La belle est arrivée

Celle qui complexait des jambes

complexée des jambes

Je suis plus proche des 40 ans que des 30 (mais dans le descriptif je mets toujours que j’ai la trentaine, c’est psychologique..ou une coquetterie) et je suis super complexée des jambes (non, non c’est pas Confessions intimes..à la fin du billet rien n’aura changé ). Il y a quelques jours j’ai vu passer la gambette box lancée par My little (à quand la néné box, là au moins j’ai du potentiel) avec de jolis collants, à pois, en couleurs, rayés, bref des produits parfaits par les filles avec des jolies jambes ou au moins potables et ce complexe que j’essaie d’oublier est ressurgi de sa boîte.

Ah si vous saviez comme j’ai galéré pour trouver une illustration à cet article. J’allais quand même pas vous montrer mes mollets, rappelez vous je fais partie de celles qui ne rentrent pas dans la plupart toutes les des bottes proposées dans les magasins de chaussures (et qui revient de ces virées totalement déprimée). Sur we heart it, où j’ai finalement choisi sans grande conviction la photo d’adolescentes (probablement américaines en train de jouer à Justin a dit), toutes les filles ont des jambes fines, sublimes, fuselées ou juste normales. Aucun genou cagneux à l’horizon, aucune cheville pas gracieuse….en même temps c’est logique : on montre ce dont on est fière.

Je crois que j’ai toujours eu de vilaines jambes…même enfant. Je me souviens en cours de danse, j’ai très vite switché du classique au jazz et contemporain, en voyant mes mollets et ceux des autres gamines. Pas le physique de l’emploi comme on dit. Adolescente je n’ai pas le souvenir d’une seule robe ou jupe dans ma penderie.

En vieillissant l’envie d’être plus féminine (quoique cela se discute est ce qu’être féminine c’est forcément avoir les cheveux longs, des jupes ?) est plus insistante mais mon complexe m’arrête net. Je m’interdis beaucoup de choses : vous ne me verrez jamais en short, ni en bermuda, ni avec un vêtement arrivant au dessus du genou. Les sorties piscine, surtout si c’est avec des amis (bon en même temps j’ai peu d’amis qui ont une piscine) sont un calvaire pour moi, pas parce que je n’aime pas me glisser dans l’eau quand il fait 30° dehors mais parce que je sais qu’il va falloir montrer mes jambes.

Mes journées de la jupe se comptent sur le doigt d’une main. Le collant le plus opaque possible surtout, on ne sait jamais que cela me fasse gagner quelques centimètres. Puis vient la question de la chaussure : les ballerines je trouve ça super jolies et confortables mais avec des jambes normales, les boots ça casse encore plus le mollet épais, les talons hauts je ne sais pas marcher avec. Une fois dehors, ma paranoïa se met en route : j’ai l’impression que tout le monde regarde mes jambes avec effroi ….vite tendez moi un pantalon !

Côté modèles, j’ai repéré un paquet de chouettes robes sur monshowroom (et un code promo pour avoir 10 euros de réduction à la première commande sur  www.reduc.fr)  en particulier dans la boutique Vila mais je vous assure qu’il n’y a pas un seul modèle long. Je voulais mettre des photos mais on ne peut les enregistrer qu’en vignettes de minipouce alors si vous avez le courage de cliquer j’aime bien cette robe ou celle-là par exemple.

Ah c’est vrai j’ai pas parlé de sport, solution moins radicale que la chirurgie (en même temps je doute qu’on opère des mollets et des genoux). Je m’étais lancée avec enthousiasme dans la zumba, parce que c’était peu cher et assez ludique pour que je n’ai pas envie d’abandonner au premier coup de froid. Le cours n’existe plus (une sombre histoire de circulaire que seule la prof de mon quartier a l’air d’appliquer si j’en crois toutes les associations qui continuent de zumber). Il me reste la piscine avec des mini-palmes au pied…mais qui dit piscine, dit maillot de bain )

A défaut de changer de jambes, vous savez où on peut trouver des robes longues qui ne ressemblent pas à des tenues de soirée ou des jupes qu’on ne confond pas avec des double rideaux ?

79 Comments

    • je préfère la marche et honnêtement je marche beaucoup (en plus vélo, mollets encore plus gros) mais ça ne suffit pas …en tous cas bravo d’oublier la voiture )
  1. La vie est trop courte pour avoir des complexes ! Enlèves toi ça de la tête toute de suite ! Sinon je débarque à Lyon…
    cela dit, je n’en pense pas moins des miennes, et une cure de Club med Gym ne me fera pas de mal, début semaine pro !
    A bientôt…
    • ah ben il faut que je fasse un billet sur mes jambes pourries pour que tu viennes à Lyon ? )
      ça consiste en quoi ta cure ?
      bon j’espère qu’on aura l’occasion de revoyager ensemble, c’était une chouette expérience !
  2. Coucou je suit ton blog depuis quelques temps déjà. Il est super d’ailleurs 🙂
    A 23 ans je m’autorise enfin à assumer mes gros mollets et mes chevilles qui ne sont pas très fines (eh oui ca fais un ensemble! hein 🙂 J’ai croisé une fois une fille qui avait de plus gros mollet que moi et pour dire que les siens était vraiment gros!

    S’assumer c’est prendre conscience de ses atouts et de ses défauts.

    La plus part des hommes trouvent qu’une femme avec de gros mollets c’est affreux.
    Tampis pour eux, moi peu m’importe leurs avis! Mon chéri m’a accepté avec « mes » défauts et depuis je porte des robes, jupes, short dès que l’envie m’en prends.
    Je n’ai pas d’enfant pour l’instant et je me demande vraiment comment seront mes jambes d’ici que j’en ai et d’ici quelques dizaines d’années… Je me ferais surement opérés…

    Je ne vais pas dire le contraire que quand je suis auprès de belles gambettes, je suis un peu complexé.. mais bon on prends sur soi, on souffle un bon coup et hop on y va!!

    Bonne recherche de robes!
    Bizz, bonne continuation surtout!!

    • je précise que l’homme n’est pour rien dans mes complexes, je pense d’ailleurs qu’il aimerait bien que je mette un peu plus souvent des jupes
      je crois que si tu as fait le pas à ton âge c’est gagné ! (et que tu as raison de t’accepter comme tu es)…pour moi je dirais que c’est un peu trop tard par contre, je me suis enfermée dans un schéma de pensée dont j’aurais beaucoup de mal à sortir )
      et bienvenue sur le blog alors puisque c’est ton premier commentaire !
  3. idem. J’ai réussi à trouver de magnifiques bottes à la Halle aux chaussures, car ils ont du choix pour les tailles de mollets. Y’a mollet fin, moyen et fort. C’est du vrai cuir, et c’est la première fois que la chaussure ne se déforme pas à cause de mes pieds larges. Du coup ça me fait un pied fin et sans souffrir. Pour une fois dans ma vie j’ai tiré le gros lot! Pour les jupes, ben jsuis comme toi, je les prends en dessous du genoux, jamais moulantes. Je ne m’interdit cependant pas les ballerines, car avec une jupe à mi-mollet, ça passe bien. Des chaussures avec des talons de 3-5 cm ce n’est pas difficile de marcher avec et ça affine déjà un peu la jambe. Au-delà, je n’arrive pas non plus à marcher avec, c’est juste pour les soirées où je dois faire la potiche et surtout ne pas danser! Il faut essayer différents trucs, certes, et puis essayer d’assumer son look. Mais moi je ne suis pas trop pour défiler en short ou en jupe courte quand on a des jambes disgracieuses, c’est une insulte à la beauté! mais c’est un avis très très perso. Je trouve que ça fait vulgaire quoi!
    • je vais aller faire un tour à la halle aux chaussures mais à mon avis j’ai le mollet plus rebel que le tien …3-5 cm oui je peux marcher avec, c’est les escarpins qui sont mission impossible pour moi….insulte à la beauté tu y vas fort, par contre ça peut faire vite vulgaire quand on s’habille sex alors qu’on est mal fichu
      • experte ès bottes pour gros mollet, je parie que Stefix a raison, tu trouveras à la Halle 😉 Sinon des sites proposent des bottes sur mesure pour 150 €.

        ah et taillissime aussi a une collection de bottes.

        • je connais le site Duo, j’en avais même acheté une paire quand j’étais plus argentée..bon je vais aller faire un tour à la Halle rapidement )
  4. je déteste mes jambes, enfin surtout les cuisse, et je hais mes genoux (profondément). C´est horrible, je le vis super mal.
  5. Les complexes et nous, c’est terrible, je ne complexe pas de mes jambes pour ma part ce serait le haut qui me complexe terriblement enfin… On y peux rien changer simplement se sentir mieux dans les fringues est déjà une belle étape, juste pour te dire que tu trouveras peut être ton bonheur chez Asos, ils ont de très jolies robe mi-longue, ou longue même, il y a certains modèle assez dénudé mais d’autre sont très chouettes :). Voilou pour l’info au cas où tu n’y soit pas encore allée 😉
    • je connais le site Asos mais je n’ai encore jamais franchi le pas de la commande..tu prends tes fringues là-bas ?
  6. Moi,je mets des jupes et bermudas alors que j’ai des mollets de footballeuse!Toi qui me connais,tu as déjà vu mes mollets et tu n’as pas hurlé d’horreur,nan?;-)
    Allez fonce, fais toi plaisir,parce que c’est toi que tu punis!Et tu sais oh combien,je suis complexée mais j’ai réussi à franchir le cap!bisous ma belle
  7. Je t’ai déjà vu en jupe longue je trouve que ça te va bien. Les complexes, c’est toujours compliqué, c’est subjectif. Je ne suis pas complexée des jambes, mais de plein d’autres choses :-)) Mes jambes tiennent la route, donc je ne me prive pas de porter des jupes courtes en été. Mais j’ai quand même de bons mollets moi aussi! Je ne porte pas de ballerines avec car je trouve que ça me donne un air nunuche. Par contre, je porte des talons, soit compensés, soit de gros talons. Et en hiver, des bottines (j’ai abandonné l’idée des bottes, mais j’en ai repéré à la Redoute qui sont morphologiques et sinon j’ai déjà trouvé mon bonheur chez Kickers). Je ne peux pas te conseiller sur les jupes et robes longues, je n’en porte jamais, je ne les regarde même pas, en général ça me tasse et on me donne 10 kilos de plus!!
    • ah bon ? c’était il y a longtemps alors ))
      oui à chacun ses complexes…tiens je me demande s’il existe des gens qui n’ont aucun complexe ?
      faut que tu me montres tes bottines Kickers sinon )
  8. Ca me fait penser à ma (feu) grand-même qui me disait souvent: « j’étais belle et je ne le savais pas! ». En regardant avec recul mes photos d’ado où je focalisais sur mon complexe (culotte de cheval), je me suis fais la même réflexion que ma grand-mère… Alors, maintenant, je me dis que ce qu’on l’on voit, n’est pas forcément ce que voient les autres… Et je ne changerais pas cette époque avec aujourd’hui où je suis bien mieux dans ma peau (les rides et la cellulite en plus!!!) Après j’essaie d’adapter les habits à ma morphologie quand je peux… La vie est trop courte pour ne pas en profiter!
    Néanmoins, le long revient à la mode (mais préférable si on est grande) et on peut jouer sur les formes de chaussures, les talons etc… Si jamais, tu ne trouves pas ce que tu veux en robes ou jupes, je peux exceptionnellement te coudre quelque chose, car je suis en région lyonnaise!
    • ah bon le long à la mode tu es sûre ? ça m’arrangerait ))
      merci pour ta très chouette proposition ! tu te fais tes vêtements sur mesure ?
  9. J’aime pas mes jambes mais je crois que la vieillesse ou alors c’est la maturité ? 🙂 fait que je ne m’interdis plus robe ou maillot de bain, tant pis, je suis comme je suis…
    pour les robes, en fouillant chez Marks spencer tu peux en trouver des chouettes, sur le site du coup, je ne sais pas si tu en as un à Lyon…
  10. Ce qu’il faut que tu enlèves c’est tous ces complexes qui te gâchent la vie et ce qu’il faut que tu ajoutes… tous ces plaisirs pour te rendre la vie belle !!! Mets ce que tu as envie de mettre je crois te connaître un peu et savoir que tu ne seras jamais dans le mauvais goût ! Pour ma part je ne mets jamais de robe… je ne saurai donc pas te conseiller mais j’y pense pour cet été figure toi ^^ Gros bisous Choco et fonce tu es si jeune si tu savais !
  11. vu que je n’en porte pas (pour les mêmes raisons que toi), je serais de piètre conseil! (j’ai reçu ton petit paquet, merci ^^!)
  12. Arf, je vais rejoindre certains avis. J’pense qu’en terme de complexes, y’a de quoi faire chez moi. Je suis petite et ronde grâce à mes origines italiennes. Je ne désespère pas de maigrir en faisant du sport (les régimes très peu pour moi qui suis gourmande en plus !), il suffirait de s’y mettre… Mais le jour où j’y arrive, je ferai tout pour que ça devienne une drogue. En attendant, j’me dis qu’il vaut mieux être ronde mais féminine (dans mon cas), que ronde et se cacher sous des vêtements informes. Après c’est pas tous les jours n’ont plus, mais bizarrement, je me sens beaucoup mieux dans ma peau quand je suis bien habillée. Au moins on me regarde pour quelque chose (si c’est le cas). Et vu la tête qu’a fait un de mes collègue de boulot quand je l’ai croisé au Salon du Chocolat, je peux te dire qu’il a été étonné et que je ne pense pas qu’il se soit dit que j’étais encore plus moche que d’habitude. Ah, et je te parle même pas des bottes, car moi, c’est pas que je peux pas les enfiler, c’est qu’elles m’arrivent au dessus du genoux ! ^^

    Bon, tout ces complexes de dévoiler, ça vaut bien la peine que toi, tu décomplexes un peu 😉 Qu’est-ce qu’on s’en fiche du regard des gens !!!

  13. Stephix… Les filles aux jambes un peu disgracieuses devraient éliminer toute tentative qui laisse entrevoir leurs jambes, sinon c’est une insulte à la beauté voire vulgaire? Mais alors Stelda et moi sommes condamnées à ne mettre que des jupes très longues et des pantalons? Je n’ai pour ma part pas la même vision de la beauté, encore moins de la vulgarité.
  14. J’ai le même complexe !! Pour l’instant le meilleur truc que j’ai trouvé c’est l’aquapalming (ok en maillot mais les autres sont pas tip top non plus et dans l’eau on te voit pas) et la marche.
    Hier j’ai essayé des bottes…j’ai cru que j’allais pleurer ! Je ne rentre dans rien !
    La bonne nouvelle c’est que La Fille Ordinaire va faire un article spécial mollets avec conseils (des mois que je la supplie)
    • aquapalming? tu as des petites palmes et tu bas des jambes c’est ça ? et tu fais quoi avec tes bras ? je suis tentée par ça !
      ah super pour l’article de Gazelle mais j’ai comme dans l’idée qu’on va en baver )
  15. Perso j’ai des grosses jambes. enfin, surtout des grosses cuisses ! Ca commence à enfler sérieusement au niveau des genoux qui font la taille de 2 genoux « normaux ». Marre de ne pas pouvoir porter des jupes j’ai finalement craqué et je suis plutôt fière de moi ! Alors, oui, je rêve toujours devant ces gambettes gracieuses que je croise à longueur de journée mais après tout, qui je dérange en enfilant ma jupe (ok avec des collants opaques faut pas déconner quand même!)?
    On ne m’a encore jamais jeté de pierres ! Ose !!!
  16. Ah ça m’a fait marré quand j’ai lu ton histoire de danse, j’ai repris des cours de danse classique il n’y a pas longtemps, dans certains exercices au sol on est censées avoir les talons qui se touchent mais moi impossible à cause de mes gros mollets! ^^
    J’ai été complexée dans années quand j’étais ado et puis un jour j’ai dit flûte, j’ai le droit aux mini jupes et aux pantalons collants comme tout le monde! Personne n’est encore tombé dans les pommes et voyant mes poteaux ^^
  17. hahaha ! Moi aussi j’ai des poteaux 😉 une taille assez fine de partout mais des poteaux en guise de jambes avec des genoux grassouillés et des mollets ronds pas dessinés ! Pourtant je fais pas mal de sport, de l’aquagym notamment. (oui j’ai quand même le courage de les montrer entre les vestiaires et le bord de la piscine ^^) Je pense que notre morphologie est ainsi faite et sans mettre de jupe ou de robe même si parfois j’aimerai, on peut quand même être jolie et féminine en pantalon ! (surtout l’hiver hein ! l’été ça fait quand même râler !)
    Mais je compatis à ce rêve de jolies gambettes fuselées ! Et je comprends tout à fait que tu n’aimes pas les montrer 😉 Je suis pareille !
  18. Je deteste aussi mes jambes. Je les appelle mes jambonneau même. D’apres mes « supers » amis, je n’ai pas de genoux donc en gros ma jambe ne fait qu’un bloc. Je passe de grosse cuisse a gros mollet sans forme au milieu pour rendre le tout plus harmonieux. Et à vrai dire, je m’en fous. Bien sur certains vetements ne me vont pas mais d’autres me vont bien et je n’hesite absolument pas à mettre des jupes au dessus de genoux ou des robes. Je n’aime pas me priver pour une partie de mon corps qui detonne avec le reste. Le but est de se faire plaisir et depuis que je met des robes et des jupes en m’en foutant des remarques de mes amis, et bien, ils ne me parlent presque plus de mes genoux inexistants! Tout est une question d’envie je pense mais aussi une question d’emmerder les autres.
    • je suis allée voir ton blog et tes jambes sont très bien, les amis qui te disent que tu n’as pas de genoux, envoie les bouler !
  19. moi non plus je ne rentre dans aucune bottes… moi aussi j’ai des mollets de Shrek, des pieds de Hobbit et des chevilles d’hipoppotame….. je me suis fait une raison, et si je dois mettre des bottes, bah y a que dans mes Ugg que je rentre sans probleme….;)
    quant aux jupes…. ah ah ah ….le moins souvent possible 😉
  20. Coucou, j’aime bien ton article et je comprends ta gêne, il parait que l’idéal féminin serait généreuse tout en ayant un bas du corps fin, incompréhensible…

    Bref, pour cacher ces méchantes jambes, la jupe longue ambiance bohème est ton amie !
    Pas besoin de s’attarder sur le choix des chaussures, des tongs ou des sandales à perles, bref toute chaussure plate accessoirisée est invitée à la fête 🙂
    En plus, c’est indémodable et tu peux en trouver quasiment partout : Mim, Khaan…

    http://s.plurielles.fr/mmdia/i/03/8/jupe-prix-mini-la-redoute-2538038_2041.jpg

    Par contre, ça se porte plutôt l’été…

    Voilà une robe que je trouve très belle, fluide donc agréable à porter. On en trouvait des semblables chez Pourquoi Pas il me semble.

    http://imworld.aufeminin.com/dossiers/D20090603/3g-2-162835_L.jpg

    Ce genre de robe se porte souvent en été également, mais je pense que tu pourrais t’adresser à un(e) couturier(e) pour en créer une ? Ou même t’y coller toi même avec l’aide d’un(e) ami(e) qui s’y connaisse. Ce qui baissera nettement le coût.

    • la robe est magnifique , je ne connais pas la marque pourquoi pas , je vais regarder …là au moins on ne voit pas les jambes )
  21. AH les jambes!!! Comme ça m’a fait plaisir de lire ton billet!!
    Moi aussi je déteste mes jambes… Le petit gras au-dessus du genou, la cheville un peu épaisse, le mollet qui restreint drastiquement le choix des bottes… Et les bottines n’y pensons même pas, ça ne marche que sur les gazelles (les salopes…)
    Et c’est sans parler du haut de la jambe! La cuisse c’est aussi une partie de la jambe non? Et alors les miennes elles sont pas sympas du tout! Faut galérer pour trouver un slim!!
    Et puis cette sensation d’avoir les jambes assez potables le matin, et de rentrer le soir avec la chaussette incrustée dans la cheville, merci la rétention d’eau…. Enfin…
    Je te rejoins aussi sur le fait que la féminité ne tiens pas à la longueur des cheveux ou au port des talons… D’ailleurs je porte les cheveux à la garçonne, et jamais de talons… Mais je crois que je n’ai jamais été qualifiée de non féminine… Même si je ne peux m’empêcher, parfois, d’être tentée de laisser repousser mes cheveux… Mais à chaque fois je recoupe… Bref! Je vais arrêter de parasiter ton mur!!
    • ah oui la trace de la chaussette le soir je connais aussi et je me marre en te lisant )
      bon ben la prochaine fois qu’on détestera nos jambes, on se dira que l’on est pas toute seule )
  22. Je suis comme toi, depuis toujours, je n’ai pas les jambes vraiment fines.
    Dis toi que de toute facon, on a tous des morphologies différentes et on ne peut pas y faire grand chose, alors autant vivre avec sans se pourir la vie pour autant.
    Même si tu devenais anorexique, tu aurais toujours des genoux.
    Pour ma part, j’ai decidé d’arrêter de me prendre la tête, j’arrête de me cacher dans des pantalons larges, je porte des robes (de la longueur de celles que tu montre) avec des collants opaques. Et je fais toujours un 40/42. Et maintenant, je m’en fout, celui qui n’est pas content n’aura qu’à regarder ailleurs.
    Pour les chaussures, préfère les botines basses, avec un petit talon (ps besoin de mettre des stilletos, 3cm suffisent pour allonger un peu la jambe et rester debout toute la journée). Les botines qui montent au dessus de la chevilles font plutot ressortir le mollet.
    En espérant t’avoir aidé un peu 😉
    • oui tu m’as carrément aidé ! merci pour tous tes conseils ! tu viens avec moi la prochaine fois que je m’achète des fringues ?
      et je peux te demander où tu achètes tes robes ?
  23. Je suis comme toi, je complexe énormément sur mes jambes, faut dire que Dame Nature m’a gâtée: gros os, gros mollets, vergetures. La totale. Jamais de jupes au dessus du genou. Me sens moins seule.
    • je crois que j’ai de gros os aussi, la génétique on y peut rien n’est ce pas ? ))
      moi aussi je me sens moins seule )
  24. c’est sûr qu’un peu de talons affine ( le mollet ) la silhouette…
    Peut être que tu devrais essayer par étapes : un peu de talons avec un joli pantalon ( c’est très féminin aussi les pantalons )
    et une fois que tu es à l’aise avec les shoes, passer la jupe ;
    et une fois apprivoiser la jupe pourquoi ne pas la porter avec des ballerines si tu aimes ,
    Ainsi, une fois à l’aise tu ne focaliseras plus sur les jambes , c’est l’ensemble que l’on voit, et si tu as une joli taille ou un joli décolleté mets les en valeurs ..;

    sinon, je confectionne des jupes en ce moment, si tu veux dès qu’elles sont prêtes je te fais signe ?

    • oui étape par étape c’est une idée …grande résolution la piscine ! et peut-être qu’une fois que je me serais remis un peu au sport j’envisagerais la suite )
      merci pour ta proposition c’est très sympa, on va attendre que je sois prête moi aussi )
  25. alors je suis du genre mollet bien large aussi (je mets un 42 en fringue et je ne trouve JAMAIS de botte).

    le seul moyen que j’ai trouvé pour tricher, c’est de m’habituer à porter des talons hauts. rien d’autre à faire je crois (quoi que je note le vélo)

    donc bref cette année ô miracle une paire m’allait chez Bata alors je partage :
    http://www.bata.fr/article/126954/itemid/13924

    • les talons hauts ça affin les mollets ?
      merci pour le partage, j’ai l’impression que mes mollets ne passeraient pas dedans )
  26. Point de vue d’un homme amoureux de la féminité, de la femme, de toutes les femmes,et de leurs jambes, de toutes leurs jambes…….ou presque !!! longues, fines, musclées, courtes, »rablées » et arquées à la japonaise, avec de bonnes cuisses puissantes et des gros mollets musclés de footballeuse, avec des genoux cagneux ou robustes, du moment qu’elles ont des formes un peu marquées aux genoux et au chevilles et qu’elles évitent ainsi le vrai effet « poteau » pas disgracieux pour autant mais sans charme particulier, vos jambes méritent de ne pas être interdites à des regards souvent bien plus admiratifs que vous ne semblez l’imaginer. Car la plupart des hommes se fichent éperdument des soit-disants « canons de l’ésthétique et des critères établis par les gourous de la mode. Ce qui compte le plus dans une jambe qui se dévoile, c’est l’émotion qu’elle suscite, le caractère et l’énergie qu’elle dégage, la vie qu’elle révèle, et sa plus grande beauté réside justement dans son imperfection qui la rend plus humaine et désirable. Personnellement, je flasherai plus particulièrement sur une femme aux jambes fortes et assez courtes, avec des cuisses musclées et au volume très généreux, avec des genoux robustes mais bien marqués et de gros mollets terminés par des chevilles un peu plus fine. Pas vraiment les jambes de Kate Moss, n’est ce pas ? Et si lesdits genoux portent encore de petites cicatrices acquises autrefois sur le bitume d’une cour d’école, celà n’en rend leur vision que plus émouvante encore.
    Alors Mesdames, faites donc fi de ces complexes qui vous empoisonnent la vie et vous empêchent de porter ce dont vous avez envie et quand vous en avez envie : que vous ayez 40, 50 ou même 60ans ne vous privez pas et ne nous privez pas non plus du plaisir de vous voir porter des jupes courtes ou des mini-shorts et de mettre en valeur vos gambettes que nous aimons tant.
    • merci pour ce point de vue singulier (ou pas ), je vois que vous avez étudié la question très précisément…après tout comme pour beaucoup de choses, il en faut pour tous les goûts et c’est très bien ainsi…
  27. Bsr,

    La discussion parle des complexes liés aux jambes…voilà pourquoi j’aimerai pouvoir vous faire part de mon malaise. Les jambes sont une des parties de mon corps que je ne supporte pas et ce depuis fort longtemps. A 16 ans, j’ai vu ma 1ère varicosité sur ma jambe, aujourd’hui j’ai 33 ans et je suis couverte de ces sales merdouilles!!! j’en ai même un peu sur le torse et sur le haut des bras. Le phlébologue me dit que j’ai la peau claire et fine et que forcément chez moi, c’est visible…j’ai bel et bien un problème de circulation, je souffre d’une insuffisance veineuse et suis totalement réfractaire à me mettre en jupe ou short ou même pantacourt. Je suis très malheureuse, je le vis super mal. En plus, mes mollets et mes cuisses sont pleines de cellulite (ou de rétention d’eau, je ne sais pas trop). Je suis de nature mince mais j’ai donc des poteaux…de grosses chevilles…Habillée, ca passe car les vêtements sont là pour aider à camoufler, mais les gens ne soupçonnent pas mon mal être. Les gars m’imagine souvent comme une petite bombe car ils ne me voient pas tel que je suis réellement, et je me dis que s’ils me voyaient en maillot de bain, ils ne penseraient plus la même chose. Ce qui me désespère, c’est de ne pas réussir à m’accepter, j’ai beau me dire qu’il y a des choses plus graves dans la vie, cette maladie (car oui, ca en est une) me bouffe la vie. Au point de me dire que je ne trouverai jamais personne (en effet, je suis seule aujourd’hui), et je n’ai pas eu beaucoup de partenaires dans ma vie. Qui pourra me trouver assez belle pour vouloir de moi. C’est une maladie qui ne cesse d’évoluer. J’ai maintenant aussi des varices réticulaires (veines bleues apparentes)…Je vais voir un psy, car je sorts aussi d’une rupture sentimentale. Je souhaiterai savoir si quelqu’un parmi vous à le même type de difficultés car autour de moi, dans ma vie, je ne rencontre personne comme moi, à part des personnes âgées.
    Merci par avance, bon courage à toutes.

  28. Bonjour

    Je te propose de trouver une femme parfaite dans la rue. Et lorsque tu auras trouve les femmes parfaites, regardes celles qui sont charmantes, et parmis les charmantes, celles qui sont rayonnantes !

    les dessinateurs créent des imperfections sur leurs images. le château de Versailles lui même n’est pas symétrique ! La beauté est dans l’imperfection.

    La vie, c’est les poignée d’amour qu’on empoigne, l’odeur corporelle, les battements de cœur, le mouvement d’une personne, la lumière dans les yeux, la générosité des cuisses dans lesquelles on se love, la douceur des seins, l’accueil des bras, les rides au coin de l’œil qui sourit.

    Ton corps représente ton univers intérieur. Généreux ? Pulpeux ? Vorace ? Consolateur ? Sucre ? Accueillant ?

    Lorsque tu l’auras décrypte, ressenti, accepte et aime, tu ne voudras d’aucun autre parce qu’il te siait parfaitement !

  29. Bonsoir, l’article date mais il est super interessant, je viens de tomber sur votre article apres une recherche de sujets abordant « les gros mollets » et je me retrouve complètement. Et puree que ça fait du bien de voir que je ne suis pas seule à vivre ce calvaire :/
    J’ai aussi de tres fort mollets. 42cm de circonference, zero bottes. Deprimes a chaque essais de pantalon puis qu ils ne rentrent que dans du tres large. Exit les slim et coupes droite.

    J’ai fais differents sports ces dernieres annees, aquagyme, aquabike. Avec quelques effets positis surtout sur la celulite et la peau d’orange qui avait bien diminuée.

    Mais la ou je vois la difference c est depuis que je fais de la danse africaine. 3 mois de danse et je rerentre dans des pantalons dans lesqiels je n etait pas rentré depuis mes 20 ans. J’ai perdu peu de poids mais je fais du muscles mes jambes commencent a prendre des courbes jolies, feminine. Et pu*** que ca rait du hien de voir que ca peut changer. (Je précise j’ai 30ans).

    J’ai envie de mettre les robes achetées mais jamais portées, et les com m’ont motivees. De plus il y a peu j’ai vu une jeune femme dans la 20aine tres jolie tres feminine avec une belle robe mi cuisses et de forte jambes de forts mollets. J’etais en admiration j’avais envie de la serrer dans mes bras et de lui dire merci. Merci parce que j’ai pris conscience en la votant que non ils ne sont pas simoche que da en fait nos gros mollets. C est feminin c’est genereux. Et je les trouvais plus jolis que ceux de la nenette toute fine sans viande sur les os.

    • merci pour votre long commentaire, moi aussi je me sens moins seule du coup )
      cette année je fais du street jazz et de la zumba et si cela n’a pas eu d’incidence sur mon poids, j’ai gagné quand même en tonicité et en souffle et puis ça fait vraiment du bien côté moral
      alors du coup vous les avez mis ces robes ? pour moi c’est toujours du long …un jour peut-être : )
  30. bonjour,

    le velo ne donne pas de gros mollets, sauf si on sait pedaler efficace.

    les mollets travaillent surtout quand on poussent avec les orteils à la fin de course de la pedale descendante.

    la plupart des velos n etant pas equiper au minimun de cales pieds (ou de pedales automatiques) pour pouvoir tirer sur la pedale qui remonte.

    • merci pour ces précisions, à vrai dire je n’y connais rien en sport et je m’étais faite cette réflexion du fait des mollets des cyclistes mais je vais m’en tenir à la danse et à la zumba pour le moment car cela me plait beaucoup plus que le vélo
  31. moi aussi j’ai des grosses jambes et je complexe terriblement!!! par contre je mets souvent des jupes niveau genoux (des robes moins vu que j’ai de grosses épaules, j’en trouve pas trop qui me mettent en valeur), je suis TOUJOURS en hauts talons par contre! la seule solution que j’ai trouvé… (en plus je suis petite).
  32. Ce post date un peu … mais je me sens tellement concernée …
    je me retrouve complètement dans tes propos …
    en plus, moi, j’ai des petits pieds (36) et une cheville fine !
    donc de Mégas horribles mollets … j’assume toujours pas à 40 ans !
    • Bonjour,

      A toutes les personnes qui souffrent d’un complexe, la souffrance est immense,ne peut être compris par tout le monde (n’étant évidemment pas dans le cas) La méchanceté humaine n’arrange rien non plus .Ici le sujet des jambes en poteaux ou gros mollets est extrément complexant ne pouvant pas mettre de jupe ou petite robe,la gêne et la peur d’une incivilité nous rendent parfois agressive…………Par la peur d’être rejetée.
      Le débat est long …Je suis une personne de plus de 50 ans donc le déchirement est total depuis l’age de 12 ans ou là je me suis rendue compte de mon défaut physique….
      Les sites sur ce sujet son rare.
      Nous devrions créer un site… nous rassembler….. pouvoir se voir si possible(Pays ou ville différent(e) ) en parler ect ect……la force d’être ensemble pourrait beaucoup nous aider à trouver des solutions à ce problème qui nous gâche notre vie.
      A vous tous de gros bisous et vous félicite de votre courage.

  33. Cellulite, vergetures, varices, bleus, points rouges… Et pourtant je n’ai pas à me plaindre: j’aurais pu être paralysée des jambes, incapable de marcher, courir, gambader dans les prairies au près des papillons voltigeant… en bref, être libre de mouvement! Alors pourquoi se soumettre à la tyrannie de la « beauté idéale » que nous impose la société? Sans nous en rendre compte, nous nous privons nous même de cette liberté d’exposer nos gambettes en public…
    Oui, bien sûr que j’étais complexée, « mais ça, c’était avant » ! Depuis j’ai compris que la seule personne à qui je devais plaire c’était MOI-même. Je pense également qu’assumer son corps c’est aussi une source d’inspiration pour tous ceux qui n’osent pas, et quelque part ça aide de le faire « pour la bonne cause » 😉
    Puis de toute façon, vous arrêterez de vous préoccuper du jugement des autres quand vous vous rendrez compte du peu qu’ils pensent à vous… Puis si jamais quelqu’un vous critique, sachez que ses propos ne reflètent pas la réalité mais plutôt sa personnalité (sans doute pourrie); laissez le dire: parfois, la meilleure des réponses c’est un sourire 🙂
    En tout cas moi je dis: Adieu les collants chair et les complexes! N’oubliez pas qu’une fille confiante et sûre d’elle sera toujours terriblement belle! :* Gros bisous les filles 😉 « parce qu’on le vaut bien »
  34. Coucou les filles,
    J’ai du plaisir à vous lire étant une femme transgenre, donc je comprends vos complexes, j’en ai également même si ce ne sont pas les mêmes… Pour reprendre certaine ligne écrite plus haut, « arrêtez de vous prendre la tête ! ! » profitez de votre besoin de féminité !! Ne complexez pas pour si peu, la vie est courte ont n’a de la chance d’être des jolies femmes, je trouve vraiment dommage de se priver de ce qui nous fait envie ! Ont n’est toute différente, il faut s’accepter comme ont n’ai !! Ont s’en fiche des regards des autres. Ce qui compte, c’est bien de se plaire à soit même 😉 Et si ont vous regarde de travers, dites vous que l’ont vous jalouse !! Il faut s’assumer car la vie est courte !! Il faut vivre ce bonheur et être fière de nos belles gambettes !! Épanouissez vous les filles, n’ayez pas honte, faites vous plaisir ne vois punissez pas !! 😉

Write A Comment

Pin It