Tag

poche

Browsing

Fidèle de ce festival littéraire, j’avais imaginé la grande enquête sous un grand soleil, les discussions passionnées autour de polars en terrasse de cafés (pour rappel, quelques jours plus tôt le temps était réellement printanier) et puis quelqu’un à rembobiner la machine et nous nous sommes retrouvés en hiver avec de la neige qui ne tient pas mais qui mouille à force et un froid de gueux comme dirait l’autre. On a décidé de zapper l’enquête et on s’est concentré…

Je poursuis ma découverte de l’oeuvre d’Annie Ernaux avec un livre écrit par Annie Ernaux quand sa mère était atteinte par la maladie d’Alzheimer. Elle l’a accueilli chez elle dans un premier temps mais son état étant de plus en plus grave, elle a du se résoudre à la mettre dans une maison de retraite spécialisée. Ce sont essentiellement ces visites le dimanche dans cet établissement qu’elle raconte même si elle consacre quelques pages à la présence de sa mère,…

C’est l’été et comme chaque année, je me suis penchée sur mes dernières lectures pour en piocher quelques unes parfaites pour les vacances. Pas de feel good book dans cette sélection (ce n’est pas mon truc) mais j’ai évité les livres trop sombres (ce que je lis principalement)). Mon critère pour la sélection ? Des poches plus faciles à glisser dans ses bagages surtout lorsqu’on voyage en train et qu’on ne veut pas trop se charger, plus accessibles aussi niveau…

J’avais beaucoup apprécié Richie de Raphaëlle Bacqué, le roman que la journaliste  avait consacré au directeur de sciences politiques Paris, Richard Descoings. C’est pour cette raison précise que j’ai lu Kaiser Karl, avec l’espoir aussi d’apprécier un peu plus le personnage. Sur ce point là, échec total. Je crois même avoir refermé le livre en le trouvant encore plus antipathique qu’avant. Mais si une biographie romancée a pour objectif de dissiper les écrans de fumée sous lesquels se cachent certaines…

Le plaisir de la lecture ne connait pas de saison mais quand il fait froid, que les jours sont courts et que les envies de cocooning prennent le dessus, les têtes à tête avec un bon bouquin ont une saveur particulière. Et puis ils peuvent faire oublier les blues de saison, les débuts d’année comme des pages blanches qui filent le vertige en nous emmenant ailleurs dans le temps, dans l’espace et dans d’autres vies. C’est cette idée à l’esprit…

Chaque année, je me laisse surprendre par cet amoncellement de choses à ne pas oublier en Juin. C’est la fin de l’année scolaire et tout tombe en même temps : spectacles de fin d’année, sorties scolaires, dossiers à remplir déjà pour la rentrée. S’ajoutent des anniversaires, des fêtes, des rdv médicaux et la notion de charge mentale prend tout son sens. Cela a un côté épuisant et je n’ai pas encore trouvé la solution, s’il y en a une, pour…