La belle est arrivée

Derrière la mère, la femme

Le jour de la fête des mères, j’ai mis une robe décolleté …bon ok je ne ressemblais pas vraiment à Monica Cruz, même de dos dans le noir mais mon fils l’a tout de suite remarqué et m’a complimenté « maman, tu es belle » et l’homme de renchérir.

Sauf que je ne les ai pas cru…ou plutôt  j’avais envie de leur dire : « oui mais vous c’est pas pareil ! …même en jogging, le cheveux gras et la peau terne, vous ne me trouveriez pas moche..Ou vous oseriez pas le dire « . Oui, je sais je suis pénible.

Je n’ai jamais été une tombeuse, une bombe. Dans la rue, on n’a jamais parlé de moi, les hommes n’ont jamais été nus, ne se sont jamais jetés sur moi pour m’arracher ma vertu (copyright Balavoine).

Pourtant avant que je devienne maman, j’avais quelques prétendants, les mots doux et la cour qui avec, quelques admirateurs même si je n’étais pas célibataire et ma foi, cela était loin d’être désagréable.

Depuis 5 ans, je suis devenue totalement transparente, je ne croise pas l’once d’un regard charmeur, je n’ai droit à aucun plan drague même totalement ringard, personne ne veut mon numéro de téléphone si ce n’est les cuisine Vogica.

Je ne me balade pas tout le temps une poussette greffée dans les mains, je ne parle pas de ma progéniture après 2 minutes de conversation en dégainant les photos, je me maquille et mets des bijoux, j’essaie de rester féminine.

C’est vrai que j’ai un peu oublié mon corps, que je n’en prends pas soin comme il faudrait. Je le camoufle souvent car je le trouve trop rond et trop mou de partout. Mon budget fringue n’existe plus depuis que leurs armoires sont à remplir régulièrement.

J’ai abandonné la danse faute de temps…il y a quelques jours j’ai testé l’Urban dance avec Coachclub et j’espère persévérer, je continue de lire Zermati sans brûler les étapes. Peut-être qu’il faut que je me réapproprie un peu plus tout ce qui est en dessous de ma tête et que le jour où je me trouverais jolie… mais la route est longue.

J’ai toujours envie de séduire, de rire pour des bêtises entre copines à la terrasse d’un café, d’écouter les histoires de cœur de mes amies célibataires….derrière la mère, la femme est toujours là mais faut croire qu’elle est totalement planquée.

et toi, tu arrives à être femme et maman?

50 Comments

  1. Difficile être femme quand… on aime pas son corps… quand on aime une robe et après en avoir essayé 20… on a toujours pas trouvé quelque chose que sa « boudine » pas ou qui n’ecrase pas la poitrine… (c’est arrivé ce week-end pour trouver une robe pour aller au mariage…) difficile de accepter son corps quand du 36 on passe au 40/42 et du bonnet C on se retrouve avec un E (même si mon copain il adore sa…et il me dit que je suis bien comme ça…menteur!!!)
  2. Je prends le temps pour la danse tous les jeudis soir et je vais courir le week-end pendant que mon homme va au marché !
    ça me fait du bien !
  3. Tu résumes bien la situation.
    Sauf que moi c’est depuis que je suis grosse que je ne me fais plus draguer…
    Forcément, après avoir eu Mouflette, si je ne disais pas que j’avais un enfant ça ne venait à l’esprit de personne. Et comme j’étais célibataire, j’essayais de plaire.
    Alors que là, je n’y pense même pas. Depuis que je suis grosse, ou depuis que je suis mariée, je ne sais pas trop…
    Je ne suis pas certaine que ce soit les enfants mais plutôt l’état d’esprit.
  4. J’aime être femme et maman… tout à la fois…
    C’est fait vraiment du bien de temps en temps de prendre soin de nous… en se rappelant qu’on est avant tout une femme : une jolie tenue, quelques bijoux et de jolies chaussures et c’est parti !!!
    Mais le faire tous les jours, c’est beaucoup moins facile… le timing du matin avec les enfants est super tendu… un petit grain de sable et tout dérape… On a moins de temps pour nous…
    Et le soir n’en parlons pas… on est pressé de rentrer, il faut récupérer le petit à la garderie, aider le plus grand pour les devoirs, gérer avec Mr Chéri les douches, préparer le repas…
    Donc on est plus vite rattrapé par sa vie de maman…
  5. Je ne sais pas trop … je fais toujours attention à mes fringues en effet mais je ne me maquille plus trop depuis que je suis , je m’habille « pratique » et comme je sors très peu je m’apprêtes rarement mais comme toi j’ai l’impression qu’on ne me regarde plus les rares fois où je sors, et il est évident que je ne me fais presque plus jamais draguer. Pourtant avant même au supermarché le soir à Paris 😉 mais peut être que vers 10h le lundi matin c’est pas la même population 😉
    Mais bon pour ce que j’ai vu de toi ce n’est pas ce que j’appelle être une maman avec une femme bien cachée, moi j’ai vu une femme derrière la KInect 😉
    • tu es gentille pour la femme derrière la Kinect ))
      peut-être que les parisiens draguent plus aussi ? je suis invisible depuis que j’habite à Lyon
  6. Ça me manque, d’être une femme, et rien qu’une femme… Il faudrait que je m’y remette, mais..
  7. Ahh sujet très délicat..Ma Grand-Mère disait qu’elle était plus Mère que femme et que c’est pour ça qu’elle n’avait jamais refait sa vie..Perso globalement je suis plus Maman, Superchéri est averti qu’il ne me demande jamais de choisir car ma réponse serait hardue pour lui…Mes minis sont prioritaires toujours..maintenant avec le temps j’apprend à m’occuper un tout ti peu d emoi de temps en temps et ça fait un bien fou. Et je me dis que si je vais bien mes enfants et mon couple iront bien aussi, mais il faut être honnête trouver cet équilibre est un travail de chaque jour et c’est pas évident^^
  8. perso oui je fais tres attention a moi sans pour autant passer 1h dans la salle de bain ^^ je me maquille quoi et fais des soins de peau ^^
    mais pas le choix je suis une jeune maman (1er bébé à 19ans et là j’ai 24 ans mais on me donne 28 ans c’es le but de paraitre plus agées lol).
    je depense pas des fortunes dans les fringues max 50 euros par mois.
    je fais du sport wii pour garder mes formes harmonieuse (sisi j’en ai des rondeurs ^^).
    et oui j’aime que les hommes me regardent,me draguent malgrès 2 petits à mes basket et même avec un mari derrière. Je me dis ouf je suis encore belle, je plait sa fait du bien au mentale.
    bon apres defois tu as le gros lourd dragueur et là monsieur vient faire comprendre que je suis sa propriété alors pas touche hihi

    être charmer ne veut pas dire tromper je precise je suis très fidéle et mon mari pareil aime si une femme le charme sa fait du bien (par contre moi si elle le charme de trop je la tue ^^)

  9. Quand mes enfants étaient petits, je ne prenais même pas le temps de me regarder dans une glace.
    Je pense que je plaisais, mais …. je ne voyais pas les autres z’hommes ^^
    Et puis un jour je les ai « revus » et du coup j’ai remarqué qu’ils me voyaient aussi !
  10. ce n’est pas facile d’être les deux à la fois je trouve. J’ai attendu 1 an avant de retourner chez le coiffeur après la naissance de mon fils. J’oubliais de prendre soin de moi trop occupée à materner mon petit et puis, les choses ont changé petit à petit. Je recommence à faire attention à moi, à ma garde-robe et cela fait du bien. Je me moque du regard des autres hommes, en revanche, j’aime plaire à mon chéri. J’ai envie qu’il continue à me regarder avec amour.
  11. dur, dur, en effet, mais je crois que c’est aussi un état d’esprit qui se lit sur ton visage, on m’a quand même sifflée avec mon gros bidon de 8 mois et demi ! 😉
  12. Il manque une problématique dans le sujet : la femme au travail… On doit être sur tous les fronts !
    Je pense qu’après une naissance c’est difficile d’être au top : entre les nuits très courtes, le bébé qui ne demande qu’à nous dessaper (allaitement reprezent) et qui ne fait que nous vomir dessus (RGO je t’aime), j’ai commencé à retrouver ma féminité – autant le courage de m’y remettre, que l’envie – au moment de la diversification 😉
    • ma fille a quand même bientôt 2 ans je suis donc loin de la diversification mais en effet deux enfants, le boulot, les tâches ménagères, le couple, etc il faut jongler et c’est pas tous les jours facile de se ménager du temps pour prendre soin de soi
  13. Pour moi c’est plutôt étrange, mais je me suis découverte femme après la naissance de Minilord 3… j’ai eu une période trèèèès femme… et puis la maman reprend du terrain petit à petit… je note cependant quelques sursauts éphémères de la femme qui voudrait bien que je pense à elle…
    ça fait très psychopathe à dédoublement de personnalité mon histoire! ^^
    • ah oui c’est très cyclique chez toi …bon tu as l’air de vivre cela plutôt bien alors c’est l’essentiel non?
  14. ce billet est tellement toi… oui je me bats comme toi pour que la femme reste présente… parce que j’aime aussi être une femme !
  15. je te comprends, et j’avoue que j’ai moi aussi souvent l’impression de circuler avec la mention « aucun intérêt » écrite sur mon front. Après, je me rends compte aussi que dans le fond j’ai aussi moins envie de séduire, ou plus peur des effets de la séduction…
  16. Comme toi, je porte des boucles d’oreille, ne me sens pas négligée, je me maquille (un peu), je m’achète même des fringues mais… mais… je ne peux pas me regarder dans un miroir, c’est dire si je m’accepte…
    Cette seconde grossesse fait à nouveau naitre des angoisses sur le poids, le corps qui change, la cellulite. Je me jure, me promets de perdre TOUS ces kilos qui m’embarrassent depuis des années dès que je porterai plus mon second fils…
    Le chemin sera long, quand je me retourne, c’est déjà celui qui me semble si difficile depuis des années déjà…
  17. Eh ben écoute moi je ne me suis jamais vraiment faite draguer dans la rue ou des trucs comme ça. Peu etre une ou deux fois…Il n’y a jamais de mec qui vient m’accoster. Je crois que c’est parce que moi je suis timide, je ne regarde pas les gens du coup ils pensent que je suis quelqu’un de froide, ce qui n’est pas le cas…
    donc que je soit devenue maman ou pas ça n’y change rien. Pourtant je ne pense pas etres « horrible » mais bon..je reconnais que des fois, un petit signe d’interet de quelqu’un ça me ferais plaisir…
    • les gens timides passent parfois pour des personnes hautaines et je sais ce dont je parle même si avec le temps j’ai perdu un peu de ma timidité…oui un petit signe d’intérêt ça fait du bien, je crois
  18. je n aime pas qu on me regarde et à force de vouloir passer inaperçue je finis pas devenir invisible !
    je ne me cache pas sous mes vêtements, mais j ai trop pris la habitude de ne porter que des vêtements qui ne montrent que juste ce qui me parait acceptable ! ridicule! je sais!
    résultat c est au détriment d’une féminité que je n assume plus assez!:(
      • passer inaperçue je préfère effectivement mais devenir invisible c est autre chose !
        inaperçue tu peux si tu le désires l’ être un peu moins mais invisible !c est peut être ne plus être plus digne d’un regard !
        ok je suis un peu bizarre 😉
  19. Moi j’ai pas le problème « enfants », j’ai le problème « maladie et traitement à la con qui te fait prendre 15kg et t’empêche de bouger comme tu le voudrais »
    Mais le résultat est le même.
    Tu sais, je me rends compte que les jours où je m’aime (il y en a), même si je ne suis plus sapée comme la bombasse que j’ai été (carrément, oui, je me jette des fleurs) et encore moins gaulée pareil, il suffit que je redresse la tête, me tienne droite et rentre le ventre pour que tout de suite les regards changent.
    Tout est question de confiance en soi. Et Z. c’est pareil : c’est ça qu’il t’apprend, reprendre confiance en toi.
    Courage…
  20. ce sujet me parle aussi !!
    moi j’ai cette impression d’etre « sans intéret » depuis que je suis à la maison, en fait depuis que j’ai eu mon deuxième enfant.
    je sors moins, moins de temps de shopping, de séance coiffure….
    bon en meme temps c rare que je me fasse souvent draguée avant.
    je en sais pas ou commencer……peut etre retrouvé une vie sociale!!
    • on se fait un resto quand tu veux un soir (même en petit comité c’est sûrement plus facile à organiser) ..sinon tu viens voir Madame Sophie au théâtre?
  21. très joli billet !
    moi c’est pareil (sauf que mm avant, je n’étais pas de celle qu’on draguait…
    mais il paraît que quand tu es pris (homme ou femme) et que tu es maman, donc pas dispo, ça se voit ! me demande pas comment, on me l’a dit, c’est tout !
    mouai, si on veut !
    mais c vrai que moi aussi je me suis oubliée. je n’ai déjà jamais été tellement à prendre soin de moi, mais là je n’ai carrément plus le temps, et ce n’est franchement pas ma priorité !!
    pour les fringues, idem, budget quasi à 0, tout passe pour les belettes qui grandissent tt le temps !!!
    après c’est soit on se prend en main, soit on assume ! (en espérant que la moitié assume aussi, ce qui est rare…l’homme fait partie de cette espèce qui accèpte mal de voir sa femme changé en devenant mère, ou en tout cas, de ne plus être l’unique objet de son amour et de son attention…!!)
  22. Tu vois, rien que le fait d’y penser, tu es sur la bonne voie 🙂 Il y a un temps pour tout ! J’étais plutôt Maman, je me suis sentie femme assez tard en fait, un peu trop tard à mon goût mais c’est un état d’esprit, ce n’est pas l’habit qui fait la moinesse 😉 Bisous
    • j’y pense depuis longtemps tu sais mais ça ne change pas grand chose pour le moment ) peut-être que je suis trop « bouffée » par le quotidien

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It