Tag

islande

Browsing

Sélection de livres 100 % Islande

Je n’ai pas encore dressé le bilan de mes lectures 2019 mais j’ai comme dans l’idée que mon année 2020 aura de belles colorations islandaises côté bouquins. Tout a commencé avec le coup de foudre littéraire pour Asta lu dans le cadre du prix des lectrices Elle l’an dernier. Depuis j’ai eu envie de lire d’autres livres de Stefánsson et d’en savoir plus sur l’Islande. Voilà comment est née l’idée de cette sélection de livres 100% Islande. Des romans islandais…

Vík de Ragnar Jonasson

La vérité, rien que la vérité, toute la vérité ? Si l’Islande me fait rêver avec ses paysages atypiques et sauvages, je suis une grande frileuse qui n’aime pas le froid. Alors j’ai trouvé une solution : la neige, les températures négatives, la glace, le vent, les terres quasi vierges, je les vis à travers les romans. Avec Vík de Ragnar Jónasson, me voilà transportée à quelques jours de Noël dans une contrée perdue, à l’extrême nord de l’Islande, à Kálfshamarsvík.…

Livrothérapie : Fouler le sol islandais

Lors de la dernière édition du festival Quais du Polar, j’ai eu la chance d’être invitée à un huit clos avec l’auteur de polars islandais, Ragnar Jónasson. Plus je l’écoutais parler des paysages, de cette langue si poétique, du choix des titres de ses romans noirs, de ses personnages, plus j’avais envie de retrouver cette atmosphère et ce sol avec un nouveau titre de l’auteur. J’étais atteinte d’islandaisite aigüe ! Après Une sirène à Paris, ma seconde ordonnance littéraire concerne…

A la rencontre des Islandais

J’ai d’abord été attirée par la couverture de cet essai et comme l’Islande est dans la longue liste des pays où j’aimerais voyager, cela a fini de me convaincre de partir à la rencontre des Islandais . Ce titre fait partie de la collection « Lignes de vie d’un peuple » qui invite le lecteur à s’ouvrir aux autres, à renouveler sa curiosité et par là même à briser cette tentation du repli sur soi. L’auteur, Gérard Lemarquis, a été l’unique correspondant…

Noir océan

Thriller ou roman catastrophe? c’est la question que l’on peut se poser en refermant ce roman qui donnera le mal de mer aux marins les plus aguerris. A moins que Noir Océan ne soit un huit clos car quand neuf membres d’équipage au passé ou présent sombre se retrouve en pleine mer en direction du Surinam, et que tous les moyens de communication sont en panne, la sensation d’étouffement est omniprésente. Magnifiques portraits de vieux ou jeunes loups de mer…

Pin It