C'est un beau roman

Les 5 livres qui m’ont le plus marqué en 2016

Voici venu non pas le temps des rires et des chants, ni d’ailleurs celui des cathédrales mais celui des bilans de fin d’année en sachant que je me suis donnée comme contrainte, de ne sélectionner que 5 livres dans tous ceux que j’ai lus en 2016 (et avec mon côté « école des fans », je vous assure que c’est pas facile, facile ).
Si je devais conseiller 5 livres à lire absolument, 5 livres que j’ai envie d’offrir, de prêter, 5 livres dont j’aimerais discuter avec des amis, ce serait  les 5 suivants. A chaque fois, j’ai été autant touchée, accrochée, scotchée par le style de leur auteur que par la puissance de l’intrigue.

La petite femelle de Philippe Jaenada

C’est en voyant Philippe Jaenada sur un plateau télé que j’ai eu envie de lire son roman, La petite femelle. Si vous aimez quand la grande et la petite histoire se mélangent, si vous aimez les portraits de femme tout en nuances, si vous aimez les digressions pleine d’humour de l’auteur, si vous aimez les enquêtes et les procès, alors foncez ! (et moi si j’étais écrivain, je serais je crois de « l’école » de Philippe Jaenada, celle qui se documente et qui fouille dans les archives).
Depuis j’ai lu, Sulac, qui est aussi inspiré d’un fait divers. J’avoue que j’ai été un peu moins emportée que par La petite femelle car la dimension historique est moins présente mais on retrouve la patte de Philippe Jaenada et cette même jubilation à le lire.

ma chronique ici.

NB : ce titre est depuis sorti en poche.

la petite femelle

Vernon Subutex de Virginie Despentes

Il parait que Vernon Subutex est un des livres les moins « trash » « violent » de Virginie Despentes pourtant c’est le genre de roman qu’on n’oublie pas une fois refermé, ni quelques semaines après, ni quelques mois plus tard. Histoire d’une chute sociale, d’un déclassement dans une société impitoyable pour les plus faibles et malheureusement il ne s’agit pas que de fiction.

ma chronique ici

 

lecture avril 2016

L’arabe du futur de Riad Sattouf

Je sais qu’à chaque fois que je parle de BD ici, on me dit « je ne suis pas très BD », à quoi j’ai envie de répondre que moi non plus (et c’est vrai je suis venue à la BD très tard grâce à un collègue de bureau quand je travaillais en bibliothèque) mais que Riad Sattouf fait partie des quelques auteurs dont je ne raterai aucune publication et qu’il faut absolument lire.
Si vous avez envie de rire tout en apprenant un tas de choses sur la vie quotidienne et la culture au Moyen Orient à travers l’enfance d’un garçon, ne ratez pas l’Arabe du futur.

ma chronique ici.

arabe-du-futur-3

L’autre moitié du soleil de Chimananda Ngozi Adichie

2015 a été marquée par la lecture d’Americanah (si cela n’est pas encore fait, lisez le vous ne l’oublierez jamais, je n’ai pas réussi à convaincre l’homme à mon grand désespoir), 2016 a commencé avec L’autre moitié du soleil et Chimananda Ngozi Adichie a rejoint mon panthéon personnel.
Là encore la petite et la grande histoire (la guerre au Nigeria) s’entremêlent. Si vous aimez les romans où l’on suit le destin de personnages pendant des années, si les pavés ne vous effraient pas (c’est comme les séries ils vous accompagnent des soirs et des soirs et qu’est ce que c’est dur de les lâcher !) mettez le sans hésitez sur votre table de chevet.

Ma chronique ici.

lautre moitié du soleil

Au commencement du septième jour de Luc Lang

C’est mon dernier coup de cœur de l’année 2016. J’en ai parlé il y a très peu de temps alors je vous renvoie vers mon chronique ici. Ce que je retiendrai de Au commencement du septième jour, au delà de l’histoire et de son ambition, c’est sa capacité à transmettre de manière aussi puissante et juste au lecteur les sensations que ressent le personnage principal, c’est cette précision dans l’écriture quelque soit l’endroit où l’auteur nous emmène.

luc-lang

Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux.
Jules Renard.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

11 Comments

  1. Top ! Il me restait un cadeau à faire et tu viens de me donner une idée Je vais en plus me jeter sur un roman de Jaenada que je ne connaissais pas mais dont la thématique,enquête, histoire…, devrait me plaire. Je viens de terminer le dernier Serge Joncour, Repose-toi sur moi, que je conseille. Assez angoissant mais au final plus léger, sans faire de spoiler Bonnes Fêtes
  2. J’ai adoré les deux premiers de ta liste, je suis donc tout le excitée à l’idée de découvrir les autres ! Merci !
  3. J’ai adoré les deux premiers de ta liste, je suis donc toute excitée à l’idée de découvrir les autres ! Merci !
  4. Je n’ai lu de tes coups de coeur que Vernon et je suis d’accord, on ne l’oublie pas facilement… bref j’ai commencé la wish list livres 2017 avec trois de tes coups de coeur, merci bisous
  5. « La petite femelle » est dans ma PAL, j’espère qu’il me plaira !
    Sinon, j’ai adoré « L’arabe du futur » et je suis actuellement en train de lire le premier tome de « Vernon Subutex » 🙂
    J’avais beaucoup aimé « Americanah » alors je note « L’autre moitié du soleil ».

Write A Comment

Pin It