J’en ai déjà parlé plusieurs fois sur ce blog mais au cas où vous arriveriez par hasard ici en tapant « comment perdre mes kilos en trop ?« , je vous répondrais 1) que vous vous êtes trompés de crèmerie vu la teneur calorique de la plupart de mes billets et 2) de ne surtout pas commettre la même erreur que moi : vous mettre au régime quelque soit celui ci (et moi j’ai commencé très tôt, à l’adolescence).

C’est le régime Dukan qui est en ligne de mire des docteurs Zermati et Apfeldorfer. Il est le plus souvent pris en exemple dans leur livre Mensonges, régimes Dukan & Balivernes mais plus globalement  toutes les méthodes restrictives sont visées.

Après avoir décortiqué les différentes phases du régime Dukan et avoir porté dessus un regard critique, les auteurs s’interrogent sur la notion de juste poids employé régulièrement par le diététicien et qui ne repose sur aucune étude ou données scientifiques. Ils rappellent que la consommation de graisses et de sucres, contrairement à ce que l’on pourrait penser, a sensiblement diminué depuis plusieurs années  mais que parallèlement de 2001 à 2009, l’obésité a augmenté de 50%. Et si les choses étaient un peu plus complexe que la fameuse phrase tant entendue « il suffit de manger équilibré » ?

S’il n’y avait qu’un chiffre à retenir ce serait celui de l’ANES (agence de l’alimentation) selon lequel 80% des personnes reprennent le poids perdu au bout d’un an (chiffre valable quelque soit le régime). Ce pourcentage s’élève à 94% au bout de deux ans.

Pire le régime en se basant sur la restriction cognitive augmente les risques de faire grossir. En s’en remettant à des recommandations nutritionnelles (je n’ai pas faim mais je dois manger car on ne saute pas de repas par exemple), on oublie peu à peu ses sensations alimentaires. Il arrive un moment où l’on ne sait plus si on a faim ou pas, si on a assez mangé ou pas. Pour certains cela est peut-être évident…cela n’est plus pour moi après de nombreux régimes.

Cela signifie-t-il qu’il faille renoncer à l’amaigrissement  ? bien-sûr que non ! Manger moins et maigrir sans faire de régime, tel est le nouveau paradigme dans lequel s’inscrivent les auteurs du livre. Ils privilégient l’écoute du corps et l’augmentation de la tolérance émotionnelle (pour cesser de manger ses émotions -angoisses, peur, colère, tristesse…oh oh j’ai comme l’impression de me reconnaitre).

Une autre notion importante du livre est celle d’impulsivité alimentaire, au cœur du problème de la prise de poids mais évacuée par la plupart des régimes. En quoi cela consiste cette impulsivité ? toute émotion entraîne une prise d’aliments (hautement caloriques car seuls capables de procurer des sensations intenses), destinée à minorer ou à gommer ladite émotion. On comprend bien que ce n’est pas une règle diététique qui pourra effacer ce réflexe mais que pour sortir de comportement, un travail thérapeutique (et plus précisément une approche cognitivo-émotionnelle ) est à envisager.

Bref si vous vous posez des questions sur les régimes amaigrissants, je vous conseille la lecture de Mensonges, régime Dunkan & balivernes.  Je vous invite également à aller signer la pétition « Non aux régimes« pour promouvoir les méthodes alternatives.

En ce qui me concerne, j’ai fait une croix sur les régimes, miracles ou pas mais pas sur une perte de poids. J’ai compris que les discours sur la fameuse bonne volonté était souvent des écrans de fumée et que la réalité était bien plus complexe que ça. La première étape consistait pour moi à reprendre une activité physique, malheureusement l’expérience zumba aura été de courte durée, un décret interdisant aux associations d’enseigner cette discipline, je me retrouve fort dépourvue et je ne sais pas comment encore je vais concilier remise en forme et budget. J’aimerais aussi trouver un praticien familier des théories Zermati sur Lyon…bref la route est encore longue pour moi mais les erreurs, j’espère, derrière moi.

Régimes amaigrissants ou méthodes alternatives, vos expériences sont les bienvenues !

30 Comments

  1. Je n’ai jamais fait de régime, mais par ma profession, il m’est arrivé d’en discuter avec les patients.
    Je n’aime pas trop les « régimes » comme tu le dis : la restriction, la modification totale du programme alimentaire… OK, p-être on perd du poids à court terme… mais après ???
    Le régime Dukan, je le déteste & je ne le comprends pas… Après, je n’ai jms cherché à l’analyser, mais cela reste pour moi une assez grosse manipulation !
    En 1er, il faut revoir le comportement alimentaire et trouver les défauts (après avoir éliminé une cause organique)… Et essayer de changer les mauvaises habitudes (qualitatif & quantitatif).
    Pour avoir été externe dans un service de nutrition, j’ai pris conscience que le surpoids voire l’obésité est un « problème de santé » bien plus complexe qu’il n’y parait..
  2. Quel est ce décret interdisant la Zumba dans les associations??nous avons 3/4 d’heure de zumba après notre cours de gym cette année,interdit??
    • je t’avoue que je n’ai pas eu le temps de chercher mais la prof nous a dit qu’elle risquait 1 ans d’emprisonnement et 13 000 euros d’amandes donc qu’elle ne voulait pas courir le risque, elle a du aussi annuler tous les cours de danse que l’association donnait. Visiblement c’est une question de diplome, elle en a un mais pas le bon spécial zumba. Les profs de salle de sport ont fait pression auprès de la ministre pour que ce décret passe.
  3. Je ne suis pas étonnée que ce régime soit mauvais. Mes belle-mère et belle-soeur l’ont fait, je le trouve ridicule car trop privatif sur des choses essentielles de l’alimentation.
      • Pas vraiment. Ma belle-mère a repris un peu, mais ma belle-soeur bien plus, soit-disant que c’est parce qu’elle n’a pas fait la phase de stabilisation du régime Dukan… mouais…
        Ce sont juste de mauvais régimes pour moi!
  4. C’est un livre que je m’apprête à lire car je suis l’activité et les « conseils » des docs Zermati et Apfeldorfer depuis quelques années maintenant et je suis arrivée à la même conclusion que toi, qui est que les régimes et la restriction cognitive ne sont pas des solutions durables pour la perte de poids et qu’ils usent l’estime de soi.
    Pour un praticien sur Lyon, je te conseille d’aller sur le site GROS (crée par les deux docteurs) dans la section annuaire, tu trouveras des professionnels qui sont en lien avec les préconisations des docteurs : http://www.gros.org/praticiens.
    Bonne journée !
  5. Jamais réussi à tenir un régime. Ma perte de poids d’il y a deux ans je la dois à beaucoup d’exercice et un changement de comportement alimentaire basé simplement sur des aliments moins gras, ou consommé en plus faible quantité. Mais la je commence à reprendre mes mauvaises habitudes ( manger trop), et j’essaie de retrouver cette sensation de faim qui doit être la seule à dicter si l’on mange ou pas.
    J’ai bcp aimé ton article !
    • je crois que tu mets le doigt sur quelque chose d’important : manger trop et cette fameuse sensation de faim mise à mal par les régimes. Je pense que l’exercice physique ça aide, pas forcément à perdre du poids mais aussi à être à l’écoute de son corps, à apprendre à l’aimer..bon je dis ça mais là retour à la case zéro pour moi )
  6. Je trouve une bonne partie des régimes, Dukan en tête, complètement idiots… Déjà, pour moi, n’importe quel régime qui interdit des aliments ou catégories d’aliments sera forcément source de frustration à un moment ou un autre et donc aboutira à terme à l’effet inverse sur quelqu’un de gourmand !
    Par contre, j’ai réussi à perdre entre 8 et 10 kgs en quelques mois en adaptant un peu le régime WW à ma façon, et sans jamais m’interdire ce que j’aimais.
    Ca fait depuis novembre que j’ai arrêté, relativement satisfaite du poids atteint et saoulée de compter des points en permanence, mais ça a eu plein d’avantages : j’ai pris conscience que culpabiliser était la pire chose qui soit, j’ai redécouvert le plaisir des fruits et légumes et mange en moyenne un peu plus équilibré. Résultat, même si mes excès sont plutôt nombreux, mon poids est resté stable depuis tout ce temps et je suis ravie !
    • j’ai fait WW deux fois, j’ai beaucoup perdu et puis au bout de deux ans peut-être j’ai tout repris avec en prime un bonus bien-sûr parce que comme tous les régimes ils laissent de côté l’impulsivité alimentaire dont je parle dans l’article et qui concerne pas mal de personnes en surpoids
  7. Pour ma part, je n’ai aucune volonté pour faire un régime. Je me pose des questions sur l’après accouchement, je pense tout simplement re-équilibrer mon alimentation.
    Bisous
    • tu verras comment ton corps réagit, certaines femmes retrouvent leur ligne dès qu’elles ont accouché (je les hais!), d’autres mettent plus de temps
  8. Je déteste les régimes: frustations, ennuis alimentaires…. même après la grossesse impossible de me restreindre, j’ai donc laissé faire le temps, encore 5kg en trop mais bien dans mon corps. De toute façon pour ma part, pas de remède miracle, on sait toutes et tous qu’il suffit de manger équilibré, d’éviter l’alcool et le grignotage, tout l’inverse de mon quotidien, j’ai fait le choix de vivre, de partager des bonnes choses avec mes ami(e)s et de choisir de vêtement sachant mettre en valeur mes atouts!
    • si tu es bien dans ta peau c’est l’essentiel et puis 5 kilos c’est pas grand chose quand même
  9. pfiou, des régimes j’en ai fait, mais je suis incapable de me privé plus de 2 jours, une fois j’ai tenu 10 jours. Pour mieux craquer par la suite.
    Maintenant je râle juste dans mes têtes des kilos en trop, et je me dis tant pis.
  10. Marie-Thé Reply
    Comme beaucoup, j’ai fait la bêtise d’essayer de perdre le poids pris en fin d’adolescence, en faisant un régime. J’ai perdu 10kg. En 5 ou 6 mois. Et aussitôt après j’en ai pris 15 en 3 mois; et pourtant sans faire de gros excès ! J’ai retenté de perdre, et rebelote, j’ai repris plus que ce que j’avais perdu. Alors j’ai décidé de rester grosse. Et je n’ai pas pris de poids, j’ai stagné … Et puis au bout de quelques années, j’ai commencé à réduire légèrement les portions, mais très légèrement, et sans me priver des bonnes choses (p du chocolat tous les oirs, mais 1 ou 2 carrés, et j’ai perdu 15 kg en 3 ans, ça ne se voyait pas vraiment pour les personnes qui me vopyaient au qiotidien, mais ceux qui ne me voyaient pas souvent ont été surpris ! C’était tout en douceur, et je conseille vivement à toutes celles qui ont des problèmes de poids et d’alimentation (ça va ensemble .. )
    • la preuve encore que le régime a l’effet exactement inverse à celui désiré sur du long terme !
      pour l’instant 0 perte de poids pour moi mais je pense qu’il faut que je passe par la case comportemantaliste/diététicien pour arrêter de gérer mes émotions avec la nourriture ) quand j’aurais le budget …
  11. Marie-Thé Reply
    La suite car fausse manip ^^ :
    je conseille donc de ne pas se priver, de réduire juste un peu, puis encore un peu, et de ne pas y penser surtout, ne pas focaliser sur le poids !
    Alors bon là en ce moment, j’ai repris un peu, parce que je suis gourmande … et que je mange quand je suis stressée … mais je ne m’inquiète pas, je vais attendre tout doucement que ça reparte comme c’est venu …
    Merci pour ce billet plein de bon sens !
    • Je partage tout a fait ce point de vue. Reduire certaines choses et en ne culpabilisant pas certains « exces » mais en sachant garder un certain équilibre tout en douceur…
  12. Bilan d’un mariage, une vie plus « sedentaire » et de 2 grossesses: plus de 85 kilos sur la balance (pour à peine 1,65cm et la je ne suis pas enceinte)… Resultat : je me rend compte que les douleurs aux genoux en montant les escaliers ne sont qu’un début si je ne fais pas quelque chose…
    J’en suis à un an après (à 2 semaines près) et je suis « redescendue » à 69 kg. Je suis toujours en surpoids mais je suis contente de l’année écoulée, je me sens mieux (bien que l’image que j’ai de moi elle ne change pas).
    Comment? J’ai écouté mon corps et vu quels etaient les aliments qui n’etaient pas copains copains avec lui. J’ai fait des « régimes » avant mais j’ai tout repris voir plus et voir une alimentation équilibrée (dixit mon docteur) m’a conduit a ce surpoids… Chaque personne est unique et ce qui marche pour moi ne marche pas pour une autre. J’ai petit a petit perdu du poids, au bout de quelques mois j’ai commencé à m’accepter mieux et ça m’a permis de faire du sport. J’ai commencé à suivre des cours de danse africaine en debut d’année et il y a 3 semaine j’ai meme reussi a franchir le cap et m’inscrire a des cours collectifs de fitness 😉
    Pour moi il faut s’ecouter, et les regimes ca ne sert a rien: on est frustrée et les resultats (reprise de poids) sont catastrophiques! Il faut avoir une hygiène de vie qui corresponde a notre alimentation: je caricature mais: les sportifs mangent beaucoup de pates, si on n’en mange a tout les repas et si on n’est pas sportif…
    J’espere que mon (long) commentaire ne fut pas fastidieux a lire 😉 Bises et bonne soirée
    • pas fastidieux du tout, c’est le principe du blog de pouvoir échanger via les commentaires …enfin à mon avis )
      ça doit être chouette les cours de danse africaine …j’étais partie pour la zumba et malheureusement les cours sont annulés du coup je ne sais pas trop comment je vais me bouger j’en ai besoin !
      • je les suis le vendredi de 12h10 à 13h30 vers la MJC de Rillieux 😉 Si ca t’interresse…
  13. Juste concernant les praticiens appliquant la methode Zermati j ai une super nutri sur lyon9 sinon fautballer voir site le site du G R O S ils ont mis a jour la liste des praticiens
    • j’en ai repéré une à vrai dire dans mon quartier…il faut juste que financièrement je sois dans une autre situation qu’actuellement car je ne peux pas me permettre ces séances aujourd’hui ( et tu en es où , tu as réussi à perdre du poids ? )
      • Etant donne que j avais pris bcp bcp de poids en un an (30kg…) le travail est tres complique et sera long.
        Donc la c etait l etat des lieux. Mais en 5 mois j ai pas repris de poids ce qui n etait pas arrive depuis un an et ce sans restriction amimentaire. C est deja enorme. Maintenant on va commencer le vrai travail de fond.
        C est vrai que financierement c est lourd. J espere que tu pourras bientot y aller. Ca fait du bien et ca permet de revenir sur pas mal d idees recues mauvaises habitudes etc etc
        • moi aussi j’espère pouvoir me payer ses séances bientôt mais pour l’instant j’ai d’autres soucis même si mon poids en reste un )
          • Bises et courage pour tes soucis (pas trop graves je l’espere)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It