Pâtisserie et chocolat

Les kanelbullar de The French Bastards

Si les fêtes de Noël doivent rimer avec qui a le plus de cadeaux au pied du sapin, qui consomme et dépense le plus alors je ne me sens pas dans l’esprit de Noël. Par contre, j’adore préparer des bredele ou autre gourmandise qui réchauffent les coeurs et les corps et quand The French Bastards, une boulangerie pâtisserie parisienne où tout fait très envie, a partagé sa recette de kanelbullar, je l’ai notée.

J’ai vraiment essayé de détailler le plus possible la recette pour qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise. Comme pour toute brioche, c’est un peu long mais vous verrez il n’y a rien de compliqué ni dans les ingrédients ni dans les gestes à suivre. Et ces kanelbullar sont vraiment excellentes !

Ingrédients pour une grande plaque de kanelbullar

pour la brioche
500 g de farine
105 g de sucre
10 g de sel
15 g de levure
300 g d’œuf battus
20 g de lait
250 g de beurre froid

pour la garniture à la cannelle
30g de farine
100 g de sucre
12 g de cannelle
75g d’oeufs battus
100g de beurre fondu

pour le glaçage
120 g de sucre glace
20 g de lait

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-La veille, préparation de la pâte à brioche

Vous pouvez la préparer le jour même mais vu que la première pousse est de 4h, je trouve plus pratique de la laisser toute la nuit au frigo.

1- Dans la cuve de votre robot (à la main vous n’obtiendrez jamais la même texture), mettez 500g de farine, 105 g de sucre, 10 g de sel et 15g de levure.
Ajoutez 300g d’oeufs battus mélangés avec 20 g de lait.

2-Dès que votre pâte à brioche se décolle de la paroi de la cuve (je compte bien 10 minutes), incorporez 250 g de beurre froid coupé en petits dés. Laissez votre robot pétrir pendant 15 minutes en cornant de temps en temps (corner =enlever les petits morceaux de beurre sur les parois de la cuve avec une corne). Votre pâte est prête quand elle est bien homogène, lisse et qu’elle claque contre la paroi.

3-Faites une boule avec votre pâte, étalez la légèrement, emballez-la dans du film alimentaire et laissez la reposer au frigo toute la nuit.

2-Le jour J préparation de la garniture, façonnage et cuisson des kanelbullar

4-Faites fondre 100 g de beurre et laissez le refroidir.

5-Mélangez la farine, le sucre, la cannelle. Ajoutez les œufs puis le beurre fondu et fouettez pour avoir une garniture lisse et homogène. Mettez cette garniture au frigo pendant au moins une heure pour qu’elle durcisse un peu. Dans la recette initiale, il y avait un tout petit peu moins de farine mais ma garniture était trop liquide pour être étalée ainsi. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine et à remélanger.
J’ai aussi divisé par deux toutes les quantités pour la garniture car il y avait de quoi faire deux grandes plaques (à votre avis, ai-je fait deux grandes plaques ?)).

6-Préchauffez votre four à 180°C.

7-Etalez votre pâte à brioche en grand rectangle sur une feuille de papier cuisson un peu farinée pour éviter qu’elle ne colle, disposez votre garniture au centre de la pâte et étalez la bien en laissant quelques centimètres sur les bords sans garniture.

8-Attrapez le côté le plus large et roulez votre pâte garnie de manière à former un gros boudin (essayez de rouler de manière assez serrée).
Coupez ensuite votre boudin en tronçons (j’en ai fait 10 et le 10ème je l’ai laissé à part pour pouvoir former 4 rangées et 3 colonnes).

9-Mettez vos kanelbullar dans un grand plat carré ou dans un cadre réglable sans fond (sur une plaque recouverte de papier cuisson). Dans la mesure du possible, laissez un peu d’espace entre vos kanelbullar car elles vont gonfler lors de la seconde pousse. Recouvrez vos kanelbullar d’un torchon et laissez les pousser (dans une pièce où il fait bon et à l’abri des courants d’air et de l’humidité) pendant 30 min à 1h (si au bout de 30 minutes vos brioches ont gonflé vous pouvez les mettre au four, sinon patientez un peu plus).

10-Enfournez à 180°C pendant 20 minutes jusqu’à ce que vos brioches soient bien dorées.

11-Pendant que vos brioches cuisent, préparez le glaçage en fouettant le sucre glace et le lait (la texture peut sembler un peu épaisse, c’est normal). Une fois que vous avez sorti du four vos brioches et qu’elles ont refroidi, nappez avec le glaçage (soit avec une fourchette en faisant couler du glaçage et en faisant des aller retour avec votre main en gardant la fourchette en dessus de vos brioches soit avec un pinceau avec le même mouvement)

kanelbullar

Avouez qu’elles sont jolies, dodues, appétissantes ? J’ai été vraiment impressionnée par leur hauteur. La différence avec les autres kanelbullar en dehors d’une pâte très beurrée et extra moelleuse est qu’habituellement, la garniture est uniquement composée de beurre, de sucre et de cannelle.

kanelbullar

Vu leur taille, j’en ai congelé une grande partie. Il suffit ensuite de les réchauffer doucement au four (et la bonne odeur de cannelle se répand à nouveau dans la cuisine).

Elles sont vraiment délicieuses, ce sont les meilleurs kannelbullar maison que j’ai faites jusqu’à présent. Pour retrouver facilement la recette, épinglez la sur Pinterest en cliquant sur le bouton « enregistrer » présent sur les photos.

kanelbullar

4 Comments

  1. Ça y est j’ai tenté la recette !
    Ils sont délicieux ! Certes beaucoup de beurre mais un moelleux incomparable… Et cette cannelle miam !
    Je les ai fait un peu trop gros, et j’avais peur de ne pas avoir assez de garniture mais ça va au final ; ils grossissent tellement a la cuisson c’est fou ! C’est approuvé par toute la famille ! Merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It