Pâtisserie et chocolat

Babka praliné chocolat

Qu’est ce que vous faîtes le dimanche soir quand vous avez le sentiment que le week-end est trop vite passé et que vous sentez poindre le fameux blues ? Moi je me lance dans la confection d’une pâte à brioche avec l’idée d’un bon goûter pour commencer la semaine en douceur. C’est ainsi qu’a atterri dans ma cuisine une brioche nommée babka praliné chocolat.

Ingrédients pour un babka praliné chocolat

Pour la brioche
260 g de farine
50 g de sucre en poudre
1 sachet de levure sèche de boulangerie
2 oeufs
1 pincée de sel
75 g de beurre doux à température ambiante
6 cl d’eau pas froide

Pour la garniture
60 g de chocolat noir
80 g de praliné
quelques pistaches non salées

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille : Préparation de la pâte à brioche

♦ Dans le bol de mon Cooking Chef Gourmet, j’ai mis la farine, le sucre en poudre, la levure sèche de boulangerie. Remuez le tout avec le crochet.

♦ Ajoutez 2 oeufs et 6 cl d’eau. Pétrissez d’abord à petite vitesse puis augmentez à vitesse moyenne pendant 2 minutes jusqu’à ce que ce que vous obteniez une pâte homogène.

♦ Ajoutez le sel et le beurre en petits dés petit à petit. Pétrissez pendant 10 minutes (je mets le minuteur). Vous devez obtenir une pâte à brioche lisse et homogène. Si elle colle trop à la cuve du robot, vous pouvez ajouter un peu de farine.

♦ Mettez votre pâte à brioche dans un saladier huilé, recouvrez d’un film plastique alimentaire et laissez au frigo toute la nuit.

Le jour J : Préparation de la garniture et façonnage du babka praliné chocolat

♦ Préparez la garniture en faisant fondre le chocolat noir puis ajoutez le praliné. Vous obtenez une sorte de pâte à tartiner lisse.

♦ Sortez votre pâte à brioche du frigo et dégazez-la avec le poing 2 ou 3 fois. Étalez votre futur babka avec un rouleur à pâtisserie sur un plan de travail fariné de manière à obtenir un rectangle de 30 cm sur 40 cm.

♦ Étalez sur ce rectangle votre garniture chocolat praliné en laissant un pourtour de quelques centimètres sans garniture.

♦ Humidifiez très légèrement ce pourtour avec de l’eau puis roulez la pâte de manière à former un boudin.

♦ Coupez votre boudin de pâte garni en deux dans le sens de la longueur puis tressez les deux boudins obtenus en laissant apparaitre la garniture sur le dessus.

♦ Déposez votre brioche tressé dans un moule à cake beurré et fariné et laissez pousser jusqu’à ce que le babka (recouvert d’un torchon humide) est doublé de volume. Juste avant d’enfourner, parsemez de pistaches sans trop appuyer sur la pâte.

♦ Préchauffez le four à 180° et enfournez pour 25 à 30 minutes (en vérifiant que c’est bien cuit avec la lame d’un couteau).

♦ Pendant la cuisson, préparez un sirop avec 100 gr de sucre et 8 cl d’eau. Mettez le sucre et l’eau dans une casserole, faites chauffer jusqu’à dissolution du sucre et ébullition puis laissez refroidir.

♦ Dès que vous avez sorti votre babka du four, badigeonnez-la généreusement de sirop (je n’ai pas tout mis mais j’ai recommencé l’opération deux fois). Attendez 5 minutes puis démoulez très délicatement votre babka.

♦ Laissez refroidir avant de déguster votre babka au praliné chocolat !

bakba praline chocolat bakba praline chocolat Astuces bonus  et verdict

  • Pour voir toutes les étapes du façonnage en images, rendez vous sur le blog de Châtaigne dont j’ai suivi la recette à quelques détails près (temps de pousse plus long, garniture différente)
  • Une fois ma brioche façonnée, j’ai tenté dans un premier temps de la faire pousser au four mais cela ne marchait pas. Je l’ai mise ensuite sur un radiateur et je l’ai laissé jusqu’à ce qu’elle gonfle comme je le souhaitais  (plus d’une heure) bref si vous êtes pressé, oubliez la brioche : )
  • J’ai hésité à enduire de sirop (influencée probablement par cette chasse actuelle au sucre et cette tendance au « sans »). Je vous conseille de ne surtout pas zapper cette étape, c’est ce qui apporte, outre le brillant visuel, une texture bien particulière à cette brioche marbrée.

De toutes les brioches que j’ai pu réaliser jusqu’à présent, ce babka est sans hésitation ma brioche préférée (ce qui peut être étonnant vu qu’on met de la levure sèche !). Je n’ai pas coutume de me vanter mais elle était aussi bonne que dans une bonne boulangerie et elle m’a valu une pluie de compliments. Le temps passé est donc mérité.

bakba praline chocolat Les photos « Bêtisier  » du babka praliné chocolat

Pendant le « shooting », mon chat très curieux dès que je mets un pied dans la cuisine, n’a pas pu s’empêcher de venir voir de très peu ce que je mitraillais. Peut être que dans quelques mois, je trouverais cela agaçant mais là son attitude m’a amusé et je l’ai immortalisée :

bakba praline chocolat bakba praline chocolat

Alors il vous tente ce babka praliné chocolat ?

2 Comments

Write A Comment

Pin It