Dessin et peinture

Mon premier carnet de voyage (1) : les préparatifs

Pour pouvoir m’entraîner tous les jours au dessin et à l’aquarelle, j’ai décidé avant le début de l’été de me lancer dans mon premier carnet de voyage à l’aquarelle. Les vacances prévues en Bretagne me semblaient une formidable source d’inspiration et l’occasion rêvée pour me lancer. Tous les jours j’ai dessiné, peint, écrit, pris des photos. Mon carnet de voyage n’est pas encore complètement terminé et comme j’avais pas mal de choses à dire sur ce sujet, je me suis dit que le plus simple était de publier plusieurs articles en commençant pour tout ce qui concerne les préparatifs.

Avant de partir : Des modèles pour se lancer dans un carnet de voyage à l’aquarelle

J’ai emprunté plusieurs livres sur les carnets de voyage mais très peu de temps avant mon départ et je n’ai pas vraiment eu le temps de m’y plonger sérieusement.

J’avais aussi eu l’occasion de suivre un cours d’aquarelle spécial carnet de voyage sur la plateforme de cours Domestika.

Mais je crois que j’avais surtout en modèles quelques comptes que je regarde régulièrement sur Instagram ou Youtube à savoir :

Ludivine Alligier
Gwenaëlle Scharlipp, qui a produit un magnifique carnet cet été sur son voyage au Québec
-Anne et le compte Ma petite usine bricole pour les mises en page et le travail calligraphique
Evgenia Artyukh qui a dessiné et peint en ligne cet été alors qu’elle voyageait en Italie (Rome, Naples, Procida)
-Bonnie Britt Görcsös et son site bbaquarelle
-Laura Pasque et son compte Lauratravelbook
Sarahleirart
Santi Sallés
Worldsketchingtour, un baroudeur et artiste portugais que j’aime beaucoup suivre dans ses périples qui mêlent vélo et dessin
Katie_moody pour sa palette si joyeuse et parce qu’elle mixe peinture et crayons

Avant de partir : La mise en page

Devant mon carnet d’aquarelle entièrement vierge, me voilà fort dépourvue alors pour ne pas me retrouver une fois sur place, impressionner par la fameuse blanche, j’ai commencé mon carnet d’aquarelle avant mon départ :

-j’ai travaillé la page de garde, celle qui annonce la destination du voyage

J’avais envie de réaliser une carte, je me suis inspirée de modèles que j’avais enregistrés et sur l’autre page, j’ai peint des bulles de différentes couleurs avec des dessins emblématiques de la destination, reprenant une suggestion de Ludivine Alligier dans un de ses cahiers de vacances.

carnet de voyage à l'aquarelle

Le format du carnet m’effrayait aussi un peu, j’avais utilisé jusqu’à présent des carnets plus petits. Pour m’aider à me lancer, j’ai donc dessiné quelques cadres sur certaines doubles pages et j’ai mis au crayon de papier des indications sur différentes mises en page possibles. J’avais au préalable constitué un tableau d’inspiration Pinterest pour avoir une idée de ce qui était possible.

Avant de partir : Le matériel indispensable à un carnet de voyage à l’aquarelle

Je ne voyage qu’en train (ou bus) ce qui signifie que je voyage relativement léger, c’est une habitude que j’ai pris. Je ne voulais pourtant pas être frustrée sur place et me dire « ah il me manque tel ou tel crayon » et je voulais avoir la possibilité de réaliser un croquis en totalité, sans avoir à attendre mon retour.

J’ai donc emporté :
un carnet aquarelle 100% coton (j’ai opté pour le format portrait et pas pour le format paysage pour pouvoir faire plus facilement des éléments en hauteur…même si au final j’ai peint surtout des compositions horizontales)
un bloc notes spécial croquis pour dessiner sur le vif et aussi tester le rendu d’une couleur ou d’un mélange sur le papier
-ma trousse habituelle avec des feutres plus ou moins fins, noirs ou sépia, quelques crayons de couleur, un crayon de papier et une gomme, mon style encre spécial sketching, un feutre fin gris pour faire les ombres, un stylo blanc, des pinces pour tenir les feuilles, un taille crayon et une petite règle, des pinceaux de différentes tailles et formes.
-une grande boîte d’aquarelles (beaucoup trop grande j’en suis consciente mais je n’ai pour l’instant pas investi dans une boite d’aquarelle vide à remplir avec les couleurs que j’utilise tout le temps), quelques tubes d’aquarelle en plus achetés récemment et un chiffon.

carnet de voyage à l'aquarelle

Dernière information : comme je suis une adepte des listes, j’en ai dressé une avec des idées de choses à dessiner …en sachant que par la suite il faut accepter de trier entre ce qu’on aimerait dessiner et ce qu’on ait en capacité de dessiner 🙂

J’avais ainsi noté comme idées : petit déjeuner, pièce de la location, repas pris à l’extérieur, mouette, brise lames, maison bretonne, endroits visités, souvenir acheté….

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des conseils, des expériences de carnet de voyage ou des questions.

Dans le prochain article, je vous raconterai comment j’ai inséré ma routine « carnet de voyage » dans des vacances en famille et je vous en montrerai quelques pages.

6 Comments

  1. Marie Laure Reply

    Je suis tentée par ce format (même si je ne voyage pas beaucoup ). J’ai beaucoup de blocs pour aquarelle mais j’aime moyen finalement, j’aime bien ce que le carnet offre comme possibilités de dessiner sur 2 pages, j’aime le rendu que ça donne.

    • pourquoi pas un carnet avec des rues de Montpellier, des détails du quartier ancien ? ou bien carrément chercher des photos d’une destination que tu aimes et partir sur un voyage rêvé
      je vais continuer à dessiner et peindre dans des carnets car ça permet de tout garder dans un même endroit

  2. Pingback: carnet de voyage et vacances : comment s'organiser

  3. Pingback: carnet de voyage à l'aquarelle : les tops et les flops

  4. Les carnets de voyage me font rêver… mais je n’ai jamais tenté d’en faire un (je crois que je n’ai pas assez confiance dans mes capacités à dessiner !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.