C'est un beau roman

La rentrée littéraire …de l’hiver

crédit photo : favim.com

Cette semaine je suis allée à la bibliothèque et je suis ressortie sans rien. Je n’avais noté aucun titre, les bouquins dont je me saisissais me paraissaient tous vieux et sales (et je suis assez choupinette à ce sujet), je ne me suis souvenue d’aucun auteur, j’ai erré de rayon en rayon et j’ai franchi les portes coulissantes de la sortie les mains vides et  frustrée. Dommage je ne venais juste de renouveler mon abonnement.

J’avais pourtant écrit une petite liste de nouveautés de la rentrée littéraire, saison 2, celle qui débute en janvier, au cas où tu aurais engloutie les 700 et quelques livres sortis fin août-début septembre.

Parmi les parutions, j’aimerais lire :

Pourquoi ? pour l’humour de l’auteur et parce que découvrir H.G Wells à travers ses aventures et mésaventures sexuelles est un angle de vue pour le moins original.

 

Pourquoi ? parce que Il faut qu’on parle de Kévin est un livre coup de poing et que La double vie d’Irina m’avait beaucoup plus. Cette fois, avec Tout ça pour ça, il est question d’un couple confronté à l’épreuve de la maladie ..probablement pas gai mais sûrement marquant.

Pourquoi ? parce que j’avais beaucoup aimé Long week-end,  parce qu’on suit le destin de deux femmes très différentes de l’enfance à la maternité.

Pourquoi ? parce qu’avec ce roman, on se glisse dans la tête de Charlotte Brontë, parce qu’on redécouvre d’une autre manière Jane Eyre, parce que la couverture m’a attiré (basique mais vrai).

Pourquoi? parce qu‘Echec et Mat du même auteur était un roman puissant, parce petite et grande histoire se mêlent ici, parce que c’est un portrait de l’Amérique des années 60.

Pourquoi ? parce que je n’ai jamais été déçue par Marin Amis jusqu’à présent, parce qu’il a une plume vraiment unique et parce que le héros hésite entre trois femmes !

 

Pourquoi? parce que je ne pige pas grand chose en économie et qu’elle est abordée ici de manière saugrenue donc sûrement plus digeste, parce que je me coucherai peut-être moins bête après quelques pages de cet essai.

Pourquoi? parce que j’ai aimé les précédentes BD de Pénélope Bagieu, parce que je la suis sur Hellocoton et qu’elle m’a donné envie de partir en Islande quand elle a raconté son séjour en dessins, parce qu’elle est en dédicace la semaine prochaine dans une librairie lyonnaise )

Moralité : la prochaine fois avant d’aller à la bibliothèque, je me connecte au catalogue en ligne de celle-ci avec mon PC, je réserve les nouveautés repérées, je patiente un peu et j’économise sur mon budget livres (ancienne bibliothécaire sort de mon corps !)

Et toi, les bibliothèques tu y mets les pieds? un peu, parfois, pas du tout ?

26 Comments

  1. Je ne suis plus abonnée à la biblio, du coup, je loupe toutes les sorties littéraires car acheter les livres dès leur sortie coute trop cher….j’attends leur sortie en poche bien souvent! Il va donc falloir que je patiente un peu car j’aimerai bien lire « tout ça pour quoi »,  » les filles de l’ouragan », et je me laisserai bien tenter aussi par un « roman américain », j’aime bcp la couverture;) Merci pour toutes ses idées!
  2. Nous sommes très très adeptes de la biblio, on y va environ tous les 15 jours avec Octave, et on a le droit à 5 livres, 5 revues, 5 dvd et cd par personne. On a 4 cartes donc on repart avec une bonne vingtaine de livres et tout le reste…
    J’en prends aussi pour moi. C’est un endroit que j’aime énormément et je veux le transmettre aux enfants, un tel accès gratuit à la culture ne se refuse pas.
    J’ai un grand panier, un carnet au fond avec des noms d’auteur, titres et j’arpente la biblio avec ma liste pendant qu’Octave s’installe avec les adultes qui lisent des revues, dans un canapé et bouquine. Chaque fois j’en ai des frissons de le voir si autonome et sage avec « ses » livres!
    Je te remercie pour ces noms d’auteur que je vais noter dans mon fameux carnet, je n’avais repéré que Jane Eyre et Lodge!
    • je suis d’accord vive l’accès gratuit à la culture ! j’espère que les bibliothèques se battront pour continuer d’exister dans un contexte où les finances publiques rapetissent de plus en plus
  3. Merci ! je pense que je vais choisir celui de Sheila Kholer, pour la couverture, entre autres.

    Et si non pour ta prochaine visite à la bibliothèque un nom pour n’est pas être déçue (sauf s’il ne l’ont pas à la Bibliothèque) est Joseph Kessel : Le Lion, Le jeu du roi, etc etc ^^

  4. L’inscription à la bilbiothèque fait partie des premières choses que je fais quand j’arrive dans une nouvelle ville ;o)
    Je vais traîner à la bibliothèque au moins une fois par semaine entre midi et deux, je regarde les nouveautés et les dernières sorties DVD. J’adore être entourée de livres, ça me fait du bien…même si je ressors la plupart du temps les mains vides car ma bibliothèque est déjà pleine à craquer!
  5. ça arrive de n’etre pas inspiré pour des livres, meme en librairie! c’est une angoisse assez étrange en fait, que je ne m’explique encore pas, d’autant qu’à peine quelques jours plus tard, dans la meme librairie, je peux me charger comme un mulet… Le seul endroit où ça ne m’arrive jamais, c’est chez les autres, là je pourrais dévaliser les bibliothèques de mes amis sans m’arréter! et les bibliothèques, oui oui oui, ce sont de fabuleux endroits! Ici à milan leur rayon en langue française est trop étroit pour moi, mais j’ai toujours eu des abonnements en France! ça n’empèche pas d’acheter, mais ç limite quand meme!
    • il y a des jours avec et des jours sans …sinon j’aimerais bien visiter les librairies italiennes pour voir si elles ont des spécificités
  6. Nous nous sommes inscrits dans la bibliothèque la plus proche de notre campagne, ça faisait une éternité que ça ne m’était pas arrivé! Pour le moment, c’est mon homme qui en profite (je n’ai emprunté qu’un livre dont je parle aujourd’hui sur mon blog d’ailleurs) mon statut de jurée pour le Livre de Poche ne va plus me laisser trop de temps!
  7. Je lis beaucoup et financièrement j’ai pas les moyens de suivre donc je vais à la bibliothèque. J’aime les polars donc la plupart du temps, je ne vais qu’au chariot des retours et je choisis selon le titre ou l’auteur et même au hasard. Si j’accroche je lis le livre sinon je laisse tomber. Parfois je décide d’une lettre et j’y prends un livre, parfois c’est un auteur repéré à droite ou à gauche…
  8. J’adore ton billet et tu sais quoi ? David Lodge aussi je l’adore, j’ai pas mal de livres de lui et de mon canapé j’aperçois « un tout petit monde » 😉 ! A la bibliothèque en ce moment je dirai plutôt « Médiathèque », j’empreinte plutôt des DVD et des disques. Elle est tout près, je peux la voir depuis chez moi c’est le must ^^ Bisous Choco, bonne journée et merci pour les idées.
    • c’est génial d’habiter aussi près !
      contente que mon billet te plaise en tous cas )
      bises et bonne journée
  9. moi j’adore ma mèdiathèque : je ressors toujours chargée de bouquins, de CDs et DVDs… Ce qui ne m’empêche pas d’acheter quand j’aime vraiment !

    BM

  10. Ah non, je ne lis pas cette liste, je viens juste de lister ma PAL, et j’ai déjà de quoi faire pour toute l’année …
    Bises !
  11. Arf, je ne fréquente pas les bibliothèques. Pour ce qui est des livres, j’aime POSSEDER ce que je lis. Le ranger sur une belle étagère. Le prêter à mes amis et en parler ensuite.

    Tu verras, La page blanche est vraiment sympa !

    • sans parler des romans, la bibliothèque sert aussi à emprunter des gros livres d’art, de photo, de voyages qui sont chers à l’achat, non?

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It