Parler d'ma vie

Relations blogueurs : mode d’emploi

Au départ, j’avais prévu d’écrire un billet sur les merveilleux chocolats de Fabrice Gillotte et puis j’ai reçu un énième mail d’une agence qui m’a décidé à franchir le pas d’un article auquel je pense depuis longtemps. Je m’excuse auprès des lectrices/lecteurs non blogueurs, tout ça est un peu de la cuisine interne.

Souvent j’entends que les nouvelles blogueuses sont vénales, n’hésitent pas solliciter les marques ou agences pour recevoir des produits, cadeaux ou organiser des concours. Moi j’aimerais vous parler de la façon dont nombre d’agences me contactent à travers quelques exemples.

Oui mais non

La semaine dernière on (le nom de cette marque me brûle les lèvres, d’autant plus que c’est quand même la seconde fois qu’elle me fait ce coup là), me propose de participer à un concours culinaire parce que mon blog est sympa et correspond à l’esprit. Comme la recette à imaginer me plait, je réponds favorablement et je reçois aujourd’hui un message me disant qu’elle a reçu beaucoup de réponses positives et que finalement je ne suis plus sélectionnée mais que si j’attends sagement jusqu’en automne, peut-être que j’aurais une nouvelle chance. Dites-moi si j’ai la grosse tête mais je trouve l’attitude grossière.

Chère blogueuse

Au moins, mon interlocuteur avait-il personnalisé un minimum le message envoyé. Avant je répondais à tous les messages même si c’était pour dire non. Maintenant quand j’ai le sentiment que le type ou la nana a fait un copier-coller avant de me balancer sa proposition, je ne prends plus la peine de cette politesse. Une feinte consiste à changer juste le prénom après « Bonjour » (mais attention à l’erreur de prénom, oui oui ça arrive). Il suffit de lire les premières lignes du mail pour comprendre que cela pourrait s’adresser à n’importe qui d’autre, ça reviendrait au même. Ça vous donne envie vous ?

Avalanche de communiqués de presse

Abordons le cas du communiqué de presse. J’en suis inondée, au moins la moitié n’ont, en plus, absolument aucun rapport avec les thèmes que j’aborde sur le blog.  Parfois j’ai même un petit mot d’accompagnement « pouvez-vous reprendre cette information ? » « pour vos prochains sujets, pensez à …. ». Si cela peut servir de veille pour se tenir au courant de l’actualité d’une maison ou d’une marque, éventuellement être partagé sur facebook ou twitter, honnêtement je ne vois pas l’intérêt de reprendre ce genre de contenu dans un billet de blog. Le blogueur n’est il pas sensé livrer un point de vue personnel sur quelque chose qu’il a testé, goûté, vu ….?

Les concours

Parlons concours !  Organiser un jeu concours apporte certes du trafic sur un blog (mais un lectorat volatile et qui, souvent ne revient que lorsqu’il y a quelque chose à gagner) selon l’importance du lot mais cela prend aussi du temps pour tirer au sort, contacter les gagnants qui ont oublié avoir joué, récolté les adresses postales, etc. Alors quand l’agence précise que vous faites gagner des places de ciné mais que vous n’en aurez pas pour vous car il n’y en a pas assez ou que c’est à vous d’envoyer les lots et bien je ne donne plus suite.

L’argument choc de la visibilité

« Mettez la bannière de mon site dans votre colonne + des liens dans votre article en échange nous vous offrons une visibilité.  » Les agences qui usent encore de ce type d’argument pensent-elles que les blogueuses ne savent pas lire leurs statistiques (sur google analytics par exemple) pour savoir d’où viennent leurs sources de trafic ? Or hormis de gros portails (Hellocoton, Libéfood en ce qui me concerne), cet argument est nul.

 Le one shot plutôt que la fidélisation

Globalement et si je me base uniquement sur mon expérience de vieille blogueuse (7 ans que je blogue cette année), les marques qui ont instauré ce que j’appellerai un « lien de fidélité » sont peu nombreuses (mais il y en a quelques unes qui j’espère se reconnaitront si jamais elles lisent ce billet). La « collaboration » dure le temps d’une opération unique et la marque pense ensuite que toutes les infos qu’elle va nous balancer (promo, soldes, nouveaux produits…) seront automatiquement relayées parce qu’elle nous a offert une fois un cadeau. Personnellement j’ai plus envie d’être l’ambassadrice de maisons qui raisonnent dans la durée, qui me donne le sentiment que je ne suis pas interchangeable et avec qui dans le temps il est agréable de « travailler ».

J’ai mis le terme « travailler » entre guillemets car je me demande si une partie du malentendu ne vient pas de là. La blogueuse est-elle vue comme quelqu’un qui vit de son blog ? c’est ce qui expliquerait qu’on trouve normal qu’elle se déplace à ses frais sur un événement à Paris pour ensuite écrire un article gratuitement mais pour lequel elle doit se libérer pendant une journée. Or à part peut-être quelques personnes qui ont un trafic énorme qui leur permet de tirer un revenu publicitaire de leur blog, blogueur n’est pas un métier. Parfois un tremplin, parfois une vitrine. En même temps, bloguer prend du temps, voire beaucoup de temps (imaginer une recette, écrire, prendre des photos, les retravailler…), il ne me parait donc pas choquant que dans la relation marques/ blogueurs, les seconds demandent une contrepartie quel qu’en soit sa nature aux premières.

J’aurais aimé étayer cet article avec des extraits de mails mais il est trop tard pour que j’aille fouiller dans mes archives. Je crois qu’à l’avenir je vais les mettre de côté dans un dossier spécial pour un futur bêtisier…il y a de quoi faire : )

Pour conclure, je voudrais quand même préciser qu’il y a heureusement des gens avec qui c’est un plaisir de collaborer, des gens qui ont su adapter les relations presse aux relations blogueurs, des gens qui prennent le temps de lire VRAIMENT mes billets et avec qui j’ai envie de continuer le chemin.

Allez promis demain j’arrête de râler et je reparle gourmandise : )

Et vous, quelle est votre expérience sur ce sujet  ?

crédit photo : techi.com

136 Comments

  1. Tu as fait un joli tour de la question , je blogue depuis moins longtemps que toi mais
    j’avoue que j’en ai marre de toutes ces sollicitations … il y en a m^me qui te propose de
    t’écrire des articles ( en rapport avec ton blog ) pour les mettre ensuite sur ton blog …
    je pensais qu’un blog était justement un endroit personnel … moi, je ne réponds que très rarement
    à toutes ces sollicitations qui on le sait sont « balancées » par des communauty manager à toutes les blogueuses
    en te brossant le poil dans le bon sens …

    Bonne journée Valérie

    • ah je l’ai eu aussi celle qui veut écrire mes billets à ma place et d’après les échanges que j’ai eus sur le net, elle a inondé la blogosphère…mais je crois qu’elle n’a pas pigé le concept de blog 🙂
      je suis aussi de l’autre côté de la barrière en tant que CM et quand je dis que j’aime un blog, je le pense vraiment 🙂 (comment prouver sa sincérité ? c’est une autre histoire)
  2. Vaste sujet… Je n’ai pas encore connu d’expériences trop malheureuses, étant une « jeune » blogueuse (pour une fois que je suis jeune pour quelque chose !!!), mais j’ai malgré tout déjà écrit un brouillon de billet sur le sujet, un jour de colère, que que je n’ai pas encore osé publier ; ça viendra ! Cela dit, je serai un tout petit plus nuancée au sujet des mails personnalisés. Pour avoir été de l’autre côté de la barrière (et je sais que c’est ton cas aussi), certains blogueurs ne communiquent pas leurs noms, ni leur adresse mail, et n’ont pas de page de présentation. Je prends toujours le temps de découvrir le blog que je vais solliciter, mais les délais sont parfois extrêmement courts sur une campagne, et oui parfois j’ai pu envoyer des invitations parisiennes à des blogueuses de province par exemple #shame. Mais pardon, certains ou certaines ont aussi la grosse tête ! Je pense notamment à un blogueur à qui j’avais envoyé un communiqué ciblé en rapport avec son sujet (parce que solliciter un blogueur techno pour un sujet maman, ça c’est vraiment con !), mais qui restait parfaitement anonyme sur son blog, donc je m’étais contentée d’un bonjour. Il m´avait repondu en me faisant remarquer que j’aurais au moins pu prendre la peine de l’appeler par son prénom… Je lui ai renvoyé un mail un peu sec (j’étais énervée !), depuis il a rajouté 3 lignes d’à propos sur son blog… No comment !
    • tu évoques la question du temps, cela me donne envie d’en poser une autre : ne faut-il pas privilégier la qualité à la quantité ? plutôt qu’un envoi massif un envoi ciblé et personnalisé ?
      et sinon je te rejoins c’est parfois compliqué de trouver des infos sur la personne qu’on veut contacter : la ville est rarement indiquée, le prénom pas toujours…dans la colonne de droite de mon blog j’ai une présentation plus une rubrique « bec sucré à Lyon », je considère que cela constitue un début d’indices 🙂
      • Je rebondis sur la question sur les informations sur la blogueuse. J’ai toujours indiqué la ville où je vis et où je suis née, mon année de naissance aussi.
        Quant à mon mail, je l’aî supprimé (reste le formulaire de contact)
  3. Comme toi, certains mails me déconcertent, me déçoivent ou me font carrément pitié de tant de non professionnalisme… Mais du côté CM, tout n’est pas rose non plus, les mails de démarche que les blogueurs envoient aux marques mériteraient un aussi bel article ! 😉
  4. Pareil que certaines personnes ici, mon blog est pour l’instant trop récent mais je vous rejoints sur les cas évoqués qui peuvent énerver, du moins ils m’énerveraient ! 😉
  5. Je connais tout ça… Je ne pense pas que tu as la grosse tête. Je trouve que certaines marques (ou certains CM), prennent les blogueuses comme de la marchandise. C’est désagréable. Mais heureusement, d’autres compensent, comme tu le soulignes!
  6. Je ne réponds pas à tout car tout est mélangé : les CP, etc. On ne peut pas, quand le blog est un à côté répondre à 30 courriels dont 29,5 ne nous sont pas vraiment adressés. Mais si c’est vraiment personnalisé, j’essaie vraiment de répondre.
    +1 sur les communiqués !
    C’est vrai que ça écœure un peu de faire gagner des places sans en avoir soi-même… 😉
    Parfois, on se moque un peu de nous. Plusieurs fois, on m’a invitée à tester un restau et je suis arrivée devant après 1h de trajet pour trouver portes closes… Je suis une personne, pas un instrument !
    Heureusement, des marques sont vraiment beaucoup plus respectueuses et ça se passe bien :-))
  7. Ton article est très intéressant et me parle beaucoup, car j’ai un tas d’anecdotes similaires. Mais je reconnais aussi que j’ai aussi créé des liens sympathiques avec certains CM qui me recontactent régulièrement. J’essaie encore de répondre à toutes les sollicitations mais ma réponse s’adapte à la demande : impersonnelle et copiée-collée, ou plus personnelle.
    Ce sont des dessous de blog que je ne soupçonnais absolument pas avant de bloguer…
  8. très bon ton billet, eh oui ça fout en rogne parfois … pour les communiqués de presse je dois avoir de la chance (et je m’étais inscrite pour en recevoir en cochant bien les bonnes thématiques) j’en reçois surtout sur la gastronomie c’est assez rare que ça concerne autre chose … et +1 pour les invitations à Paris … :-((
    • je ne me souviens pas d’avoir coché des cases mais ce qui est certain c’est que je me suis mise dans un fichier qui fait dans le non distinctif et que j’aimerais que mon nom en soit rayé )
  9. Je ne suis pas sollicitée pour le blog de cuisine et je ne demande rien à personne!
    (mais si un genereux sponsor me lit ^^)
    Par contre je recois encore beaucoup de mails pourmon blog humeurs mort depus plus de 2 ans.
    Ca me fait marrer un peu…
  10. je pense globalement la même chose que toi, des tonnes de mails mal écrit, mal ciblés, pas du tout personnalisé, à la chaîne, bref qui ne donnent pas envie, et qui parfois prennent les blogueurs pour des pigeons, mais heureusement au milieu de ca des CM ou chargé de comm polis, fidèles, respectueux et surtout humains nous font oublier les mauvaises choses!!
  11. Excellent billet !
    Le dernier contact qui m’ait fichu en rogne, c’est celui qui me brossait dans le sens du poil en me disant que mon blog était incontournable sur la blogo « mamans »… Il est mal tombé, j’en ai rédigé un article !
    Quant à Paris, no comment…!!!!

    Des bises ma Belle !

    *

  12. Tu as tout dit !
    C’est marrant car les plus belles relations sont celles que j’ai eu en premier sur le blog: c’est à dire de la part de marques s’intéressant de près à la blogosphère et au contenu des blogs, qui ont pris le temps de farfouiller, de chercher, et non pas prendre les hauts de je ne sais quel classement.

    Le vent a « tourné » par la suite, la boîte mail a commencé à être noyée, par des mails tous plus dépersonnalisés les uns que les autres.

    Comme toi j’ai ce mauvais sentiment qu’on m’en demande beaucoup assez souvent pour un simple blog, tu as envie de répondre  » et aussi 50 balles et un mars? ».

    Je souris jaune lorsque je lis que « j’ai la chance de pouvoir participer à un « challenge » ou une opération qui me fera gagner en visibilité ou que je pourrais gagner de superbes lots (un bon d’achat, une smartbox…).
    Alors maintenant, comme je suis aigrie, je prends le parti de répondre en donnant des tarifs de sponso à chacun des mails qui manquent de respect. Évidemment pas de réponse ensuite mais j’espère surtout les faire réfléchir (je sais, je suis idéaliste) sur leurs méthodes et montrer qu’on n’est pas dupes -_-.

    • c’est vrai que j’ai aussi le sentiment que tout le monde a investi la blogosphère mais pas forcément pour le meilleur..avant moins de sollicitations mais plus qualitatives il me semble.
  13. Je mets mon petit carré de chocolat sur l’édifice aussi 😉 : ahhhh la joie des invitations à Paris quand tu vis en Province (Donc trifouillis les oies pour nos ami(e)s des RP qui nous relancent gentiment en nous disant que le lieu so hype et trop tendance où se passe l’opération est juste à « 2 pas des Champs, c’est vraiment rapide d’y venir »… ouais, y a des champs de salade vers chez moi effectivement, mais à côté, c’est pas un bar lounge mais Auchan… et si tu veux venir garder mes enfants et bosser à ma place, fais toi plaisir)… Et coup de colère aussi contre un partenaire qui a voulu récupérer nos photos en haute def tous droits confondus (print, web) sans nous citer ! Stop mon gars, on est pas photographes, si tu veux des photos, tu te les payes (non mais oooooh) !
    C’est bon de dire ce qui ne va pas dans ce type de relations, merci à toi de l’avoir fait !
    • c’est un partenaire avec qui tu bossais auparavant ? il y aura beaucoup à dire sur l’utilisation des photos et un certain sentiment selon lequel parce qu’on n’est pas des pro, on peut tout faire avec le contenu que l’on produit sans demander ni citer
  14. Perso je ne me donne presque plus la peine de répondre (et parfois je culpabilise, c’est tout moi !) mais vraiment il y a des moments où je me demande même quel est l’intérêt de la marque, en plus du mien ?
    Parfois tu ne sais même pas qui est la personne qui t’écrit, ni même ce qu’elle te veut, tellement c’est mal rédigé.
    Mais je reconnais que certaines marques ou agences font du bon boulot, heureusement ! Et puis je me réserve effectivement le droit de faire ce que je veux après un évènement, une invitation ou un cadeau.
    Si je n’aime pas, à priori je n’en parle pas…
    Je trouve que les blogueurs sont aussi devenus une mine pour les journalistes… du prêt à publier, en somme.
    Mais on a toujours le choix de dire non, heureusement !
    Bises et belle journée !
    • en effet on a le choix de dire non (peut-être est-il plus poli de répondre même pour dire non ? mais comme toi je supprime pas mal de messages directement quand c’est impersonnel ou que cela n’a vraiment aucun rapport avec mon blog) et puis oui heureusement il y aussi des marques ou des agences qui travaillent super bien !
  15. En tant que non bloggueuse j’ai lu ton article et je te comprend à 200%.
    Par contre sur les lecteurs volatiles je ne suis pas sure: car meme si je lis assidument certains blogs je n’y laisse pas forcement de commentaires (sauf pour les concours qu’ils organisent parfois) 😉
    Bises et continue a etre comme tu es: sincere et entiere!
    • tu as raison il y a plein de lecteurs sous-marins comme on dit (qui lisent mais ne commentent pas) et puis une partie des commentaires s’est déplacée ailleurs en 7 ans (Hellocoton, facebook, twitter)…merci à toi de continuer à me lire et pour ce commentaire qui me fait bien plaisir )
  16. Je suis morte de rire, parce que depuis quelques jours, je fais des captures d’écrans d’extraits de mails pour écrire « les perles des mes NON partenaires »!!!
    Mais tout ce que tu dis est malheureusement de plus en plus vrai… hier, j’ai eu un échange musclé(virtuel!) avec une nana qui voulait me proposer de mettre des liens commerciaux dans un article, tout en disant que non, ce n’était pas commercial… on n’ a pas les mêmes définitions apparemment 😉
  17. On devrait élire le communiqué de presse le plus à côté de la plaque. Dernièrement, j’en ai reçu un qui m’annonce avoir trouvé la solution pour mettre fin à l’invasion des taupes en France.
    En même temps, je comprends son expéditeur, les blogs passionnés de mammifères insectivores ne doivent pas courir le web…
    • le rire de la journée c’est toi avec ton histoire de taupes )) tu devrais l’encadrer ce CP ! il est collector )
  18. Le coup du prénom, je l’ai eu il y a pas moins d’une semaine !
    J’ai répondu du coup, tu penses bien que je n’ai pas bouder mon plaisir…
    Même pas mal à l’aise la nana… j’étais verte :-/

    Pour ce qui est de ta réaction, je te donne pas la grosse tête, mais à ce « partenaire », oui !!

    • ah ouf pour la grosse tête …visiblement je ne suis pas la seule à qui on a fait le coup du « oui mais non » !
  19. Super article pour ma part je ne suis pas sollicitée (trop petite et trop novice) donc je ne peux que compatir 😉 ! Merci pour ce partage !
  20. Ha ha ha tu as vu passer mes tweets hier soir? La plupart des mails de CM ne valent pas ce traitement de faveur, mais là c’était collector. Le type m’a clairement prise pour une blogueuse mode, c’était tellement con que j’en ris encore.
    • oui je l’ai vu passer ! on peut dire que ça tombe à point nommé )
      je me demande pourquoi il t’a prise pour une blogueuse mode ) (tu as des requetes google mode ? )
  21. je dois être assez chanceuse, je ne reçois pas ce genre de mails ou demande ( et j’en suis bien contente), j’ai certain partenaire qui en échange d’un cadeau ( d’une valeur genre de 15 euros) me demande de partager des info 3 ou 4 fois par semaine.. je ne le fait pas! si l’info me semble intéressante pour les lecteurs oui, sinon y a pas moyen!

    j’avoue que parfois je contact des marques ou créateurs, et il m’est arrivé une fois ou deux d’écrire pratiquement le même mail.. mais en fait je fais même pas exprès, c’est juste que la demande est la même, je n’avais jamais pensé qu’ils pouvaient croire que je faisait juste un copier/coller… oups je ferais plus attention du coup.

    Je lis beaucoup d’article en ce moment sur les blogs, ou les bloggeuses ne sont pas contente, voir même très en colère … suite a des propositions, ou mails pour des partenariats… mais c’est fou, qu’est ce que vous avez fait pour vous retrouvez sur ces listes de diffusion, ( je demande ça, c’est pour pas le faire!!)

    en tout bon courage a toutes.. et le plus important c’est de se faire plaisir avec son blog….

  22. je suis bien d’accord avec toi, bloguer c’est un vrai boulot. Si tu ne veux pas écrire un ramassis de clichés, tu fais des recherches, bien sûre il faut illustrer avec des photos et pour être lu faut se faire connaître …… Si les marques veulent profiter de notre zone de lumière et bien elles doivent nous intéresser.
  23. Les communiqués de presse, et les  » parlez de nous sur votre blog » alors qu’on a pas testé, je refuse. Je n’en vois pas l’intérêt. Et maintenant, même si c’est payé.
    Garder l’esprit du blog intact c’est important, nous ne sommes pas des supports de pub !
    Je garde un lien ac certaines personne, mais c’est parce qu’elles ont su instaurer une relation personnelle.
    Très bon article, je vais de ce pas dire à mon solliciteur que non, je ne parlerai pas de son concept car je ne l’ai pas testé.
    • c’est pas évident d’instaurer cette relation personnelle dont tu parles mais c’est ce qui fait la différence )
  24. J’imagine bien la quantité de mails que vous (les bloggueuses) devez recevoir … Déjà c’ets du boulot de faire le tri entre ce qui esty valable et ce qui ne l’est pas.
    Et ensuite j’imagine aussi le boulot que ça représente de faire des « jeu-concours » avec tirage au sort, contact des gagnant(e)s, etc …
    Alors si en plus c’est à tes frais et que tu ne peux même pas en profiter un peu !!!
    Et puis surtout là où je te rejoins, c’est que pour donner envie à ton lectorat, il faut que tu saches réellement de quoi tu parles ! Que tu aies vu ou goûté !
    C’est trop facile de vous demander de faire leur pub, une partie de leur boulot, et sans rien débourser ….
    En tout cas encore une fois je te remercie de nous faire profiter régulièrement de ces nouveaux produits à tester, de petites choses à gagner, et même si je ne viens pas que pour ça (loin de là, j’adore ton blog et tout ce que tu y racontes), hé bé ça fait plaisir quand on gagne ! 🙂
    • sans lectrices, pas de blog (ou alors il faut aimer parler dans le vide mais c’est plus vraiment un blog il me semble) alors si je peux avoir l’occasion de temps en temps de faire gagner des petits trucs et de faire plaisir, je le fais )) et quand je reçois un mail d’une gagnante ravie ça fait partie des choses pour lesquelles j’ai envie de continuer
  25. oh la la ça me parle même si je suis récente ! l’erreur de prénom, les échanges de liens, invitations et quand tu leur réponds que tu n’y es pas ils sont surpris, surtout que sur mon blog ma ville est bien précisée !
    et tu n’as pas la grosse tête !!!
  26. Et bien … j’adore ton article … Car en effet cela montre bien le caractère envie de bcp de personnes de l’entourage qui souvent me sortent « pfff t’as encore gagner un truc à tester » … heu bah ouai mais bon, ca fait du boulot derrière et je l’ai pas eu comme ça !

    Bref bref … merci pour ton article 😉
    Marie

    • faudrait compter le nombre d’heures que prend le blog (entre le test, l’écriture des articles, les réponses en commentaire, etc…) pour leur faire comprendre que c’est un vrai investissement )
  27. Un sujet vraiment intéressant, dommage que je n’ai pas le temps de lire les commentaires.. mais je reviendrai c’est sur.
    En ce moment nous préparons notre comm’ pour septembre et donc on se place un peu de l’autre côté du miroir..
    Nous nous appuyons sur le retour de notre dernière campagne de comm’, voici ce qu’il en est ressorti (sur 30 contacts de la blogosphère culinaire).
    – 12 nous ont demandaient un cadeau plus conséquent, on peut alors se demander à combien elles estiment l’impact d’une publication, qui plus est sans garantie de résultat (on a aussi des stats). Pour info, le cadeau nous coutait 25€, FdP inclus.
    – 2 nous ont envoyé un devis chiffré (avec 2 zéros et c’était pas des centimes)
    – 11 sans réponse
    – 3 vraiment sympa mais dont les stats s’avéraient trop faibles après étude.
    Comme elles ont été sympa et surtout honnêtes en dévoilant des stats, on leur a envoyé des macarons et surtout on leur a dit de ne pas en parler. On a même reçu des mails de remerciement car oui, on donne avec plaisir.
    – 2 nous ont dit qu’elles ne cautionnaient pas notre campagne de financement par les particuliers (donc c’est qu’elles suivent notre actu..) et trouvaient nos créations moches.. (tant qu’à être médisante autant aller au bout non ?)
    Enfin, bref, on ne va pas jouer les caliméro. Mais quand on veut mettre un climat de confiance et de partenariat c’est très dur. Et le clicou de certaines blogueuses semblent cher payé.
    Heureusement, nous connaissons des blogueuses d’influence mais là nous sommes honnêtes vis à vis de nos propres forces, on ne veut pas les solliciter car l’échange ne serait pas gagnante pour elles.
    On garde le sourire mais est-ce que finalement Facebook et Google ne répondraient pas à nos attentes pour promouvoir nos produits.. moins humain certes.
    Bonne journée à toutes et keep the smile 😉
    • Étant également de l’autre côté du miroir, je fais également part de mon expérience. Notre marque a contacté plusieurs blogueuses de façon personnalisée pour un projet : pas d’erreur de prénom, pas de mail copier-coller même s’ils se ressemblaient puisqu’il s’agit de la même opération de com’… Bref, on a fait attention à la forme et on avait sélectionné les blogueuses par rapport à leur ligne éditoriale. Nous leur demandions simplement leurs coordonnées pour leur envoyer nos produits afin de leur faire découvrir, sans leur imposer quoi que ce soit (pas d’obligation d’écrire dessus). Et nous n’avons eu qu’une seule réponse…

      J’avoue avoir été vraiment étonnée et très déçue de ce silence. J’aurais apprécié un simple « merci de votre intérêt mais cela ne m’intéresse pas, bonne journée ». Car sans réponse, on ne sait pas si le mail a été lu, s’il est allé dans les spams ou pas. Donc on ne sait pas si on doit relancer au risque de paraître lourdingue…(lol).
      Bref, il y a des gens pros et d’autres pas, comme il y a des blogueuses vraiment sympas et d’autres beaucoup moins 🙂

      Les blogueuses sont sollicitées mais je confirme ce que dit Pure Tentation : instaurer un climat de confiance et un vrai partenariat, c’est très dur. On a un peu l’impression que seules les grandes marques déjà très connues ont les faveurs des blogueuses alors que le but d’un blog est aussi d’en faire découvrir des nouvelles…Certaines le méritent vraiment.

      En tous cas, merci pour ce débat blogueuses/marques très intéressant (je ne doute pas des « perles » que vous devez recevoir… 😉

      • l’absence de réponse vient peut-être du fait de toutes les mauvaises expériences que les blogueuses ont eu…je ne sais pas de quel univers vous parlez mais je trouve justement intéressant de parler d’une marque peu connue et je suis tout à fait d’accord avec l’idée de faire découvrir des nouvelles choses )
    • alors je vais essayer de répondre sur quelques points en tant que blogueuse mais aussi en tant que CM avec mon humble et courte expérience :
      – je ne suis pas fan du procédé qui consiste à contacter une blogueuse pour lui demander un partenariat puis lui dire non finalement car ses stats sont trop faibles (bon ok vous offrez des macarons ))
      – ça pose la question de comment choisir un blog « influent » ? sur quels critères ? je l’ai déjà fait pour une mission et ce n’est pas si simple, mais en tous cas cela passe aussi il me semble par autre chose que les stats
      – tu mets en balance des articles de blogueuses, facebook et google …pour moi il n’y a pas de choix à faire entre ces outils, je vois tous ces canaux comme complémentaires et à penser dans une stratégie globale (oui ça demandera plus de temps, et aussi plus de budget). Via les blogueurs, c’est le fameux bouche à oreille qui est en jeu, pas le nombre de personnes touchées (je la fais courte parce qu’il est tard).
      – comme je te le disais sur twitter, les réponses positives sont plus faciles avec des personnes que l’on connait déjà (même virtuellement)..j’en ai fait l’expérience et en effet on a plus facilement tendance à dire oui à quelqu’un avec qui on a eu des bons contacts par le passé.
      J’espère que cette première mauvaise expérience ne t’aura pas trop découragé )
  28. Tes exemples me parlent beaucoup. Dans le style « oui mais non », il y a des partenaires qui s’étaient vraiment engagés et ont juste changé d’avis ou plus donné de nouvelles. Pourtant, un engagement par mail est légalement un engagement. Je ne vais pas faire un procès à ceux qui m’ont fait le coup mais récemment il y a 3 cas qui m’ont vraiment vraiment choquée !
    • je trouve ça totalement dingue ce que tu me racontes sur ces partenaires qui se sont engagés et qui ont changé d’avis…trois fois en plus …ça mériterait de dire les noms )
  29. Ton article m’a bien plu! Moi aussi, j’ai été invitée à Paris, mais bizarrement dès que j’ai demandé un dédommagement transport, personne ne m’a re-contacté (ce qui doit être la bonne technique pour les calmer!)
    Mon blog n’a pas d’objectifs commerciaux et comme tu le soulignes, il me prend beaucoup de temps. J’aime cette parenthèse créative, mais je ne veux pas être utilisée comme un outil. Par contre, j’aime donner la source de mes approvisionnements, partager mes bons plans ou donner un coup de pouce si nécessaire à de nouveaux créateurs (ce que je fais avant tout en achetant leur création!) mais encore une fois, j’aime avoir la liberté de choisir!
  30. Très bon résumé !
    J’ai de plus en plus de mails que je place à la corbeille tellement je les trouve grossiers. Comme toi, au début, je prenais le temps de dire non. Et puis au bout d’un moment, on fatigue. Bref… j’essaie d’en rire (enfin, parfois jaune), mais il est vrai que parfois, la moutarde monte un peu au nez. 😉
    (Heureusement, il y a aussi des marques qui prennent le temps… qui ne font pas de mailing systématique et qui respectent l’interlocuteur. Ouf ! Pour l’instant, j’ai connu les deux, mais je blogue depuis moins longtemps que toi. On verra de quoi l’avenir est fait.)
    Des bises,
    • oui il vaut mieux en rire mais parfois la goutte déborde et on a l’impression d’être une poire..d’où le billet )
  31. Je comprends ton coup de gueule…
    Personnellement je fuis les partenariats et compagnie, je préfère fais ce que je veux sur le blog, sans contraintes.
    Récemment, j’ai reçu ce fameux mail disant: « vous n’avez pas à produire de contenu, je le ferai pour vous. J’écrirai cet article moi-même et vous garantirai un contenu professionnel et adapté à votre cible ».
    Eeeeuuuh, NON.
    • je serais assez curieuse de savoir à combien de personnes ce mail a été envoyé car j’en ai déjà beaucoup beaucoup entendu parler (et je l’ai eu aussi )
  32. Aaaaahlala le « oui mais non » m’énerve tellement « ah non mais en fait on a contacté 20 blogueuses et seulement 2 pourront participer », soit on contacte le nombre de blogueuses nécessaires et on avise si elles refusent soit… rien. On attend toujours d’être sûr de pouvoir collaborer avant de proposer.

    Le truc de plus en plus fréquent aussi c’est le « répondez de suite » ou « premier arrivé, premier servi », donc en gros, si tu bosses la journée… tu loupes des trucs.

  33. Dans tous les cas, il faut que le partenariat soit gagnant-gagnant : après, il est vrai qu’entretenir un blog a u coût (financier et humain, cela prend du temps).

    Entretenir un blog nécessite donc un minimum de passion : la majorité des blogueurs ne vivent pas de leurs blogs, l’aspect monétisation est délicat.

    Sur ces belles paroles, je vais reprendre un peu de chocolat tiens 🙂

  34. Je ne suis surement pas aussi sollicitée que toi, et dans l’ensemble cela se passe bien car je fais une sélection très drastique. Mais j’avoue que certains « annonceurs » ne manquent pas d’air parfois! 🙂
  35. interessant, tu n’as pas parlé des articles sponsorisés .. Je réponds assez volontier mais parfois des gens me demandent avec insistance d’écrire quelque chose qui n’a strictement rien à voir avec le sujet de mon blog .. ça fait deux fois que je refuse …
  36. Un billet criant de vérité, malheureusement. J’ai en plus tous les auteurs qui m’envoient leur manuscrit sans même m’en parler avant ou me demander si cela m’intéresse, avec des mots plus ou moins gentils et qui acceptent souvent difficilement que je réponde non! Je fais un peu l’autruche et j’ai tendance à ne plus répondre…
  37. Je commence à découvrir ce « monde ». Je ne réponds pas souvent en fait. Le truc c’est que je veux voir le produit dont je suis censée parler sinon c’est nul et surtout ça doit correspondre à quelque chose qui me ressemble (en même temps je parle de tout)
    En général je suis TRES mal à l’aise quand j’organise un concours dont le lot est qqchose que je n’ai pas acheté moi même. C’est débile mais au fond de moi, qqpart, j’ai l’impression que c’est pas un cadeau.
    Là où je rêve un peu c’est de participer à une escapade entre bloggueuses (toi, Anne Laure T, Zaza, LMO, Sonia, Chrys, Céline… cette petite bande de filles que je suis depuis des années et que j’apprécie comme de véritables copines lointaines!)
    • à part si tu dis « je l’ai acheté moi même », on se doute que c’est un partenariat, en quoi est-ce gênant ? tu vas faire plaisir à la personne qui le gagnera
      sinon chouette idée ton escapade, on signe où ? 🙂
  38. Blogueuse depuis six ans, je trouve que ce billet qui résume parfaitement bien la situation. Un grand nombre de personnes (agences de com, RP, etc.) ne semblent pas avoir compris ce qui anime un blogueur. Ils ne les comprennent tout simplement pas. Sans doute à cause de ces blogueurs vénales qui se font plus entendre que les autres et brouillent le message.
  39. Comment dire… C’est souvent cela… Et tu oublies de parler des photos piquées, des recettes payées en melons, etc, etc… Je crois qu’il faut dire stop à un moment donné et garder, oui, sa liberté, sa liberté de ton et une certaine éthique.
  40. je suis une jeune bloggeuse, mais j’avoue que j’ai reçu une fois un mail pour participer à un concours où je me suis aperçue qu’il y avait un problème comment mon blog tout jeune pouvait intéresser un grand concours alors qu’il était peu connu?
    Ensuite je ne suis pas une invétéré des concours car je commence à participer à certains concours mais uniquement des sites que j’apprécie déjà et encore je n’ai pas pour habitude de gagner ,et si c’est juste pour passer et ne pas suivre le blog je ne vois pas l’intérêt.
    j’apprécie ton billet, et j’avoue j’ai sollicité une fois un partenariat mais depuis je n’ai pas refait l’expérience car je trouve qu’on devient un lien commercial et plus un blog privé
    • pourquoi penses tu que le fait que ton blog soit jeune soit un problème ? les concours seraient réservés aux blogs très connus (mais ultra sollicités et qui du coup trient plus forcément)
      • non c’est pas le fait que mon blog soit jeune que je ne peux pas participer mais le concours était orienté vers les blogs semi professionnel c’est à dire que c’était dans le but d’une reconversion quand mon blog devait à peine avoir un mois je n’ai jamais prétendu devenir une professionnel à travers un concours
  41. C’est un beau résumé de ce qu’il se passe derrière les blogs en effet !
    Bon j’avoue, je ne suis quand même jamais tombée sur le premier cas de figure qui est vraiment assez fou je trouve. ‘^^

    Par contre, j’ai reçu 3 / 4 fois le même mail au mot près, de trois interlocuteurs différents, me disant « on est ravi que vous participez à notre campagne, mais nous nous posons une question : comment comptez-vous la relayer ? »

    Et j’avais répondu par la négative au premier mail me proposant la campagne. ‘^^
    Puis deux fois en leur disant qu’il y avait erreur.
    Et finalement, j’ai laissé tomber.

    Mais comme tu le dis, heureusement il y a aussi de super interlocuteurs, et ça, c’est vraiment chouette. (:

    • le coup du même mail je l’ai eu aussi, je penche sur un manque de coordination dans des équipes où les tâches de chacun ne sont pas clairement définies ce qui amène plusieurs personnes à envoyer le même mail
  42. Merci pour cette tablette de chocolat un peu amer que je trouve délicieuse tout de même !

    Personnellement, je contacte peu les blogs, ce sont « elles »/eux qui me contactent. Je suis très sollicitée pour offrir un cadeau pour l’anniversaire d’un des enfants (point de départ de la relation…grrr) et en échange, j’ai le droit à un article !
    Comme je ne veux me mettre personne à dos, je ne sais pas quoi répondre…mais dans mon for intérieur je veux refuser. Car moi aussi, ce que je veux, c’est de l’intérêt réel pour mes produits et une collaboration, un véritable partenariat.
    Il ne faut pas se voiler la face, l’idée c’est d’augmenter notre visibilité en prenant appui sur votre visibilité, c’est donc gagnant/gagnant.
    Cependant, je veux créer de la fidélité, être à l’écoute de la blogueuse (désolée Olivier, je ne suis contactée que par des femmes :)) afin qu’elle m’accompagne dans le développement de l’entreprise (choix des produits, expérience et émotions vécues, etc.).
    La différence avec l’expérience que vous décrivez ? Je suis gérante d’une petite entreprise, je ne peux donc pas distribuer des cadeaux comme cela (un concours me coûte minimum 15€), je n’ai pas de CM, je le fais seule comme une grande !
    En fait je regrette que la relation n’aille pas au-delà de « quel cadeau tu m’offres, qu’est-ce que tu veux mettre en jeu au concours et quand » parce que tu es bien gentille et que j’adore tes produits…
    Bref, je lis énormément d’articles de blogs (la preuve , je suis là !), je trouve que c’est un talent d’écrire ainsi, d’être capable de prendre du recul par rapport à nos situations quotidiennes et de nous faire rire, etc
    Je serais donc ravie de travailler avec des personnes comme vous, qui ne sont pas que des panneaux publicitaires, mais, vous, serez-vous intéressé(e)s …?
    Au plaisir d’en rediscuter…

    • si vous avez des personnes intelligentes, je pense qu’elles peuvent comprendre si vous prenez le temps de leur expliquer que vous êtes une petite entreprise et que vous n’avez pas les moyens de faire des cadeaux, que vous êtes toute seule, bref ce que vous me racontez dans votre commentaire 😉
      il me semble que si la démarche vient de vous et que la personne que vous sollicitez répond favorablement c’est que le produit a de l’intérêt à ses yeux…pour un engagement plus important, envisager une « collaboration  » sur du long terme plutôt qu’autour d’une seule opération peut-être bien aussi (et il y a plein de blogs maman qui feraient ça très bien j’en suis sûre !)
  43. Bonjour,
    Cet article sonne très juste !
    Voilà moi je voulais seulement dire que je suivais en sous-marin bon nombre d’entre vous et je suis toujours d’ailleurs et ce depuis je dois l’avouer quelques années !
    J’ai vu beaucoup d’articles sponsorisés, concours … sans vraiment trop y porter attention car préférant les articles de « vie » !
    Aujourd’hui, j’avoue que je me suis laissée porter par la tentation des concours et du coup je participe c’est vrai !
    Voilà, ça n’a peut-être pas de rapport à 100 % avec votre article mais je tenais juste à vous préciser que je ne suis pas une lectrice volatile.
    Continuez de dire ce que vous pensez et merci pour vos articles.
    • s’il y a des concours sur les blogs c’est bien conçu pour qu’il y ait des participations, il n’y a pas de malaise à avoir là dessus…on aimerait juste parfois que les lectrices sortent de leur sous-marin juste pour dire je vous lis 😉
  44. Mais cet article est parfait ! Tu devrais les rajouter les ex de CP, histoire que personne ne puisse penser que tu exagères. Tu oublies les articles gratos qui te font participer à un concours, les marques qui veulent faire un partenariat avec toi mais attendent que tu leur fasses gratuitement encore leur stratégie online, les sponsos à 20 euros… et j’en passe. Comme tu le dis, il n’est pas anormal de demander une contrepartie dans la mesure où la marque y gagne gros.
  45. Je viens de lire ce post et je m’aperçoit que les blogueuses sont devenues très sollicitées par les marques pour une bonne raison c’est qu’elles ont des choses à dire et une incidence dans le marché publicitaire. Du coup exit le côté humain, on devient la cible marketing! Mais ça ne nous est malheureusement pas réservé car dans toutes les professions, nous sommes devenues des marchandises.
    Je souhaite sincèrement que les échanges, les rencontres seront l’avenir de nos blogs.
    Je te félicite pour le tien,
    Bonne semaine,
    Danièle
    • il y a aussi plein de belles rencontres et des expériences que je n’aurais jamais fait avec le blog et heureusement 🙂
  46. Bonjour,
    Bah alors qu’est-ce qui s’est passé ? J’ai écrit un post hier matin, spontanément parce que je trouvais votre réflexion et votre article intéressants et que je voulais modestement apporter ma contribution mais je ne le vois pas !
    Pouvez-vous m’expliquer svp ? Ce n’est pas pour vous embêter mais pour m’améliorer si j’ai fait une erreur de com’. Merci 🙂
    Cordialement,
    Christelle
    • Bonjour,
      les commentaires sont automatiquement en attente de modération quand c’est la première fois que vous laissez un commentaire, c’est tout 🙂
  47. Bonsoir,
    Encore un pavé dans la marre et c’est bien d’en parler 🙂
    C’est rigolo, après un énième mail j’ai également fait un billet la semaine passée concernant les annuaires etc, cela revient du pareil au même
    Bonne soirée 😉
  48. Joe di maggio Reply
    Je suis journaliste et je reçois un bon 300 mails jour, Mais je comprend les attachés de presse qui envoient en masse

    1 On ne peut pas connaitre par cœur tout les journaux toute les rubriques et ce qui les intéresse
    2 On ne peut pas lire en détail tous les blog de la terre pour savoir ce qui va les intéresser
    3 Tenter le coup ne coute rien

    Certains ici manquent un peu d’humilité, je les trouve assez méprisant vis à vis des marques qui sont pour les blogueurs une source d’info importante et non désolé, il y a des millier de blog et des millier de journaliste, les attaché de presse ne peuvent pas écrire 2000 mail perso par jour

    Sinon de « Je suis papa » je pense qu’un article sur l’éradication des taupes dans le jardin pour que les enfants puissent y jouer tranquille serait une super idée 😉

    • 300 mails par jour ? je suis largement battue 🙂 je m’interroge sur l’intérêt de l’envoi de mail en masse sans ciblage, quel pourcentage aboutit effectivement à un article ? c’est quand même beaucoup de temps pour rien (surtout que le premier mail est souvent suivi d’une relance).
  49. Article très intéressant ! L’idée du bêtisier me plaît bien. 😉

    Je blogue depuis presque 4 ans et c’est vrai que j’ai vu ce type de comportement se développer à grande vitesse. Je refuse beaucoup de « collaboration » parce que franchement parfois ils se moquent bien de nous avec leurs mails copier/coller, leurs cadeaux empoisonnés, etc…J’ai le même problème avec les communiqués de presse, c’est assez pénible…

    Bises

    • je vais le faire ce bêtisier sauf si soudain il n’y a plus de mails risibles, décales ou parfois même complètement incompréhensibles (mais ça m’étonnerait )
  50. Bonsoir,
    Tout d’abord bravo et merci pour ton blog mais aussi pour cet article hyper vrai et juste !!!!
    Ils pensent avoir le pouvoir mais ce sont les marques qui ont besoin de nous les blogueurs et pas l’inverse.
    Je me refuse à céder à des demandes hallucinantes : cette semaine une marque m’a proposé généreusement 2 pots de moutardes hip contre une énorme bannière pub en bandeau sur la page d’accueil de mon site… Bien sur !

    J’avais besoin d’ un petit conseil. Je blog depuis 8 mois et le succès est au rendez vous mais je ne sais pas du tout quels tarifs demande pour les sponso ??? J’ai pas la moindre idée de ce que ça peut valoir?

    Bravo chocoladdict t surtout MERCI !!!!!

    • ah oui les 2 pots de moutarde à garder en archive )
      difficile de répondre à ta question : ça veut dire quoi succès ? tu t’es inscrite sur une platerforme ? normalement le tarif proposé est lié aux nombres de visites
  51. Un billet qui fait plaisir à lire.

    (les œufs te passent le bonjour !)

  52. Ah oui les taupes c’est pas mal ! En même temps, en tant que papa, tu te dois de gérer les taupes dans ton jardin ! 😉
    Dans le genre à côté de la plaque aussi, un site qui vend des robes de soirées et cocktails m’a proposé d’écrire un article sur eux. Ils n’ont même pas dû prendre la peine de lire le nom du blog je pense. « Maman alitée », ça veut tout dire, mes internautes passent le plus clair de leur temps dans leur canapé ou lit. A moins qu’elles aient envie d’accoucher en tenue de soirée, je ne vois pas trop l’intérêt !
  53. J’arrive après la fête mais mercis pour ce joli-gentil petit coup de gueule.
    En tant que « vieille blogueuse » j’ai adoré te lire et voire ainsi tes (mes) pensées si bien exprimées, ça fait du bien et finalement je vois que j’ai été assez épargnée 🙂

    Dis toi que ce harcèlement est la rançon du succès probablement 😉 ça fait au moins baisser la pression les quelques secondes où l’on voit rouge.

    • je ne me suis jamais sentie harcelée quand même car je suis pas si sollicitée que ça par rapport à d’autres blogueuses et puis maintenant je mets à la corbeille directement pas mal de mails et sans état d’âmes 🙂
  54. Pingback: Atelier de design culinaire avec les oeufs matines | Chroniques d'une Chocoladdict

  55. Dans mon travail je gère la relation blogueur… Je suis aussi blogueuse mais j’ai quand même lu ton article pour voir si je n’avais jamais fait de grosse erreur. Ouff ce n’est pas le cas :’D

Write A Comment

Pin It