Pâtisserie et chocolat

Gâteau à la pâte à tartiner Nocciolata

C’est fou comme avec quelques ingrédients de base, on arrive à des gâteaux au chocolat totalement différents (ok il y a des choses plus dingues dans la vie …mais quand même). J’ai testé déjà pas mal de fondants, brownies, coulants, moelleux, tartes au chocolat et comme je n’aime pas trop présenter plusieurs fois la même pâtisserie si elle est réussie, je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes. C’est ainsi que je suis tombée sur ce gâteau à la pâte à tartiner dans le hors série Desserts gourmands du magazine Bretons en cuisine (bon avouons que cela n’a rien de typiquement breton) et il a tellement plu aux enfants que je l’ai déjà fait deux fois (voyez je ne suis pas si psychorigide que ça).

Ingrédients

4 oeufs
150g de beurre
100g de sucre
125g de farine
1 c à soupe de cacao en poudre amer
4 c à soupe de Nocciolata

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Séparez les blancs des jaunes d’œufs et réservez les blancs au frigo. Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à blanchiment puis ajouter le beurre en pommade. Ajoutez la farine, le cacao tamisé et la pâte à tartiner Nocciolata que vous aurez mis quelques minutes au bain marie pour que sa consistance soit plus liquide.

Fouettez les blancs en neige et incorporez les délicatement à la pâte (je la détends au préalable en mettant une cuillère à soupe de blancs et en mélangeant normalement).

Versez dans un moule à manquer tapissé d’une feuille de papier cuisson. Mettez dans un four préchauffé à 150° (th.5) entre 25 et 30 minutes (attention si le gâteau est trop cuit, il perd de son intérêt : sa consistance).

livre C Felder 8Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- Hum- Encore- Oh My God !

Ce gâteau est très facile et rapide à faire, il y a peu d’ingrédients donc son coût de revient n’est pas élevé et il a été goûté et approuvé aussi bien par des adultes que par des enfants (même par ma fille qui n’aime jamais les desserts en règle générale). Il a une texture fondante mais assez différente de celle d’un fondant, la pâte à tartiner Nocciolata (qui se trouve facilement en grandes surfaces, qui est sans huile de palme, sans OGM, sans conservateur tout en ayant une texture onctueuse) apporte un goût de noisette agréable sans qu’il soit trop présent.

C’était ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ? (vous pouvez participer sur votre blog si vous avez une pause sucrée durant la semaine ou sur instagram avec #pausesucree )

Des semoules vanille et chocolat chez Ma’

Une grande pause chocolatée à la Cité du chocolat chez Les Petites Canailles

25 Comments

  1. Et maintenant …. on mange parce que ce gâteau là, doit être super bon!! yummmy.
    Si jamais un projet fraises vous intéresse, le KKVKVK reprend du service! Soyez les bienvenus!
  2. j’aime beaucoup la Nocciolatta mais je ne l’ai jamais utilisée en pâtisserie … ça me tente bien !
  3. Hum, miam, même si je ne suis pas fan de pâte au goût de noisettes, mais là, ça a vraiment l’air fondant à souhait !
    De mon côté, je trouve enfin quelques dizaines de minutes pour faire un petit article sur ma sortie à la Cité du Chocolat 😉 Du coup, j’ai mis un lien vers l’article où tu en parlais (par contre, problème d’affichage des « intertitres »)
    http://annicanailles.canalblog.com/archives/2014/05/23/29838963.html
    Allez, visite du collège pour loulou number 2 demain matin, pfff, même le samedi la grasse matinée et squeezée, arrggghh
    Bises
    • ah oui pour les intertitres c’est lié au changement de template, impossible de rendre tous les articles, je le ferai au fur et à mesure des liens
      alors cette visite de collège ?
  4. Bonjour Virginie,
    Et bien voilà, une recette de plus trouvée sur ton Blog, testée et approuvée !
    J’avais acheté un pot de Nocciolata le mois dernier et j’avais ta recette sous le coude, du coup, j’en ai profité pour la faire. elle a bien plu aux gourmands qui ont été sélectionné pour le gouter et ont bien aimé le coté fondant de ce gateau. et c’est vrai que cette pâte à tartiner parait moins écoeurante et grasse que le Nut mais moins « noisettée » aussi.
    Bon, par contre, quand j’ai sorti le gateau du four, limite le gateau débordait et puis, en refroidissant, la taille s’est réduite !!!
    P.s: Je crois que je suis un peu comme toi finalement, quand je réussis une recette, je passe à une autre afin de diversifier mon répertoire culinaire.
    Voilà, j’arrête de raconter ma vie .
    Mercii pour le partage ! Et surtout bon Week-end Chocolaté !
    P.s: Il y avait une reportage sur la fabrication du chocolat, mardi soir, sur TMC. J’ai pensé à toi en vraie Chocoladdict que tu es ! Je pense qu’il y a un Replay si ça t’interesse (90′ Enquetes).
    • bien contente que tu aies testé cette recette et qu’elle t’ai plu !
      concernant le dégonflage je n’ai pas trop d’explication (un changement brutal de température ? ), j’ai fait ce gâteau deux fois et je n’ai pas le souvenir qu’il soit particulièrement gonflé, plutôt plat même
      j’aime bien quand tu me racontes ta vie !
      bon lundi de Pâques et merci pour l’émission, je vais voir si je la trouve

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It