiment lié au confinement), j’ai commencé à écouter des podcasts littéraires (en pédalant sur mon vélo d’appartement, sinon quel ennui). Mon chouchou reste Bookmaker, dont je suis en train d’écouter les épisodes consacrées à Lola Lafon (je n’ai lu aucun de ses romans mais je ne trouve pas cela gênant). Si vous cherchez des podcasts littéraires, je vous invite à lire ce billet « mes podcasts préférés : ceux qui parlent de livres « .

Je me suis demandée aussi, en me retournant sur cette année 2020, si mes goûts évoluaient. En vieillissant, je réalise que je suis plus exigeante quant au style qu’auparavant. J’attends d’un auteur qu’il m’étonne par son écriture, me bouscule ou me bouleverse avec la poésie, le lyrisme de sa plume. Les livres riches en réflexion sociétale (sans sacrifier à l’aspect romanesque) me marquent aussi plus. Enfin je crois être plus sensible à certaines illustrations qu’avant, depuis que je dessine dans mon coin, bien modestement.

Alors ces coups de coeur 2020 ?

Pour avoir plus de détails sur certains titres, n’hésitez pas à cliquer sur les liens ci dessous. En 2020 :

-j’ai succombé au portrait bouillonnant de Toulouse Lautrec par Mathieu Mégevand (et je regrette d’avoir loupé l’exposition parisienne consacré au peintre, d’autant plus avec le no mand’s land culturel actuel)

-j’ai pris une claque avec A la ligne de Joseph Ponthus

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise)

-J’ai été transportée en Irlande avec Le chant de la pluie de Sue Hubbard

-J’ai souri, ri et été émue avec le tome 5 de l’Arabe du futur

-J’ai été soufflée par la virtuosité et la construction d’Apeirogon de Colum McCann

-J’ai eu le coeur serré par la plume de Laurent Petitmangin et Ce qu’il faut de nuit

-J’ai été éblouie par les dessins de Léonie Bischoff dans la bande dessinée qu’elle a consacrée à Anaïs Nin (tant et si bien que j’ai demandé les mêmes crayons multicouleurs pour Noël et j’ai tenté quelques dessins avec)

-J’ai été captivée par Une machine comme moi de Ian McEwan et l’idée d’un androïde dans nos vies

-J’ai ressenti un grand plaisir de lectrice avec les nouvelles de Lionel Shriver, Propriétés privées

-J’ai fini l’année en découvrant un auteur, David Grossman et son très beau triple portrait de femme dans La vie joue avec moi

Je me suis fixée comme règle d’arrêter à 10 mais il y a bien d’autres livres qui mériteraient d’être cités comme par exemple Les magnolias de Florent Oiseau (si vous êtes tendance cafardeux-se en début d’année comme c’est mon cas, je vous le conseille encore plus), la bande dessinée Malgré tout surprenante par sa construction (on commence par le chapitre de fin) ou Le pays des autres de Leila Slimani dont je lirai la suite avec plaisir !

Et je profite de ce premier billet de l’année pour vous souhaiter une belle nouvelle année, placée je l’espère, sous le signe des retrouvailles (avec une vie « normale », avec nos amis, avec une vie culturelle non virtuelle …).

Et vous, lectrices et lecteurs de passage, qu’est ce que vous aimez comme billet/lecture ? des sélections regroupant plusieurs titres ? des billets consacrés à un seul livre ? Si vous aimeriez trouver d’autre chose, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

7 Comments

  1. Merci pour toutes ces chroniques de livres. Cela offre de belles découvertes ! Et merci pour les recettes qui nous inspirent tout autant ! Bonne année à toi et continue de nous donner des envies !!
  2. Bonjour,

    Bonne année 2021, pleine de livres à dévorer et de recettes à déguster !
    C’est toujours un plaisir de lire vos chroniques.

    Un « vieux » livre que je vient de lire et qui m’a captivée pendant les vacances de Noël : la vie aux aguets, William Boyd

    • Merci pour vos voeux, bonne année 2021 à vous aussi !
      je note le livre de William Boyd, je n’ai encore jamais lu cet auteur
  3. J’aime bien les comptes rendus sur les livres qu’on a aimé. Et en meme temps ca me donne des idées pour les prochaines lectures.
    Continue comme ça , j’adore tes articles de livres 🙂
    Bisous
  4. C’est exactement ça, j’ai eu une grosse panne de lecture pendant le premier confinement, heureusement je me suis rattrapée aux vacances et finalement c’est l’année où j’ai le plus lu ! Et petite révolution je me suis mise à la lecture sur smartphone pour occuper les temps d’attente même si je reste une addict du livre papier ! Bravo pour tes partages, j’aime bien suivre ton insta Bookaddict 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It