Dans la série contradictions, j’admire les nanas qui ont un vrai look  mais je me suis toujours habillée le plus passe partout possible. A force de vouloir passer inaperçue, je suis devenue transparente. Plus un regard, plus un sourire, je suis la femme fantôme (bouh !).

J’ai beau regardé les émissions de Cristina Cordula, je ne sais toujours pas si je suis poire, pomme ou mandarine et qu’est ce qui est sensé me mettre en valeur. Les séances shopping se terminent souvent par des envies de suicide car mon corps semble être particulièrement en contradiction avec les modèles des magasins. Ce qui est à ma taille est trois fois trop long, ce qui ne traine pas par terre je ne rentre pas dedans. Trouver un jean est souvent plus compliqué pour moi qu’une épreuve de Masterchef avec de la langue de boeuf.

J’essaie de regarder avec application les pages mode des magazines pour en retirer la substantifique moelle mais je ne me souviens pas de grand chose sur les « must have » « it bag »  et autres incontournables….tout me parait trop court, trop serré, trop petit, trop cher …

Je pourrais très bien m’accommoder de mon invisibilité, me consoler à l’idée qu’aux yeux de mes enfants, je serais toujours la plus belle des mamans (violons) …j’ai essayé : ça marche pas….enfin pas pour moi ..

J’ai essayé aussi la méthode Coué : pense-toi comme une nana glamour et tu le deviendras comme par transfert….ça demande à la base une bonne dose de confiance en son potentiel, or en devenant invisible j’ai mis les réservoirs à zéro.  Bref c’est un peu le serpent qui se mord la queue.

Reste une solution beaucoup plus pragmatique : avoir un budget suffisant pour revoir sa garde robe et investir dans quelques basiques comme on peut en trouver sur la boutique en ligne  www.esprit.fr :

bon on ne m’a pas livré les mêmes jambes que la top model donc j’oublie tout de suite le jean mais le blazer et le chemisier blanc je trouve plutôt sympa, non?

la fameuse petite robe noire

J’ai repéré aussi des chinos dont la forme laisse leur chance à celles qui n’ont pas des allumettes à la plage des jambes et des chemisiers style working girl. Après je suis plutôt du genre à repérer en ligne mais à essayer coûte que coûte en boutique plutôt que de devoir retourner un article sur deux.

Nouveau look pour une nouvelle vie …ça marche vraiment ?

crédit photo en-tête : Weheartit.com

25 Comments

  1. Viens avec moi, je vais te relooker !
    J’ai pas un style fashion mais j’ai mon style celui dans lequel je me sens bien, les modes, il faut s’en foutre pour avoir un style, un vrai celui qui nous ressemble !

    Un aprèm shopping quand tu veux 😉

    • moi je trouve que tu as un style (jean/ blaser), on sent que tu es bien dans ta peau )
      sympa ta proposition, dès que j’ai les sous, je te fais signe, ton aide me serait bien utile !
  2. Tout pareil !!
    Je n’ai que très peu de pantalons, j’ai un mal fou à en trouver qui me conviennent. Un seul jean dans ma garde-robe, qui est dans un tel état qu’il sert à présent pour le jardin. La mode des tailles basses m’énerve car avec ça, il faut trouver un haut suffisamment long pour cacher ta petite culotte quand tu te baisses un peu trop… grrrr
    Je m’habille toujours dans les mêmes enseignes où je trouve à peu près mon bonheur sans trop me ruiner.
    J’aime beaucoup les deux tenues que tu nous présentes 🙂
    • peut-être que je devrais arrêter les pantalons en fait )
      et tu mets des jupes longues ou courtes?
  3. J’aime bien les looks que tu as choisis. Et je suis comme toi, je préfère essayer en boutique (même si il y a des miroirs partout et 25 lumières qui te font ressortir le moindre défaut) mais au moins, je suis sure de la coupe, de la taille, du modéle…
    Je pense que changer de garde robe pour le plaisir ou l’adapter à sa situation professionnelle peut aider une personne à se sentir mieux. Après, je ne suis pas sure que changer de look va réellement changer la vie s’il y a un trop grand manque de confiance en soi et que le(s problème(s) est ailleurs est bien plus compliqué qu’une histoire de look.
    • qui a conçu l’éclairage en cabine? un sadique qui n’aime pas les femmes, je ne vois pas d’autre explication )
      sinon je crois en effet que c’est plus compliqué qu’un changement de garde robe mais que cela peut-être un déclic
  4. J’ai ce caractère à m’habiller de sorte d’être invisible… mais cela fait longtemps que j’ai trouvé mon style pour la bonne raison qu’en plus j’ai une scoliose… tu vois le truc ?.. alors c’est jean et pull. La base c’est le jean, en haut joli pull et en bas jolies chaussures. Des écharpes en accessoires et voilà j’ai ce style depuis mes 40 ans mais j’étais déjà un peu comme ça à 20 et je le serai jusqu’à ne plus pouvoir mettre de jean (c’est possible ça ???). Toi tu es dans l’âge des expériences encore, c’est normal… le principal étant que tu te sentes à l’aise, comme dans une seconde peau !

    Je dois faire un article justement sur des pulls bientôt ! Bises.

  5. Ha ben, je suis comme toi! Moi aussi j’ai du mal à m’habiller (mais ma taille 48 y est pour beaucoup. Ainsi que mon budget ric-rac!!).

    Je me dis que si je faisais 40 kilos de moins, tout irait bien. Mais est-ce si sur??

    • j’ai envie de te citer un contre exemple : big beauty que je trouve sublime malgré ses x kilos de plus qu’un 38…elle a su trouver un style, elle ose et surtout elle se sent bien dans sa peau (et c’est peut-être là le noeud du problème)
    • oui c’est un peu exagéré mais parfois c’est comme changer les meubles de place , on a l’impression de changer d’appart )
  6. C’est quand même assez injuste parce que sur une fille bien fichue, tout paraît tout de suite plus joli…
  7. Ah oui ! Nouveau look, profite c’est la rentrée, c’est le moment des bonnes résolutions.
    Parce que, oui tu seras toujours la plus belle des mamans mais dis-donc, rappelle-moi un truc, tu n’aurais pas envie de te sentir encore plus mieux en terme plus adulte et tu n’aurais pas aussi un amoureux dans le placard ? 😉

    Moi, je dis que vouloir changer quand on ne sent pas bien, c’est déjà un grand pas. Mais que ce pas, il ne peut se faire tout(e) seul(e) et que les conseils d’expert, qu’ils viennent d’une Brésilienne hystérique ou d’un hyper garçon coiffeur (William, tu es très chou mais ton look…. Il n’y a bien que toi qui puisse le porter !) peuvent être salvateurs mais qu’on n’a pas non plus besoin d’aller se foutre en culotte sur M6 pour devenir plus épanouie. Ils ont aidé, aident et aideront encore, c’est cool. Mais on a aussi des experts en ville, un peu plus simple mais avec tout autant de goût et je pense à Maï-Thy (du blog thévertharicotsrouges mais je suis sûre que tu la connais) par exemple !

    Allez, c’est à toi maintenant !

    Et au passage, j’adore la veste et la robe.

    • bon dans la série bonnes résolutions, je sors d’une séance de zumba ..après une grosse pause côté activité physique )
      je connais Maï Thy bien sûr et j’ai déjà songé à lui demander ses conseils éclairés mais en ce moment je n’ai pas le budget
      on va dire que j’ai fait un petit pas )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It