C'est un beau roman

On ne dit pas caissière, on dit hôtesse de caisse

Plus jamais vous ne regarderez celle qui fait bip bip en passant vos articles sur le tapis roulant de la même façon après avoir lu ce livre.

Dans Tribulations d’une caissière, Anna a rassemblé les meilleurs chroniques de son blog pour nous faire partager son quotidien. Formation express, ennui, promotion, hiérarchie, emploi du temps, conditions de travail et surtout attitude des clients, rien n’échappe à son oeil très observateur…et souvent impitoyable sans que jamais elle ne le fasse sans humour.

Je n’ai jamais été ni impolie ni pénible avec une caissière mais en refermant le livre j’ai eu envie de leur tirer mon chapeau. Mais comment font-elles pour supporter de clients qui les traitent comme des machines, qui les insultent (et à qui elles ne peuvent pas répondre car c’est bien connu le client est roi), qui arrivent 5 minutes avant la fermeture (c’est vrai leurs horaires ne sont pas assez flexibles comme ça), qui leur reprochent des choses liées à la marque et pour lesquelles elles ne peuvent absolument rien, qui les prennent comme des exemples à ne pas suivre auprès de leurs enfants (dixit « tu vois comment tu finiras si tu ne travailles pas à l’école »…sauf que pas mal de caissières ont largement plus que le bac), qui les draguent de manière bien lourdingue, qui les méprisent.

Le client sympa existe mais il est rare alors la prochaine fois que je serai à la caisse de mon supermarché, fatiguée par une journée de travail, excédée par la petite vieille qui vient de me passer devant mine de rien, agressée par la musique d’ambiance et par l’animateur qui fait la promotion de 2 barils de lessive pour le prix d’un, j’essaierai d’y penser…..

Et vous, connaissez-vous ce blog? ce livre? ou l’univers de la grande distribution?

67 Comments

  1. la marmotte connait même l’auteur 😉
    et effectivement, Anna a bac + 6…
    Le bouquin est excellent !
    Une petite « ouverture des yeux » sur le « monde réel » comme on dit…
    Les études censées nous apporter un « vrai travail » nécessitent un financement (ahhhhh la marmotte se souvient avec nostalgie de ses boulots à elle.. hi hi), et une fois terminées, hé ben, il faut bien payer son loyer !
    bises iodées !
    (et merci pour Anna 😉

  2. Je connais son blog.
    Je connais cet univers pour y avoir travaillé des années comme caissière.
    C’est un monde que j’ai quitté et je te dirai ouf.
    Les hôtesses de caisse embauchées doivent avoir le bac.

  3. Je viens de finir le bouquin, très marrant!!! D’ailleurs l’auteur va bientôt venir vider son sac chez moi :o))

  4. On a beaucou parlé d’ Anna Sam à la sortie du livre . J’ ai bien envie de le lire .

    J’ ai une copine qui a été caissière pendant 1 ou 2 ans quand nous étions à la Fac . Il y avait un gros dégueu qui lui chantait tout le temps : »Toute ma vie, j’ ai rêvé d’ être une hôtesse de caisse … » L’ horreur .

  5. J’ai lu son bouquin ! Extra… Une belle prise de conscience de la débilité de certains…

  6. J’ai suivi son blog à une époque.
    Personnellement, je n’ai jamais méprisé les caissières, j’ai toujours été consciente que beaucoup ont des diplômes mais parfois, je dis bien parfois, y en a qui feraient mieux de se taire devant les clients comme celle qui dernièrement râlait devant moi avec une de ses collègues parce qu’une cliente lui avait dit qu’avant les caissières remettaient les surgelés dans le sac à surgelé… Ce à quoi ma caissière a répondu « C’est bon un, ils peuvent le faire eux même, on n’a pas que ça à faire! »

    Bah moi j’aime pas qu’on me balance mes courses à toute berzingue sur le tapis d’abord! Après je stresse !

  7. Je me suis justement acheté ce livre avant hier ! Je le trouve parfait pour la plage, il est léger et drôle. Bref je l’aime ! 🙂

  8. tous les metiers de service sont meprisés.
    quand je bossais chez etam lingerie un jour un client me balance en caisse « le client est roi mademoiselle » ce à quoi je lui avais repondu « vous savez dans notre pays on a souvent coupé la tete de nos rois…. »
    ce livre doit etre sympa à lire merci de la piste!

  9. C’est un livre que j’ai envie de lire depuis un moment. Des clients infectes il y en a une tonne mais des caissières ou vendeuses aussi ! Bref, il faut de tout pour faire un monde !

  10. Je ne connais ni l’auteur, ni le livre, ni son blog. Bref, j’ai tout à apprendre.
    Moi je suis apparemment une cliente gentille. Je reste polie et je leur fais des sourires, toujours car je trouve qu’elles doivent en voir de toutes les couleurs.

  11. Je connais le blog oui, mais j’ai été vendeuse, caissière ou pire, hotlineuse, alors moi je suis toujours polie.

    Sauf quand on me réveille et qu’on me manque de respect, faut pas pousser.

  12. J’ai déjà entendu parler de son blog dans un magazine. Je respecte toujours les personnes dans tout commerce tel qu’il soit. Quand je vois rentrer les gens dans des boutiques sans regarder la vendeuse, ça me dégoute. Moi qui suis aussi au contact de la clientèle, je dois avouer que j’ai pas mal d’anecdotes et les pires ne sont pas ceux que l’on croit. Les big boss de la Sté pour laquelle je travaille sont plus sympa, polis et respectueux que le simple ouvrier qui nous méprise car nous somme sous traitant.

  13. marmotte : la marmotte fait-elle une revue de presse pour son amie ou est ce un hasard si elle tombe sur cet article? )

    @Angélita : voilà une chose que j’aurais pu mettre dans le portrait mais que je ne connaissais pas

    @Sandra : carrément son sac chez toi? chouette!

    @Frannso : lourdingue hors catégorie!

    @E-Zabel : tout à fait d’accord

    @MissBrownie : moi non plus je n’aime pas qu’on me balance mes affaires mais j’imagine qu’elles ont aussi un rythme à tenir

    @Asuka : ah ça tombe bien !

    @Ratounette : sous couvert du client est roi, les gens pourraient se comporter comme des individus grossiers et non civilisés..t’as bien fait de lui répondre)

    @Oum : il y a des pas sympas partout c’est sûr…mais après plusieurs clients infects dans la journée, j’imagine qu’il y a de quoi perdre sa bonne humeur

    @Pimousse : tu as tout juste !

    @Gazelle : forcément quand on est de l’autre côté du miroir, on ne se comporte plus jamais de la même façon en tant que client

    @Carobo : dans ma branche aussi, j’ai mon lot de malpolis mais c’est quand même très marginal et j’ai vraiment halluciné en lisant le livre

  14. Je connais son blog et du coup j’ai lu son livre… qui m’a rappelé beaucoup de choses puisqu’étudiante, j’ai fait 8 mois de caisse dans une très grande surface.

  15. caissiere…tantot confidente …tantot defouloir….mais toujours avec le sourire

    j’ai tenu une caisse et ce livre decrit assez bien ce qu’on peut vivre lorsqu’on se trouve derrire « cet outil »!!!!!j’ai bien aimé…..

  16. Je connais pour y avoir bosser ! J’attends que le livre soit moins cher pour me l’acheter et le dévorer !

  17. je connais un peu le blog mais pas le livre qu’on en a tiré. J’ai été « hôtesse de caisse », mais dans une librairie hyper sympa, donc je l’ai très bien vécu !

  18. @Ange-étrange : finalement pas mal de monde a été caissière un jour ou l’autre

    @lamono : confidente aussi ?

    @sab : il est sorti en poche !

    @Marinette : les livres c’est peut-être différent, les gens à priori sont plus détendus je suppose

  19. J’ai connu son blog l’an dernier grâce à son passage au JT de 13h…
    Je n’ai pas lu son livre.
    Mais c’est un tort!!!!…
    J’ai tellement de retard dans mes lectures…

  20. Ce livre m’a interpellée l’autre jour en librairie, ça donne envie de le lire …
    Après, c’est comme partout, je pense, il existe aussi des caissières, pardon, des hôtesses de caisse, à qui ont a envie de mettre des baffes … mais on se retient, on est civilisé, on fait un sourire crispé et on dit au revoir en partant …

  21. la marmotte connait même l’auteur 😉
    et effectivement, Anna a bac + 6…
    Le bouquin est excellent !
    Une petite « ouverture des yeux » sur le « monde réel » comme on dit…
    Les études censées nous apporter un « vrai travail » nécessitent un financement (ahhhhh la marmotte se souvient avec nostalgie de ses boulots à elle.. hi hi), et une fois terminées, hé ben, il faut bien payer son loyer !
    bises iodées !
    (et merci pour Anna 😉

  22. Je connais son blog.
    Je connais cet univers pour y avoir travaillé des années comme caissière.
    C’est un monde que j’ai quitté et je te dirai ouf.
    Les hôtesses de caisse embauchées doivent avoir le bac.

  23. Je viens de finir le bouquin, très marrant!!! D’ailleurs l’auteur va bientôt venir vider son sac chez moi :o))

  24. On a beaucou parlé d’ Anna Sam à la sortie du livre . J’ ai bien envie de le lire .

    J’ ai une copine qui a été caissière pendant 1 ou 2 ans quand nous étions à la Fac . Il y avait un gros dégueu qui lui chantait tout le temps : »Toute ma vie, j’ ai rêvé d’ être une hôtesse de caisse … » L’ horreur .

  25. J’ai lu son bouquin ! Extra… Une belle prise de conscience de la débilité de certains…

  26. J’ai suivi son blog à une époque.
    Personnellement, je n’ai jamais méprisé les caissières, j’ai toujours été consciente que beaucoup ont des diplômes mais parfois, je dis bien parfois, y en a qui feraient mieux de se taire devant les clients comme celle qui dernièrement râlait devant moi avec une de ses collègues parce qu’une cliente lui avait dit qu’avant les caissières remettaient les surgelés dans le sac à surgelé… Ce à quoi ma caissière a répondu « C’est bon un, ils peuvent le faire eux même, on n’a pas que ça à faire! »

    Bah moi j’aime pas qu’on me balance mes courses à toute berzingue sur le tapis d’abord! Après je stresse !

  27. Je me suis justement acheté ce livre avant hier ! Je le trouve parfait pour la plage, il est léger et drôle. Bref je l’aime ! 🙂

  28. tous les metiers de service sont meprisés.
    quand je bossais chez etam lingerie un jour un client me balance en caisse « le client est roi mademoiselle » ce à quoi je lui avais repondu « vous savez dans notre pays on a souvent coupé la tete de nos rois…. »
    ce livre doit etre sympa à lire merci de la piste!

  29. C’est un livre que j’ai envie de lire depuis un moment. Des clients infectes il y en a une tonne mais des caissières ou vendeuses aussi ! Bref, il faut de tout pour faire un monde !

  30. Je ne connais ni l’auteur, ni le livre, ni son blog. Bref, j’ai tout à apprendre.
    Moi je suis apparemment une cliente gentille. Je reste polie et je leur fais des sourires, toujours car je trouve qu’elles doivent en voir de toutes les couleurs.

  31. Je connais le blog oui, mais j’ai été vendeuse, caissière ou pire, hotlineuse, alors moi je suis toujours polie.

    Sauf quand on me réveille et qu’on me manque de respect, faut pas pousser.

  32. J’ai déjà entendu parler de son blog dans un magazine. Je respecte toujours les personnes dans tout commerce tel qu’il soit. Quand je vois rentrer les gens dans des boutiques sans regarder la vendeuse, ça me dégoute. Moi qui suis aussi au contact de la clientèle, je dois avouer que j’ai pas mal d’anecdotes et les pires ne sont pas ceux que l’on croit. Les big boss de la Sté pour laquelle je travaille sont plus sympa, polis et respectueux que le simple ouvrier qui nous méprise car nous somme sous traitant.

  33. marmotte : la marmotte fait-elle une revue de presse pour son amie ou est ce un hasard si elle tombe sur cet article? )

    @Angélita : voilà une chose que j’aurais pu mettre dans le portrait mais que je ne connaissais pas

    @Sandra : carrément son sac chez toi? chouette!

    @Frannso : lourdingue hors catégorie!

    @E-Zabel : tout à fait d’accord

    @MissBrownie : moi non plus je n’aime pas qu’on me balance mes affaires mais j’imagine qu’elles ont aussi un rythme à tenir

    @Asuka : ah ça tombe bien !

    @Ratounette : sous couvert du client est roi, les gens pourraient se comporter comme des individus grossiers et non civilisés..t’as bien fait de lui répondre)

    @Oum : il y a des pas sympas partout c’est sûr…mais après plusieurs clients infects dans la journée, j’imagine qu’il y a de quoi perdre sa bonne humeur

    @Pimousse : tu as tout juste !

    @Gazelle : forcément quand on est de l’autre côté du miroir, on ne se comporte plus jamais de la même façon en tant que client

    @Carobo : dans ma branche aussi, j’ai mon lot de malpolis mais c’est quand même très marginal et j’ai vraiment halluciné en lisant le livre

  34. Je connais son blog et du coup j’ai lu son livre… qui m’a rappelé beaucoup de choses puisqu’étudiante, j’ai fait 8 mois de caisse dans une très grande surface.

  35. caissiere…tantot confidente …tantot defouloir….mais toujours avec le sourire

    j’ai tenu une caisse et ce livre decrit assez bien ce qu’on peut vivre lorsqu’on se trouve derrire « cet outil »!!!!!j’ai bien aimé…..

  36. Je connais pour y avoir bosser ! J’attends que le livre soit moins cher pour me l’acheter et le dévorer !

  37. je connais un peu le blog mais pas le livre qu’on en a tiré. J’ai été « hôtesse de caisse », mais dans une librairie hyper sympa, donc je l’ai très bien vécu !

  38. @Ange-étrange : finalement pas mal de monde a été caissière un jour ou l’autre

    @lamono : confidente aussi ?

    @sab : il est sorti en poche !

    @Marinette : les livres c’est peut-être différent, les gens à priori sont plus détendus je suppose

  39. J’ai connu son blog l’an dernier grâce à son passage au JT de 13h…
    Je n’ai pas lu son livre.
    Mais c’est un tort!!!!…
    J’ai tellement de retard dans mes lectures…

  40. Ce livre m’a interpellée l’autre jour en librairie, ça donne envie de le lire …
    Après, c’est comme partout, je pense, il existe aussi des caissières, pardon, des hôtesses de caisse, à qui ont a envie de mettre des baffes … mais on se retient, on est civilisé, on fait un sourire crispé et on dit au revoir en partant …

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It