Tag

adresse sucrée

Browsing

Si vous êtes en balade dans le 6ème arrondissement pour aller au Parc de la tête d’Or ou si vous allez acheter du fromage chez le MOF Didier Lassagne, faites quelques pas de plus et allez admirez la vitrine du chocolatier Florent Thevenon. Je n’ai d’ailleurs pas mis de photos pour vous la laisser découvrir et en échangeant avec cet artisan qui fourmille d’idées, j’ai regretté d’avoir loupé son bassin plein de poissons ou la pelouse qu’il avait installé dans…

Peut-on passer devant la devanture d’une chocolaterie sans jamais y entrer ? Oui et c’est d’autant plus incompréhensible que l’une des particularités de la chocolaterie Pelen est de transformer elle-même son cacao des fèves à la tablette ( bean to bar) dans son labo de Lons-Le-Saunier où est née la maison Pelen en 1899. Arnaud Pelen est aujourd’hui aux commandes de cette maison après son arrière grand-père, grand-père et père. Il a grandi dans les effluves de chocolat, a hésité…

Un aller-retour à Paris dans la journée est forcément l’occasion quand on rêve, parle des heures, pense pâtisserie, de tester une des nombreuses adresses sucrées repérées ici ou là (les moins centrales passant plus facilement à la trappe, cela fait déjà bien longtemps par exemple que je veux aller voir Jojo & Co au marché d’Aligre). Ce mercredi là j’avais un rendez vous pro vers les Grands Boulevards (j’ai redécouvert à l’occasion quelques jolis passages …et j’ai fini par être…

Je vous ai déjà parlé de la pâtisserie chocolaterie Guillaume Flochon. Si vous êtes lyonnais et bec sucré et que vous n’y avez encore jamais mis les pieds, c’est incompréhensible (non le fait que cela soit à Vaise n’est pas une excuse, la boutique est à deux pas du métro Gare de Vaise et depuis la Croix Rousse, si on n’est pas pressé, il est tout à fait possible d’y aller à pied.) Je vous avoue que j’ai déjà goûté…

J’ai beau essayer de me départir d’un maximum d’à priori et d’idées toutes faites dans la vie, certaines s’accrochent et restent tapies. J’étais passée plusieurs fois devant l’enseigne Les Gasteliers, alors encore en travaux, dans le 6ème arrondissement à Lyon, j’étais curieuse de savoir à quoi cette première pâtisserie sans gluten allait ressembler et en même temps, une petite voix me chuchotait que les gâteaux seraient forcément moins bons que dans une pâtisserie traditionnelle. Il faut bien avouer que pas…

Je défie quiconque d’un peu gourmand de passer sans ciller devant la vitrine de Karamel. Entre les brioches dodues qui jouent du coude, les pépitos (mi corazon) au caramel, chocolat et noix de pécan, les flans caramel et le gros pot de teurgoule comme chez mamie (enfin pas chez les miennes mais chez les mamies normandes en tous cas ), on est quasiment obligé de rentrer pour ne pas le regretter ensuite toute la journée. Là cela a presque failli…

Pin It