Pâtisserie et chocolat

Salon du chocolat : j’en ai rêvé…j’y étais !

Le Salon du Chocolat pour une amatrice de chocolat c’est un peu comme Las Vegas pour un fou de poker, le musée Haribo pour les enfants, Canal + à la demande pour un cinéphile en manque de salles obscures : le paradis terrestre. Alors quand on m’a proposé de suivre l’espace d’une journée, le chocolatier Sébastien Bouillet au Salon du Chocolat à Paris, je ne me suis pas faite prier.

Hier à 11h du matin, je foulais donc le sol du Parc des expositions direction le stand Chokola, véritable modèle réduit de la boutique située à la Croix Rousse à Lyon avec la même ambiance new-yorkaise et la fameuse bibliothèque de tablettes de chocolat. Jetant un œil sur les vitrines, je découvre (et goûte j’avoue) le bâton dynamite : des bâtonnets aux éclats de caramel au beurre salé et peta zeta (sucre pétillant).

le saucisson est praliné (oui j’ai testé)

la tablette à partager est une tuerie il parait

Alors que mes papilles explosent de bonheur, je quitte cet ilot de gourmandise pour écouter une conférence consacrée au chocolat au Japon. Sais-tu que dans ce pays, ce sont les femmes qui, le  14 février,  pour la Saint Valentin,  offrent des chocolats aux hommes ? Un mois plus tard, elles en reçoivent à leur tour (elles ont trouvé l’astuce pour manger deux fois plus de chocolat à mon avis). Si je n’associais pas forcément le chocolat au Japon (mais plutôt à la Suisse ou à la Belgique), j’ai été surprise, toute la journée, par la présence de nombreux japonais sur ce salon, visiblement passionnés par la pâtisserie et les chocolats.

Je passe  devant les robes qui défileront tous les soirs au Salon et retrouve l’originalité de Sébastien Bouillet, les couleurs de son univers dans la robe qu’il a imaginé avec le styliste Nicolas Fafiotte.

pour information, les boules sont en chocolat

A l’entrée du Salon du Chocolat, dans un espace consacré aux 7 péchés capitaux, le duo a choisi d’illustrer le péché de luxure et je m’amuse à écouter les commentaires des visiteuses qui se laissent aller à quelques fantasmes.

J’assiste ensuite à une démonstration de cuisine à base de …chocolat bien-sûr ) Sébastien Bouillet créé une verrine à base de ganache et d’espuma chocolaté tout en répondant aux questions du présentateur qui l’interroge sur les étapes de la recette ou sur l’origine de sa vocation et passion. J’ai soudain envie de m’acheter un siphon mais les fourneaux ce sera pour une autre fois, aujourd’hui mon rôle c’est goûteuse. Comment refuser la délicieuse mousse au chocolat au lait mariée à un coulis de framboise et à des billes chocolatées que l’on me propose sur le stand lyonnais ?

Tu comprendras que si tu t’arrêtes à l’espace Chokolat du Salon du Chocolat, tu prends le risque d’une addiction très rapide voire immédiate mais tellement agréable.

Sébastien Bouillet en pleine démonstration

Edit : et avant de râler sur le fait que tout se passe à Paris, sache que cette année le Salon du Chocolat aura lieu à Lyon du 9 au 11 décembre 2011 au centre des Congrès dans le quartier de la Cité internationale.

32 Comments

  1. je trouve ca très sympa que ce type de salon parte aussi en province, à près tout, tout le monde ne peut pas aller à Paris, qu’est ce que ca donne envie cet univers chocolaté!!!
  2. Yes, cette année, j’ai le Salon du Chocolat à côté du resto; ça fait déjà 2 mois que j’ai prévenu l’équipe qu’ils ne me verraient pas entre les services car je serai partie humer, gouter, regarder… tout ce chocolat!
    En tout cas, avec les chocolats de Bouillet, tu parles à une adepte: je les connais quasiment tous: dynamite, nounours guimauve, tablette, macalyon (une tuerie! Macaron caramel fleur de sel enrobé de chocolat noir!!!), orange confite enrobée de chocolat…
  3. Comme j’aurais aimé pouvoir y aller ! dommage que ça ne se fasse pas en province !
    • bien vrai (et désolée j’ai bien eu ton message mercredi mais je n’ai pas eu une minute pour te répondre depuis)
  4. Tu sais quoi…? Je comprends tout à fait le bonheur que cela a dû être pour toi, cette journée au Salon du Chocolat.
    Parce que moi, vu de loin, et vu mes goûts surtout (tu le sais maintenant, je ne vais pas te faire un sketch à chaque fois !), je trouve tout ceci absolument somptueux. Et je reconnais même que certaines photos me font sacrément envie… D’ici à ce que tu me convertisses 😉 !!!

    Des bises et une belle journée à toi !

    *

  5. Héhé Salon Du Chocolat à Lyon noté dans l’agenda ! On s’y voit là bas ? Surtout que ça évitera la foule des gens venus pour la fête des lumières ^^
  6. Je compte faire un tour au salon ce week-end. Je vais aller voir le stand de ce chocolatier que je ne connais pas (j’avoue mon inculture lyonnaise). J’ai super envie de goûter les bâtons de dynamite, je sens que ça va me plaire.
  7. Oh mon dieu, je viens de prendre 3 kilos rien qu’en lisant ton article et en regardant les photos !
    Et ça va être pareil demain, vu que je viens de faire un Maxi-Kinder-Délice-Home-Made très très riche en chocolat …
    Bisous et à bientôt !
  8. Olalala, j’imagine ton plaisir à visiter, déguster, humer toutes ces gourmandises! !!!
    Tu as pris ton rôle de reporter très à coeur!!!
  9. woooooooooooooooooooow!! J’ai bien noté dans mon agenda pour décembre et je compte aller si je peux au salon Chokogou en novembre, deux salons du chocolat à Lyon c’est trop bien 😉
    • le chocolat Chokogou a été annulé d’après ce que j’ai lu, sans comprendre véritablement la raison (les chocolatiers lyonnais accusant les organisateurs parisiens de venir à Lyon mais je ne comprends pas pourquoi cela empêche la tenue de l’autre salon )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It